[Chronique] The Rain (H20) tome 2 – Après l’apocalypse de Viriginia Bergin

Publié aux éditions Bayard – Page Turners – Mars 2017 – 411 pages
Traduction  Anath RIVELINE
Merci à Page Turners pour cette lecture

Je m’appelle Ruby Morris. Je déteste la pluie.
Je vais vous dire un truc étrange au sujet des apocalypses, un truc que je ne savais pas avant d’en vivre une.
Ça a l’air assez horrible, hein ?
Faites-moi confiance…
Ça peut toujours être pire.
C’est ce qui arrive quand vous êtes seul, qu’il y a eu une apocalypse mondiale et que vous espérez l’arrivée de votre père comme il l’avait promis, mais qu’il ne se pointe pas. Alors qu’est-ce que vous allez devenir ? Et chaque jour, vous essayez de ne pas vous poser la question…
Tout va bien se passer. Ou pas… Lire la suite

[Chronique] L’horloge de l’apocalypse de Lorris Murail

Publié aux éditions Pocket Jeunesse – Mars 2017 – 336 pages
Merci à PKJ pour cette lecture
Un roman sur  l’Amérique d’aujourd’hui, entre critique de Trump et pamphlet contre les climatosceptiques.
En cavale malgré elle, Norma, dix-neuf ans, abandonne tout pour se cacher dans une tiny house au fin fond du désert d’Arizona. À sa charge, Liz, sa nièce de huit ans qu’elle doit protéger. Pour survivre, elle trouve un boulot de serveuse dans le diner du coin. Alors que Norma peine à s’acclimater à sa nouvelle vie et aux habitants agressifs de la région, elle découvre un mystérieux
canal radio. Elle se met alors à écouter en boucle un certain OT, jeune animateur qui mêle blues, anti-trumpisme et prêches apocalyptiques sur le dérèglement climatique et la fin du monde…

Lire la suite

[Chronique] The Rain de Virginia Bergin

Publié aux éditions Bayard – Collection Page Turners – 20 septembre 2017 – 384 pages
Merci à Page Turners pour cette lecture 

Une pluie mortelle s’abat sur la Terre : l’humanité est menacée de disparition. Ruby, 15 ans, part à la recherche de son père.
Je m’appelle Ruby Morris, et voici mon histoire. Si vous la lisez, vous avez énormément de chance d’être encore en vie.
Question : quand faut-il abandonner tout espoir ?
a) Maintenant. Immédiatement. On est foutus.
b) Dans deux semaines, environ.
c) Jamais.
d) J’imagine qu’il pourrait y avoir un d), mais s’il existe, je ne l’ai pas encore trouvé…
Lire la suite