Top Ten Tuesday : Les 10 romans de la rentrée littéraire automnale 2017 que vous souhaitez découvrir

Bonjour les flamants,

Qui dit mardi dit… Top Ten Tuesday. Mais il faut que je vous raconte une anecdote de sur-chauffage de cerveau d’abord, vous allez aimer vous moquer je pense. Et je profite de cet interlude fascinant pour vous montrer le travail d’un duo d’artistes que j’aime beaucoup : Amamak Photography

Sunshine On My Mind

Hum. Je suis embêtée. Ne rigolez pas, mais j’ai dû faire des statistiques, des comptes et tout le toutim pour être sûre que ces livres-là entreraient bien dans la bonne saison. J’ai dû me demander « mais tu es sûre que tu ne vas pas craquer et le lire avant? », puis l’illumination « Oh je sais, je prends que des livres qui ne sont pas sortis ». Et là, Mme La Conscience est venue avec sa toute petite voix mielleuse « m’enfin ma chérie, il faut aussi lire ces merveilles qui t’attendent sagement ». Du coup, on a passé un marché : un peu de livres de ma PAL, un peu de nouveautés. Mme Conscience m’a dit que ça irait pour cette fois. Sauf qu’en fait, elle est bien futée Mme La Conscience car elle savait, cette petite coquine, que les livres de la rentrée littéraire déjà dans ma PAL sortaient plus ou moins avant l’automne. Par conséquent, elle a su de suite que j’allais avoir du mal à respecter le deal. Je suis sûr que c’est la Tromperie qui s’était déguisée en Conscience et du coup me vlà avec 10 livres à vouloir lire. On est mal, je vous le dis. Et puis, dans mon cerveau totalement embrumé par la puissance de la Nouvelle Lune de ce lundi 21 août, l’Illumination est venue toquer mon épaule, accompagnée de l’Interprétation et ils m’ont dit d’un ton très solennel : « Non, mais tu pars dans tous les sens là, tu es certaine de lire les énoncés correctement ? Non parce que du coup, on se demande comment tu les engloutis tes livres, en fait tu comprends rien (la Moquerie était cachée derrière l’Interprétation)… on ne te demande pas les romans que tu liras une fois l’automne officiellement ouvert, mais les romans de CETTE rentrée automnale que tu veux lire. Tu piges ? » Ah oui. Donc j’ai passé une semaine à me triturer les méninges sur le mauvais sujet. Et je me rends compte que je vous ai déjà pas mal parlé de la rentrée littéraire, d’abord avec les premiers livres qui me faisaient envie, puis avec mon programme. Alors euh, on va voir ce que mon cerveau torturé et qui ne cesse de répéter en boucles les rires sadiques de la Moquerie va me laisser vous proposer.

Les 10 romans de la rentrée littéraire automnale 2017 que vous souhaitez découvrir

  • De l’autre côté du monde de Stephanie Bishop chez Fleuve  Elle sait désormais que ce n’est pas le fait de quitter un endroit le pire ; c’est, une fois arrivée à destination, de devoir vivre comme si son pays d’origine avait disparu. C’est cela la tragédie –; au bout d’un certain temps on finit par douter de la réalité du lieu d’où l’on vient. Cette première existence, jadis pleine de sens, s’efface peu à peu. Sans faire de bruit, elle sombre dans l’oubli. »Cambridge, 1963.
    Une chambre à soi. Du temps pour peindre. Tel est le rêve de Charlotte après la naissance de ses deux filles. Son mari Henry, lui, ne supporte plus le climat anglais pluvieux et brumeux, et rêve d’un pays aride et ensoleillé comme l’Inde de son enfance. Une brochure, glissée dans la boîte aux lettres, semble apporter la solution :  » L’Australie réveille le meilleur en vous.  » Henry y croit.
    Charlotte, en dépit de ses réticences, finit par céder, et peu après la petite famille embarque pour l’autre côté du monde.
    Cependant, sous le soleil cuisant de Perth, la terre s’assèche tout comme leur relation dont la substance semble progressivement s’estomper. À l’image des aquarelles, les contours de leur vie précédente se brouillent, se perdent.
    Lorsqu’un nouvel événement vient chambouler l’équilibre familial fragile, Charlotte décide de prendre en main son avenir, quitte à renoncer à ce qu’elle a de plus précieux…
  • Par le vent pleuré de Ron Rash par les éditions du Seuil Dans une petite ville paisible au cœur des Appalaches, la rivière vient de déposer sur la grève une poignée d’ossements, ayant appartenu à une jeune femme. Elle s’appelait Ligeia, et personne n’avait plus entendu parler d’elle depuis un demi-siècle.
    1969 : le summer of love. Ligeia débarque de Floride avec l’insouciance et la sensualité de sa jeunesse, avide de plaisirs et de liberté. C’est l’époque des communautés hippies, du Vietnam, de la drogue, du sexe et du Grateful Dead. Deux frères, Bill et Eugene, qui vivent bien loin de ces révolutions, sous la coupe d’un grand-père tyrannique et conservateur, vont se laisser séduire par Ligeia la sirène et emporter dans le tourbillon des tentations. Le temps d’une saison, la jeune fille bouleversera de fond en comble leur relation, leur vision du monde, et scellera à jamais leur destin – avant de disparaître aussi subitement qu’elle était apparue.
    À son macabre retour, les deux frères vont devoir rendre des comptes au fantôme de leur passé, et à leur propre conscience, rejouant sur fond de paysages grandioses l’éternelle confrontation d’Abel et de Caïn.
  • Nulle part sur la terre de Michael FARRIS SMITH chez Sonatine Une femme marche seule avec une petite fille sur une route de Louisiane. Elle n’a nulle part où aller. Partie sans rien quelques années plus tôt de la ville où elle a grandi, elle revient tout aussi démunie. Elle pense avoir connu le pire. Elle se trompe.
    Russel a lui aussi quitté sa ville natale, onze ans plus tôt. Pour une peine de prison qui vient tout juste d’arriver à son terme. Il retourne chez lui en pensant avoir réglé sa dette. C’est sans compter sur le désir de vengeance de ceux qui l’attendent.
    Dans les paysages désolés de la campagne américaine, un meurtre va réunir ces âmes perdues, dont les vies vont bientôt ne plus tenir qu’à un fil.

