[Chronique] Ready Player One d’Ernest Cline, le roman des nostalgiques des 80s et jeux vidéos

Publié aux éditions Michel Lafon – Mars 2018 – 404 pages
Traduction Arnaud Regnauld

Merci aux éditions Michel Lafon pour cette lecture

LE LIVRE QUI A INSPIRE LE DERNIER FILM DE STEVEN SPIELBERG
L’avenir d’un monde en jeu, une quête pour la récompense suprême.
Êtes-vous prêts ?

2045. La réalité est devenue insoutenable. Les rares moments pendant lesquels Wade Watts se sent vraiment exister sont ceux où il est connecté à l’OASIS, un vaste monde virtuel dans lequel la majeure partie de l’humanité passe son temps.
Quand l’excentrique créateur de l’OASIS meurt, il laisse derrière lui une suite d’énigmes complexes inspirées par son obsession pour la pop culture des décennies passées. Le premier à les résoudre deviendra l’héritier de son immense fortune et, surtout, contrôlera l’OASIS.
Et Wade résout la première énigme. Il est soudain assiégé de rivaux qui tueraient pour accéder au trésor. La course est lancée. Une seule façon d’y survivre : la gagner. Lire la suite

[Chronique] Artémis de Andy Weir, après Mars et Marc, partons à la rencontre de Jazz, sur la Lune.

Publié aux éditions Bragelonne – Janvier 2018 – 336 pages
Traduction Nenad Savid
Merci à Bragelonne pour cette lecture
Jazz n’a pas demandé à devenir une héroïne. Elle voulait juste être riche. Pas riche comme tous ces milliardaires qui visitent Artémis, sa ville, la seule colonie humaine de l’espace. Mais assez riche pour dormir dans un vrai lit et manger autre chose qu’une infâme bouillie d’algues. Alors, Jazz a saisi sa chance. Certes, elle a mis son intelligence et ses compétences au service du crime – au menu : contrebande, mécanique et explosions en tout genre. Mais mission accomplie !
Le problème, c’est que, sans le savoir, Jazz a pris part à une conspiration qui menace la sécurité d’Artémis. Et ça, Jazz ne peut pas laisser faire. Poursuivie par un tueur et désormais hors-la-loi, elle doit inventer le plan le plus génial de tous les mondes si elle veut sauver sa peau…

Lire la suite

[Chronique] Annihilation – Trilogie du Rempart Sud tome 1 de Jeff Vandermeer

Publié aux éditions Au Diable Vauvert – 2016 -224 pages
Merci à l’agence Anne et Arnaud pour cette lecture

« Toute cette région était désertée depuis des décennies, pour des raisons qui ne sont pas faciles à raconter. Notre expédition était la première à entrer dans la Zone X depuis plus de deux ans et la majeure partie de l’équipement de nos prédécesseurs avait rouillé, leurs tentes et abris ne protégeant plus de grand-chose. En regardant ce paysage paisible, je ne pense pas qu’aucune d’entre nous n’en voyait encore la menace. »

La zone X est coupée du monde depuis des décennies. La nature y a repris ses droits. Quelques vestiges de civilisation subsistent dans une faune et une flore luxuriantes. La première expédition décrit une contrée idyllique. La Zone X, mystérieuse, mortelle. Et en expansion. Onze expéditions soldées par des suicides, meurtres, cancers foudroyants et troubles mentaux. Douzième expédition. Quatre femmes. Quatre scientifiques seules dans une nature sauvage. Leur but : ne pas se laisser contaminer, survivre et cartographier la Zone X.

« Effrayant et fascinant. » STEPHEN KING

Lire la suite

[Chronique] Inaccessibles – Tome 1 La tour au mille étages de Katharine McGee

Publié aux éditions Michel Lafon – février 2017 – 411 pages
Lu en partenariat avec Livraddict et Michel Lafon que je remercie pour leur confiance

Bienvenue à Manhattan, en 2118

New York est à la pointe de l’innovation et du rêve. La ville est désormais une tour de mille étages où les plus aisés vivent à son sommet. Tout semble parfait, lisse et idéal.

