[Chronique] Outliers – Livre 2 de Kimberly McCreight

Publié aux éditions Robert Laffont Collection R – Octobre 2017 – 378 pages
Traduction Fabienne Vidallet
Merci à la Collection R pour cette lecture

/!\ ATTENTION : Ceci est la chronique d’un tome 2. Par conséquent, la chronique, tout comme le résumé peuvent contenir des spoilers sur le tome 1. Si vous ne l’avez pas lu et comptez le faire, ne lisez pas la suite de cet article. (Sauf si vous aimez les spoilers.) /!\

Suivez votre instinct, surtout quand il vous dit de fuir. 

Wylie et Jasper ont réchappé de justesse à l’horreur du Camp Colestah. Mais la menace plane toujours sur eux, plus présente que jamais. Wylie le sent grâce à ce don qu’elle apprend à maîtriser : elle lit les émotions des autres comme à livre ouvert.
Cela suffira-t-il pour percer à jour les menteurs ? Coincée entre les fantômes du passé et les monstres du présent, Wylie va devoir soigneusement choisir ses alliés.
La sécurité des siens est à ce prix, et tellement plus encore…
L’ennemi est partout.  Lire la suite

[Chronique] Outliers – Tome 1 Les anomalies de Kimberly McCreight

Publié aux éditions Robert Laffont Collection R – Octobre 2016 – 378 pages
Traduction Fabienne Vidallet 

Un conseil: suivez votre instinct. 
Tout commence par un texto : Wylie, stp, j’ai besoin de ton aide.
Cassie a disparu et ses SMS laissent craindre le pire à son amie… Qu’est-elle partie faire dans les denses forêts du Maine ? A-t-elle été kidnappée ? Est-elle en danger de mort ?
Aidée de Jasper, le petit ami de Cassie, Wylie surmonte son agoraphobie pour se lancer à sa recherche. Mais son mauvais pressentiment ne faiblit pas, loin de là : et si de bien plus noirs secrets se cachaient derrière la disparition de Cassie ? Des secrets à même de bouleverser l’équilibre du monde ? Lire la suite

[Chronique] Après la chute de Dennis Lehane

Publié aux éditions Rivages – octobre 2017 -456 pages
Merci à Léa Touch Book et Rivages pour cette lecture

 

Journaliste à l’avenir prometteur, Rachel Childs grimpe les échelons à toute vitesse jusqu’au moment où la rédaction de sa chaine de TV l’envoie à Haïti couvrir le séisme de 2010. L’horreur dont elle est témoin lui cause un tel choc qu’elle s’effondre en direct devant les téléspectateurs. C’est le début de la fin. Elle perdra son emploi et restera sujette à des attaques de panique. Cette fragilité psychologique s’explique par le fait que la mère de Rachel, une manipulatrice perverse, lui a toujours caché l’identité de son père. C’est en se lançant dans une quête pour le retrouver qu’elle croisera la route du détective privé Brian Delacroix, dont elle tombera amoureuse. Leur mariage durera trois ans, jusqu’à ce qu’elle découvre qu’il mène une double vie. De la quête du père au mariage avec un homme parfait — trop parfait pour être honnête —, Rachel va aller de révélation en révélation et tout ce qu’elle croyait savoir sur elle-même et sur son entourage va être remis en cause…

Avant de commencer cette chronique, je tenais à remercier Léa Touch Book et les éditions Rivage. Je vous invite à nous rejoindre dans le groupe de lecture de Léa, qui est consacré à la littérature nord-américaine. Par contre, prévenez votre banquier vous allez vous ruiner face à toutes les belles idées lectures que Léa et les autres membres du groupe partagent. J’ai rempli ma B.A. en prévenant, mais venez, on est bien !

Lire la suite

[Chronique] Dark Net de Benjamin Percy

Publié aux éditions Super 8 – septembre 2017 – 400 pages
Merci à Netgalley et Super 8 pour cette lecture

Fermez toutes vos fenêtres !
Le Dark Net, vous connaissez ? Sous les fondations du réseau, un second Internet prospère : un eldorado sulfureux où rien n’est impossible et où on trouve de tout – drogues, armes à feu, instructions terroristes, etc.
Mais aujourd’hui, les forces obscures s’assemblent dans ces profondeurs. Des démons qui menacent d’envahir notre mon physique en « hackant » les esprit des utilisateurs pour les transformer en tueurs psychotiques.

Pour les arrêter, quatre personnages que rien ne destinait à se rencontrer : Hannah, une jeune aveugle de 12 ans ayant récemment recouvré la vue (mais pas seulement) grâce à une prothèse futuriste ; Mike Juniper, un ancien évangéliste qui combat ses propres démons et veille, dans le sous-sol de son refuge pour sans-abri, sur un impressionnant arsenal d’armes à feu ; Derek, un hacker aux allures d’Anonymous qui entend faire régner la justice au sein du réseau ; et Lela, une journaliste technophobe persuadée d’être tombée sur une histoire que personne ne veut entendre.

Bientôt, les portes de l’enfer vont s’ouvrir. Sont-ils prêts ?

