[Let’s talk] La lecture et nos émotions

Bonjour mes flamants,

C’est vendredi, c’est déjà le week-end grâce à notre Fête nationale et aujourd’hui je m’interroge sur nos lectures et nos émotions. C’est très certainement le fait de voir toutes ces réactions face à l’histoire qui nous est rapportée dans Forbidden, voir à quel point un roman peut toucher. Du coup, j’ai eu envie de vous poser quelques questions à ce sujet, questions auxquelles je répondrai aussi bien entendu.

Il est admis qu’une émotion consiste en une réaction à un stimulus. Ce dernier peut être affectif, environnemental ou psychologique. Nous savons aussi qu’une émotion par rapport à une situation sera ressentie différemment selon chaque individu, en rapport direct avec son état psychologique, ses capacités intellectuelles, son expérience de vie et son passé. Nous pouvons ajouter que notre ressenti évoluera aussi en fonction de nombre de fois où nous rencontrons un certain stimulus. Nos émotions ont une répercussion physique sur nous, et certaines personnes sont très douées pour les dissimuler, d’autre pour les exprimer ou encore les décrypter. N’oublions pas qu’une même situation donnera des résultats différents selon l’individu impliqué, mais aussi selon son degré d’implication, sa sensibilité, le contexte. Enfin, il faut faire la distinction entre une émotion et une sensation, cette dernière faisant référence à une perception sensorielle. Le sentiment, lui est un affectif ressenti, certes, mais ne nécessite pas de manifestation physique.
On résume ? Selon Le Petit Larousse, la définition de l’émotion est : Lire la suite

Publicités

[Top 5] Mes divers tops 5 de 2016

Je vous retrouve comme l’année dernière avec ce top 5 diversifié qui peut aider à résumer l’année 2016 ! On commence avec le meilleur. Croyez-moi, ce fut très très difficile de choisir car 2016 fut une belle année pour moi avec environ 220 lectures. Difficile de bien choisir ceux que je voulais garder en « mémoire » pour 2016. Je voudrais juste citer un livre qui n’a pas su trouver sa place dans les catégories ci-dessous. Ce livre, c’est un ouvrage essentiel que je ne peux que vous recommander de lire : Vous n’aurez pas ma haine d’Antoine Leiris. Nous sommes tous concernés par son récit qui n’offre rien de voyeuriste. Lisez-le, il est important. Bien, maintenant, c’est parti, roulement de tambours !

top5horscatego Lire la suite

Top Ten Tuesday : Les 10 romans qui vous ont fait pleurer

Sortez les mouchoirs mes flamants, cette semaine nous allons pleurer. Ou se remémorer tous ces magnifiques livres qui nous ont fait pleurer. Je n’ai pas forcément la larme facile mais j’ai pu trouver sans difficultés 10 titres à vous présenter. Bien sûr, certains sont déjà apparus dans d’autres TTT. Je ne joue pas forcément le jeu de l’inédit chaque semaine, un flamant rose a parfois la flemme. Quoi qu’ici, il s’agisse plutôt des titres les plus émouvants de ma bibliothèque. toptentuesdayintro

Les 10 romans qui vous ont fait pleurersendmechocolate

Lire la suite

[Chronique] Jamais deux sans toi de Jojo Moyes

couv49725045Paru aux Editions Milady,  479 pages

Lu dans le cadre d’une lecture commune organisée par Salhuna sur Livraddict

resume

La vie de Jess est un désastre. Son mari a disparu de la circulation, son fils revient du collège couvert de bleus, et elle n’a pas les moyens de payer à sa fille, petit génie des maths, l’école prestigieuse qui la promettrait à un brillant avenir. Alors qu’elle finit par se faire à l’idée que sa vie n’est qu’une somme de galères, la chance lui sourit enfin. La chance, ou plutôt le millionnaire dont Jess entretient la maison de campagne. Accusé de délit d’initié, Ed est en mauvaise posture : il risque d’être ruiné et envoyé en prison si son procès tourne mal. Soucieux de s’acheter une conduite, il se propose de venir en aide à Jess. Que va donner l’addition de leurs petits et grands désastres individuels ? Une histoire d’amour aussi bouleversante qu’inattendue mettant en scène la rencontre improbable de deux êtres en perdition.

