Premières lignes #11 : La fille de la plage d’Alexis Aubenque

Chers lecteurs,

Je vous rappelle que ce rendez-vous du dimanche est orchestré par Ma Lecturothèque.

Voici le principe de « Premières Lignes » expliqué par la créatrice du rendez-vous :

Chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

Facile et sympa, non ? Alors, c’est parti !

Presque un mois sans ce RDV pourtant fort sympathique !

Il était donc temps de revenir. Et pour ce nouvel épisode des premières lignes j’ai choisi une sortie récente de Hugo Roman avec le roman La fille de la plage d’Alexis Aubenque. Auteur reconnu de policiers, il s’essaie ici à une face lumineuse de l’être humain grâce à un récit bienveillant, frais et moderne. Hugo Roman nous annonce d’entrée de jeu que La fille de la place devrait être LE roman qui acidulera l’été de tous ses lecteurs.

 

Samedi 6 juin

– Tu passes me chercher vers 18h ? demanda Tiffany.
– Oui, ne t’inquiète pas, on ne sera pas en retard, répondit Jason.
– À ce soir et encore merci, ajouta Nathan
En ce début d’après-midi, ils se trouvaient tous les trois à l’extrémité du Stearns Wharf, la jetée qui s’avançait sur près d’un centaine de mètres de pilotis au-dessus de l’océan. Quelques petites boutiques pour touristes et des restaurants offrant une vue panoramique sur Santa Barbara jalonnaient la promenade.
Tiffany et Jason venaient de passer une heure sous un soleil de plomb à tenter d’apprendre à Nathan les bases de quelques pas de danse, sans trop de résultat.
– Je crois que je n’y arriverai jamais, se découragea ce dernier.
Le regard fixé sur les courbes de Tiffany qui remontait vers les quais, Jason répondit :
– Mais non, tout va bien se passer.
– Je vais appeler Laura et lui dire que je suis malade.
– Tu n’annules rien du tout. Ce soir, c’est ton soir.
– À quoi bon ? Elle va me trouver ridicule.
À vingt ans, timide et complexé par un certain embonpoint, il était tout l’inverse de Jason.
– Tu penses que Laura a accepté d’être ta cavalière juste pour danser avec toi pendant le bal ? Non, si elle a accepté, c’est qu’elle veut autre chose.
Jason baissa le regard sur sa braguette.
– N’importe quoi. Elle n’est pas comme ça.
– Tu crois qu’il n’y a que les garçons qui pensent au sexe ? Nathan, fais-moi confiance, les filles aiment autant faire l’amour que les mecs.
– Je sais, mais ce que je voulais dire, c’est que j’espère plus qu’une simple relation d’un soir.

 

 

La fille de la plage – éditions Huho Roman, Mai 2018 – 560 pages –

Résumé :

En ce début d’été, Jason, Nathan, Keith et Sandy fêtent la fin de l’année universitaire. Si certains sont issus Santa Barbara. La ville de tous les excès.

des plus riches familles de la ville, et d’autres moins fortunés, un lien indéfectible les unit depuis leur enfance. La soirée s’annonce sous les meilleurs auspices. Mais la découverte de Chelsea, jeune fille retrouvée inconsciente sur la plage, s’apprête à changer à tout jamais leur existence.

Avec une candeur désarmante, elle s’immisce dans chacune de leurs vies. Prodiguant des conseils à Sandy, fragile et peu sûre d’elle, mais aussi à Nathan en proie à un inquiétant maître-chanteur.

Quant à Keith, totalement envoûté par Chelsea, il est prêt à tout pour la défendre.

Mais en vaut-elle vraiment la peine ? Est-elle aussi ingénue qu’elle en a l’air ? Jason, seul à émettre des craintes à son endroit, a-t-il raison de se méfier alors que les trois autres sont tombés sous son charme ?

Au travers de cette rencontre, les quatre étudiants vont se retrouver en proie au doute. Et chacun va se remettre en question et se confronter à ses désirs et à ses contradictions, pour au final relever le défi le plus exigeant qui soit : la découverte de soi-même.


Je vous souhaite un bon dimanche  et de belles lectures.Et n’oubliez pas les mamans.

20 réflexions sur “Premières lignes #11 : La fille de la plage d’Alexis Aubenque

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.