[Chronique] Ceux qui ne peuvent pas mourir de Karine Martins – Une excellente surprise !

Publié aux éditions Gallimard – On lit plus fort que je remercie pour cette lecture
Septembre 2019 – 320 pages

Tome 1 : La bête de Porte-Vent

1887. Gabriel Voltz n’est pas un enquêteur ordinaire. Sa spécialité: la chasse aux Égarés, ces créatures hérétiques qui se cachent sous une apparence humaine. Lycans, cocatrix, volkolaks, loups-garous… Aucun de ces monstres n’a jamais résisté à la force surnaturelle de Voltz. Mais depuis qu’il a pris Rose sous son aile, une orpheline tout aussi insupportablement têtue et fouineuse qu’attachante, il s’expose au courroux de son puissant employeur, l’Ordre de la Sinate-Vehme. Quand la confrérie l’envoie dans le Finistère pour élucider une mystérieuse affaire de meurtres, Voltz n’a d’autre choix que d’emmener l’adolescente avec lui. L’enquête s’annonce plus périlleuse que prévu, lorsque toutes les pistes convergent vers le mystérieux domaine de Porte-Vent…

Dans un XIXe siècle fantastique, la traque sombre et haletante d’un irrésistible duo d’enquêteurs.

Lire la suite