[Chronique] L’ange de Marchmont Hall de Lucinda Riley

Publié aux éditions Charleston – 17 novembre 2017 – 544 pages
Lu dans le cadre de l’aventure Lectrice Charleston, notre tout dernier manuscrit

 

*****

« Une fantastique conteuse » Katherine Webb

Trente ans ont passé depuis que Greta a quitté Marchmont Hall, une magnifique demeure nichée dans les collines du Monmouthshire. Lorsqu’elle y retourne pour Noël, sur l’invitation de son vieil ami David Marchmont, elle n’a aucun souvenir de la maison – le résultat de l’accident tragique qui a effacé de sa mémoire plus de vingt ans de sa vie.

Mais durant une promenade dans le parc enneigé, elle trébuche sur une tombe. L’inscription érodée lui indique qu’un petit garçon est enterré là. Cette découverte bouleversante allume une lumière dans les souvenirs de Greta, et va entraîner des réminiscences.

Avec l’aide de David, elle commence à reconstruire non seulement sa propre histoire, mais aussi celle de sa fille, Cheska…

Lire la suite

[Chronique] November 9 de Colleen Hoover

Publié aux éditions Hugo New Romance – 26 octobre 2017 – 340 pages
Merci à Hugo New Romance pour cette lecture

 

Fallon et Ben se rencontrent par hasard alors que leur vie est en train de changer.

La jeune femme est sur le point d’aller s’installer à New York où elle espère poursuivre une carrière d’actrice au théâtre. Ben veut devenir écrivain.
Ils se croisent comme des étoiles filantes mais l’intensité de ce qu’ils partagent les pousse à se fixer un rendez-vous annuel, le neuf novembre.
Fallon devient alors la source d’inspiration du roman de Ben. Chaque rendez-vous est une mine d’informations pour lui et, pour tous les deux, c’est le moyen de faire le point sur leur vie.
Jusqu’au jour, un neuf novembre évidemment, où Fallon se met à douter de ce que Ben lui raconte sur lui-même. Peut-il avoir inventé sa vie comme un roman ? Et pourquoi ferait-il une chose pareille ? Lire la suite

[Chronique] Two Rivers de T.Greenwood

Publié aux éditions Milady – 22 septembre 2017 – 475 pages
Merci à Milady pour cette lecture

 

Harper Montgomery mène une existence assombrie par le chagrin et la culpabilité. Depuis la mort de sa femme, son quotidien se réduit à son travail à la compagnie ferroviaire et à sa fille, qu’il élève seul du mieux qu’il peut. Encore dévasté par la perte de son grand amour et rongé par un acte terrible qu’il a commis des années plus tôt, il ne désire qu’une chose : racheter ses erreurs passées. Lorsqu’un train déraille à Two Rivers, dans le Vermont, Harper va trouver sa rédemption sous les traits d’une survivante de l’accident. Maggie, jeune fille de quinze ans, a besoin d’un toit. Malgré son appréhension, Harper accepte de la recueillir. Mais bientôt, il comprend que l’apparition de l’adolescente à Two Rivers n’est pas tout à fait le fruit du hasard.

 

Cette chronique, première postée depuis le lifting de mon blog, me permet aussi d’inaugurer de nouvelles images pour segmenter ma chronique. J’aimais mes anciens, mais il fallait un peu plus de modernité et surtout je ne les trouvais plus assez « propres » (je me débrouille comme je peux sur Photoshop). Alors voilà, j’ai même pu inaugurer l’image blablabla, ce n’est pas rien ! Quand j’ai vu ce roman Two Rivers, le titre ainsi que la couverture m’ont vraiment intriguée. Toutefois, je n’avais pas fait le rapprochement entre ce nouveau roman et le précédent de l’auteure, Mémoires d’elles, que je souhaite lire et acheter depuis un bon moment. Quelque chose me dit que le moment va se rapprocher, car j’ai vraiment beaucoup aimé sa plume dans Two Rivers. C’est un livre que j’ai eu du mal à lâcher tant il m’a plongée dans une ambiance toute particulière. Je vais donc vous expliquer en quoi ce livre m’a plu et cesser le blablabla. Lire la suite

Throwback Thursday Livresque #49 : une histoire d’amour

Voici le Throwback Thursday Livresque !

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine je fixerai un thème et il faudra partager la lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !

NB : en réalité ce TBTL est le 50ième puisque nous avons deux numéros 13. Désolée pour le décalage. Dès la semaine prochaine je ré-aligne, non pas les planètes, mais les numéros. Déjà bientôt un an de rendez-vous !

