[TAG] Les histoires d’amour par PKJ (ou tout du moins 12 d’entre elles…)

Saurez-vous citer un livre pour chacune de ces 12 questions?

Lire la suite

[Chronique] Before (After series) de Anna Todd

beforePublié chez Gallery Books – Langue américaine – Décembre 2015 – 338 pages

Version française à venir chez Hugo Roman
en deux tomes à partir de janvier 2015 

resume
Book Five of the After series-Anna Todd’s Wattpad fanfiction that racked up one billion reads online and captivated romance readers across the globe! As told by Hardin and other characters, Before will explore the hero’s life before he met Tessa, reveal what happens after After, give you new insights on their turbulent romance-and revel in the awesome power of true love. #HESSA

Et le résumé en français pour ceux qui ne lisent pas l’anglais : 

Hardin tient un journal secret. Il y raconte son histoire, avant sa rencontre avec Tessa et pendant les semaines qui vont changer sa vie. Un journal où les filles de sa bande : Nathalie, Molly, Melissa et Steph tiennent un rôle essentiel.
Ce journal lui permet d’évacuer sa colère et d’analyser ses sentiments. Nous y découvrons ses secrets, ses doutes, son âme… peut-être pas si noire qu’il y paraît. Ce point de vue d’Hardin nous incitera-t-il à l’indulgence ?
Car la vie n’a pas épargné Hardin. Il a subi un traumatisme qu’un enfant ne devrait jamais vivre, sans l’amour de ses parents pour l’aider à le surmonter. La rage s’est emparée de lui et ne l’a plus quitté. Il est sombre, solitaire et ne se permet aucune émotion, hormis l’adrénaline de ses méfaits et le sexe. Il se fout de tout, même de lui-même.
Jusqu’au jour où sa route croise celle de Tessa…
Sera-t-il capable de l’aimer ? Lire la suite

[Chroniques et bilan saga] After par Anna Todd

Aujourd’hui est l’heureux jour de la sortie de Before, nouvel opus de la saga After par Anna Todd. Du moins en version originale. Pour la version française soyez patients, c’est pour janvier. Pour ma part j’ai commandé la version originale car pour avoir lu le début de la saga en français puis le reste en anglais je peux dores et déjà vous dire que j’ai largement préféré la version originale (et c’est peu dire!)before

Lire la suite

New Adult : explorons le genre et TAG

TAGNEWROMANCE

C’est un genre se situant entre la Young Adult et la romance adulte. Souvent l’histoire prend place dans des contextes universitaires ou de premier job, les héros ayant souvent entre 17 et 25 ans en gros. Dans ce cadre le contenu sexuel est présent et explicite sans tomber bien sûr dans l’érotisme pur. Pour être honnête avec vous, il ne s’agit pas de mon genre de prédilection mais j’aime ces lectures qui sont généralement faciles et plutôt sympathiques, avec des héros masculins auxquels on succombe facilement. C’est pour moi divertissant et reposant entre deux lectures plus complexes par exemple. Le genre fait de nombreux adeptes et rend les femmes accros à travers le monde.

 

J’ai trouvé ce tag dans la vidéo youtube de Hélène Ptitelfe, elle même l’ayant trouvé sur le blog New Adult France.

Quel est votre New Adult préféré ? (Nous avons le droit ici d’en choisir 2).

Ma réponse va peut être sembler facile, quoique je n’ai toujours pas chroniquer l’intégralité de la saga, mais mon tout premier choix va être After par Anna Todd. Rarement un livre m’a fait autant pleurer, rarement j’ai succombé autant à un personnage masculin. Hardin est complexe, touchant, séduisant et son amour pour Tessa m’a touché au plus profond de mon coeur. J’ai bien entendu apprécié Tessa aussi et même si au cours de la saga il y a des répétitions et allers retours constants ils sont nécessaires à l’évolution de nos personnages qui ne cessent de grandir. Une saga magnifique, même si la plume n’a rien d’exceptionnel elle a au moins le mérite de nous rendre accro et de nous faire défiler les pages à une vitesse folle. Dois-je vous parler de mes nuits quasi blanches car je ne voulais pas lâcher mon livre ? Un conseil, c’est meilleur en V.O. si vous en êtes capables.

after,-saison-1-512224

Mon second choix va aller à Loin de tout de J.A. Redmersky car c’est une histoire très touchante, émouvante avec deux personnages faits l’un pour l’autre, qui se trouvent et ne se lâchent plus. Une romance qui prend le temps nécessaire pour s’installer et une plume délicate qui nous fait aimer Andrew incontestablement. Un joli moment de bonheur et de l’émotion sous fond de road trip. Si vous voulez lire ma chronique, c’est par ici.

couv44198553
Quel est le New Adult que vous avez choisi uniquement pour la couverture ?

