Premières Lignes #2 : Le gang des Prodiges de Marissa Meyer

Chers lecteurs,

En ce premier dimanche de janvier, j’ai eu envie d’inaugurer un nouveau RDV sur le blog. Normalement, aujourd’hui je prévoyais une Pause Thé mais une migraine m’empêche de pouvoir me pencher suffisamment sur mon blog et mes sujets. Comme je déteste le travail non-abouti, j’ai préféré vous proposer une toute autre chose. J’ai découvert ce rendez-vous chez ma copine Olivia de La Couleur des mots, mais je connais très bien le blog dont il est issu, Ma Lecturothèque.

Voici le principe de « Premières Lignes » expliqué par la créatrice du rendez-vous

Chaque semaine, je prends un livre et je vous en cite les premières lignes du récit. Mettez le lien de votre RDV en commentaire de l’article, et je dresserai une petite liste. Elle est actualisée chaque semaine en fonction des participant.e.s.

Facile et sympa, non ? Alors, c’est parti !

Lire la suite

[Chronique] Heartless de Marissa Meyer, mais qui était la Reine de Coeur dans sa jeunesse ?

Publié aux éditions Pocket Jeunesse – Octobre 2017 – 608 pages
Traduction Guillaume FOURNIER
Merci à PKJ pour cette lecture

 

Vous êtes vous déjà demandé qui était la Reine de Coeur avant Alice aux pays des merveilles ?
La Reine de Coeur n’a pas toujours été la terrible souveraine d’Alice au pays des merveilles. Avant d’être couronnée, elle s’appelait Catherine et rêvait de devenir la plus grande pâtissière du royaume. Mais le sort a décidé de lui jouer un vilain tour : le Roi de Coeur veut absolument l’épouser et les parents de Catherine, très ambitieux, placent de gros espoirs en cette union.

Catherine, elle, veut vivre librement et aimer celui qui fait battre son coeur : Badin, le bouffon du Roi.
Malheureusement au pays des merveilles, où s’entrechoquent magie, folie et monstres, les contes n’ont pas tous une fin heureuse… Lire la suite

[Chronique] Scarlet – Chroniques Lunaires Livre II de Marissa Meyer

scarlettTome 2 de la saga Les Chroniques Lunaires

Publié chez PKJ – 2013 – 476 pages

Lire ma chronique du premier tome Cinder

resume

Bien loin de l’asie et du royaume du Prince Kai, la grand-mère de Scarlet Benoit est portée disparue. Scarlet réalise alors qu’elle n’a jamais su qui était vraiment son aînée et quels dangers pouvaient bien la menacer. Quand elle rencontre Wolf, un mystérieux street-fighter qui semble savoir où est sa grand-mère, elle n’a d’autre choix que de lui faire confiance. C’est en menant leur enquête que Scarlet et Wolf croisent la route de Cinder. Ensemble ils se ligueront contre Levana, la vicieuse Reine lunaire prête à tout pour asservir les Terriens et épouser le Prince Kai.MONAVISV2

Alors que Cinder revisitait le conte de Cendrillon, Scarlet nous invite à redécouvrir, toujours dans une version futuriste et SF, Le petit chaperon rouge. Dans ce tome, nous allons donc faire connaissance de Scarlet et de Loup (dans la version française). Nous retrouverons toutefois Cinder et son nouvel allié, Thorne ainsi que le Prince Kai devenu donc Empereur et la terrifiante Reine Lunaire, Levana. Ce tome alterne les points de vue et nous fait suivre tour à tour les aventures de chaque binôme Scarlet-Loup / Cinder-Thorne ainsi que l’ambiance Kai-Levana. Alors que Cinder s’échappe de prison avec Thorne, Levana est en colère et exige de Kai de la capturer pour son exécution sinon elle menace la terre d’une guerre terrible. Toujours aussi machiavélique et manipulatrice, Levana est prête à tout pour obtenir ce qu’elle veut.

Scarlet de son côté est une jeune femme presque ordinaire, au caractère bien affirmé et à la répartie exceptionnelle. Elle est élevé par sa grand mère (qui elle, n’est peut être pas si ordinaire que cela…) et travaille dans la ferme de cette dernière. Mais sa grand mère a été enlevée et Scarlet, aimant cette femme plus que tout veut tout faire pour la retrouver alors que la police du coin a classé l’affaire. Sur son chemin, elle va croiser le mystérieux Loup, combattant des rues qui semble savoir où est Mme Benoît. Scarlet est très partagée au sujet de Loup mais elle ne va pas avoir d’autres choix que de lui faire confiance et le suivre pour retrouver sa grand mère et comprendre ce que de mystérieux hommes peuvent bien lui vouloir.