Parmi les nombreux titres de cette rentrée littéraire, je dois avouer que Dark Net m’appelait comme un phare dans la nuit. J’ignore exactement pourquoi, mais probablement ce titre puis la couverture. En lisant la 4e, je me rendis compte que je n’en savais définitivement pas assez sur ce roman et qu’une seule solution s’imposait alors à moi : découvrir par moi-même. Et quelle expérience ! Si ce roman n’est pas un coup de cœur, il m’aura vraiment entrainée dans ses couloirs ténébreux et surprise au fil des pages. C’est une histoire sombre et atypique, et attention aux ombres dans la nuit, lisez-le peut-être lumières allumées. Je l’ai lu sur ma liseuse, dans le noir pour ne pas réveiller mon mari, et les frissons sont plus intenses. Bref, amateurs de sensations fortes et de passages qui peuvent faire peur, entrez dans ce roman sombre ésotérique sous fond d’hyper connexion et de données accumulées à vous rendre paranoïaque.

Tout d’abord, j’ai rendu visite à un ami accessible sur l’internet du quotidien, à savoir Wikipedia car savez-vous ce qu’est le darknet ?

Un darknet est un réseau superposé (ou réseau overlay) qui utilise des protocoles spécifiques intégrant des fonctions d’anonymisation. Certains se limitent à l’échange de fichiers comme RetroShare, d’autres permettent la construction d’un écosystème anonyme complet (web, blog, mail, irc) comme Freenet.
Les darknets sont distincts des autres réseaux pair à pair distribués car le partage y est anonyme (c’est-à-dire que les adresses IP ne sont pas partagées publiquement) et donc les utilisateurs peuvent communiquer avec peu de crainte d’interférence gouvernementale ou d’entreprise. Pour ces raisons, les darknets sont souvent associés avec la communication de type dissidence politique et les activités illégales (ex. : cybercrime). Plus généralement, le « Darknet » peut être utilisé pour décrire tout type de sites non-commerciaux sur Internet3, ou pour référer à toutes les technologies et communications web « underground », plus communément associés avec les activités illégales ou dissidentes.
Le terme darknet ne doit pas être confondu avec « deepweb » lequel signifie web profond. « Darknet » ne doit pas non plus être confondu avec le néologisme « darkweb ». Lien de la source.

Lire la suite

[Chronique] La fille sous la glace de Robert Bryndza

Publication aux éditions France Loisirs – 9 août 2017 – 512 pages
Merci à France Loisirs et Alexandra pour cette lecture 

Le thriller qui a fait fondre le monde entier
La glace a immortalisé sa jeunesse, sa beauté… et son mystère : qui était vraiment Andrea ? Victime ou manipulatrice ?

Encore marquée par la mort en service de son mari, l’inspectrice en chef Erika Foster découvre son nouveau poste dans un commissariat de Londres. Premier jour, première affaire et non des moindres : le corps d’Andrea Douglas-Brown, fille d’un riche industriel, a été retrouvé dans le lac gelé du Horniman Museum de Forest Hill. Que faisait la jeune femme mondaine dans ce quartier mal famé ?
Effondrée par la disparition d’Andrea, sa famille semble pourtant redouter ce que l’enquête pourrait dévoiler d’eux. Hasard ? Vengeance ? Crime passionnel ? Pour faire éclater la vérité, Erika Foster devra faire la lumière entre règne des apparences et sombres secrets.

Pourquoi France Loisirs a choisi ce roman :

Dans le monde, ils sont près de 2 millions à avoir succombé au premier polar de Robert Bryndza, ancien comédien qui s’est d’abord adonné, en tant qu’auteur, aux comédies romantiques. Changement de style plus que réussi : nous n’avons pas hésité longtemps à vous faire découvrir ce roman pour son intrigue bien menée, suspense garanti jusqu’à la dernière page !
Robert Bryndza nous offre, qui plus est, une peinture sans concessions de la société londonienne. Autre point fort du roman : son héroïne, Erika Foster, flic d’expérience, courageuse, intègre, et pourtant malmenée par sa hiérarchie. On s’accroche à sa détermination, elle nous emmène jusqu’au bout de cette enquête étonnante !
Lire la suite

Comme une envie de frissons, de thrillers et d’enquêtes

Voici un thème que trop peu abordé sur cet espace rose qu’est mon blog. Pourtant j’aime beaucoup le genre mais je me suis rendue compte hier, en entamant justement un thriller, que je n’en lisais que peu. J’ai alors cherché à comprendre pourquoi ? Quand je remonte à mon adolescence et même pré adolescence je lisais du Stephen King et du Mary Higgings Clark. Quelques rares fois du Agatha Christie.

Alors pourquoi est-ce que je ne lis pas plus de livres frissons et suspens ? Lire la suite

Top Ten Tuesday : Les 10 personnages psychopathes qui vous donnent la chair-de-poule

Bonjour mes flamants,

C’est avec beaucoup de fatigue que je vous rédige ce petit article TTT. J’ai aimé ce thème, même si je me suis quand même creusé la tête !

Les 10 personnages psychopathes qui vous donnent la chair-de-poule

Cette semaine, je respecte le thème ! Oui ! Mais en revanche vous pourrez constater que mon TTT est moins argumenté que d’habitude, je m’excuse, je ne suis pas au top de ma forme depuis hier. Lire la suite