[Chronique] Sous la lumière (The field party tome 2) d’Abbi Glines

Publié aux éditions Hugo New Way -avril 2017 – 360 pages
Merci à Hugo New Way pour cette lecture

Willa ne peut effacer les mauvais choix qu’elle a faits par le passé. Des erreurs qui lui ont fait perdre ses amis et son premier amour. Brady et Gunner, sont membres de l’équipe de football. Si Gunner finit par se montrer plus compréhensif avec Willa, Brady ne veut plus entendre parler d’elle. Des secrets inavoués remontent à la surface. Même si elle risque de perdre ses amis pour toujours, Willa acceptera-t-elle de mettre la vérité sous la lumière ?

Lire la suite

[Chronique] Un petit quelque chose en plus de Sandy Hall

un-petit-quelque-chose-en-plus

Publié aux éditions Hugo New Way – 09 février 2017 – 259 pages
Merci à Hugo pour cette lecture 

resumeDu professeur de littérature au barista du Starbuck du coin de la rue… de leurs camarades de lycée au serveur du resto chinois… jusqu’à l’écureuil du parc, tous SAVENT que Lea et Gabe devraient être ensemble ! Ces derniers partagent les mêmes références et les mêmes délires. Ils commandent exactement les mêmes cafés et menus, et fréquentent les mêmes endroits. Malheureusement, Lea est une timide maladive, et Gabe un garçon bien mystérieux. Pourtant, il se passe VRAIMENT quelque chose de spécial entre ces deux-là, tout le monde le voit. Lisez un peu, vous serez forcément d’accord…

« Un cupcake littéraire à 14 voix »

MONAVISV2 Lire la suite

[Chronique] #Famous de Jilly Gagnon

famous

Publié aux éditions Hugo New Way – 12 janvier 2017 -376 pages
Merci à Hugo NewWay pour cette lecture

resume

Plutôt branchée théâtre, Rachel n’est pas vraiment l’archétype de la fille populaire. Elle se sent rarement concernée par les préoccupations de ses camarades de lycée, sauf peut-être quand il s’agit de Kyle Bonham… Même si elle est assez lucide pour savoir que le beau gosse ne la regardera sans doute jamais !
Kyle est bien le seul garçon qui a le pouvoir de rendre sexy son uniforme de serveur de fast-food. Mais ses histoires de coeur sont désastreuses et sa vie plutôt monotone.

Ces deux-là étaient loin d’imaginer qu’une simple photo de Kyle prise en cachette par Rachel et postée sur les réseaux sociaux allait changer leur vie à tout jamais. En quelques heures, alors que le nombre de partages du cliché ne cesse d’augmenter, Kyle et Rachel deviennent célèbres à travers tous les Etats-Unis. Une chaîne de télévision va même les contacter pour couvrir leur histoire. Mais forcément cette renommée soudaine attise les jalousies et les haters n’épargnent personne…

Raconté du point de vue de chacun des deux héros, #Famous pose la question : est-il possible de vivre une histoire d’amour quand tout le monde s’en mêle ?

blablaLe saviez-vous ? En 2014, un jeune Américain voit sa vie bouleversée en quelques heures. Alex, ado pourtant ordinaire, devint une star nationale sans n’avoir rien fait pour. La cause ? Une photo de lui, travaillant à la caisse du supermarché qui devient virale et fait le tour du monde. En quelques heures, le jeune Alex désormais appelé Alex From Target, en rapport à son lieu de travail, voit son nombre de followers sur Twitter grimper à une vitesse folle. Mais, il est évident qu’un succès aussi soudain attire également jalousies et menaces de mort. Oui. Surtout quand la célèbre Ellen DeGeneres invite le jeune homme à son émission. Qu’est-il devenu depuis ? Et bien si en France nous n’avons pas vraiment d’informations à son sujet, sachez que son compte twitter avoisine toujours les 700 000 followers… Souhaitons-lui bonne chance. Et pourquoi je vous parle de lui ? Parce que #Famous est justement inspiré de cette histoire incroyable de star du web. C’est en effet ce qui va arriver à notre héros à nous dans ce roman. Lire la suite

[Chronique] Comment j’ai appris à voler de Kathryn Holmes

commentjaiappris

Publié aux éditions Hugo New Way – 3 novembre 2016 -381 pages

Merci aux éditions Hugo pour cette lecture.

resume

Sam rêve depuis toujours d’être une ballerine professionnelle. Mais c’était avant que son corps ne s’en mêle, à s’arrondir à des endroits inappropriés… Et bientôt, la jeune fille qui la regarde dans le miroir devient une étrangère.
Après une série d’attaques de panique, sa mère – qui ne fait qu’accentuer ses complexes – décide de l’envoyer au centre de J’Optimise mes Performances, afin de régler ses problèmes d’acceptation de soi.

Sam n’a plus le choix. Elle doit affronter ses démons et apprendre à s’ouvrir devant de parfaits inconnus. Elle trouve du réconfort auprès du bel Andrew, l’un des animateurs, qui comprend ses peurs comme personne. Mais alors que les désillusions et les trahisons s’enchainent, Sam parviendra-t-elle à ne pas se brûler les ailes ?