Pour Cinder, l’aventure est différente. Emprisonnée suite au fiasco de la fin du tome 1, elle veut à tout prix s’évader et va se retrouver en duo avec un autre prisonnier pour le moins exaspérant, charmeur et capitaine raté mais aussi attachant et drôle malgré tout. C’est donc une course poursuite qui s’engage pour elle et son allié qui possède un vaisseau. Sur leur route, ils finiront par croiser Scarlet et Loup et comprendre ce qui peut les relier… Nous retrouverons aussi Iko et c’est une sacré note de fraîcheur dans toute cette histoire.

Kai lui doit gérer un conflit d’une ampleur redoutable. Tiraillé entre ses sentiments pour Cinder mais aussi la colère qu’il ressent envers cette Lunaire robotisée, il doit désormais garder la tête froide pour gérer son Empire dont Levana est bien décidée à prendre le contrôle. Recevant menaces après menaces, il devra lancer son armée à la poursuite de Cinder mais aussi prendre de lourdes décisions.

Ce tome 2 est captivant, rythmé et addictif. On le dévore d’une traite. Quel plaisir de retrouver la plume de Marissa Meyer et ses allusions aux contes les plus connus de notre enfance. Je parle bien d’allusion et non de réécriture à proprement parler. Oui il y a Scarlet et son sweat rouge à capuche, oui un grand mère qu’elle aime plus que tout et oui un (ou plusieurs…) Loup, mais on est vraiment dans un roman à part entière, faisant preuve d’une très grande originalité dans sa conception. Le côté SF ressort bien et on apprend des tas de choses sur cet univers, en voyageant cette fois-ci principalement en France. Nous allons également en apprendre beaucoup plus sur Cinder et sur le rôle de la grand mère de Scarlet dans toute cette histoire. Nous découvrirons des aspects encore plus terrifiants au sujet de Levana et ne pourrons que la détester encore plus. Nous renforçons notre affection pour Cinder et nous attachons aussi à Scarlet et Loup. Thorne est sympathique bien que parfois assez ennuyeux mais il donne un certain humour à l’aventure de Cinder et lui est quand même bien utile. Dans ce tome on pourrait par contre reprocher un peu l’inertie de Kai mais il faut se souvenir que ce poste est tout nouveau pour lui et que la menace est si grande pour la Terre qu’il ne lui est pas facile de prendre une décision. Maintenant qu’il sait que de nombreux Lunaires vivent cachés parmi les humains, le danger est partout et il doit agir avec la plus grande prudence pour ne pas déclencher les foudres dévastatrices de Levana.enbref

Un second tome à la hauteur du premier qui renforce l’histoire de Cinder, nous en apprend plus sur ses origines et nous fait découvrir deux nouveaux personnages captivants et attachants : Scarlet et Loup. Un rythme de course poursuite et de réflexion pour sauver sa peau et ceux qu’on aime, comprendre qui on est et déjouer les plans de l’effroyable Levana qui ne semble pas au bout de ses combines machiavéliques et cruelles. Une suite de haut niveau qui nous incite à continuer la saga pour en savoir encore plus sur cet univers si bien crée et maîtrisé par Marissa Meyer et qui nous entraîne sans mal dans ce monde hautement addictif.

MANOTE18/20

Le prochain tome est dans ma PAL et il s’agit de Cress

 

[Chronique] Cinder de Marissa Meyer

cinderFait partie de la saga Chroniques Lunaires – Tome 1

Paru chez PKJ – 2013 – 412 pagesresume

A New Beijing, Cinder est une cyborg. Autant dire une paria. Elle partage sa vie entre l’atelier où elle répare des robots et sa famille adoptive. A seize ans, la jeune fille a pour seul horizon les tâches plus ou moins dégradantes qu’elle doit accomplir pour ses sœurs et sa marâtre.
Mais le jour où le prince Kai lui apporte son robot de compagnie – son seul ami -, le destin de Cinder prend un tour inattendu. La forte attirance qu’éprouvent le beau prince et la jeune cyborg n’a aucune chance de s’épanouir, surtout que le royaume est menacé par la terrible reine de la Lune !
Débute alors pour Cinder une aventure incroyable, où elle découvrira que le sort de l’humanité est peut-être entre ses mains.

