[Chroniqu’Express] Acid Summer de Christophe Lamber, back to 69

Publié aux éditions Milan – Page Turners que je remercie pour cette lecture

Vendredi 15 août 1969, John Hudson, 18 ans, est en route pour Woodstock. Il prend en stop Penelope, blonde, délurée, et en tombe immédiatement amoureux. Mais la belle s’évapore. Comment la retrouver parmi le demi-million de spectateurs qui assistent au plus grand festival de l’histoire du rock ? 
Sa recherche éperdue va le mener de rencontre en rencontre, dessinant un portrait de l’Amérique en cette fin des années 1960.

Lire la suite

[Chroniqu’Express] Everless de Sara Holland, quand le temps est monnayable

Publié aux éditions Bayard – Pages Turners que je remercie pour l’envoi.
MAi 2019 – 445 pages – Traduction Ericc Moreau

Julie vit dans la misère avec son père. Pour pouvoir payer ses dettes, celui-ci va consulter l’extracteur de temps. Car au royaume de Sempera, tout se paie en temps. On peut en effet transformer en métal précieux le temps de vie contenu dans le sang…
Pour éviter que son père, déjà très affaibli, se condamne en procédant à une nouvelle saignée, Julie se fait engager comme domestique à Everless, la résidence des Gerling, la famille la plus puissante du royaume. On va y célébrer les noces de Roan, le fils cadet de la famille, avec la fille adoptive de la reine. Cette dernière est agée de plusieurs centaines d’années grâce à ses richesses (la monnaie créée à partir du sang peut aussi se consommer pour allonger la vie…)
Or, Julie est depuis toujours secrètement amoureuse de Roan. Car elle a vécu à Everless dans son enfance. Mais suite à un tragique accident, son père et elle ont dû s’enfuir. Et son père lui a toujours interdit de retourner à Everless…

Lire la suite

Coup de coeur pour Long Way Down, le roman en vers de Jason Reynolds et traduit par Ina Sane

J’ai rarement de déceptions en lisant les romans Page Turners. Mais celui-ci s’annonçait quand même différent. Certes, on a déjà parlé ici de Songe à la Douceur, roman également écrit en vers. Mais Long Way Down est vraiment à part, bien plus que je ne l’aurais imaginé. Pour faire court : ce n’est pas du tout ce à quoi je m’attendais mais c’est un coup de coeur. Ou plutôt : coup de poing, claque, descente subite d’un ascenseur au cours des soixante secondes les plus longues de notre jeune protagoniste.

Résumé officiel (oui ma chronique change d’ordre pour aujourd’hui)

Soixante secondes. 
Six étages.
Trois lois.
Un flingue.

Quand quelqu’un est tué par balle dans le quartier de Will, il y’a trois lois :
1) Ne pas pleurer
2) Ne pas balancer
3) Se venger
Et Shawn, le frère de Will, vient d’être assassiné. 

Lire la suite

[Chroniqu’Express] Que la montagne est belle de Stephen Wallenfels

Publié aux éditions Milan – Page Turners – Mars 2019 – 384 pages
Traduction Lauriane CRETTENAND 
Merci à Page Turners pour cette lecture

Après une partie de poker, quatre amis se promettent
de partir camper dans le parc national de Yosemite :
Ceo, le tombeur à qui tout réussit,
Grahame, la force de la nature,
Colin, le meilleur ami de Ceo,
et Rhody, qui finalement ne vient pas.
Il est remplacé par Ellie, une fille que Ceo a invitée et que personne ne connaît.
Un simple week-end entre copains… en théorie.

Lire la suite

[Chroniqu’Express] Catwoman : Soulstealer de Sarah J.Maas

Publié aux éditions Bayard Jeunesse – Page Turners – Mars 2019 – 550 pages
Traduction Emmanuelle Urien
Merci à Page Turners pour cette lecture

À bientôt dix-huit ans, Selina Kane vit dans les bas-fonds de Gotham City avec sa soeur gravement malade. Condamnée à rejoindre un gang pour survivre, elle enchaine les délits jusqu’au jour où elle est recrutée par la mystérieuse et criminelle Ligue des Assassins. Après deux ans d’entraînement, Selina revient à Gotham sous la fausse identité d’une riche héritière. Elle se fait désormais appeler Catwoman. Avec l’aide de Poison Ivy et Harley Quinn, elle est bien décidée à semer le chaos dans la ville. Et ce n’est pas Batwing, son ennemi juré, qui l’en empêchera…

Après Wonder Woman et Batman, le troisième opus d’une saga littéraire sur la jeunesse des plus grands superhéros !

Lire la suite

[Chroniqu’Express] Rois de Cendres de K.Ancrum

Note : pendant quelque temps, vous allez retrouver beaucoup plus de format « Chroniqu’Express », tout simplement parce que j’ai pris du retard dans mes chroniques et que c’est plus facile ainsi pour moi.

Publié aux éditions Milan – Page Turners – 20 février 2019 – 336 pages
Traduction George Content
Merci à Page Turners pour cette lecture

August et Jack n’ont jamais fait partie du même monde.
August est discret, alors que Jack est la star du lycée. 
Pourtant, tous deux partagent bien des secrets, à commencer par leur amitié qui remonte à l’enfance.
Quand Jack semble envahi par des hallucinations inquiétantes, c’est le monde d’August qui s’effondre. 
Il réagit alors de la seule façon qui lui semble envisageable : en plongeant dans la folie de Jack.

Lire la suite