[Chronique] We are young de Cat Clarke, plus tu creuses, plus c’est sombre.

Publié dans la Collection R – Janvier 2019 – 360 pages
Traduction Fabienne Vidallet
Merci à la Collection R pour cette lecture

Ça commence par un mariage. Et un accident de voiture.
 » Percutant, déchirant et plein d’espoir, 
We Are Young est un roman à ne manquer sous aucun prétexte  » Sarah Crossan, auteur best-seller.

Le soir même où la mère d’Evan épouse  » Breakfast Tim « , présentateur vedette de la radio locale, le tout nouveau demi-frère d’Evan, Lewis, est retrouvé inconscient et grièvement blessé. Il est l’unique rescapé d’un terrible accident de voiture. 
Une tempête médiatique se déchaîne alors et tous les doigts accusateurs sont pointés sur Lewis, jeune toxico solitaire. Tout le monde semble penser que l’accident est lié à une affaire de drogue, mais Evan n’y croit pas une seconde. Aidée par son père journaliste, Harry, elle se met en tête de découvrir ce qui s’est véritablement passé le soir de l’accident. 
À mesure qu’Evan creuse dans la vie des trois adolescents morts dans le crash, elle va lever le voile sur des vérités dérangeantes et sur un secret qui menace d’anéantir sa famille… ainsi que l’ensemble de la communauté. 
À la fois fascinant et cru, déchirant et plein d’espoir, le nouveau Cat Clarke vous hantera longtemps après que vous l’avez refermé…

Lire la suite

[Focus] Qui est Cat Clarke et pourquoi ses livres sont importants et incontournables dans la Collection R ?

Chers lecteurs,

Aujourd’hui, j’ai envie de vous parler d’une auteure qui compte pour moi. Une auteure qui participa sans le savoir au retour de ma frénésie de lecture dans ma vie. Une auteure qui fut là, avec ses histoires, à des moments bien sombres et qui m’a apporté bien plus que je n’aurais jamais pu l’espérer. Pourtant, je ne vous en parle pas souvent. Sans doute parce que cette auteur est un trésor que l’on garde bien caché. Un peu comme je gardais précautionneusement et dans un tiroir, le plus beau coquillage que j’ai pu ramasser sur la plage en été. Alors j’ai mis de côté mes livres en me disant que, vraiment, cette auteure, nous devions la lire et la comprendre. Et ce même si son style, sa façon de construire des intrigues sont différents ou parfois déroutants. Même si souvent nous imaginions autre chose, une autre fin, d’autres décisions.  Lire la suite

[Chronique] Confusion de Cat Clarke

Résumé : Grace, 17 ans, se réveille enfermée dans une pièce blanche, avec une table, des stylos et des feuilles vierges. Pourquoi est-elle là ? Elle n’en n’a aucun souvenir. Et quel est ce bel inconnu qui la traite avec tant d’égards ? Coucher sur le papier les méandres de son passé lui donnera-t-il la clef de cette cage dorée ?

couv10855872

Paru aux Editions Robert Laffont dans leur collection R

Mon avis : Confusion, c’est ce que vit notre héroïne Grace, qui se retrouve enfermée par un troublant personnage, au physique très plaisant mais qui ne lui parle presque pas. Dans cette pièce, il n’y a rien d’autre que des crayons et du papier. Qu’est elle sensée faire de cela ? Coucher ses souvenirs peut-elle l’aider à sortir ? Et pourquoi est-elle là ? Que s’est il passé les semaines précédant cette situation insolite ?

J’avais adoré Revanche et beaucoup apprécié Perdue et Retrouvée de Cat Clarke, je me réjouissais donc de retrouver la plume de l’auteur dans cet ouvrage. Mais ce ne fut que déception malheureusement. L’histoire est plate, monotone. Grace est enfermée mais ne se pose pas vraiment trop de questions…Elle couche sur papier les souvenirs qu’elle a de sa vie de lycéenne. Et il ne se passe rien d’autre. Nous allons alors découvrir ce qui s’est passé les semaines avant qu’elle se retrouve dans cette situation et c’est d’une banalité affligeante. L’héroïne Grace est insupportable, égoïste et je ne m’y suis pas attachée du tout…Quant à sa meilleure amie et son petit ami, ils sont juste plats, aucun travail n’a été fait pour nous permettre de comprendre la psychologie des personnages. Le style de l’auteur est bien présent mais cette fois ci, ça n’a pas pris. Une construction d’histoire bancale sur un sujet qui aurait pourtant pu être mieux exploité. L’intrigue est développée d’une manière pour le moins confuse mais ça ne colle pas. On devine assez rapidement ce qu’il en est…et on ne ressent pas grand chose.

