Chers lecteurs : Bettie Rose books et la fin 2018, demandez le programme

Chers lecteurs,

Je pense que ce que je vais commencer par vous dire ne vous surprendra pas. Parce que c’est un constat que beaucoup d’autres blogueurs ont pu faire. Je crois l’avoir déjà expliqué, mais quand j’écris une chronique, j’y passe souvent entre 2 et 6 h. Je suis perfectionniste, peut-être ai-je tort d’appliquer cela à mon blog, mais je ne souhaite pas délivrer des articles que je juge de mauvaises qualités. Le seul souci, c’est de voir ces derniers passer inaperçus. Ou du moins, c’est l’impression qu’ils donnent. Mes statistiques ne sont pas mauvaises et quand bien même elles le seraient, je ne focalise pas dessus. Non, ce qui est décourageant, c’est la quasi-absence de commentaires, donc l’échange. Et moi, j’aime échanger. Alors je vais de suite déclarer mes torts dans l’histoire : Lire la suite

[Chroniques] New adult/ New Romance : deux histoires et ma panne livresque du genre

Chers lecteurs

C’est un article peu habituel pour moi. En effet, comme le titre l’indique, je vais parler de 3 romans en une seule fois, un seul article. Mais avant de discuter de ces histoires, je vais prendre le temps de vous parler d’une préoccupation relative au genre littéraire : je suis en panne. Non, je n’ai pas de panne de lecture, mais bel et bien une panne de lecture du genre new adult. Je suis arrivée à saturation, je ne vais pas mentir. Je vais donc devoir mettre le genre en pause, se forcer pourrait biaiser mes avis livresques et m’agacer voir me détourner totalement du style.

Lire la suite

[Let’s talk] Les phrases assassines…

Chers lecteurs,

Nous nous retrouvons aujourd’hui autour d’une discussion. Allez-y, installez vous confortablement et servez une boisson chaude, parce que si vous êtes, vous aussi en France, avouons le, il fait froid aujourd’hui. Alors même si mon problème principal du jour est de lire, de chroniquer et aussi d’animer le book club de Livraddict, je ne voulais pas attendre plus pour vous parler d’un sujet qui me tient à coeur : les phrases qui font mal.

J’ai hésité à opter pour ma catégorie Dans ma pensine, mais finalement, je me suis rendue compte que je ne voulais pas parler seulement de ce qui me concerne moi, mais aussi de ce que j’ai pu entendre, lire autour de moi. Que ce soit en croisant des gens, de la famille, des amis, mais aussi dans les magasins etc.

Lire la suite

La lecture numérique et moi, une histoire qui dure depuis 5 ans

Ah la lecture numérique ! Le diable pour certain, l’ange gardien pour d’autres ! Alors aujourd’hui j’ai eu envie de vous parler de mon expérience à moi. Comme le titre le laisse entendre parfaitement, j’ai une liseuse depuis 5 ans. Pour être exacte je l’ai eu à l’été 2012 car j’étais en déplacement professionnel pour l’été à une centaine de kilomètres de chez moi. Autant dire que je ne rentrais pas vraiment souvent. Alors j’ai choisi de dépenser mes sous dans une liseuse ! Oui oui ! A votre avis, comment s’est déroulée cette première expérience ?

1.La découverte et la prise en mains : je trouvais cela déroutant. Un livre mais sans tourner les pages. Appuyer sur un bouton ? Ah oui d’accord. Han mais je peux mettre tout plein de livres là dedans, c’est génial. Oh et puis c’est si léger, si confortable. À l’époque mon modèle de Kindle ne proposait pas le rétro éclairage donc adieu lecture dans le noir. Sauf que j’avais acheté une lampe à clipper en haut et que cela me permettait de lire sans rien déranger. Je l’ai beaucoup utilisé cette Kindle cet été-là. J’y ai dévoré la trilogie Level 26 et quelques romans bien plus légers. J’y ai découvert le gore à la japonaise avec un roman fort marquant. Bref, j’ai vécu des aventures.  Lire la suite

[Let’s talk] La lecture et nos émotions

Bonjour mes flamants,

C’est vendredi, c’est déjà le week-end grâce à notre Fête nationale et aujourd’hui je m’interroge sur nos lectures et nos émotions. C’est très certainement le fait de voir toutes ces réactions face à l’histoire qui nous est rapportée dans Forbidden, voir à quel point un roman peut toucher. Du coup, j’ai eu envie de vous poser quelques questions à ce sujet, questions auxquelles je répondrai aussi bien entendu.

Il est admis qu’une émotion consiste en une réaction à un stimulus. Ce dernier peut être affectif, environnemental ou psychologique. Nous savons aussi qu’une émotion par rapport à une situation sera ressentie différemment selon chaque individu, en rapport direct avec son état psychologique, ses capacités intellectuelles, son expérience de vie et son passé. Nous pouvons ajouter que notre ressenti évoluera aussi en fonction de nombre de fois où nous rencontrons un certain stimulus. Nos émotions ont une répercussion physique sur nous, et certaines personnes sont très douées pour les dissimuler, d’autre pour les exprimer ou encore les décrypter. N’oublions pas qu’une même situation donnera des résultats différents selon l’individu impliqué, mais aussi selon son degré d’implication, sa sensibilité, le contexte. Enfin, il faut faire la distinction entre une émotion et une sensation, cette dernière faisant référence à une perception sensorielle. Le sentiment, lui est un affectif ressenti, certes, mais ne nécessite pas de manifestation physique.
On résume ? Selon Le Petit Larousse, la définition de l’émotion est : Lire la suite

[Let’s talk] Les réseaux sociaux et nous

Mes chers flamants,

Cela fait des semaines et des semaines que j’ai envie de rédiger cette discussion pour échanger avec vous. Le thème est à la fois très large, mais aussi très spécifique : les réseaux sociaux. De manière générale je vais parler de Facebook, Twitter et Instagram qui constituent mon quotidien, mais si vous souhaitez discuter aussi de snapchat ou tout autre réseau, n’hésitez surtout pas. Je m’efforce ici de ne parler que de ce que je connais. Je tiens quand même à prévenir que toute la discussion ne sera pas forcément en relation avec la littérature, certains usages demandent qu’on en sorte, tout simplement. Allez, on est partis ? (PS : je n’aborde pas ici le sujet du harcèlement sur les réseaux sociaux mais cela pourrait constituer une autre discussion).

  1. Les réseaux sociaux et la réalité
  2. Les community manager vs les blogueurs et les consommateurs
  3. Le respect sur les réseaux
  4. Conclusion

Lire la suite