Mercredi en enfance : à la découverte de Dracula avec la collection Comics Usborne

Publié aux éditions Usborne – avril 2018 – 103 pages
Auteur Russell Punter
Illustrateur Valentino Forlini
Traducteur Nathalie Chaput
Merci à Usborne pour cette découverte

Les aventures du comte Dracula, adaptées du roman de Bram Stoker et racontées en bande dessinée, passionneront les amoureux du genre fantastique
Les amateurs de comics et les fans de super-héros se laisseront emporter par le récit captivant et les dessins saisissants.
Comics Usborne : une nouvelle collection des éditions Usborne à l’intention des bédéphiles.

De grands classiques dynamisés par une mise en images et des dialogues enlevés qui séduiront les lecteurs les plus réticents..

Âge dès 7 ans – Publié dans la collection Comics 

Avant de vraiment entrer entrer dans le vif du sujet, je souhaitais faire un mini aparté sur Dracula et son origine. En tant que lecteurs vous n’ignorez sans doute pas que ce vampire le plus célèbre est né sous l’imagination fertile de Bram Stoker. Mais qui est personnage si connu et tant redouté à travers le monde entier ? Comment Bram Stoker a-t-il pu donner autant de présence et de charisme à son suceur de sang ?

Si Dracula n’est pas le premier roman (fantastique) à peindre le thème du vampire, c’est pourtant son succès et sa popularité qui vont assoir sa référence en incontournable. Stoker est parvenu à doter son personnage d’une personnalité mythique : celle d’un être humain damné, qui n’est ni vivant ni mort. Complexe, non ? D’autant plus que le célèbre Contes n’est pas dépourvu de charme.

« Mais ce n’est pas une œuvre de haine. Le pauvre être qui a causé toute cette souffrance est le plus malheureux de tous. Songez quelle sera sa joie à lui aussi quand, son double malfaisant étant détruit, la meilleure part de lui-même survivra, son âme immortelle. Vous devez avoir pitié de lui aussi, sans que cela empêche vos mains de le faire disparaître de ce monde. »

Rappel utile :

Le récit se joue donc entre l’Angleterre et la Transylvanie au xixe siècle, notamment dans un château retiré des Carpates. Se fondant sur des récits mythologiques, Bram Stoker crée le personnage du comte Dracula, un vampire aristocratique à la fois monstrueux et raffiné. La première partie du livre, qui se déroule dans le château du comte, est magistralement teintée d’une atmosphère étrange et sinistre.
Le récit est épistolaire et est composé de fragments des journaux intimes et lettres des protagonistes, ainsi que d’articles de journaux. Des passages ont été retranscrits alors que ce sont des passages enregistrés au phonographe. C’est donc un récit écrit à la première personne mais qui épouse plusieurs points de vue – excepté celui du comte. (Source)

L’adaptation Comics Usborne est parfaitement réussie et adaptée à l’âge du public visé. Toutefois, si comme moi vous allez lire des résumés d’oeuvres, ou plus courts récits entre deux lectures plus conséquentes, alors cette version du célèbre Dracula ne pourra que vous séduire. Les dessins sont clairs, aérés, lisibles et les informations principales sont parfaitement intégrées à l’ensemble. Certes, des raccourcis un peu brusques sont pris dans les actions ou le déroulement temporel mais cela ne gène en rien le plaisir de découvrir le vampire le plus célèbre et le plus redouté. Bien entendu le récit est aussi adapté aux jeunes lecteurs avec une adaptation sensible et pertinente du vocabulaire et des échanges entre les personnages. D’ailleurs ces derniers sont bien tous présents et l’enfant pourra alors faire leur connaissance. Moins sanguinaire que le volume original, ce comics joue également sur un registre sémantique moins effrayant. Ce qui explique que les plus jeunes, adeptes de récits fantastiques, puissent saisir l’intégralité de l’histoire du vampire chauve-souris. Pour ce qui est des peurs et des cauchemars, je vous laisse le soin de vérifier, chers parents, mais je pense que tout ira pour le mieux avec en plus la fierté d’une nouvelle découverte et d’une rencontre marquante. Qui pourrait oublier Dracula ?

Planches (source Usborne)

Une excellente adaptation destinée aux enfants à partir de 7 ans. Selon le niveau de lecture de l’enfant ce dernier pourra soit le découvrir seul soit accompagné. Si les images ne mentent pas sur ce que Dracul peut accomplir, elle n’en sont pas pour autant chargées en violence ou hémoglobine. Au contraire, c’est un travail soigné qui a été fait ici, et l’ouvrage constitue une excellente initiation à l’histoire du plus célèbre des vampires.

19 réflexions sur “Mercredi en enfance : à la découverte de Dracula avec la collection Comics Usborne

  1. Coucou,

    Je suis certaine qu’il plairait à mon petit lion !
    Il adore lire et aime bien les BD ! Elle est pas mal du tout cette collection !

    Belle journée,
    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    J'aime

  2. Coucou,
    Alors perso j’ai lu le Bram Stoker – avec quelques longueurs d’ailleurs ahah – mais je trouve ce format parfait pour les enfants ! L’histoire est sympa et plaît bien en général puis les illustrations ont l’air chouettes 🙂
    Gros bisous !

    J'aime

  3. Coucou
    Dracula, c’est un univers que j’aime, j’en suis très fan par contre, même si la BD se veut moins sanguinaire, ce n’est ps forcément quelque chose que spontanément d’offrirait pour un si jeune enfant. Après comme toute lecture,en tant que parent, il faut savoir être disponible pour bien expliquer le thème de la lecture .^^
    Passe une belle journée

    J'aime

  4. Oh mais c’est génial cette idée de l’adapter en BD ! Certaines personnes n’aiment pas forcément lire mais sont plus attirées par des BD donc je trouve cette idée top 🙂

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.