[Chronique] Inséparables de Sarah Crossan

Publié aux éditions Rageot – 17 mai 2017 – 406 pages
Merci aux éditions Rageot pour cette lecture

 

Grace et Tippi. Tippi et Grace. Deux sœurs siamoises, deux ados inséparables, entrent au lycée pour la première fois. Comme toujours, elles se soutiennent face à l’intolérance, la peur, la pitié. Et, envers et contre tout, elles vivent ! Mais lorsque Grace tombe amoureuse, son monde vacille. Pourra-t-elle jamais avoir une vie qui n’appartienne qu’à elle ?

Traduit par Clémentine Beauvais

Lire la suite

[Chronique] La disparue de Linton Hill de Jean Michel Payet

Ladisparuedelintonhill
Publié aux Editions Rageot – 2015 – 256 pages
resume

Charlotte débarque sur l’île d’Angrisey pour entrer au lycée-pensionnat de Linton Hill. Elle a effectué des recherches sur cet établissement avant de provoquer son renvoi et d’encourager son père à l’y inscrire. Elle veut y retrouver son amie Catherine, qui a mystérieusement disparu un an plus tôt. Au pensionnat, Charlotte découvre que la chambre 12, interdite, renferme un secret et ouvre sur un univers inconnu…MONAVISV2

Ce roman assez court, 256 pages nous conduit au cœur des mystères de Linton Hill, lycée privé de filles perché sur une île plutôt désertique, l’île d’Angrisey, et pour le moins particulière. Il fut un temps où il existait un village sur cette île mais celui-ci n’est plus, rasé par un raz de marée il y a des années. Mais Charlotte n’est pas là pour le charme atypique des lieux. Elle s’y inscrit dans un but très particulier : découvrir ce qui est arrivé à sa meilleure amie Catherine (un peu plus âgée qu’elle) il y a un an. Celle-ci a mystérieusement disparu de la pension et même de l’île que pourtant rien ne relie…Où est Catherine ? Charlotte est loin d’imaginer le mystère de la chambre 12 qui renferme bien des surprises et surtout qui ouvre sur un « autre » monde.

lintonhill

Il est difficile d’en dire plus sans « spoiler » la surprise de cette chambre 12 et de ses mystères. Toujours est-il que ce roman jeunesse est très agréable à lire et que le secret de la chambre interdite est très intéressant. Les jeunes filles qui entourent Charlotte sont plutôt des lycéennes ordinaires, seule l’ex-colocataire de Catherine semble se soucier de ce qui a pu arriver à cette dernière. Elle « aidera » à sa façon Charlotte à en savoir plus sur cette disparition pour le moins troublante. Au départ, on peut s’attendre à une atmosphère lourde et pleine de suspens, voir de frissons telle celle de Blackwood, le pensionnat de nulle part de Lois Duncan, mais en fait, ici, c’est plus « léger », plus facile. L’écriture est aussi plus simple, plus jeune mais n’en rend pas moins l’histoire intéressante. L’histoire de la fenêtre de la chambre 12 est bien exploitée et Charlotte aura à « grandir » et accepter les choix des autres même si cela implique pour elle de perdre « quelque chose ». Une jolie leçon d’amitié à travers le temps, les époques et les épreuves.

Un lycée envoûtant, des personnages vus via la fenêtre 12 qui sont mystérieux et une jolie histoire d’amour et de pouvoir, de jalousie, de colère et aussi de guerre. Et oui, ce roman regroupe tout cela. Derrière une écriture simple et jeunesse, l’histoire se trame avec un rythme efficace sans être effréné, nous laissant le temps d’assimiler les choix de chacun et la conséquence des actes de Charlotte. Charlotte est une jeune femme attachante même si l’auteur ne nous permet pas vraiment d’apprendre à la connaître. Nous comprenons au moins son attachement et sa fidélité extraordinaire envers sa meilleure amie qu’elle veut retrouver. C’est une jeune fille qui va vivre une aventure formidable et hors du temps et qui ne s’en trouvera que grandie. On apprécie également beaucoup le personnage de Catherine qui a fait un choix surprenant pour une jeune femme de sa génération mais que nous ne pouvons qu’admirer. Une chose est certaine, elle apprendra beaucoup de choses à Charlotte sur la vie, l’amour et le sens des responsabilités. Charlotte est loin de s’imaginer que son aventure fantastique va changer sa vie actuelle mais aussi celle d’autres personnes qui auront fait leurs propres choix pour trouver leur bonheur.

Dommage par contre que l’histoire ne soit pas un peu plus creusée, l’univers et ses possibilités sont un peu laissés « en friche ». De même on pourrait reprocher certains dialogues et scènes qui manquent de naturel, certes on est dans du jeunesse mais pour autant les dialogues auraient pu être plus enrichis et plus vrais. Il n’y a pas de suspens insoutenable ou d’histoire effrayante, soyez rassurés vous ne ferez pas de cauchemars. Comme je le disais au début je m’attendais à un ambiance sombre à la manière de Blackwood le pensionnat de nulle part qui donne des frissons mais ici, c’est un suspens en légèreté et toute innocence qui nous attend.

enbref

Un roman qui nous entraîne dans une histoire sympathique et une intrigue équilibrée entre fantastique et historique sur un rythme régulier mais efficace. Un livre jeunesse qui se lit rapidement et nous entraîne dans une douce leçon d’amitié, d’histoire et même d’amour. Linton Hill est un lieu sympathique et mystérieux, et son village abandonné est fascinant. Un récit qui vous happe et vous emporte à la dernière page sans que vous vous en rendiez compte. Dommage que certains aspects ne soient pas un peu plus creusés.

MANOTE

15/20