Grace est donc notre personnage principal et elle a tout du cliché de l’adolescente moderne en poussant tout à l’extrême : alcool et sexe sont ses seules réponses à son mal être. Elle s’auto-mutile mais le sujet est bien trop mal développé dans l’histoire pour qu’on puisse s’y attarder ou comprendre…

En bref : une histoire plate, longue et sans émotions. Des sujets lourds (mal être de l’adolescence, alcool, auto-mutilation et trahison) mais qui ne sont pas assez bien développés pour donner du sens à l’histoire. Une fin prévisible et une intrigue menée d’une drôle de manière. Toutefois nous reconnaissons bien le style de l’auteur qui nous emmène quand même jusqu’à la dernière page…

Ma note Livraddict : 14/20

[Chronique] Perdue et Retrouvée de Cat Clarke

Résumé :

PERDUE
Quand Laurel Logan, 6 ans, a été kidnappée, seule sa petite sœur en a été témoin. Toute l’enfance de Faith a été façonnée par la disparition de Laurel : de la séparation de ses parents à la présence constante des médias, en passant par celle de ces soi-disant amis qui ne veulent que lui parler de sa sœur.

RETROUVÉE
Treize ans plus tard, une jeune femme est retrouvée dans le jardin de l’ancienne maison des Logan, totalement déboussolée et serrant dans ses bras l’ours en peluche avec lequel Laurel a disparu.
Laurel est enfin de retour chez elle, saine et sauve. Faith avait toujours rêvé de revoir sa sœur, sans oser vraiment croire que cela arriverait. Mais une série troublante d’événements isole Faith et la pousse à la paranoïa : ce que l’on a perdu peut-il réellement être retrouvé ?

perdueretrouvee

Paru dans la collection R aux éditions Robert Laffont

Mon avis : Faith Logan a toujours vécu dans l’ombre de sa grande soeur disparue depuis maintenant 13 ans. Sa famille, très affectée par le drame, tente tant bien que mal de mener une existence « normale » sans jamais cesser de chercher la petite Laurel qui a tant ému le pays, sans cesser de croire à son retour. Un jour, le miracle se produit et Laurel est de retour. Que s’est-il passé pendant ces 13 ans ? Comment rattraper le temps perdu et apprendre à vivre ensemble ? Faith se pose beaucoup de questions et a bien du mal à s’accommoder à ce retour soudain…

Nous retrouvons la plume franche et directe de Cat Clarke. Ce roman contemporain nous entraine au coeur du drame des enfants enlevés et portés disparus. Comment une famille peut elle s’en relever ? Et quand Laurel revient le mystère autour d’elle ne cesse de s’épaissir, son comportement étant pour le moins suspect. Fait ne cesse de douter et a bien du mal à cohabiter avec sa soeur même si elle est heureuse de la retrouver.

Même si la fin est en partie prévisible, j’ai adoré ce livre donc l’écriture est totalement addictive. Faith est un personnage auquel on s’attache facilement et dont nous comprenons les sentiments contradictoires. Un certain de manque de profondeur est à regretter sur l’ensemble du roman mais cela n’en gâche pas pour autant le plaisir. Laurel est un personnage bien particulier qui semble vouloir garder le plus secret possible ce qu’il s’est passé. La famille des deux jeunes filles a un comportement un peu particulier, semblant agir comme si de rien n’était…mais nous ne pouvons que comprendre leur envie de rattraper le temps perdu et d’offrir une nouvelle vie à leur petite fille qui a vécu un calvaire de 13 ans. Saluons le courage de Faith et sa détermination.

En bref : Un livre qui vous permet de passer un bon moment, une écriture simple et efficace. Ne vous attendez pas à une enquête policière, il n’en est pas question ici.

Ma note Livraddict : 16/20