[Chronique] Les Cartographes, Livre 1 La Sentence de verre de S.E.Grove

lescartogaphes

Paru aux Editions Nathan – Octobre 2015 – 561 pages

resumeDans un monde bouleversé, les Etats-Unis sont situés dans un XIXe siècle fabuleux, le Groenland est dans la préhistoire, et l’Afrique du Nord dans un temps qui évoque celui des Pharaons. Quelle est donc la carte qui permettra de réunifier le monde en une seule époque ?

Sophia vit à Boston, en Nouvel Occident. Depuis huit ans, lorsque ses parents explorateurs ont disparu en mission, elle est élevée par son oncle Shadrack, le plus célèbre cartographe de Boston. Mais voilà qu’il est brutalement kidnappé… La jeune fille s’élance alors sur ses traces. Elle n’a qu’une piste : une mystérieuse carte de verre accompagnée d’un message, que Shadrack est parvenu à lui laisser. Avec son nouvel ami Théo, elle va traverser terres, mers… et se confronter à des mondes complètement différents.MONAVISV2

Je sais que pour le moment cet ouvrage divise à cause de sa mythologie complexe et que certains lecteurs lui ont trouvé des longueurs. Je viens donc aujourd’hui apporter ma petite pierre à l’édifice des chroniques mais sachez dores et déjà que j’ai passé un moment très agréable avec cette lecture. Et puis, rien que cette couverture sublime me réjouit chaque fois que je vois le livre.

Il est vrai que l’univers est très complexe, et peut être même trop pour les lecteurs les plus jeunes. Il nous faut le temps de comprendre, surtout qu’ici tout fait appel à des éléments qui nous semblent tellement impossibles voir irrationnels. Comment imaginer que les différentes terres, les différents continents puissent vivre à différentes époques ? Quelle époque est à l’origine de ce grand bouleversement et existe-t-il une solution pour rassembler le monde ? Quelles sont les conséquences et les risques de ce bouleversement ? Il faut s’accrocher pour suivre ce monde qui, soyons honnêtes, n’a rien à voir avec le nôtre. Les Âges sont parfois complexes à identifier mais au début de l’ouvrage une carte nous permet de mieux nous situer. L’univers est extrêmement riche, d’un potentiel exceptionnel et tout est encore à faire dans ce monde où la Cartographie est peut être la clé de tout. Le monde de la Cartographie qui y est présenté est captivant, et nous apprenons qu’il existe une multitude de possibilités pour créer des cartes, chacune apportant des éléments pertinents et différents pour comprendre l’histoire de ce monde qui fut brutalement bouleversé et renversé à jamais.

Notre héroïne Sophia a perdu ses parents voilà quelques années. Explorateurs, ils ne sont jamais revenus de leur dernier périple et Sophia a donc grandi auprès de son adorable oncle Shadrack, reconnu comme le plus célèbre et meilleur cartographe de Boston. Alors qu’il commence tout juste à enseigner l’art de la Cartographie à sa nièce, il est kidnappé. Sophia, du haut de ses 13 ans, n’a pas le choix, il lui faut partir sur la piste de son oncle…Mais l’insondable carte de verre et l’énigmatique message qu’il lui a laissé sont-ils des éléments suffisants pour se mettre sur sa piste ? Peut-elle faire confiance au mystérieux Théo qui semble avoir de lourds secrets mais qui pourrait bien être son seul allié dans cette quête ? Sophia est une héroïne hors du commun, très mature pour son âge et qui comprend très vite le monde qui l’entoure et ses dangers. Elle sera amenée à se dépasser et à prendre de très lourdes décisions, mais elle sera toujours bien entourée. Théo est un personnage qui ne vient pas du même lieu que Sophia mais qui se révèle être son meilleur allié. C’est un adolescent un peu espiègle, mystérieux au passé lourd mais très intéressant. Quant aux personnages rencontrés en cours de route, ils viennent tous apporter leurs connaissances et fantaisies à l’histoire. Une chose est certaine, au delà d’une quête pour retrouver son oncle et peut être sauver le monde, Sophia va vire une véritable aventure humaine…Bien sûr, qui dit kidnapping dit forcément qu’il y a un méchant de l’histoire, qui se révélera d’une psychologie bien plus complexe qu’il n’y paraît, avec une véritable histoire et intelligence.

Nous plongeons donc dans ce monde inconcevable : imaginez, demain un Bouleversement vient secouer le monde tel que nous le connaissons, la France retourne en 1800, le Canada à l’ère préhistorique, le Japon en 1900, d’autres à l’époque des pharaons, d’autres encore au Moyen-Âge…bref, ce sont des exemples qui ne sont pas conformes aux livres que je vous donne mais juste pour vous peindre l’univers complexe dans lequel l’auteur s’est embarqué (et nous embarque). En plus de la complexité des Âges et territoires, S.E.Grove a su faire preuve d’une imagination plus que débordante quant à la Cartographie et ses possibilités multiples…Les cartes se retrouvent des supports aussi surprenants que pertinents et nous restons émerveillés, comme nos personnages, à contempler ces cartes à travers leurs yeux. La fin, très ouverte nous laisse présager de formidables nouvelles aventures dans ce monde mystérieux où tant reste encore à explorer et il est certain que Sophia et ses amis ne sont pas au bout de leurs surprises.

La plume de l’auteur a su me charmer par son inventivité, son imaginaire stupéfiant. En aucun cas je n’ai ressenti de longueurs ayant plutôt appris des choses de ce monde, comme si on se plongeait dans un livre d’histoire mêlé d’un atlas et de légendes, de mythologies et de créatures impensables. Tout est très visuel, les décors prennent vie et nous entourent et même si ce livre est une petite brique de 560 pages nous ne voyons pas le temps passer dans cette aventure exaltante. Un livre qui vous donne soif de découvertes et d’aventures.IMG_6664

enbref

Une histoire un peu complexe mais dans un univers à la richesse et au potentiel incroyables. Une aventure hors du commun portée par une héroïne très mature et ses fidèles amis ayant tous une personnalité bien définie. Un périple excitant aux travers des Âges et des terres et mers, de créatures déroutantes et d’une mythologie très développée. Une immersion dans la richesse infinie de la Cartographie mais aussi une formidable histoire d’aventure, de voyages, de découvertes et d’amitié.

MANOTE17/20

 

Publicités

21 réflexions sur “[Chronique] Les Cartographes, Livre 1 La Sentence de verre de S.E.Grove

  1. J’ai vu qu’il divisait et pourtant, il me tente toujours autant ! D’autant plus avec ton avis que je trouve incroyablement convaincant, alors je continue à vouloir le lire 😀

    J'aime

  2. Pingback: C’est lundi, que lisez-vous ? #14 | BettieRose books

  3. Pingback: [Bilan lecture] Mois d’octobre et novembre 2015 | BettieRose books

  4. Pingback: Top Ten Tuesday : Les 10 univers de livre dans lesquels vous aimeriez aller | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s