[Chronique] Le mystère du gang masqué de Ken Follett, quand R jeunesse nous offre un classique jeunesse d’un écrivain célèbre !

Publié aux éditions R Jeunesse – Novembre 2017 – 112 pages
Traduction 
Fabien LE ROY
Merci à R Jeunesse pour cette lecture

Mick et Randy ont trouvé un passage secret menant à d’anciens studios de cinéma à l’abandon. Plateaux de tournage, vieilles caméras, costumes et accessoires : c’est le terrain de jeu rêvé pour les deux amis. Sauf qu’ils ne sont pas seuls dans le bâtiment… et qu’ils courent un réel danger !
Écrit pour ses enfants, ce roman inédit de Ken Follett est enfin disponible en français.

Je suis certaine que vous connaissez ce nom. Si si, réfléchissez. Si je vous dis Les Pilliers de la Terre, Un monde sans fin, Une colonne de feu vous me dites ? Mais oui la saga Les Pilliers de la Terre ! Un monument, historique sans jeu de mots, et lu par beaucoup de lecteurs à travers le monde. Mais peut-être êtes-vous plus familiers de Peur blanche ou encore Code Zero ? Incontestablement, Ken Follett fait partie des grands écrivains qui sont lus à travers le monde entier. Mais nous sommes ici dans de la littérature adulte. Saviez-vous que l’auteur avait écrit un roman jeunesse pour sa famille en 1976 ? Moi, non. D’ailleurs sans R jeunesse je ne l’aurais sans doute jamais su puisque je ne suis pas particulièrement l’activité de l’écrivain.

Le mystère du gang masqué remonte donc à 1976.

Présenté par Ken Follett lui-même, c’est toujours plus classe, non ? Mais alors, qu’est-ce que cela donne ?
Eh bien une histoire drôlement sympathique que les enfants aimeront à coups sûrs ! Imaginez, vous vous faites un nouveau copain, qui vous sort un peu de votre « misère quotidienne », il est l’opposé de vous, mais, ce n’est pas grave, vous vous retrouvez à cheminer ensemble. Et puis, ce copain vous informe qu’il sait comment rentrer dans les studios de cinéma abandonnés de votre rue, ceux qui sont menacés de destruction en même temps que votre immeuble… Que d’aventures possibles avec les costumes et décors laissés sur place ! Mais il semblerait pourtant que des méchants se sont introduits aussi en ces lieux et y tiennent leur « planque ». Que faire ? Rester loin du danger ou tenter le tout pour le tout ? Avec un goût pour l’aventure et une fascination pour l’enquête, les deux jeunes vont vivre une folle aventure ! Mais l’amitié, la solidarité et le courage seront déterminants dans cette histoire.

C’est un roman court donc parfaitement adapté aux jeunes lecteurs. Le rythme de l’histoire est assez rapide, on ne traine pas vraiment, on va droit au but. Toutefois, cela n’empêche pas de faire passer de nombreux messages, qui, s’ils datent de la fin des années 70, demeurent actuels et quelque part universels. Les deux jeunes garçons ont un caractère agréable et s’ils ne sont pas parfaits, ils n’en restent pas moins authentiques. Bien évidemment la distance qu’il y a entre eux au début, liée principalement à la classe sociale, va se réduire et leurs différences feront leurs forces. Les méchants sont caractéristiques du genre dans les romans, un peu sots, un peu maladroits et cela fera rire le lecteur.

La leçon d’amitié, de courage et de liens précieux est sublime et vraiment assimilable. Le lecteur autonome prendra un grand plaisir avec cette histoire, mais s’il a besoin d’un peu d’aide pour s’approprier l’univers, rassurez-vous, le roman se lit vit. Et vu que jeux de rôle et suspens sont au rendez-vous, vous pourriez même vous prêter au jeu. Faites-le.a rêver avec les décors de cinéma abandonnés, Ken Follett s’y prend déjà très bien, mais une petite couche d’imagination reboostée fait toujours du bien.

Le mystère du gang masqué ravira les jeunes lecteurs qui aiment les histoires intenses et brèves. En effet, l’intrigue dynamique peut cependant s’avérer un peu frustrante pour l’amateur d’enquêtes un peu poussées. Ici, tout s’avère assez rapide et droit au but. Au moins, le lecteur autonome n’aura pas de difficultés à aller au bout de sa lecture et l’imagination est bien stimulée entre courses à vélo et studios de cinéma abandonnés. Enfin, les valeurs transmises sont toujours actuelles et précieuses.

J’ai aimé lire ce livre, mais il est vrai qu’en tant qu’adulte, il va nous paraitre un peu précipité, trop court. N’oublions pas que nous sommes ici dans un livre jeunesse et que nous ne sommes donc pas la cible visée par le texte. De plus, le roman fut écrit en 1976 et les courants littéraires évoluent, nous le savons bien. Toutefois, l’histoire est sympathique, les garçons agréables, leur amitié touchante. Les méchants sont les typiques boulets pas doués et nous ferons sourire. Quant à moi, je me dis que j’aimerai bien trouver un passage secret vers des studios de cinéma pour y jouer dans les décors et costumes, pas vous ? Et… action !

Ceci est une publication : 

14 réflexions sur “[Chronique] Le mystère du gang masqué de Ken Follett, quand R jeunesse nous offre un classique jeunesse d’un écrivain célèbre !

  1. NovaBaby dit :

    Je n’ai jamais lu l’auteur, alors que très franchement, je suis quasiment sûre que ce qu’il fait me plairait carrément.
    Je ne pense pas commencer par celui-ci, par contre, mais si je croise son chemin, je me laisserai sûrement tenter (surtout que j’aime les « classiques » !)

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.