[Chronique] You kill me boy – Tome 1 de Tina Ayme, le roman ultra-addictif au goût de déjà-vu…

Publié aux éditions Hugo New Romance – Avril 2018 – 524 pages
Merci à Hugo New Romance par cette lecture

L’amour a-t-il une limite ?
Lexie est une jeune lycéenne brisée. Elle a perdu son meilleur ami et unique amour dans un accident de voiture alors qu’elle conduisait. Après qu’elle ait tenté de noyer sa culpabilité dans les soirées et les drogues, son père lui impose un ultimatum.

Entre un internement en maison de repos et un séjour chez sa grand-mère, Lexie choisit la seconde option et retourne à Mary Island, sur les traces de sa mère décédée. Mais alors qu’elle commence à remonter la pente, le destin décide de la mettre sur le chemin d’Austin. Jeune homme sombre, arrogant, caractériel et bien trop attirant pour que Lexie ne tombe pas dans ses filets.

Les étincelles créées par leurs deux caractères incandescents allumeront un brasier qu’il leur sera bien difficile d’arrêter. À trop vouloir pousser Lexie à bout, Austin pourrait bien se brûler les ailes. Entre amour passionnel et déchirement, Lexie et Austin découvriront les élans et les douleurs d’un amour sans limite. Lire la suite

TOP 15 des bookboyfriends inoubliables

Aujourd’hui on va parler hommes. Ou plutôt « bookboyfriend« . C’est quoi ce truc ? Ce sont les mecs qui vous font craquer dans un livre et avec qui vous entrez alors dans une relation secrète, mais passionnelle bien sûr. Pas de soucis pour le conjoint, de toute façon, le book boyfriend de votre cœur est piégé dans des lignes de papier, votre homme ne pourra pas lui casser la gueule (à moins qu’il jette votre livre, mais il ne pourra rien faire pour l’empêcher de venir hanter vos pensées).

tattoo 09

Hier, d’humeur « romantique », j’ai posté une liste de bookboyfriends sur Twitter et ça donnait cela :

Lucas ❤️ Rule ❤️ Cam ❤️ Hardin ❤️ Daemon ❤️ Miles ❤️ Archer ❤️ Henri ❤️ Ridge ❤️ Andrew ❤️ Bishop ❤️ Bennett ❤️ Leith ❤️#bookboyfriend

Puis je me suis souvenue qu’il manquait Jamie quand même. Oui et Kellan Kyle Lire la suite

[Chroniques et bilan saga] After par Anna Todd

Aujourd’hui est l’heureux jour de la sortie de Before, nouvel opus de la saga After par Anna Todd. Du moins en version originale. Pour la version française soyez patients, c’est pour janvier. Pour ma part j’ai commandé la version originale car pour avoir lu le début de la saga en français puis le reste en anglais je peux dores et déjà vous dire que j’ai largement préféré la version originale (et c’est peu dire!)before

Lire la suite

[Chronique] After saison 1 – After saison 2

After1

After2

Saison 1

Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… Ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d’Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu’Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?

 

Saison 2

Hardin n’a rien à perdre… sauf elle. Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même. Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu’Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l’effet d’une bombe. Tessa est hors d’elle. Hardin sera toujours… Hardin. Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombé éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s’en séparer ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d’elle… de sa peau qui l’électrise… de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Pourtant, Tessa n’est pas sûr qu’elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l’université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer… par amour ?

 

Attention coup de coeur !!!! Je ne pensais franchement pas succomber à cette saga, mais je suis complètement accro. Accro à Hardin, je l’avoue car c’est l’un des meilleurs personnages que j’ai pu rencontré dans mes dernières lectures. Mais je vais vous en parler juste après.

L’histoire est centrée sur la relation entre Hardin et Tessa. Hardin est un jeune homme torturé. Tessa une jeune fille un peu coincée qui pense que sa vie est déjà toute tracée. Elle rentre à l’université et sa vie bascule dès lors qu’elle pose les yeux sur Hardin. Tessa et Hardin sont les opposés complets : elle a une vie bien rangée, bien organisée, des vêtements un peu ringard, un petit ami gentil et bien sous tous rapports, elle est vierge, prude et bosseuse. Certes sa vie est totalement sous le contrôle de sa mère mais Tessa en est sûre, cette année va se passer à merveille même si Noah va lui manquer. Arrivée à l’université elle se retrouve en collocation avec une fille totalement différente d’elle, et est accueillie par ses potes. Ou plutôt pas accueillie car Hardin l’ignore totalement. Lui est tatoué, très tatoué, piercé et est le bad boy du coin qui enchaîne les plans d’un soir et « ne sort avec personne ». Il est froid, cassant, distant. Malgré eux, ils vont tomber amoureux et partir dans une passion dévorante, toxique mais inévitable.

Je ne compte pas les fois où je mourrais d’envie d’être Tessa pour me sentir aimée à ce point. Mais en même temps il lui faut beaucoup de courage et d’amour pour supporter le sombre connard qu’il peut être parfois. Alternant gentillesses et pires crasses envers Tessa, Hardin voit toutefois sa vie bouleversée par Tessa. Lui qui s’est toujours contenté de sa solitude trompée à l’aide d’amitiés avec avantages se retrouve épris d’une fille qui est son opposé total.

Nous allons donc suivre, à un rythme très soutenu les déboires de cette histoire impossible. J’ai dévoré les deux tomes en 72h et je n’ai qu’une hâte : la suite. Les personnages sont très attachants, on retient notre respiration pour eux, on les aime, les déteste, on veut les secouer ou les embrasser, on pleure même avec eux. Pour moi les 2 tomes sont aussi bons l’un que l’autre. La fin du tome 1 est une vraie claque (même si je m’en doutais, intuition) et on n’a qu’une envie après avoir lu les quasi 600 pages : courir acheter la suite, ce que j’ai fait. Et on repart alors pour 700 pages de papillons dans le ventre, d’angoisse, de pleurs et de rires. Je ne vais pas vous en dire plus si ce n’est que l’écriture d’Anna Todd est simple, parfois crue mais efficace. On est bien d’accord, ici on n’est pas en train de faire de la grande littérature, il s’agit juste d’une histoire plaisante et hautement addictive. Je ne vais pas m’attarder sur le fait qu’à l’origine il s’agisse d’une fan fiction car ce n’est absolument pas ce qui m’a amenée à lire cette histoire et avant d’entamer le livre je n’avais aucune idée du physique d’Harry Styles, qui est la source d’inspiration pour le physique du personnage de Harkin.

J’oubliais : je ne suis absolument pas branchée romance érotique, mais ici, il y a juste tellement plus. Il y a une jeune fille naïve dont la mère contrôle l’existence et dont le père est absent qu’on a juste envie de secouer et de faire grandir. Il y a le bad boy dont on a juste envie de tomber amoureuse et de l’aider à briser sa carapace pour le rendre heureux. Il y a les potes insupportables et indispensables…

Coup de coeur, ma note livraddict 19/20 pour chaque saison