MONAVISV2

Voilà un bon moment que j’ai lu ce livre maintenant et j’ai toujours repoussé la chronique alors que pourtant j’ai réellement aimé cette lecture et que j’ai hâte de me procurer les tomes suivants pour poursuivre l’aventure des Chroniques Lunaires. Pourtant de base, je ne m’intéresse pas plus que cela à la réécriture de contes, mais celui-ci fait tellement parler de lui que je voulais lui donner une chance. Depuis, j’ai largement revu mon opinion au sujet des réécritures de contes (notamment avec la saga Animale et j’ai dans ma PAL les Poison, Beauty, Charm).

Ce livre est un petit bijou d’originalité et d’imaginaire fantastique. L’univers crée par l’auteure ici est captivant, envoûtant et aussi déroutant. Notre Cendrillon ici s’appelle Cinder et vit à New Beijing. Elle est une cyborg donc une moins que rien, possédée par une femme qui n’est autre que sa belle mère et qui a donc tous les droit sur elle depuis la mort de son père. Naturellement douée en mécanique, elle partage son temps entre son travail de mécanicienne de cyborg où elle passe son temps avec son robot de compagnie qui n’est autre que son seul ami et sa maison où elle doit encore continuer à effectuer diverses tâches et vivre dans une chambre aux allures de placard…Un jour, Kai, le prince, fait irruption dans son magasin avec un robot important pour lui et également son seul ami. Cinder est loin de s’imaginer que tout ceci s’apprête à changer le cours de son existence…A l’heure où la reine de la Lune menace la planète, Cinder, elle va devoir affronter son destin.

Nous sommes dans un futur où la maladie fait rage et décime la population. Nous sommes dans un futur où la lune est peuplée de Lunaires aux pouvoirs psychiques particuliers, et nous sommes dans un futur où Levana, la cruelle reine lunaire n’a qu’une envie : s’emparer du pouvoir sur Terre et y faire régner sa fureur. Bien que les éléments du conte soient parfaitement repris, avec la belle mère, les demies soeurs, le « soulier » nous sommes dans un tout autre univers, plus dur que celui du conte, plus meurtrier et plus impitoyable. L’auteure parvient à nous conter une histoire d’amour et de courage sublime grâce à un personnage principal captivant. Cinder est une jeune femme formidable, courageuse, dévouée et qui nous fait ressentir tout un tas d’émotions. Elle est à la fois ordinaire et unique mais elle est loin de soupçonner l’étendue de ses capacités, elle qui ignore qui elle est vraiment. Cinder évolue dans un univers complexe, par des temps difficiles mais se bat pour sa vie, son existence. Kai lui est un jeune prince au père mourant qui va devoir reprendre le gouvernement de son pays incessamment sous peu…il ne s’attendait pas à tomber amoureux en un clin d’œil de cette mystérieuse mécanicienne. Mais alors que les Cyborg sont considérés comme des moins que rien et que Levana réclame le royaume, quelle place pour une histoire d’amour entre eux peut-il rester ? Et si Levana découvrait qui est réellement Cinder ?

C’est une histoire captivante dans un univers incroyablement bien mis en scène et avec des personnages touchants, attachants. Cinder avec sa personnalité forte et indépendante, un peu garçon manqué sur les bords nous séduit d’emblée et nous suivons son histoire avec passion et entrain. La plume est fluide, n’épargne pas le lecteur sur la cruauté du monde dans lequel notre héroïne vit et sait rendre les « méchants » à la fois terrifiants et fascinants. Le personnage de Kai est très intéressant aussi, nous nous rendons compte de ses responsabilités et de la privation de sa liberté en tant que Prince. La « famille » de Cinder est plutôt conforme au conte mais j’en dévoile pas plus ici. Enfin, Levana, la méchante est un personnage méprisant et méprisable qui n’a d’autre obsession que sa beauté et son pouvoir. Elle est prête à tout pour parvenir à ses fins et Cinder va devoir rester sur ses gardes.

C’est donc un premier tome parfaitement abouti et réussi que nous livre l’auteure et j’ai hâte de me procurer la suite pour continuer les aventures de personnages originaux et dans un univers cyborg captivant. Les possibilités de l’auteure restent énormes dans un monde tel qu’elle l’a créée et j’ai lu de très bonnes critiques des tomes suivants. Le second tome est nommé Scarlett, qui sur les traces de sa grand mère avec Wolf croisera le chemin de Cinder.

enbref

Un univers complexe et riche en découvertes. Un mélange surprenant mais efficace de cyborg/fantastique/romance le tout à base de réécriture de conte. Cinder est une jeune cyborg captivante dont on suit les aventures avec délectation et qu’on a hâte de retrouver dans le prochain tome. Un excellent moment de lecture grâce à une plume qui maîtrise son monde futuriste à la perfection en y incluant émotions et actions.

MANOTE

18/20