Print

Cette semaine, le thème est 

Jeudi 21 septembre
Une histoire d’amour, a-t-on jamais assez d’amour ? (Hétéro, LGBT+, ouverture d’esprit au maximum)

 

Lire la suite

[Chronique] David Bowie n’est pas mort de Sonia David

Publié aux éditions Robert Laffont – 24 août 2017 – 180 pages
Lu en partenariat avec Netgalley et Robert Laffont , merci !

« Ma mère est morte. Mon père est mort. David Bowie est mort. Ce ne sont pas uniquement de mauvaises nouvelles. »

À un an d’intervalle, Anne, Hélène et Émilie perdent leur mère, puis leur père. Entre les deux, David Bowie lui aussi disparaît. Dans l’enfance d’Hélène, la « soeur du milieu », le chanteur a eu une importance toute particulière, dont le souvenir soudain ressurgit. Alors, elle commence à raconter… Sur les thèmes inépuisables de la force et de la complexité des liens familiaux, de la place de chaque enfant dans sa fratrie, voici un roman d’une déconcertante et magnifique sincérité.

Il m’aura fallu du temps pour vous parler de ce roman. Celui de l’assimiler et celui qui est nécessaire à lui accorder le meilleur possible. Car pour la « petite » histoire, David Bowie n’est pas mort restera dans la liste des ouvrages ayant marqué ma vie. C’est pour cette raison que j’en ai offert un exemplaire à ma mère, qui elle même en a offert un à sa sœur. Parce qu’aimer lire, c’est aussi partager, transmettre. Nos parents nous transmettent un héritage, nous le transmettons nous-mêmes à nos descendants, etc. Pour moi, la lecture c’est ça. En l’occurrence, j’ai offert l’opportunité à ma mère de lire un livre qui ne pourrait que lui plaire et lui parler. Car la thématique abordée par Sonia David est universelle, celle du deuil. Et que, si vous avez vécu ces moments si particuliers de l’existence, vous ne pouvez que comprendre. Un récit intimiste, mais universel, voilà ce qu’est ce roman. Et sous la plume de l’auteure, il se transforme en une sublime histoire familiale, qui pourrait être la vôtre, la nôtre. Lire la suite

[Chronique] Dernier été à Tokyo de Cecilia Vinesse

Publié aux éditions Pocket Jeunesse – Juin 2017 -352 pages
Merci à PKJ pour cette lecture

Sept jours pour s’aimer
6 jours,
19 heures,
24 minutes…
Pour Sophia, le compte à rebours a commencé !

Sophia, 17 ans, a une semaine pour dire au revoir à Tokyo et à son groupe d’amis expatriés. Mais ses adieux sont gâchés par le retour surprise de Jamie, avec qui elle a toujours eu une relation compliquée. Alors que tout s’écroule autour d’elle, Jamie se révèle pourtant le seul sur qui elle peut compter. Peut-être n’est-ce pas trop tard pour leur histoire ? Mais que peut-on construire, lorsqu’on n’a que sept petits jours ?

Lire la suite

[Chronique] Furious Rush – Tome 1 de S.C. Stephens

Publié aux éditions Hugo New Romance – 6 juillet 2017 – 502 pages
Merci aux éditions Hugo pour cette lecture

Mackenzie Cox a beaucoup à prouver. Fille d’un pilote de moto de légende, elle veut montrer à ce milieu sportif dominé par les hommes qu’elle a hérité du talent de son père. La dernière chose dont elle a besoin est d’être déconcentré par le tout nouveau pilote de l’équipe rivale Hayden Hayes.
Issu du monde des courses de rue illégales, Hayden ne laisse pas Kenzie indifférente. Le fait qu’il la traite de princesse gâtée et privilégiée attise son désir de victoire, et à sa grande surprise elle s’aperçoit qu’elle pilote mieux lorsqu’elle concoure contre lui. Kenzie et Hayden se challengent mutuellement sur le circuit et cette énergie électrique se transformera bientôt en une intense attirance, absolument interdite. En effet, l’unique règle qui régit les rapports entre les deux équipes concurrentes est : aucun contact. Kenzie fera tout son possible pour respecter cette obligation mais lorsque son équipe rencontre de grosses difficultés, c’est auprès d’Hayden qu’elle trouvera de l’aide. Lors de leurs rendez-vous secrets, la tension montera encore d’un cran entre les deux pilotes mais Kenzie a trop à perdre pour succomber à ses désirs. Si elle sait prendre des risques sur le circuit, il n’en va pas de même quand il s’agit de son coeur …

Lire la suite