Jusqu’au jour où une jeune femme tombe du millième étage…

Meurtre ou accident ? Les suspects sont nombreux. La belle et riche Eris, qui découvre un secret familial terrible ? Rylin, qui travaille pour un garçon des étages supérieurs ? Watt, qui espionne tout le monde grâce à une IA qu’il a créée ? Leda, qui cache une addiction ? Ou Avery, la plus parfaite de toutes, qui habite le penthouse du millième étage ? Entre soirées débridées, glamour et petits secrets entre amis, la Tour aux mille étages va révéler ses mystères.

Plus dure sera la chute

*********

Lire la suite

[Chronique] La Faucheuse de Neal Shusterman

lafaucheuse

Publié chez Collection R – 16 février 2017 -493 pages
Merci à Glenn pour cette lecture !

resume

Les commandements du Faucheur :
Tu tueras.
Tu tueras sans aucun parti pris, sans sectarisme et sans préméditation.
Tu accorderas une année d’immunité à la famille de ceux qui ont accepté ta venue.
Tu tueras la famille de ceux qui t’ont résisté.

MidAmérique, milieu du 3e millénaire. Dans un monde où la maladie a été éradiquée, on ne peut plus guère mourir qu’en étant tué aléatoirement ( » glané « ) par un faucheur professionnel. Citra et Rowan sont deux adolescents qui ont été sélectionnés pour devenir apprentis-Faucheurs ; et, bien qu’ils aient cette vocation en horreur, ils vont devoir apprendre l’art de tuer et comprendre en quoi cette mission est bel et bien une nécessité.
Mais seul l’un des deux adolescents sera choisi comme apprenti à part entière, et lorsqu’il devient clair que la première tâche du vainqueur sera de glaner la vie du perdant, Citra et Rowan se retrouvent dressés l’un contre l’autre bien malgré eux… Lire la suite

[Chronique] Cité 19 de Stéphane Michaka

CITE19

Publié chez PKJ – 2015 – 349 pages

resumeQue faisait le père de Faustine à minuit au sommet de la tour Saint-Jacques ? Et qui l’a précipité dans le vide ? Convoquée pour identifier le corps, Faustine ne reconnaît pas les mains de son père. Persuadée qu’il a été kidnappé par une secte mystérieuse, elle se lance sur la piste d’un inquiétant personnage. Elle suit l’homme dans une station de métro, trébuche, perd connaissance et se réveille… 150 ans plus tôt. Pour Faustine, c’est le début d’une série d’aventures, aux confins du thriller, de la science-fiction et de l’Histoire.

Un petit conseil : ne lisez pas le résumé donné sur Livraddict car il spoile beaucoup trop.

MONAVISV2Cité 19 est un roman qui m’intriguait beaucoup pour le côté voyage dans le temps. J’avais vraiment hâte de découvrir l’histoire de Faustine et de son père et de comprendre comment elle se retrouve plongée dans le passé. Ce que je peux dores et déjà vous dire c’est que c’est un roman rempli de surprises et très déconcertant. L’intrigue est partagée en deux parties et je dois avouer que n’ayant lu volontairement aucune chronique avant ma lecture, j’ignorais qu’il y aurait une telle « fracture » époustouflante entre ces deux parties, nous entraînant sur une toute nouvelle piste à laquelle je n’aurais jamais pensé. Je n’en dirai pas beaucoup plus sur la seconde partie car vraiment la découverte vaut le coup et que je ne veux pas vous gâcher le plaisir. Sachez que si vous pensez lire un « simple » roman historique, vous êtes loin du compte et devrez passer en plus par une phase science fiction. Soulignons d’ailleurs qu’il n’y a pas énormément de livres historiques en young adult et que ça fait du bien de sortir un peu des genres habituels.SMCITE19

