[Chronique]Ne lâche pas ma main de Michel Bussi

nelachepasmamain

Paru aux Editions Pocket – 448 pages 

resumeUn couple d’amoureux dans les eaux turquoise de l’île de La Réunion. Farniente, palmiers, soleil. Un cocktail parfait. Pourtant, le rêve tourne court. Quand Liane disparaît de l’hôtel, son mari, Martial, devient le coupable idéal. Désemparé, ne sachant comment prouver son innocence, il prend la fuite avec leur fille de six ans. Pour la police, cela sonne comme un aveu : la course-poursuite, au cœur de la nature luxuriante de l’île, est lancée.

MONAVISV2

Amoureux de voyages et de jolis paysages ce livre est pour vous. Martial va nous entraîner dans sa folle fuite pour prouver son innocence et tenter de retrouver la femme qu’il aime à travers les magnifiques paysages de l’île de la Réunion. Dans ce livre, Michel Bussi a mis tous les ingrédients nécessaires au dépaysement : descriptions des paysages, explications de culture locale, senteurs et saveurs et même un paquet de mots en créole. Nous voyageons à travers ce livre et c’est un régal même si l’angoisse, le suspens et l’heure qui tourne ne cessent de nous rappeler que Martial n’est désormais plus un touriste et que son enjeu est important : prouver qu’il est innocent, retrouver Liane, sauver sa fille et la garder près de lui.

Encore une fois, sacré jeu de pistes, Bussi nous entraîne sur un versant puis sur un autre et nous ne savons qui croire. Les personnages sont attachants, chaleureux et se démènent pour résoudre l’enquête car le criminel commence à semer des cadavres sur son chemin. Martial ne cesse de clamer son innocence quand tout l’accuse…mais pas pour tout le monde. C’est un père de famille au passé lourd, tragique, aux regrets immenses, un père qui veut vraiment le devenir et qui va tout faire pour se souder avec sa jeune fille de six ans qui ne comprend pas tout ce qu’il se passe et qui a très peur que son papa ait pu tuer sa maman. Il va devoir gagner sa confiance et l’entraîner avec lui dans cette course folle…Peut-on se cacher indéfiniment sur une île ? Quel secret Martial cache-t-il ? Où est Liane ?

C’est un roman qui, malgré la chaleur ambiante de l’île revêt une écriture un peu plus froide que les autres Bussi que j’ai pu lire. J’ai eu plus de mal à ressentir de l’empathie pour Martial dont, pour moi, la psychologie n’est pas assez travaillée. J’ai eu un coup de cœur pour l’ambiance et l’intrigue est entraînante, on fait défiler les pages au rythme de la course de Martial et la vérité commence alors à se dessiner sous nos yeux. L’effroyable, terrifiante vérité, ici Bussi n’a pas ménagé le lecteur.

La plume de Bussi est conforme à son talent : vous entraîner à la dernière page et l’aspect culturel, voyage du livre est vraiment agréable. J’ai trouvé intéressant de comprendre ce que les touristes ne voient pas et de s’immerger dans une île qui nous semble parfaite avec nos yeux de touristes mais qui révèle bien des failles. A chaque roman Bussi prend le temps de construire des personnages et des contextes très différents. L’histoire est pleine de rebondissements. Les enquêteurs sont convaincants, Ava et Christos ont une personnalité très différente mais veulent la vérité, les personnages secondaires intéressants (surtout la petite amie de Christos) même si encore une fois la psychologie des personnages est un peu en retrait par rapport à l’impact culturel et économique du lieu, et par rapport à la traque, élément principal de ce policier à l’intrigue bien menée et portée par un personnage principal qui ne manque pas de ressources, d’endurance, de motivation et qui connaît l’île comme sa poche. enbref

Une intrigue aussi sinueuse que les paysages de l’île, un dépaysement garanti et une traque sans temps mort. Une course contre la montre, à la recherche de la vérité et encore une fois un final surprenant qu’on ne voit pas vraiment venir. Un tableau social cru et véridique de l’île qui entraîne le lecteur dans une histoire crédible à l’intrigue parfaitement maîtrisée. MANOTE

15/20

Notez la date si vous êtes collectionneur ou que vous n’avez pas encore lu ce livre,  une jolie édition collector est prévue le 5 novembre aux Editions Presse de la Cité

collectorbussi

Et n’oubliez pas le concours Bussi avec Pocket sur mon blog 🙂

25 réflexions sur “[Chronique]Ne lâche pas ma main de Michel Bussi

  1. Pingback: [Concours ] Semaine spéciale Michel Bussi : Lancement et Concours | BettieRose books

  2. Vraiment j’adore tes chroniques. Ce roman a l’air top. Il me tentait déjà à la base mais avec ta chronique, il me tente encore plus. J’adore l’écriture de Michel Bussi car il arrive tellement à nous absorber dans ces histoires que c’est très addictif. Il me tarde de relire un de ces romans. En tout cas merci pour cette superbe chronique qui donne très envie de lire ce roman.
    Gros bisous.

    J'aime

  3. Pingback: [Bibliographie Auteur] Les livres de Michel Bussi | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s