Easy de Tamara Webber. J’ignore pourquoi mais cette couverture m’appelait à chaque fois que je passais devant le livre à l’espace culturel de mon supermarché. J’ai fini par craquer. Et je pourrais également vous citer Nos Faces Cachées dont la couverture m’a plu au premier coup d’oeil. Oui, je triche j’en cite deux mais ici, vraiment, mon but est de partager avec vous. De plus dans cette histoire, le personnage masculin n’est pas un bad boy mais plutôt un être brisé qui est très touchant. J’ai vraiment aimé le caractère de Lucas et Jackie est une adorable jeune femme qui sait avancer.

51KL7jz9AgL._SX335_BO1,204,203,200_
Quel est le New Adult qui vous a le plus ému ?

Si je devais parler de celui qui m’a le plus fait pleurer, il s’agirait d’After. Mais là, nous parlons vraiment d’émotions alors je vais choisir Tes Mots sur mes Lèvres de Katja Millay (ma chronique) Une histoire poignante et touchante. A noter que Loin de tout est aussi très émouvant, tout comme Hopeless ou Maybe Someday (ma chronique)de Colleen Hoover.

couv12216060
Quel est votre héros de New Adult préféré ? Celui qui vous émoustille, celui à qui vous avez pensé pendant des semaines et des semaines entières, qui a hanté vos rêves les plus fous.

Première réponse spontanée : Hardin Scott de la saga After. Comme ce personnage m’a beaucoup touchée, je m’en suis vraiment « imprégnée » et il a en effet hanté mes pensées livresques pendant des semaines. Depuis je n’ai pas vraiment retrouvé de héros qui m’ont fait cet effet là mais je tiens quand même à en citer deux autres : Andrew Parrish de Loin de tout et Kellan Kyle de la saga Thoughtless (ma chronique du tome 1) par S.C. Stephens…Ah Kellan, irrésisitible chanteur qui peut faire tourner la tête à n’importe quelle femme…Le point commun de ces 3 hommes ? Ils sont beaux nous sommes d’accord. Mais surtout ils aiment avec passion et c’est tellement fort que ça ne peut que faire rêver.

23200620
Quel est le New Adult qui vous le plus déçu ?

Callie et Kayden (ma chronique) de Jessica Sorensen…Oui l’histoire est jolie, la romance prend son temps, les personnages sont attachants mais trop de secrets pesants tue l’intrigue…Vous voyez ce que je veux dire ? J’ai bien compris que c’est une figure de style récurrent dans le genre NA mais là, c’était, pour moi, un poil trop…J’ai pourtant globalement aimé ma lecture.

CALLIEKAYDEN
Quel est le premier New Adult que vous avez découvert ?

After…au détour d’un rayon de librairie à l’époque où seuls les deux premiers tomes étaient sortis en français, ce qui fait que j’ai commandé la suite en numérique en V.O. afin de lire la saga entière au plus vite. Depuis, j’ai acheté tous les livres en français mais aussi toute la saga en anglais…Oui oui ! D’ailleurs je trouve les couvertures américaines bien plus jolies que les françaises.

101535626
Quel est votre auteur de New Adult préféré ?

Colleen Hoover, la reine des émotions et des sentiments. Après Hopeless et Maybe Someday elle a su me charmer dans Never Never (co-écriture) et j’attends avec grande impatience Ugly Love que j’ai dores et déjà pré-commandé. Son style est beau, délicat, presque poétique. Elle sait nous transmettre les émotions, les sentiments, les couleurs et les ambiances…C’est une écriture magique.

couv27105973
Qu’est ce qui vous plait dans ce genre de lectures ?

Les personnages masculins tellement craquants, l’histoire toujours un peu complexe (même si en même temps je suis un peu blasée des éternels secrets…), l’évasion, la facilité de la lecture, en général ce genre de roman est très « page turner » et on tombe irrémédiablement amoureux du héros. Ma dernière lecture du genre m’a confirmé la règle et j’ai craqué pour Bennett bien sûr !

couv36631793
Quelle est votre maisons d’édition préférée pour les New Adult ?

Aucune en particulier ! Je prends plus selon le thème du livre que selon la maison d’édition pour ce genre. Et je ne suis encore que débutante dans le domaine. Toutefois, j’aime beaucoup l’élégance et la sobriété des couvertures J’ai Lu…

Jeu-de-patience-9782290080672-30
Quels New Adult voudriez-vous voir adapté au cinéma ?

Je voulais répondre spontanément After mais c’est déjà prévu et en plus j’ai vraiment TRES peur de ce qu’ils vont en faire…Alors je dirais Beautiful Disaster de Jamie McGuire car je pense qu’il pourrait très bien rendre à l’écran. Et pour l’émotion, l’histoire touchante et le mystérieux Lucas je dirai Easy de Tammara Webber.

2884997_orig

Voilà, le tag est terminé. J’espère que cela vous aura plu, j’ai vraiment voulu partager avec vous mes quelques lectures du genre. Vous pouvez constater que je n’en connais pas non plus énormément bien que j’en ai lu plus que ce qui est indiqué ci-dessus. Si vous êtes adepte du genre, n’hésitez pas à vous signaler et à partager vos coups de coeur et me dire qui est votre book boyfriend favori…

 

[Chronique] After saison 1 – After saison 2

After1

After2

Saison 1

Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… Ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d’Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu’Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?