Lire la suite

[Chronique] The Ones de Daniel Sweren-Becker + CONCOURS FLASH

couv

Publié aux éditions Hugo New Way – 6 octobre 2016 – 336 pages

Merci à Hugo New Way pour cette lecture en avant-première

resume

Cody a toujours été fière d’appartenir aux Ones. Son petit ami, James, et elle font partie du 1% de chanceux sélectionnés à la naissance par le gouvernement pour être modifiés génétiquement. Aujourd’hui, les Ones excellent en tout : ils sont beaux, talentueux, intelligents, sportifs… Mais pour certains, c’est une injustice. Et le mouvement Equality profite allègrement de la jalousie et de la peur montante au sein de la société, pour gagner des voix et imposer son parti. Le gouvernement américain montre alors sa face la plus sombre et les Ones deviennent illégaux. Alors que la frontière entre bien et mal se brouille, Cody rejoint un groupe de radicaux qui ont bien l’intention de préparer la révolte. Et James commence à se demander jusqu’où elle pourrait se battre….

CONCOURS EN BAS DE PAGE

Lire la suite

[Chronique] L’année où je t’ai perdu de Emily Martin

1507-1

Publié aux éditions Hugo, collection New Way – Mai 2016 – 334 pages

Merci aux éditions pour cette lecture

resumeHarper est la spécialiste des grosses bourdes. On peut même dire qu’elle y excelle ! L’année passée, elle s’est faite virer de son équipe de natation, a gagné la réputation de la pire garce du lycée, puis est devenue le mouton noir officiel de sa famille. Mais sa pire erreur est sans doute d’avoir perdu son meilleur ami, Declan. Après six mois d’absence et de silence, Declan revient dans leur ville natale pour y passer l’été. Tout chez lui semble différent : il est plus grand, plus fort, et surtout plus séduisant que jamais… Harper aussi a changé, surtout depuis qu’on a diagnostiqué un cancer à sa mère. Declan ne veut plus avoir affaire à Harper. Pourtant, il est le seul à qui elle aurait voulu se confier. Mais alors que le destin les rapproche à nouveau, ils devront décider ce qu’ils peuvent sauver dans leur histoire… Lire la suite

[Chronique] Dans chacun de mes mots de Tamara Ireland Stone

danschacundemesmots
Publié aux Editions Hugo New Way – Avril 2016 – 308 pages

coupcoeur

resume

Samantha Mc Allister est une fille comme les autres. Du moins en apparence. Elle cache un secret que ses amies, passionnées de mode et de soirées pyjama, ne pourraient pas comprendre : Sam est envahie d’angoisses et de sombres pensées qu’elle n’arrive pas à contrôler. Chaque acte, chaque prise de parole est un véritable calvaire. Pas évident quand on fait partie d’un groupe où tout fashion faux-pas ou crush sur le mauvais mec fait l’objet d’un raz-de-marée de critiques.
Mais un jour, Sam rencontre Caroline… Enfin, elle peut rester elle-même, voire se confier sur ses séances hebdomadaires chez le psy. Très vite, Caroline fait découvrir à Sam un lieu secret caché sous le gymnase du lycée : le Club des poètes, où chacun peut monter sur l’estrade et réciter ses créations. Peu à peu, Sam se prend presque à se sentir  » normale « … Mais pourquoi AJ, le mystérieux guitariste du groupe, ne semble-t-il pas accepter sa présence ? Sam devra-t-elle une fois de plus tout remettre en question ?MONAVISV2

Samatha est une lycéenne, en apparence ordinaire, comme toutes les autres. Mais Samantha cache un lourd secret : depuis des années, elle est en souffrance psychologique, cumulant pensées obsessionnelles, TOC et crises d’angoisses dévastatrices. Très soutenue par sa famille et ses séances hebdomadaires avec sa psy, Sam parvient à cacher sa maladie à tout le monde. Personne ne connaît ce secret, qui à l’âge de l’adolescence pourrait faire basculer toute sa vie et ses habitudes. Elle fait tout pour rester en phase avec son groupe d’amies même si, pour elle c’est de plus en plus difficile. En effet, ces dernières sont de véritables langues de vipères, fashion victimes et plutôt superficielles. Tout bascule pour Sam, le jour où elle rencontre Caroline, une élève du lycée qu’elle n’avait jamais vue. Caroline va alors l’introduire dans un endroit tenu caché et secret, Le Club des Poètes. Là-bas, chacun est libre de présenter ses écrits sans jamais être jugé. Mais Sam va devoir faire ses preuves, car A.J., mystérieux membre du club semble ne pas l’y accepter…

Si ce roman est un coup de cœur, c’est pour pas mal de raisons. Déjà, ce livre se dévore à une vitesse folle, il est bien difficile de s’arrêter dans cette surprenante et captivante histoire. Même si, pour ma part, j’ai vu de suite l’un des plus gros fils de l’histoire, cela ne m’a absolument pas empêché de passer un moment formidable et plein d’émotions au cœur de cette histoire touchante, qui d’ailleurs m’aura même fait verser quelques larmes.

