[Chronique] Close-up, tome 2 Inoubliable Josh de Jane Devreaux


Publié aux éditions Hugo NewRomance – 09 mars 2017 – 360 pages
Merci à Hugo NewRomance pour cette lecture

« Tout a changé, ou plutôt rien, nous jouons toujours avec le feu, cherchant les limites de notre relation. »

Enfin Josh comprend que Marcy n’est pas pour lui et que tout les sépare. Mais Sandre ne semble pas accepter qu’il la désire plus que toutes les autres. Et le rôle de leurs amis et parents n’aide pas à ce qu’ils réalisent la force de leurs sentiments.

À force de sagesse, de retenue et de câlins, il finit par lui faire comprendre ce qu’il éprouve pour elle, et quand elle l’accepte, ils vivent une grande histoire… de courte durée ! Leurs études les séparent géographiquement et Sandre refuse que Josh passe à côté des années universitaires et de leur tourbillon, à cause d’elle. Elle s’efface… disparait… pour mieux réapparaitre de temps en temps, n’offrant à son amant que des souvenirs.

Est-ce que la maturité qu’ils acquièrent va les guider l’un vers l’autre, ou bien au contraire, les séparer ? Josh semble prêt à commettre une grave erreur, quand le sort décide de leur jouer un tour qui remet tout en question…

/!\ Ceci est un tome 2 – Peut contenir des spoilers sur le tome 1 « Indomptable Sandre /!\

Attention, ce tome est un véritable tourbillon d’émotions. Je vous préviens vous allez parfois détester Sandre, d’autres dire à Josh de se bouger, mais surtout vous allez vibrer au rythme d’un amour peu ordinaire, mais tellement intense qu’il en devient inoubliable. À la fin du premier roman, Josh prenait conscience que Marcy n’était définitivement pas faite pour lui. Mais il pensait aussi que Sandre s’était servie de lui pour approcher Steve et qu’elle avait terminé dans le lit de ce dernier. Nos deux amants étaient donc totalement fâchés et prêts à se disputer à la moindre occasion. Le problème c’est que leurs deux familles sont amies et qu’ils vont être amenés à se rencontrer souvent. Comment gérer l’attirance et la colère ? L’amour et l’incapacité de se l’avouer ? Sandre, salement amochée par la vie, va mener la vie dure à Josh, qui lui se montrera d’une patience inouïe, par amour. Mais Sandre saura-t-elle grandir assez vite pour accepter l’amour de Josh ? Et lui, à se précipiter pour s’installer, ne commet-il pas une erreur ? Le sort pourrait bien décider à leur place, mais encore faut-il que les langues se délient.

Dans le début du tome, et ce n’est pas une surprise vu que la 4e de couverture nous l’annonce, Josh va avouer la puissance de ses sentiments à Sandre et finir par la convaincre de se laisser porter par leur amour. Même si leurs familles ne les aident pas forcément, tout le monde est obligé de reconnaitre et d’accepter ce qu’il y a entre les deux jeunes. De la passion, de la compréhension, de l’alchimie et de l’amour. Que Sandre est difficile à attraper ! Mais Josh, toujours aussi charmant, va vraiment prendre le temps de la reconquérir. Pourtant, leur histoire d’amour sera de courte durée puisqu’ils seront séparés par bien trop de kilomètres pour leurs études. Alors que Sandre veut qu’il vive sa vie universitaire sans elle et qu’il en profite, Josh lui ne veut qu’elle. Surtout quand elle réapparait juste pour des instants intenses et inoubliables… Pourquoi Sandre ne veut-elle pas se poser avec lui ? Comment lui faire dépasser sa peur ? Josh va devoir étudier ce cas pendant un bon paquet de temps. Et nous lecteurs sommes déchirés par ce temps qui passe, celui où ils restent l’un sans l’autre, chacun avec sa propre souffrance et son manque de maturité pour établir une relation saine et durable.

