[Chronique] The boy next door de Penelope Ward, tomber amoureuse de son mystérieux voisin est-ce vraiment une bonne idée ?

The boy next door couverture Voisins et plus si affinités

Publié aux éditions Hugo New Romance – Mars 2018 – 346 pages
Traduction Elsa Ganem
Merci aux éditions Hugo New Romance pour cette lecture

 

Peut-on trouver l’amour en changeant de vie ? 

Nouvel appartement, nouvelle vie. La seule solution que Chelsea a trouvée pour définitivement tourner la page de sa relation amoureuse avec son ex, Elec, c’est de déménager. Le changement lui fera le plus grand bien et lui permettra de rencontrer d’autres personnes. Par exemple, le voisin d’en face, Damien, et ses deux chiens. C’est un artiste qui dessine des fresques magnifiques dans leur résidence. Il est amusant et sexy. Plus que son ex, même.

Partager le même palier est un peu compliqué au début : les chiens de Damien sont très bruyants, les murs un peu trop fins, mais ils deviennent les meilleurs amis du monde. Chelsea, qui pensait ne jamais oublier Elec, se surprend à imaginer bien plus qu’une simple amitié avec Damien. S’il semble attiré par elle, il insiste pour que leur relation reste purement amicale. Chelsea n’est pas sûre de pouvoir s’en contenter et surtout, elle veut en savoir davantage sur Damien, cet artiste dont elle est en train de tomber amoureuse et qui paraît cacher bien des secrets.

ALERTE BOOKBOYFRIEND

Voici une new romance dont j’attendais peu et qui m’a surprise en m’offrant une histoire que j’ai adorée et un jeune homme dont je suis tombée amoureuse. Et je l’assume. Damien est pour moi le parfait BFF sur bien des points, mais je dois avouer que Chelsea, notre héroïne dont on suit le point de vue est particulièrement attachante également. Leur couple peut clairement figurer au rang de « couple goal » (notion que je déteste quand elle est dédiée au physique).

« Je ne savais pas comment je pourrais un jour m’en remettre, comment je pourrais à nouveau croire en l’amour. Parce que je pensais sincèrement qu’il m’aimait. Je croyais que l’amour était indestructible.
Je m’étais trompée. »

Tout commence par une rupture. Brutale et douloureuse. Dévastatrice. Chelsea aimait tellement Elec (cf Stepbrother) qu’elle n’avait aucun doute sur leur avenir commun. Éprouvant de réelles difficultés à tourner la page, et ce, malgré le soutien de sa grande sœur, elle décide de déménager pour redémarrer d’un nouveau pied. En plus, son travail (Chelsea travaille en tant qu’éducateur à la maison des jeunes) ne se trouve qu’à quelques rues. Seulement, le départ se révèle un peu plus périlleux que prévu : Chelsea ne peut jamais dormir le matin à cause des chiens du voisin d’en face qui aboient inlassablement. Sur un coup de colère, elle frappe pour s’expliquer. Et tombe sur un mec magnifique, irrésistible et un peu borné aussi. Petit à petit, ils vont tous les deux apprendre à se connaitre et se rapprocher. Mais Damien reste inaccessible, mystérieux alors que le cœur de Chelsea s’emballe complètement. Et puis elle en est sûre : si Damien formule de grands « non » face à l’attirance qu’ils ressentent et fuit totalement l’engagement, ses yeux disent toute autre chose.

« Ses yeux étaient rivés sur moi. Je n’appellerais pas ça un regard noir, mais il ne souriait pas. Le soleil tombait sur ses yeux bleus qui brillaient et contrastaient avec sa peau hâlée. Jade avait raison : ce mec était vraiment sublime. »

Ce roman étant hautement addictif, autant vous dire que je l’ai dévoré très rapidement. Je me suis même fait violence pour ne pas le terminer au lieu d’aller dormir afin de pouvoir retrouver Damien le lendemain. Et Chelsea aussi quand même. La rupture de Chelsea est douloureuse et elle est quelque peu solitaire. Quand Damien débarque dans sa vie, il chamboule tout. Cet artiste un peu étrange avec ses deux chiens qui ne répondent plus du rien si l’on prononce le mot magique « bacon ». Chelsea au départ tentera le conflit envers Damien avant de se rendre compte qu’il est quelqu’un de bien. Si Chelsea a du mal à avancer, Damien lui, semble jouir de sa vie au jour le jour, ne se privant de rien ou presque. Il est terriblement impulsif et protecteur. Surprotecteur même. Rapidement, nous comprenons qu’il tombe fol amoureux de Chelsea, car ses attitudes ne trompent pas. Pourtant, il persiste à refuser l’engagement et donc de sortir avec Chelsea, qu’il ne veut surtout pas blesser. Chelsea est déroutée, Damien agit totalement à l’opposé de ses paroles et elle va tenter de découvrir les secrets de son voisin.

