[Chronique] Coup de coeur pour Magic Charly d’Audrey Alwett

Tome 1 – L’apprenti
Merci aux éditions Gallimard pour cette lecture.
Disponible depuis le 6 juin en librairie

On peut avoir un chat doué de capacités hors du commun et tout ignorer de l’existence des magiciers. C’est le cas de Charly Vernier, jusqu’à ce qu’il découvre que sa grand-mère pourrait être un membre éminent de cette société. Mais elle court un grave danger. S’il veut la sauver -et se sauver lui-même- Charly n’a pas le choix, il lui faut devenir apprenti magicier.

Beignets de prédiction, grimoires volants, serpillière enchantée et pilleur d’âmes… Bienvenue dans le monde ensorcelant de Magic Charly!

Audrey Alwett nous plonge dans une aventure de grande fantaisie, à la croisée des univers de Terry Pratchett, J.K. Rowling et Miyazaki.

Aurions-nous entre les mains un digne successeur d’Harry Potter ? Cela, seul le temps nous le dira. Peut-être est-ce très difficile de concurrencer J.K. Rowling et c’est pour cela que je vais le dire en début de chronique mais ne pas revenir dessus ensuite : oui, pas mal d’éléments dans ce premier tome font penser à la saga au succès incontestable. Mais l’univers mis en plume par Audrey Alwett a bien entendu ses propres petits secrets et sa touche de magie bourrée d’humour qui font que finalement, la comparaison ne se fait plus vraiment.


Tout d’abord je dois avouer avoir passé du temps à découvrir cette divine couverture signée Stan Manoukian. À mesure que les pages se tournent, nous avons le plaisir de les comprendre et donc de mieux les intégrer dans cette univers plutôt surprenant. De plus, chaque entête de chapitre est illustré et la touche de magie nous saisit à chaque fois, déroulant l’imaginaire dans nos cerveaux de lecteurs rêveurs. Car oui, avec le titre et le résumé vous l’aurez compris, nous plongeons au coeur d’un monde fantastique en compagnie de notre jeune protagoniste, Charly. Tout commence sur une scène à l’ambiance particulière au cours de laquelle Charly perd… sa grand-mère. Cinq ans plus tard, la vieille dame est de retour mais sans souvenirs. Alors qu’elle est comme une enveloppe vide, Charly espère comprendre ce qu’il s’est passé et saisir sa part de responsabilités. Ce qu’il ne sait pas c’est que tout cela va l’entrainer a coeur de sa vraie vie : Charly est un Magicier de grade Patouilleur (comprendre par là débutant) et il doit se former. Et il semblerait que s’il veut retrouver la mémoire de sa chère grand-mère, il n’ai pas trop d’autres solutions que de se conformer à ce monde bien étrange. Armé d’un chapeau (redoutable), de son chat (encore plus redoutable) et d’une nouvelle amie (absolument redoutable), Charly part à l’aventure et à la découverte d’un monde bien différent du sien. Et il n’est pas au bout de ses surprises… loin de là !

Car oui, Charly va aller de découvertes en découvertes et les rebondissements s’enchainent à toute vitesse. Pas de temps mort pour ce tome qui nous forme nous aussi à la magie de ce nouveau monde plutôt… impitoyable ! Rien à voir avec un univers bisounours et licornes (quoi que cela se discute pour ces dernières), le mode de vie des magiciers et surveillé et leur magie précieusement suivie. Évidement, il y a des méchants dans cette histoire et nous aurons affaire à l’un d’entre eux particulièrement déstabilisant. La grand-mère de Charly, Dame Mélisse, n’est pas « innocente » dans toute cette histoire, mais comment le saurait-elle ? Impossible sans sa mémoire. La quête de Charly est fascinante mais l’entrainera sur des pistes périlleuses et il va lui falloir beaucoup de courage pour découvrir qui il est vraiment et comprendre ce qui l’entoure. Aidée de sa nouvelle amie qui le forme, il va malgré lui suivre un chemin chaotique à base de mauvaises rencontres, mauvais timing et de maladresses. De quoi devenir dingue !

Charly est un personnage touchant qui supporte bien des poids. S’il est un élève correct dans une école au nom bien trop étrange, il n’en est pas moins tiraillé. Il sent des souvenirs le tourmenter sans mettre le doigt dessus et le retour de sa grand-mère le perturbe sans qu’il ne sache bien pourquoi. Charly s’est contenté de vivre, de suivre le mouvement mais au moment même où il se retrouve confronté à de nouvelles responsabilités, il comprend qu’il ne prendre pas la fuite et qu’il va endosser le rôle de sa vie et peut-être sauver la vieille dame. Il va à l’aventure sans être têtu pour autant et son caractère est même plaisant. Charmeur, et il le sait, il arrive à apaiser les tensions et détourner les conversations. Les autres personnages sont absolument fascinants également et l’autrice a su les animer sans passer par mille détails. C’est ainsi que l’histoire se pare de plusieurs niveaux de lectures et que jeunes lecteurs comme (un peu) moins jeunes pourront se régaler.

Le rythme est soutenu mais laisse le temps au lecteur de bien s’imprégner de ce qu’il se passe et de ce que cela implique pour notre jeune héros. L’autrice a su crée un univers magique absolument délicieux et je dois avouer avec adoré cette construction à la limite du loufoque. Nous allons de surprises en surprises et en apprenons à chaque fois sur l’univers dans lequel nous sommes plongés. Si certaines choses sont prévisibles dans les débuts, pour une bonne entrée en matière, croyez- moi que ce ne sera plus le cas quelques chapitres plus loin. J’ai passé un moment vraiment agréable avec Charly et ses amis, j’ai apprécié l’animation des objets et les situations cocasses, les rencontres et les gaffes. Mais aussi la quête identitaire qui est de plus en plus marquée au fil des pages. Une chose est certaine, j’attends le deuxième tome avec une grande impatience. Une pure madeleine de réconfort (y a moyen de passer commande ?).

Quel plaisir de découvrir une plume aussi ennivrante et captivante ! Audrey Alwett est une conteuse née et nous fait aujourd’hui profiter de cette histoire fantastique absolument formidable Humour et sujets plus lourds se mêlent et viennent créer les niveaux de lecture sagement orchestrés ! Un grand coup de coeur, je ne voulais pas le refermer. Méfiez-vous des serpillères au passage…

Une telle lecture mérite bien un flamant d’or ! Coup de coeur ❤

Je vous laisse, j’ai mon balai à déboiser pour éviter une tarte-chercheuse !
Mais vous pouvez en savoir plus sur le site de l’autrice en cliquant sur ces mots.

7 réflexions sur “[Chronique] Coup de coeur pour Magic Charly d’Audrey Alwett

  1. Babitty Lapina dit :

    J’aime Audrey Alwett, elle propose toujours un univers assez dingue qui me donne toujours des étoiles dans les yeux, celui-ci ne fait pas exception ! Pour le moment je l’ai en ebook, mais je suis bien décidée à me le procurer en version physique !

    J'aime

Répondre à Babitty Lapina Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.