Si Sandre se protège et a bien trop peur de perdre la seule personne qui compte vraiment dans sa vie, ce tome va lui enseigner l’amour, la persévérance, la patience et lui faire comprendre ce qu’une famille représente. Bien entendu, Sandre reste une rebelle sympathique au langage plutôt insolent, mais petit à petit nous la voyons devenir une femme. Le nombre de fois où nous la détesterons pour ses choix est impressionnant, mais en même temps, ses raisons sont des évidences et bien que cela frise le masochisme, que pouvons-nous faire pour qu’elle ouvre les yeux. Josh lui n’agit pas toujours comme il faudrait. Même s’il est aux pieds de Sandre, il n’est peut-être pas assez mature pour encaisser une véritable relation avec elle. Alors qu’il s’apprête à commettre l’erreur de sa vie, sa famille et ses amis s’inquiètent. Car qui, finalement, peut prétendre que Josh et Sandre ne sont pas faits pour être ensemble ?

Dans ce tome, la famille de Sandre sera présente et nous apprécierons encore plus son père biologique. La famille de Josh, quant à elle, est toujours aussi agaçante, mais sa mère pourrait malgré tout nous réserver des surprises. Will et « la coincée » seront également de la partie, toujours aussi rafraichissants. Quant à l’ami immense et adorable de Josh, il sait tout et trouve toujours une solution à tout sans même le laisser apparaitre. Josh et Sandre seront donc plutôt bien entourés, et le nouvel ami de Sandre nous séduira par son caractère même si l’on se serait bien passé du cliché qui lui colle à la peau. Enfin peut-être pas tant que cela vu que Josh ne voit rien. Des surprises énormes attendent nos deux amoureux dans ce tome, et une ouverture vers la vie d’adulte nous apparait alors comme évidente… Si nous voyons peu Steve dans cet opus, le troisième lui sera consacré. À voir ce que cela donnera, surtout que l’on devrait quand même croiser notre rebelle et son adorable boyfriend.

La plume de Jane Devreaux se fait ici encore plus torturée, mais aussi plus émotionnelle, plus sentimentale. Le passage à l’âge adulte ne se fait pas sans souffrance et les premières épreuves de vie qui attendent nos personnages sont loin d’être simples. Trouver une carrière et concilier le tout avec sa vie familiale et amoureuse s’avère parfois périlleux. Peignant une héroïne toujours si indomptable, Jane parvient à l’adoucir par petites touches d’émotions et de lumières, tout en lui laissant sa personnalité intacte. Quant à Josh, que dire si ce n’est qu’il est fidèle à lui-même ? Bien entendu, lui aussi va grandir et évoluer, mais il reste entier, aimant, respectueux, redevable. S’il ose enfin s’affirmer face à sa mère, il ne reniera jamais ce qui lui a été donné. Josh est un homme qui devient encore plus aimant et qui ne peut respirer sans Sandre. Une passion qui elle ne se consume pas, mais se vit comme sur un grand huit avec des hauts et des bas, de terribles bas même, mais qui permettent toujours de mieux remonter, grandir, apprendre, comprendre, s’aimer. Ne plus fuir…

Un second tome encore plus addictif que le premier et qui fait vivre de terribles émotions au lecteur. Du rire aux larmes, de l’angoisse au soulagement, les épreuves qui viennent perturber l’idylle de Josh et Sandre seront autant de prétextes pour les faire grandir et les conduire vers une certaine maturité. À voir désormais s’ils feront les bons choix. J’ai adoré ce tome et son issue !

 

PS un petit truc comme ça mais les tomes sont à prix doux (14,50€)

13 réflexions sur “[Chronique] Close-up, tome 2 Inoubliable Josh de Jane Devreaux

  1. N’ayant pas lu le premier tome, j’ai lu ta chronique en diagonal. J’ai entendu beaucoup de son de cloche différente malheureusement pour ce titre, tout comme « After » d’ailleurs… Je ne sais pas encore si je me laisserai tenter, telle est la question 😉 Mais merci pour ton avis !

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s