Throwback Thursday Livresque 2018-08 : Addiction

Voici le Throwback Thursday Livresque !

Print

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais version livres ! Chaque semaine, un thème est proposé et il faut partager une lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Lire la suite

[Chronique] Les Belles de Dhonielle Clayton, ne souffrez plus pour être une Belle

Publication aux éditions Robert Laffont – Collection R – 22 février 2018 – 486 pages
Traduction Cécile Ardilly 
Merci à La Collection R pour cette lecture

Dans le monde opulent d’Orléans, les gens naissent gris, ils naissent condamnés, et seules les Belles peuvent, grâce à leur talent, les transformer et les rendre beaux. En tant que Belle, Camélia Beauregard est presque une déesse dans cet univers où triomphe le culte des apparences.
Or Camélia ne veut pas se contenter d’être une Belle. Elle rêve de devenir la favorite choisie par la reine d’Orléans pour s’occuper de la famille royale et d’être reconnue comme la plus douée du pays. Mais une fois Camélia et ses soeurs arrivées à la cour, il s’avère que la position de favorite tiens davantage du cauchemar. Derrière les ors du palais, les noirs secrets pullulent.
Le premier volet d’une série éblouissante.

Premier tome – Ce qu’en dit Marie Lu : « Un monde d’une beauté à vous couper le souffle et profondément déstabilisant, peuplé de personnages forts et complexes. »

Lire la suite

[Chronique]Comment un écureuil, un héron et une chouette sauvèrent le père de Casper de Horation Clare

Horacio Clare, livre jeunesse Publication aux éditions Pocket Jeunesse – 15 mars 2018 – 155 pages
Traduction Catherine Nabokov
Illustrations Jane Matthews
Merci à PKJ pour cette lecture

 

Casper coule une existence paisible dans la petite ville anglaise de Woodside Terrace… Jusqu’à cet été ou son père, Jim, change du tout au tout : il ne mange plus, ne sourit plus, ne travaille plus et reste cloué au lit. Quel mauvais sort s’est abattu sur lui ? Une chose est sûre, Casper ne l’abandonnera jamais ! Lire la suite

[Chronique] Une lueur d’espoir de K.A. Tucker, quand l’impossible devient réel…

Publié aux éditions Hugo New Romance – 01/02/2018 – 596 pages
Traduction Lucie Marcusse
Merci à Hugo New Romance pour cette lecture

Catherine Wright habite en Pennsylvanie, dans une petite ville où la population atteint tout juste deux mille habitants en dehors de la saison touristique. Elle est serveuse et s’occupe de sa fille de cinq ans. Une nuit, alors qu’elle rentre dans le brouillard d’un énième  » blind date  » organisé par sa patronne et amie Lou, elle tombe sur une voiture encastrée dans un arbre. Elle intervient et parvient à sauver la vie d’un des occupants avant que le véhicule s’embrase.

Elle ne saura que bien plus tard qui elle a sauvé : Brett Madden. La star de hockey, héros national. Mais Catherine a déjà eu son heure de gloire quelques années auparavant, et la dernière des choses qu’elle souhaite, c’est d’être à nouveau sous la lumière des projecteurs et de voir son passé ressurgir. Elle ne révèle pas son identité. Et ça marche. Un moment…

Jusqu’au jour où elle trouve l’homme qu’elle a sauvé devant sa porte. Il veut juste la remercier, mais il va bouleverser sa vie.

L’amitié qu’ils ressentent l’un pour l’autre, dès les premiers mots échangés, se transforme peu à peu en quelque chose de plus profond que ni l’un ni l’autre ne s’attendait à ressentir. Un sentiment que Catherine n’est pas certaine de pouvoir gérer, un sentiment auquel elle a du mal à croire… Comment une superstar comme Brett Madden pourrait-il s’intéresser à une femme aussi normale que Catherine ? Combien de temps avant que cette étincelle qu’elle voit briller dans ses yeux ne s’éteigne ? Lire la suite

Top Ten Tuesday : Les 10 personnages avec qui vous aimeriez être ami(e)s

Ah l’amitié, vaste concept, n’est-ce pas ?

Il y a les liens éphémères et les liens plus solides. Je suis allée demandé à notre ami Google qui m’a rediriger vers l’ami Wikipédia (d’ailleurs sont-ils réellement mes amis où bien est-ce juste une relation par intérêt?) et voici ce qu’est, normalement, l’amitié :

L’amitié est une inclination réciproque entre deux personnes n’appartenant pas à la même famille. Ignace Lepp pense cependant qu’« il arrive (…) qu’une vraie amitié existe entre frères et sœurs, mais il ne nous semble pas exagéré de dire qu’elle est née non pas à cause de leurs liens de sang, mais plutôt malgré ceux-ci ». Parfois c’est une amitié de groupe.
L’amitié serait en fait synonyme de la philanthropie grecque : l’inclination au vivre-ensemble.

La relation d’amitié est aujourd’hui définie comme une sympathie durable entre deux ou plusieurs personnes n’ayant aucune attirance physique ou psychiques. Elle naîtrait notamment de la découverte d’affinités ou de points communs : plus les centres d’intérêts communs sont nombreux, plus l’amitié a de chances de devenir forte.
Elle implique souvent un partage de valeurs morales communes.

Une relation d’amitié peut prendre différentes formes ; l’entraide, l’écoute réciproque, l’échange de conseils, le soutien, l’admiration pour l’autre, en passant par le partage de loisirs.

Merci Wikipédia ! Du coup, je me sens prête à vous dire avec quels personnages de roman je voudrais être amie… Mais c’est un secret, d’accord ? Lire la suite

[Chronique] Roman Graphique : Paroles d’honneur de Leila Slimani et Laetitia Coryn, un reportage fabuleux sur la condition féminine au Maroc

Auteurs: Texte Leïla Slimani, Illustrations Laetitia Coryn
110 Pages – Format : 193×210
Parution 06 sep 2017 – Les Arènes BD

RABAT – ÉTÉ 2015

Leïla Slimani fait la connaissance de Nour, une Marocaine qui lui raconte sans tabou sa sexualité et les tragédies intimes que subissent la plupart des femmes qu’elle connaît.

Ce témoignage poignant, suivi d’autres rencontres à travers le pays, bouleverse la romancière franco-marocaine qui décide de mettre la parole de ces femmes à l’honneur. À travers leurs histoires personnelles, on découvre le drame de la condition sexuelle féminine au Maroc au sein d’une société hypocrite qui condamne le désir et la liberté d’aimer.

Cette BD reportage dépeint sans concession la réalité complexe d’un pays où l’islam est religion d’État et rappelle à chacun de nous l’importance du combat pour les droits fondamentaux de la femme.

Lire la suite