[Chronique] Moi contre les États-Unis d’Amérique de Paul Beatty

Publié aux éditions 10/18 – Septembre 2017 – 408 pages
Lu dans le cadre d’une Masse Critique Babelio

Fils d’un psychologue social afro-américain aux méthodes peu orthodoxes, Bonbon a grandi à Dickens, dans une surprenante enclave agraire en plein ghetto de Los Angeles. Après la mort de son père sous les balles de la police, voyant son quartier insidieusement effacé de la carte par une Amérique qui préfère se voiler la face plutôt qu’affronter les exclusions qu’elle a créées, il va se lancer dans une série d’initiatives hasardeuses destinées à redonner à Dickens une identité.
Flanqué d’Hominy, son vieil esclave, il ira jusqu’à rétablir la ségrégation dans sa ville, se mettra à dos l’intelligentsia locale, et finira devant la Cour suprême. Lire la suite