[Chronique] Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

Lepremierjourdurestedemavie

Publié aux éditions City – 2015 – 283 pages / Disponible format poche au Livre de Poche

resume

Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l’appartement… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde… Tout quitter pour tout recommencer : une comédie tendre et savoureuse !

livreaudio

Cette petite vignette signalera les livres audio qui seront présentés sur le blog.

A chaque fois, un commentaire sera ajouté sur la lecture du livre en question. 

MONAVISV2

Faire le tour du monde pour se retrouver

Marie n’en peut plus. Malheureuse dans son mariage auprès d’un mari ennuyant, misogyne et infidèle, elle décide de lui offrir un magnifique cadeau pour ses 40 ans : le quitter. Marie a tout prévu, elle part, avec le soutien de ses filles, pour une croisière de 3 mois. Cette croisière, réservée aux célibataires/solitaires permet de faire le tour du monde et visiter des tas de pays. Une seule règle à bord : pas de couple. Marie ne s’en préoccupe pas, elle part pour se retrouver, savoir où elle va, qui elle est, ce qu’elle a bien oublié pendant son mariage. Sur place, elle rencontre rapidement deux femmes différentes auxquelles elle s’attache immédiatement : Camille, plus jeune qui retrouve sa vie après une conséquente perte de poids et Anne, une femme éperdument malheureuse depuis qu’elle est séparée de son conjoint avec qui elle vivait depuis 40 ans… Ensemble, les trois femmes vont mettre leur temps libre à profit et elles comptent bien aller au bout de l’aventure et en apprendre le plus possible du monde, de la solitude et de soi-même.

Le premier jour du reste de ma vie incarne le roman d’évasion ou de vacances par définition. En effet, rien d’autre ne sera au programme que le dépaysement, le temps pour soi, la reconstruction. Récit feelgood par excellence, l’auteure nous embarque pour une croisière pas comme les autres où notre héroïne Marie, va rencontrer divers personnages. Des bons comme des mauvais. Des insignifiants comme des rencontres déterminantes. Marie, qui doit se reconstruire et s’affirmer en tant que femme indépendante, compte profiter de ces 3 mois pour rester seule et faire le vide. Toutefois, elle ne regrettera absolument pas la présente de Camille et de Marie dans son épopée. Chacun navigue pour une raison différente, mais elles pourront compter les unes sur les autres en cas de coup dur ou de coup de blues. Car 3 mois en mer restent une croisière relativement longue.

Peu d’action mais des rebondissements sympathiques

Ne cherchez pas un roman d’action, ce ne sera pas le cas. Bien entendu, nous assisterons à divers rebondissements, certains véritablement attendus et prévisibles, d’autres plus inattendus. Rapidement, une possibilité de romance va venir titiller et perturber notre héroïne et si, le temps de la croisière c’est très sympathique, cela aboutira très vite à un cliché happy end que, pour ma part, j’aurais préféré éviter. Le message véhiculé au départ était bon, mais la fin vient gâcher de suite ce message de femmes indépendantes et heureuses sans homme. Nous retombons aussitôt dans le cliché couple indispensable, etc. Quel dommage ! De plus, le gros point qui m’a considérablement agacée dans cette histoire d’amour : les innombrables paroles de chanson de Goldman. Honnêtement un peu ça va, mais là, c’était bien trop présent et cela a, pour moi, porté atteinte à la fluidité du roman !

Toutefois, la plume de Virgine Grimaldi est très agréable, naturelle, dynamique, s’adapte aux différentes personnalités et nous fait voyager autour du monde avec légèreté et envie. Nous nous imprégnons des lieux et surtout, l’amitié entre les femmes nous apparait totalement authentique ainsi que les autres rapprochements de l’histoire. La croisière incarne alors pour les 3 femmes le début d’une nouvelle vie, qu’en feront-elles ? Je regrette aussi le peu de temps accordé aux escales, j’aurais aimé en profiter pour savoir plus de choses sur les cultures, mais après tout, ce sont des escales et puis nous nous évadons quand même. En résumé, le parfait roman estival pour se dépayser, se vider la tête et la remplir de touches d’espoir, d’amour et de joie. Ajoutons que les nombreuses notes d’humour et le ton léger nous ravissent et nous permettent de passer un agréable moment ! Coup de cœur pour le personnage de Camille et ses péripéties.

enbref

Un agréable moment en compagnie de nos 3 femmes en quête de soi, nous faisons le tour du monde avec elles. Le premier jour du reste de ma vie, incarne le parfait roman pour s’évader, se détendre ou pour les vacances. Dommage que trop de chansons de Goldman viennent alourdir l’histoire et que la fin n’échappe pas aux clichés. De l’espoir et de l’amour.

MANOTE

14/20

3flamants


expeaudio

Livre lu parMarie-Françoise Coelho – Durée : 5h42min

Offert par Audible (choisi en tout liberté). audio1

Je ferai un bilan du livre audio avec Audible quand j’aurais cumulé 2/3 expérience mais je peux déjà dire que l’application, que j’ai mise sur mon Ipad et mon Iphone est au top ! Aucun ralentissement, pas de temps de latence, super intuitive et réactive. Nous en reparlerons donc très bientôt dans un article dédié à Audible et ses possibilités. 

Venons en à la lecture de ce livre : J’ai beaucoup aimé la voix et la façon de lire de notre lectrice. Elle a su s’adapter aux personnages et il devenait alors très facile de distinguer les personnages les uns des autres rien qu’à l’intonation. Pourtant, jamais elle ne tombe dans le caricatural. Les mots sont bien articulés, posés et sa voix nous entraine au coeur même de l’histoire. Elle sait mettre de la douceur où il le faut et a vraiment rendu hommage au livre. Très belle performance ! Les émotions contemplatives ou d’allégresse sont également bien mises en valeur et Marie-Françoise Coelho est fidèle au texte et à l’héroïne du roman.

31 réflexions sur “[Chronique] Le premier jour du reste de ma vie de Virginie Grimaldi

  1. J’aurais pu me laisser tenter par le résumé mais bon je passe mon tour. J’aime Goldman mais à petite dose et c’est vrai que j’ai du mal lorsqu’il y a trop de choses qui « parasitent » ma lecture.

    J'aime

  2. Ce n’est pas un livre qui me tente spécialement pour le coup, mais je dois assez curieuse d’avoir ton retour complet sur le livre audio… Je ne sais pas si j’accrocherais pour ma part, mais vu mes temps de trajet en voiture, ça vaudrait le coup d’essayer.

    J'aime

  3. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #56 | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s