[Chronique] La véritable histoire de Noël de Marko Leino

laveritablehistoiredenoel

Publié aux éditions Michel Lafon – 2014 – 300 pages (existe en format poche)

resume

Au cœur de la Laponie, pays des neiges éternelles, le jeune orphelin Nicolas est recueilli par les habitants de son village. Mais ils sont tous trop pauvres pour pouvoir l’adopter. Le Conseil des Anciens prend alors une décision inédite : chaque année, le garçon sera pris en charge par une famille différente, et il en changera le jour de Noël.
Avec une étincelle d’espoir et de joie de vivre, Nicolas décide de se consacrer à sa passion : fabriquer des jouets. Le garçon va ainsi raviver l’émerveillement au cœur de cette région glacée. Et pourrait bien être à l’origine d’une des plus belles légendes.

MONAVISV2

Vous le savez, dorénavant, le jeudi, c’est un peu le jour des souvenirs sur le blog. Alors, je vais vous emmener avec moi, un tout petit voyage dans le temps, remontons jusqu’au 1ier décembre. En mains, vous avez La véritable histoire de Noël. Sachez-le, il contient 24 chapitres. Soit 24 jours pour s’immerger dans une histoire de Noël et attendre le Père Noël. Quoi de plus beau, de plus traditionnel ? Ajoutez-y un feu de cheminée, un chocolat chaud, quelques guirlandes et le bruit des grelots, vous y êtes, venez tout apprendre de notre cher Père Noël. Véritable conte, ce roman vous permet de remonter aux origines de la légende, façon danoise, et de rêver un peu plus, mais surtout d’ouvrir votre cœur. Car Nicolas, notre héros n’est pas un petit garçon comme les autres. Et parce que Noël marque sa vie dès le plus jeune âge, Nicolas marquera votre Noël. Prêts pour une belle aventure enneigée ?

coldd01

Ce conte jeunesse saura ravir les plus jeunes comme les plus grands. Bien qu’ayant quelque peu perdu goût à Noël, je me suis totalement immergée dans cette histoire magnifique, pourtant assez triste, et me suis laissée emportée par la magie de l’amour et du partage. Nicolas, jeune orphelin de 5 ans, va très vite apprendre la valeur d’une famille, de l’amour, de la chaleur humaine et du don. Devant changer de famille chaque année, au jour de Noël, qui est aussi le jour anniversaire de la mort de ses parents et de la disparition de sa petite sœur, Nicolas prend pour habitude de remercier les uns et les autres en confectionnant des jouets. Devenant adulte, Nicolas ne va pas pour autant cesser de célébrer Noël à sa façon et va venir créer la plus belle des légendes que l’on raconte aux enfants, particulièrement en décembre. Un roman qui redonne foi en l’humanité, mais nous permet aussi d’accéder à la magie.

Divisé en 24 chapitres, le livre peut donc s’aborder façon calendrier de l’avent. Ce n’est pas le choix que j’ai fait, préférant le lire juste avant Noël pour me mettre dans l’ambiance. L’histoire prend place dans une petite commune de 8 maisons seulement, où tout le monde se cotoie. La vie y est rude et austère, mais chacun connait les notions de solidarité, entraide, don. C’est dans ce contexte chaleureux que notre jeune orphelin va devoir s’insérer. Difficile dans les premiers temps, ce n’est pas pour autant que le petit garçon en oublie ses bonnes manières. Naturellement avenant, il s’avère serviable et courageux, travailleur et déterminé. Sa passion prendra petit à petit le dessus sur tous les autres aspects de sa vie et il n’aspirera alors plus qu’à créer des jouets pour le soir de Noël. Ces jouets qu’il distribuera en secret chaque nuit de Noël pour ravir les enfants toujours plus nombreux de la petite ville en expansion. Très touchant aussi, le rituel de fin de tournée que Nicolas partagera avec nous et très peu d’autres personnes. Je ne vous en dis pas plus, la magie en serait brisée.

Au fil des rencontres, Nicolas grandit et évolue. Quand arrive le temps de trouver un nouveau foyer, une fois les 8 maisons écumées, il prend le chemin d’un apprentissage auprès d’un homme que le lecteur viendra très vite apprécier, grattant au-delà de son apparente bestialité. L’histoire de Nicolas avec cet homme sera bouleversante et déterminante. De même, son amitié avec un petit garçon de la bourgade (et plus tard avec une jeune fille du coin) sera un élément clé de l’avenir de Nicolas et viendra serrer le cœur du lecteur. Le style de l’auteur est simple et efficace, il nous abreuve de légendes et de magie, nous raconte les neiges et le froid, la joie et les peurs. Fluide et entrainante, la plume nous promène au fil des chapitres dont nous ne faisons qu’une bouchée. Nous n’aspirons alors qu’à une chose : comprendre la construction de la légende ou comment un orphelin d’apparence ordinaire pourrait être devenu le célèbre Père Noël.

Les éléments fantastiques sont apportés avec la plus délicate parcimonie, le but étant à l’évidence ici de mêler l’imaginaire, le fantastique au réel. N’attendez pas de voir apparaitre lutins et chocolats chauds, La véritable histoire de Noël, n’abordera pas ce traitement. Mais bel et bien celui d’un enfant devenu homme et qui jamais ne cesse de vouloir faire vivre l’esprit de Noël et d’apporter de la joie dans les cœurs des plus petits. Un homme s’isolant pour mieux rêver, vivre et créer. Certains passages nous serrent la gorge d’émotion, car Nicolas incarne un personnage authentique, vrai. Il dispose d’un registre de sentiments et de réactions fascinant et qui viendra parler aux grands comme aux enfants. Un conte qui peut se lire en famille pour redonner un peu de magie quand celle-ci s’est envolée et ne tourne plus qu’autour des cadeaux et de leur valeur. Car si Nicolas laisse une trace, c’est bel et bien celle de l’amour et du bonheur de donner et de recevoir. Un sillage lumineux dans lequel pourrait s’inscrire la route d’un traineau tiré par d’intrépides rennes…

 

enbref

Un conte de Noël magnifique et atypique, émouvant et fascinant. Au travers de l’histoire de Nicolas, nous rencontrons des valeurs humaines fondamentales et replongeons avec délice dans la magie de Noël. À lire seul ou en famille, d’une traite ou format calendrier de l’avent, le plus important est que l’émerveillement et la lumière de l’amour soient au rendez-vous. L’esprit de Noël se trouve dans ce livre, soyez prêts à en être imprégnés.

MANOTE

18/20

4flamants

 

Publicités

15 réflexions sur “[Chronique] La véritable histoire de Noël de Marko Leino

  1. J’ai tenté de lire un chapitre par jour, mais je me suis souvent retrouvée à en lire plusieurs d’un coup surtout sur la fin par manque de temps. Mais du coup j’ai lu plusieurs chapitre le 24 et ce n’était pas désagréable 🙂
    Histoire très touchante et pleine d’espoir 🙂

    J'aime

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #69 | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s