Le point fort que l’on peut mettre en avant réside dans la construction des personnages. Tous semblent authentiques, réels, des adolescents comme on a tous pu l’être ou comme on a tous pu en croiser. Samantha, notre héroïne qui nous raconte son histoire est une jeune fille très attachante. Son quotidien est compliqué et elle fait de son mieux pour combattre la maladie et les pensées dévorantes. Elle nous raconte avec un certain recul et presque avec dérision les séances chez Sue, sa psychiatre qui semble être une femme bien, très attachée à Samantha tout en restant vraiment professionnelle. La psychologie de Sam nous est parfaitement exposée sous la sublime et émouvante plume de l’auteur et nous ne pouvons qu’aimer cette jeune fille, en souffrance, et qui se retrouve soudainement tiraillée entre deux groupes très différents. Celui de ses amies, Les Huit, au sein duquel elle a grandi. Elle appartient à ce groupe depuis tellement longtemps qu’il constitue son quotidien, ses repères. Mais il est peut-être aussi en partie responsable de son mal-être, car est-ce que ce clan aussi superficiel est ce qui permet à la jeune fille de s’épanouir et de trouver une stabilité émotionnelle ? Quand elle doit jouer un rôle en permanence, comment sa personnalité peut-elle s’exprimer, se libérer de la maladie ? De l’autre côté, la nouveauté, ce drôle de groupe de poètes secrets, clan bien caché et Caroline. Caroline qui semble lire en elle comme dans un livre ouvert, la première personne à vraiment la comprendre. Là-bas, pas de faux-semblants, pas besoin de jouer un rôle, A.J. et les autres membres sont sincères, authentiques. C’est au sein de ce groupe que Sam pourra comprendre des notions essentielles de la vie : l’humilité, l’amitié véritable, l’acceptation de soi et des autres, la différence, l’amitié, l’amour, la solidarité. Et s’il était temps pour Sam de faire le point et de remettre son quotidien, ses bases, en cause ?

Le personnage de Caroline est également très intéressant et de suite attachant. Touchante, compréhensive et avec sa propre personnalité, son look bien à elle, elle sera toujours là pour Sam quand cette dernière en aura besoin. Elle va lui permettre de s’intégrer à ce groupe, de s’ouvrir au monde et aux mots. Elle la conduit sur le chemin de l’épanouissement. Notons aussi le personnage d’A.J. qui est très important dans notre histoire. Mystérieux et fragile il sera lui aussi très attachant. Sachant, comme les autres s’exprimer par les mots, qu’importe qu’ils soient brillants ou maladroits tant qu’ils sont écrit avec le coeur, l’âme, il pourrait bien être une clé de guérison pour notre héroïne.

Car Dans chacun de mes mots, c’est aussi une démonstration de la puissance des mots. S’exprimer, se lâcher, se libérer, s’ouvrir, mettre des mots sur nos maux ou sur des banalités. Qu’importe pourvu que l’écriture soit salvatrice. C’est un aspect du roman que tout amoureux des mots, des livres et des écrits ne pourra qu’apprécier. Ici, point de snobisme, pas besoin d’imiter les grands poètes ou d’aspirer à en devenir un, mais juste pouvoir libérer ses pensées, les partager. S’exprimer constitue une façon d’évacuer ce qui nous ronge, les obsessions, les peurs, les malheurs, c’est une thérapie par les mots. Et dans chacun des mots de cet atypique club secret, nous trouvons de l’émotion pure et intense, magique et touchante.

Si nous devons définir la plume de l’auteure en un mot : prodigieuse. Une incroyable capacité, par des mots choisis avec justesse, à nous faire rentrer dans la tête de Sam, nous faire ressentir ses peurs, sentiments, TOC et émotions. Il devient alors tellement facile de basculer dans son esprit et de s’identifier à elle. Mais si un soin tout particulier est accordé à Sam, les autres personnages ne seront pas en reste. Petit à petit, nous apprenons à les connaitre et nous avons cette saisissante impression de faire partie de ce groupe d’adolescents qui ne sont pas populaires et ne cherchent absolument pas à l’être. S’exprimer librement, vibrer ensemble pour se sentir mieux, vivants, voilà l’essence même du Club des Poètes. C’est également avec la plus grande finesse et une beauté de sentiments exceptionnelles que Tamara Ireland Stone nous plonge au cœur de la maladie mentale en nous en dessinant un portrait juste, authentique. Elle parvient à nous faire ressentir tout le mal-être, la fragilité, mais aussi la force de cette jeune fille en quête de « normalité ». Chaque mot, chaque poème, sans avoir besoin d’être brillant, touche le lecteur en plein cœur tout en nous en apprenant plus sur son auteur.

enbref

Un roman touchant qui aborde le lourd thème des problèmes psychologiques, inavouables dans une période telle que l’adolescence, et la difficulté d’être soi. Le pouvoir des mots, la magie de l’amitié, de l’amour et le courage de se remettre en question font de ce roman un coup de cœur plein de beauté et d’émotions. Une plume merveilleuse à découvrir dans chacun de ses mots.

MANOTE

20/20

5flamantscoupcoeur