MONAVISV2

Si on ne connaît pas l’auteur, la 4ième de couverture pourrait nous lancer sur la fausse piste d’une banale romance. Mais, ici, ce n’est pas du tout le cas. Nous sommes confrontés à la dure réalité de la vie d’une femme seule pour élever ses enfants, et qui enchaîne deux boulots. Galères sur galères, Jess ne baisse pourtant jamais les bras et fait tout pour apporter le meilleur à Nicky (qui n’est pourtant pas son fils biologique) et Tanzie sa petite fille génie de maths, repérée par une école prestigieuse mais hors de prix pour la famille. Un soir, alors qu’elle travaille au bar, Jess reconnaît l’un de ses clients riches chez qui elle fait le ménage. Il est totalement ivre et incapable de rentrer chez lui. Faisant preuve d’un grand coeur, Jess s’arrange pour le raccompagner, bien que cet homme lui semble méprisable. C’est ainsi qu’il va se sentir un peu redevable et va proposer d’aider Jess et ses enfants pour rejoindre un prestigieux concours de maths qui a lieu en Ecosse, seule chance pour Tanzie de réunir assez de fonds pour l’école de ses rêves. C’est aussi pour lui l’occasion de se changer les idées et de ne pas avoir à se confronter à son père en fin de vie et avoir honte de la mauvaise passe dans laquelle il se retrouve.

Sous fond de road trip, nous allons suivre les aventures un peu rocambolesques d’une famille pas comme les autres : Jess au caractère bien trempé et qui ne se laisse jamais dire ce qu’elle a à faire, Nicky l’adolescent mal dans sa peau et martyr du quartier, Tanzie la petite génie obsédée par les maths, Norman le gros chien qui sent mauvais, ne cesse de se plaindre et de pêter. Et tout ce petit monde se retrouve conduit dans une voiture de luxe par un millionnaire qui risque de tout perdre pour une simple erreur. Le trajet va prendre du temps car Tanzie est malade dès qu’une voiture dépasse 70km par heure. Bien sûr leur road trip va connaitre bien des péripéties, jamais dénuées d’humour mais aussi parfois d’épreuves plus difficiles.

Ces personnages, tous blessés, écorchés par la vie, vont apprendre à se connaître et à cohabiter. Les personnages crées par Jojo Moyes sont vrais, touchants. Chacun d’entre eux nous apparaît comme proche, on peut les comprendre, on se met à leur place sans difficultés et les discours, simples, francs et efficaces nous font presque participer à leur conversation, nous nous sentons impliqués dans leurs malheurs. Nous faisons face à une famille réaliste avec des soucis du quotidien qui s’accumulent et qui sont toutefois crédibles. Allant de déconvenues en déceptions, ils vont aussi connaître l’espoir d’une seconde chance, Jess va de nouveau croire en l’amour et en la bonté humaine.

Ce road trip hilarant ponctué de mésaventures et rythmé par un gros chien dégouttant mais attachant nous entraîne sur la voie de la seconde chance, des épreuves qui font grandir et de l’espoir qu’il faut toujours garder. Les personnages apprennent à laisser tomber leurs préjugés, à se connaître, s’attachent, s’ouvrent de nouveaux horizons et se voient confrontés à de nouveaux choix, de nouvelles perspectives de vie. Ils sont mis face à leurs erreurs, leurs regrets mais en gardant espoir tout est possible.

Le style de Jojo Moyes est formidable et après Avant toi, ce fut un vrai bonheur de la retrouver. Ici, il y a, en tout cas pour moi, moins de larmes mais une belle émotion, une histoire d’amour touchante, des personnages attachants et émouvants qu’on a envie d’aider, de serrer dans nos bras et de leur dire « tout ira bien ». Loin des clichés de la romance, c’est vraiment une histoire toute en douceur, où la confiance et les sentiments prennent le temps de s’installer. Chaque personnage ressort grandi de cette histoire et Jojo Moyes nous donne à réfléchir sur notre conception du bonheur. Il est également question de pardon, d’avancer et de savoir se confronter à nos réalités même si celles ci peuvent blesser les autres. Il s’agit de s’accepter et d’accepter la vie qui est la notre. Avec un style d’écriture sincère, léger, franc et fluide, Jojo Moyes va également adapter son écriture en fonction des différents points de vue des personnages, ce qui les rend encore plus attachants, plus crédibles, plus proches de nous.

enbref

Une histoire touchante sous fond de road trip chaotique, le tout faisant tomber barrières et préjugés, avec des personnages crédibles et attachants. De l’émotion, de l’espoir, de l’amour et le tout porté par la talentueuse plume de Jojo Moyes, toute en beauté et sincérité. Un livre qui gonfle notre cœur d’espoir et d’amour.

MANOTE

17/20

Pour lire ou relire ma chronique d’Avant toi de Jojo Moyes