Coup de coeur pour Long Way Down, le roman en vers de Jason Reynolds et traduit par Ina Sane

J’ai rarement de déceptions en lisant les romans Page Turners. Mais celui-ci s’annonçait quand même différent. Certes, on a déjà parlé ici de Songe à la Douceur, roman également écrit en vers. Mais Long Way Down est vraiment à part, bien plus que je ne l’aurais imaginé. Pour faire court : ce n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais mais c’est un coup de coeur. Ou plutôt : coup de poing, claque, descente subite d’un ascenseur au cours des soixante secondes les plus longues de notre jeune protagoniste.

Résumé officiel (oui ma chronique change d’ordre pour aujourd’hui)

Soixante secondes. 
Six étages.
Trois lois.
Un flingue.

Quand quelqu’un est tué par balle dans le quartier de Will, il y’a trois lois :
1) Ne pas pleurer
2) Ne pas balancer
3) Se venger
Et Shawn, le frère de Will, vient d’être assassiné. 

Lire la suite