    Michael Farris Smith possède un style et un talent d’évocation totalement singuliers qui vont droit au cœur du lecteur. Avec ces personnages qui s’accrochent à la vie envers et contre tout, il nous offre un magnifique roman sur la condition humaine.
  • Le coeur battant de nos mères de Brit Bennett aux éditions Autrement « Tous les grands secrets ont un goût particulier. »
    Nadia a 17 ans et la vie devant elle. Mais quand elle perd sa mère et avorte en cachette, tout change. Elle choisit alors de quitter la communauté noire et religieuse qui l’a vue grandir. Boursière dans une grande université, Nadia fréquente l’élite. Elle a laissé derrière elle Luke, son ancien amant aux rêves brisés, et Aubrey, sa meilleure amie. Durant une décennie marquée des affres de la vie, les trajectoires des trois jeunes gens vont se croiser puis diverger, tendues à l’extrême par le poids du secret.
    Dans la lignée d’Elena Ferrante et de Chimamanda Ngozi Adichie, Brit Bennett donne voix à des héros en quête d’accomplissement et nous offre un roman lumineux, inoubliable.
  • Une histoire des loups de Emily Fridlund aux éditions Gallmeister Madeline, adolescente un peu sauvage, observe à travers ses jumelles cette famille qui emménage sur la rive opposée du lac. Un couple et un jeune enfant dont la vie aisée semble si différente de la sienne. Bientôt, alors que le père travaille au loin, la jeune mère propose à Madeline de s’occuper du garçon, de passer avec lui ses après-midi, puis de partager leurs repas. L’adolescente entre petit à petit dans ce foyer qui la fascine, ne saisissant qu’à moitié ce qui se cache derrière la fragile gaieté de cette mère et la sourde autorité du père. Jusqu’à ce que, malheureusement, il soit trop tard. Aussi troublant que poétique, best-seller dès sa parution aux États-Unis, le premier roman d’ Emily Fridlund a été acclamé par la critique et reconnu comme l’oeuvre d’un nouveau talent à suivre.

Voilà donc pour les titres qui sont venus s’ajouter dans ma PAL ! J’ai de quoi faire, j’en ai bien conscience surtout que d’autres livres, pas forcément classés en Rentrée Littéraire me font envie aussi. Comme nous parlons TOP TEN, voici 5 autres livres de cette rentrée qui me font terriblement envie (vous constaterez que l’un de ceux de mes premiers repérages perdurent et est toujours en tête de mes envies).

Et voilà ! Bonne rentrée littéraire à tous et n’oubliez pas que les liens se regroupent chez frogzine :

 

Publicités

13 réflexions sur “Top Ten Tuesday : Les 10 romans de la rentrée littéraire automnale 2017 que vous souhaitez découvrir

  1. Le coeur battant de nos mères, Nulle part sur la terre et Underground Railroad ont l’air intéressants ! (Pour le dernier, j’avoue que c’est surtout la couv’ qui m’attire.^^)
    Voilà de jolis titres ! Il me tarde de découvrir tes futurs avis. Bonne lecture d’avance !

    J'aime

  2. Je me rends compte que la plupart des livres vraiment étiquetés « Rentrée Littéraire » ne m’intéressent pas. Il n’empêche qu’il y a beaucoup de sorties qui me font envie chez mes ME habituelles ^^
    Ton petit texte en début d’article m’ai fait bien rire ! Je suis peu pareille ^^
    Et je trouve trop mignon ta conscience qui t’appelle « Ma chérie » ❤
    Belle journée mon petit flamant !
    Bisous ❤

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s