Nous suivons donc l’histoire de Faustine, jeune femme assez indépendante qui a perdu sa mère très jeune et a demandé à avoir son propre appartement alors qu’elle est encore au lycée. Son père travaillant au musée, Faustine y va très souvent et, héritage de sa mère également, elle est une mordue d’histoire, en particulier du 19ième siècle. Adolescente plutôt rebelle, un peu garçon manqué elle n’a pas froid aux yeux. Mais quand on lui annonce la mort de son père, c’est tout son univers qui s’écroule. Surtout qu’un mystérieux personnage semble la suivre, la surveiller. A son tour, elle le prendra en chasse avant de sombrer dans l’inconscience et de se réveiller 150 ans plus tôt, dans une France alors totalement différente : en plein dans les bouleversements Haussmann, pas de tour Eiffel…Mais en quelle année Faustine a-t-elle bien pu arriver ? Va-t-elle pouvoir retrouver son père dans cette époque ? Et comment survivre dans ce Paris qu’elle ne connaît pas ? Très débrouillarde, la question de la survie ne va pas se poser super longtemps pour la jeune fille mais le reste est un épais brouillard. Elle fera des rencontres clés et n’aura pas peur de se mêler au peuple de l’époque. De sombres meurtres ont lieu dans la Cité et Faustine en est persuadée : ceux là, elle ne les a jamais appris dans les livres d’Histoire. Jusqu’où peut la mener cette sordide enquête ?

Notre personnage principal a du caractère, c’est une jeune femme qui sait prendre des décisions et se débrouiller seule. N’aimant compter que sur elle même nous pouvons vraiment sentir en elle toute sa force, sa détermination. Faustine veut retrouver son père, comprendre ce qu’il s’est passé, car elle est persuadée que l’homme de la morgue n’était pas son père. Pourquoi lui mentir ? Qui a pu s’emparer de son père ? A-t-il lui aussi suivi ce mystérieux étranger qui semble appartenir à une secte ? Comment est-elle arrivée dans cette époque dont elle ne parvient pas à connaître précisément la date ? Faustine a du pain sur la planche pour dénouer tous les fils du mystère. Toute la première partie du roman nous allons donc la suivre au cœur de la Cité, cherchant alliés et indices.

La seconde partie du roman est incroyable, surprenante, déroutante. Elle vient casser tout à coup toutes les idées, théories ou pistes que nous aurions pu alors élaborer et nous plonge dans une vérité floue et effrayante. Nous rencontrons de nouveaux personnages, certains sympathiques, d’autres beaucoup moins et comprenons beaucoup plus de choses sur l’aventure de Faustine. Tout ce que je peux en dire c’est que je ne m’attendais pas à un tel côté science fiction mais que j’ai adoré ce concept, ce retournement de situation, cette transition. L’auteur m’a bluffé par ses idées et par le déroulement parfaitement maîtrisé de son intrigue. Tout s’emboîte parfaitement.

Le style d’écriture est également très surprenant au départ. Différente mais bien adaptée au récit et surtout au personnage, la plume nous entraîne dans cette histoire fabuleuse et nous fait découvrir un Paris de cartes postales anciennes tout en nous faisant frissonner sur le côté SF. Le côté historique est parfaitement documenté et n’est jamais lourd, nous saisissons pleinement ce que l’auteur nous décrit et voyons sans aucun mal le Paris de Faustine. A aucun moment on ne peut s’ennuyer tant il y a de choses à découvrir, à voir. Le rythme est soutenu et régulier, prenant toutefois le temps de poser des bases nécessaires et d’introduire les concepts nouveaux. A partir de la seconde partie c’est une course vertigineuse qui surprend le lecteur et l’entraîne jusqu’au bout, assoiffé de réponses. L’auteur aborde également avec brio un autre sujet, celui de l’identité sexuelle, je ne vais pas en dire plus, je vous laisse découvrir mais c’est vraiment bien joué, bien mené. Ce roman un régal à lire, les pages défilent sans qu’on s’en rende compte et à la fin on ne peut qu’attendre avec impatience le tome 2.

enbref

Un roman qui part du thème assez classique du voyage dans le temps (tout en nous baladant dans un Paris XIXième parfaitement reconstitué) avant d’enchaîner sur un twist hallucinant, qui casse toutes les théories imaginées par le lecteur, nous entraînant alors à 100 à l’heure dans une histoire captivante. Les pistes se mêlent et se démêlent et notre personnage principal est atypique, pour son caractère et bien d’autres raisons à découvrir dans le livre. Un premier tome réussi qui nous fait attendre le second avec grande impatience.

MANOTE18/20

La tome 2 est annoncé pour mars 2016.

Edit du 05 janvier, PKJ vient de dévoiler la couverture officielle du tome 2 et voici :cité19 tome 2