 

Saison 2

Hardin n’a rien à perdre… sauf elle. Après leur rencontre la vie ne sera plus jamais la même. Après un début tumultueux, la relation de Tessa et Hardin semblait bien partie. Tessa sait qu’Hardin peut être cruel, mais quand les origines de leur relation et son mystérieux passé lui sont révélés, cela lui fait l’effet d’une bombe. Tessa est hors d’elle. Hardin sera toujours… Hardin. Mais est-il vraiment le mec dont Tessa est tombé éperdument amoureuse, en dépit de son caractère colérique, ou est-il un étranger, un menteur depuis le début ? Doit-elle s’en séparer ? Ce n’est pas si facile. Le souvenir de ses bras autour d’elle… de sa peau qui l’électrise… de leurs nuits passionnées, trouble son jugement. Pourtant, Tessa n’est pas sûr qu’elle pourra supporter une autre promesse non tenue. Elle a mis toute sa vie entre parenthèses pour Hardin – l’université, ses amis, sa relation avec sa mère, son petit ami, même son début de carrière. Mais elle a besoin de lui pour avancer. Hardin sait qu’il a fait une erreur, peut-être la plus grande de sa vie, mais il veut se battre pour elle ! Mais peut-il changer ? Va-t-il changer… par amour ?

 

Attention coup de coeur !!!! Je ne pensais franchement pas succomber à cette saga, mais je suis complètement accro. Accro à Hardin, je l’avoue car c’est l’un des meilleurs personnages que j’ai pu rencontré dans mes dernières lectures. Mais je vais vous en parler juste après.

L’histoire est centrée sur la relation entre Hardin et Tessa. Hardin est un jeune homme torturé. Tessa une jeune fille un peu coincée qui pense que sa vie est déjà toute tracée. Elle rentre à l’université et sa vie bascule dès lors qu’elle pose les yeux sur Hardin. Tessa et Hardin sont les opposés complets : elle a une vie bien rangée, bien organisée, des vêtements un peu ringard, un petit ami gentil et bien sous tous rapports, elle est vierge, prude et bosseuse. Certes sa vie est totalement sous le contrôle de sa mère mais Tessa en est sûre, cette année va se passer à merveille même si Noah va lui manquer. Arrivée à l’université elle se retrouve en collocation avec une fille totalement différente d’elle, et est accueillie par ses potes. Ou plutôt pas accueillie car Hardin l’ignore totalement. Lui est tatoué, très tatoué, piercé et est le bad boy du coin qui enchaîne les plans d’un soir et « ne sort avec personne ». Il est froid, cassant, distant. Malgré eux, ils vont tomber amoureux et partir dans une passion dévorante, toxique mais inévitable.

Je ne compte pas les fois où je mourrais d’envie d’être Tessa pour me sentir aimée à ce point. Mais en même temps il lui faut beaucoup de courage et d’amour pour supporter le sombre connard qu’il peut être parfois. Alternant gentillesses et pires crasses envers Tessa, Hardin voit toutefois sa vie bouleversée par Tessa. Lui qui s’est toujours contenté de sa solitude trompée à l’aide d’amitiés avec avantages se retrouve épris d’une fille qui est son opposé total.

Nous allons donc suivre, à un rythme très soutenu les déboires de cette histoire impossible. J’ai dévoré les deux tomes en 72h et je n’ai qu’une hâte : la suite. Les personnages sont très attachants, on retient notre respiration pour eux, on les aime, les déteste, on veut les secouer ou les embrasser, on pleure même avec eux. Pour moi les 2 tomes sont aussi bons l’un que l’autre. La fin du tome 1 est une vraie claque (même si je m’en doutais, intuition) et on n’a qu’une envie après avoir lu les quasi 600 pages : courir acheter la suite, ce que j’ai fait. Et on repart alors pour 700 pages de papillons dans le ventre, d’angoisse, de pleurs et de rires. Je ne vais pas vous en dire plus si ce n’est que l’écriture d’Anna Todd est simple, parfois crue mais efficace. On est bien d’accord, ici on n’est pas en train de faire de la grande littérature, il s’agit juste d’une histoire plaisante et hautement addictive. Je ne vais pas m’attarder sur le fait qu’à l’origine il s’agisse d’une fan fiction car ce n’est absolument pas ce qui m’a amenée à lire cette histoire et avant d’entamer le livre je n’avais aucune idée du physique d’Harry Styles, qui est la source d’inspiration pour le physique du personnage de Harkin.

J’oubliais : je ne suis absolument pas branchée romance érotique, mais ici, il y a juste tellement plus. Il y a une jeune fille naïve dont la mère contrôle l’existence et dont le père est absent qu’on a juste envie de secouer et de faire grandir. Il y a le bad boy dont on a juste envie de tomber amoureuse et de l’aider à briser sa carapace pour le rendre heureux. Il y a les potes insupportables et indispensables…

Coup de coeur, ma note livraddict 19/20 pour chaque saison