[Chronique] Le chant de l’océan d’Erika Boyer, coup de coeur pour ce spin-off aux émotions maitrisées

Publié en auto-édition par Erika Boyer – 21 octobre 2018 – 260 pages
Merci à Erika pour cette lecture

La relation de Stecy et Lucas souffre de leur passé respectif et si leurs sentiments les poussent irrémédiablement l’un vers l’autre, leurs vieux démons continuent de ronger le lien fragile qui les unit.

Sur le papier, leur couple n’a aucun avenir, mais en réalité, leur amour est une évidence et ils sont prêts à tout pour être ensemble.

Face à cet océan qu’ils chérissent tant, celui-là même qui rythme leur vie, ils feront tout leur possible pour être heureux ensemble. Mais cela sera-t-il suffisant ? Pourront-ils vaincre leurs ennemis en sachant que ces derniers se cachent à l’intérieur d’eux-mêmes ?

Si vous avez aimé Rose et Ethan, vous adorerez Stecy et Lucas dans ce spin-off de ‘Le langage des fleurs’ !Ma chronique Le Langage des fleurs (2017) Lire la suite

[Chronique] Light Years, tome 1 de Kass Morgan, où quand l’autrice du best-seller Les 100 nous envoie en orbite

 

Publié aux éditions Collection R – 11 octobre 2018 – 432 pages
Traduction Frédérique Le Boucher
Merci à la Collection R pour cette lecture

Lire la suite

Throwback Thursday Livresque 2018-41 : Écureuil

Voici le Throwback Thursday Livresque !

Print

Qu’est-ce que ce rendez-vous livresque ?

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais version livres ! Chaque semaine, un thème est proposé et il faut partager une lecture correspondante (une seule) à ce thème.
Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème. Quand un thème ne vous inspire pas, vous pouvez piocher à votre guise dans les anciens. Vous devez me donner votre lien en commentaire si vous voulez faire partie du récapitulatif.

Lire la suite

[Chronique] Le ruban rouge de Lucy Adlington, la couture au secours d’un enfer

Publié aux éditions Pocket Jeunesse – Septembre 2018 – 336 pages
Traduction Catherine Nobokov
Merci à PKJ pour cette lecture
Nous quatre : Lily, Marta, Carla et moi. Dans une autre vie, nous aurions pu être amies. Mais nous sommes à Birchwood.
Ella, quatorze ans, est couturière. Pour son premier jour de travail, elle plonge dans ce monde de rubans, d’étoffes et de soie qu’elle aime tant. Mais son atelier n’est pas ordinaire, et ses clients le sont encore moins. Ella est prisonnière du camp de Birchwood, où elle confectionne les vêtements des officiers. Dans ce terrible quotidien où tout n’est qu’affaire de survie, la couture lui redonnera-t-elle espoir ?

Lire la suite

[Chronique] À un cheveu de Lise Syven, le roman aux messages importants

Publié aux éditions Castelmore – Septembre 2018- 409 pages
Merci à Castelmore pour cette lecture 

L’amour et la popularité, ça ne tient parfois qu’à un cheveu…

En terminale dans un lycée parisien, Matthéo était un garçon tout à fait ordinaire… jusqu’à ce que la calvitie s’installe et le transforme en sosie de Michel Blanc, la moustache en moins. Depuis, sa vie est un enfer. Non content d’être la bête noire du lycée, Matthéo a perdu tout espoir d’attirer l’attention de la belle Suraya.
Résolue à l’aider, sa cousine le force à essayer un postiche, et, là, c’est la transformation : il est carrément craquant !

Pourtant, pas question de porter ses nouveaux cheveux au lycée : en attendant d’être à la fac, dans une ville où on ne le connaît pas, il en profitera pendant le weekend. C’est décidé : il se fait passer pour Paul, le cousin de Matthéo le loser. Peut-être que lui saura plaire à Suraya…

Lire la suite

[Chronique] Anomalie de Julie Peyr, la préadolescence en banlieue parisienne, fragments.

Publié aux éditions Les Équateurs – Août 2018 – 288 pages
Merci à l’éditeur pour cette lecture

« La rentrée, même pour moi, s’annonçait comme une délivrance, quelque chose qui calmerait nos sangs bouillonnants. Qui mettrait fin aux courses-poursuites en rollers dans les halls d’immeuble. Aux sauts vertigineux de Leila au-dessus des rampes d’escaliers. Aux grandes escapades de notre meute sur les berges de la Seine. Qui nous ferait atterrir, nous clouerait au sol pour un bon moment. »

Au milieu des années 1980, Mehdi, dix ans, et sa grande sœur Leila, poussent comme des herbes folles entre les tours de leur cité HLM, le fond d’une piscine et les rives du fleuve.
Des années plus tard, Mehdi se remémore son enfance pour comprendre.
Les secrets et les non-dits de leurs parents adoptifs.
Le cœur insatiable de Leila, toujours plus étouffante.
Et, surtout, il se souvient de Mai, cette jeune fille à l’allure étrange, dont la rencontre a bouleversé leur vie.

Lire la suite