[Chroniqu’Express] Sky High de Emma R. Lowell, sensations fortes chez Hugo New Way

J’ai mis du temps à vous parler de ce roman. Du temps parce que je ne savais pas trop quoi en dire. Ni même trop quoi en penser. Je n’ai pas adoré c’est certain, je n’ai pas détesté pour autant ! Mais il m’aurait presque laissée indifférente, avouons que ce n’est pas l’expérience la plus cool dans une lecture. J’ai beau adorer l’univers New Way, je m’autorise à ne pas accrocher à chaque roman. C’est aussi ça la vie d’une lectrice. Au fait, on part sur une :


Publié aux éditions Hugo New Way – Janvier 2019 – 429 pages
Traduction Dorothy Aubert
Merci à Marion pour cette lecture

Gill est une jeune Londonienne déterminée qui travaille d’arrache-pied pour réaliser son rêve : être acceptée dans une prestigieuse université de médecine. Seul répit dans ses révisions : sa nouvelle passion pour l’escalade.

Dans la salle où elle s’entraîne avec sa meilleure amie Lindsay, Jared est une vraie star. Il est capable de sortir n’importe quelle voie les yeux fermés et enchaîne les performances sur les toits de la ville !

Le séduisant grimpeur, un peu trop casse-cou au goût de Gill, semble avoir craqué pour elle. Chance ou malédiction ? Le stress des examens lui suffit, pas besoin de se rajouter une crise d’angoisse chaque fois qu’il décide de jouer les funambules entre deux immeubles ! Pourtant, le destin s’obstine à le mettre sans arrêt sous son nez… Alors que la vie l’oblige à fendre sa carapace, Gill saura-t-elle prendre de nouveaux risques ?

Lire la suite

[Chronique] Ceux qui voulaient voir la mer de Clarisse Sabard – par La Fille de St Jean

Publié aux éditions Charleston – Mars 2019 – 317 pages
Merci aux éditions Charleston

Petit mot de Bettie : Quand ma maman a vu que Clarisse Sabard sortait un nouveau livre, elle le voulait absolument. Les éditions Charleston me l’ayant envoyé quelques jours avant que j’aille chez elle, je lui ai apporté pour qu’elle ait la primeur de la lecture. Et elle m’en a fait cette chronique pour partager avec vous son avis. Bien entendu, quand je le lirai à mon tour, je viendrai aussi vous en parler. Sans doute dans un nouveau post histoire de ne pas tout mélanger. Cela dit, je n’ai toujours pas lu le roman de l’an dernier, Le jardin de l’oubli, il se peut qu’il passe avant. (Quand ta vie bascule dans plein de sens différents, il devient parfois difficile de trouver le stabilisateur de girouette te permettant de te poser). Sur ce, je vous laisse en compagnie de La Fille de Saint-Jean (avec un nouveau design pour ce printemps). Belle lecture.



Pour des raisons personnelles, Lilou décide de quitter Paris pour Nice avec son fils, Marius. Et en arrivant dans le Sud, elle ne s’attendait pas à s’attacher à Aurore, cette vieille dame qu’elle croise au parc et qui commence à lui raconter sa vie. Chaque jour, Aurore attend le retour de son amoureux, Albert, parti tenter sa chance à New York après la guerre. Mais malgré sa promesse, il n’est jamais revenu… Lilou décide alors de tout faire pour retrouver le grand amour de son amie. Mais à trop vouloir remuer le passé, le présent ne risque-t-il pas de la rattraper ?

Lire la suite

[Chronique] Une évidence d’Agnès Martin-Lugand, rendez-vous en bord de mer

Publié aux éditions Michel Lafon – 21 Mars 2019 – 372 pages
Merci à Michel Lafon et Camille pour cette lecture

Reine mène une vie heureuse qu’elle partage entre son fils de dix-sept ans et un métier passionnant.
Une vie parfaite si elle n’était construite sur un mensonge qui, révélé, pourrait bien faire voler son bonheur en éclats…

Faut-il se délivrer du passé pour écrire l’avenir ?

Agnès Martin-Lugand fait partie de ces autrices dont je n’aime pas louper une sortie. À l’exception d’un roman, présent dans ma PAL, je les ai tous lus. Et aimés. J’aime la plume, l’ambiance, les personnages, les histoires. Certains romans furent pour moi de véritables révélations, d’autres m’ont clairement bousculée, sortie de ma zone de confort. Je suis incapable de dire quel roman fut mon préféré mais je me souviens parfaitement du premier : Les gens heureux lisent et boivent du café. Que j’ai enchainé tellement rapidement avec les autres déjà publiés à l’époque ! Bref, Agnès Martin-Lugand est une incontournable annuelle. Elle est à sa façon… une évidence.

Lire la suite

Ma playlist du moment

Un petit article pour vous proposer mes inspirations musicales du moment. (Je ne fais pas dans la douceur en général, je préfère prévenir).

C’est français, c’est énorme et ça a déjà dix ans. Un excellent live.
En Live, on ne peut pas nier, ça envoie. Dommage, je ne serai pas au Hellfest pour les voir mais je les entendrais peut-être en lisant ! L’album est cool mais vraiment le live encore plus.

Bien loin de ce que j’écoute habituellement mais coup de coeur du moment !
Bon j’avoue, c’est le groupe de mon mec, c’est lui qui a fait le clip mais 20SFM a toujours été mon coup de coeur, pour l’anecdote dans les débuts, cela devait être un projet solo et depuis le line-up a évolué et c’est extra.

Je suis retombée sur cette vidéo et la voix d’Anneke me fait toujours passer autant d’émotions, des frissons…


Parce qu’en matière de voix qui donne des frissons, Reznor s’en tire bien avec moi…
Découverte très récente qu’il faut que j’approfondisse un peu plus
Une autre découverte très récente

Et c’est déjà pas mal pour aujourd’hui. Bon week-end et belles lectures/écoutes

TBTL : vos liens sous cet article pour les dernières sessions

Désolée de ne pas pouvoir participer plus mais j’irai vous rendre visite 🙂

[Chronique] Par le feu de Will Hill, l’histoire d’un piège qui se referme par la terreur


Publié aux éditions Casterman – Mars 2019 – 480 pages
Traduction Anne Guitton
Merci aux éditions Casterman pour cette lecture

Ce que j’ai vu continue de brûler en moi…
Avant, elle vivait derrière la clôture.
Elle n’avait pas le droit de quitter la Base.
Ni de parler à qui que ce soit.
Parce que Père John contrôlait tout et qu’il établissait des règles.
Lui désobéir pouvait avoir des conséquences terribles.
Puis il y a eu les mensonges de Père John.
Puis il y a eu le feu…

Inspiré par l’histoire vraie de Waco, Par le feu est un grand roman sur la folie des hommes et le courage d’une adolescente. Livre-événement en Angleterre, il a remporté le prestigieux YA Book Prize 2018.

Un roman vraiment à part.
Palpitant et envoûtant.
Patrick Ness


Lire la suite