« Mon cœur n’avait jamais été aussi lourd qu’à cet instant. Je n’étais plus sûre de rien, sauf de deux choses.
Un : je devais déménager.
Deux : j’étais éperdument amoureuse de lui. »

The boy next door, french cover, Hugo new romance, Penelope Ward

La romance évolue ici très doucement. Si nous sentons une énorme attirance dès le départ et une tension sexuelle très rapidement, les choses ne seront pas précipitées pour autant. Déjà, il faut que Chelsea fasse son deuil de sa relation précédente et elle va vite comprendre que Damien n’est pas Elec. Non, il est beaucoup mieux pour elle. Résister devient difficile pour l’un comme pour l’autre et quand les chiens s’éprennent de Chelsea, cela complique encore plus les choses. Les deux D comme sont dénommés les chiens dans cette histoire, sont des personnages très importants, car Damien les aime plus que tout et peine à vivre sans. Nous nous attacherons aussi à ces molosses pleins d’amour et de spontanéité. Au cours du périple, Chelsea rencontrera également le petit frère de Damien, Tyler que j’espère bien voir prochainement dans un épisode qui lui serait consacré. Parce qu’il y a des allusions dans cette histoire qui nous laisse penser que son chemin pourrait nous être proposé… (Déjà disponible, une histoire bonus)

« Ce que tu signifies pour moi, Chelsea, est indicible. Prononcer quelques mots ne peut pas résumer ce que je ressens. Sache simplement que je t’aime de tout mon coeur et de toute mon âme et que ce amour est infini. Tant que mon coeur battra, il le fera pour toi. »

Penelope Ward a distillé tout au long de son roman des notions de respect, d’amitié, de famille et d’amour. En allant plus loin, elle nous offre des moments plutôt sympathiques auprès des enfants avec lesquels travaille Chelsea. Sa franchise dans les épreuves à venir est percutante, touchante et l’on ne peut s’empêcher de retenir notre souffle. Car oui, il ne s’agira finalement pas que d’une simple histoire de voisins de palier. Parlons maintenant rapidement de la romance : c’est simple, Damien est le parfait BFF. Il aime et donne sans compter, il sait manier les mots pour exprimer ses sentiments, il est tendre, doux, terriblement jaloux et protecteur, mais ferait tout pour celle qu’il aime. Quel bonheur d’être dans les bras d’un tel homme, n’est-ce pas Chelsea ? Je ne vais pas pouvoir vous en dire plus, je vous invite simplement à rencontrer The boy next door, et si franchement vous avez un voisin aussi bien, dites-le nous, histoire qu’on rêve un peu encore. Quant aux passages sulfureux, ils sont tout à fait conformes à ce genre de roman, et précisons que Damien est assez… hot ! Du genre à envoyer un SMS « Il n’y a personne dans les toilettes des hommes. Rejoins moi. »


Voici une new romance absolument irrésistible, peuplée de personnages fascinants et de deux chiens totalement inoubliables. C’est un véritable chemin de vie qui attend nos héros, qui devront trouver la force et la foi en l’avenir pour pouvoir enfin vivre leurs sentiments. Pour une fois, le secret n’est pas une évidence ni caricatural. Damien est un BBF parfait et sulfureux comme il le faut. Un excellent moment auprès d’eux !

« Tu es ma putain de licorne, Chelsea. »

Je recommande vivement cette lecture ! Si vous aimez les belles histoires d’amour et sans trop de mélodrames, alors celle-ci est faite pour vous. Mais je garde Damien, svp. Une histoire adorable et douce.

 

5 réflexions sur “[Chronique] The boy next door de Penelope Ward, tomber amoureuse de son mystérieux voisin est-ce vraiment une bonne idée ?

  1. whoop whoop ! Et un BBF de plus… Peut être même 2 avec Tyler. Je suis sûre que Penelope Ward va nous faire une histoire sur les personnages de Jade et de Tyler.

    J'aime

  2. Pingback: Throwback Thursday Livresque 2018-23 : 2 livres, 2 personnages = un couple LGBT+ | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.