[Chroniqu’Express] Quatre romans Pocket Jeunesse dont j’ai oublié de vous parler !

Oui, comme vous avez pu le comprendre, mes publications sont disons… désorganisées. En rangeant ma bibliothèque je me suis rendue compte que je n’avais pas chroniqué tous les romans que j’avais lus, dont ces quatre là publiés chez PKJ. Il m’en reste d’autres à lire donc j’y reviendrai plus tard. En attendant, j’arrête de papoter et on va faire dans l’efficacité pour éviter que l’article vous semble interminable.

Quatre romans PKJ dont je dois vous parler !

Fandom d’Anna Day – Pour les infos sur le livre, cliquez

Résumé : Aucune histoire ne mérite qu’on meure pour elle…Imaginez que vous puissiez vous glisser dans la peau de votre héroïne préférée… Katniss, par exemple ! Le rêve, non ? Du moins, jusqu’à ce que vous vous rendiez compte que vous êtes incapable de tirer à l’arc ou de grimper aux arbres, et que vous n’avez pas le moindre instinct de survie. Mais pas de panique, vous pouvez toujours choisir de retourner à votre petite vie tranquille de fan, dans le monde réel. Ce qui n’est malheureusement pas le cas de Violet, coincée dans son roman favori…

Mon avis version brève : C’est un roman plutôt original et sombre. La couverture m’avait vraiment attirée car elle promettait un parcours semé d’embûches ou plutôt d’épines. Coincer dans votre roman préféré, serait-ce vraiment le rêve ? J’en suis pas persuadée, c’est chouette en théorie mais en réalité ? Je pense qu’on a tous rêvé d’être le héros de l’histoire qu’on lit et c’est un peu ce qui arrive ici à Violet. Seulement, si l’idée est bonne, le reste ne suit pas vraiment et on passe très vite au stade de la lassitude, de l’ennui. J’avais beaucoup d’attentes envers ce roman, trop sans doute. C’est donc une déception pour ma part. Mais vous pouvez vous faire votre propre avis en le lisant, c’est toujours le mieux.


Nevermoor : Les défis de Morrigane Crow de Jessica Townsend – Pour les détails du livre, cliquez.

Résumé : Morrigane Crow est maudite. Née le jour du Merveillon, elle est accusée de tous les maux, des tempêtes de grêle aux crises cardiaques. Pire encore, elle est condamnée à mourir, le jour de son 11e anniversaire. Alors que toute sa famille semble se réjouir de sa mort prochaine, elle est secourue in extremis par un mystérieux étranger, Jupiter North, qui l’emmène à « Nevermoor », un royaume dont elle n’a jamais entendu parler… Là-bas, les meubles changent d’aspect en fonction de l’humeur, les chats parlent et, surtout, la malédiction de Morrigane n’a plus lieu d’être.

Mon avis en bref : j’ai adoré ce roman jeunesse pétillant et surprenant L’univers est captivant mais il se peut que vous ayez besoin d’un petit temps d’adaptation. Je me suis régalée, la plume est entrainante et délicieuse, nous avons l’impression de vivre l’aventure avec des personnages attachants… A l’issue de ce tome 1 on ne peut que réclamer la suite car les bases très solides de cet univers sont désormais posées et le meilleure reste sans doute à venir. Un régal qui saura aussi vous mettre face à des moments plus lourds qu’il n’y parait. C’est donc un livre intelligent et très divertissant qui permet de s’évader !



Trouver les mots de Julie Buxbaum – Pour les informations détaillées, cliquez.

Résumé : Elle n’a plus envie de parler. Il n’a jamais su communiquer. Ensemble, ils vont s’aider.Le jour où Kit Lowell, l’amour secret de sa vie, s’assoit à sa table de cantine, David est bouleversé. Il comprend que c’est le moment ou jamais de démarrer une conversation. Mais quoi de plus difficile pour un garçon solitaire, qui ne comprend rien aux conventions sociales ? Kit, elle, cherchait un endroit où on la laisserait enfin tranquille, après la mort de son père. Elle est loin de se douter de ce qu’elle va trouver en posant son plateau à côté de celui de David…

Mon avis : Alors lui, je me demande bien pourquoi je ne vous en ai pas parlé, surtout que je suis quasi certaine d’avoir fait la chronique… Disparition technique sans doute. Julie Buxbaum m’avait séduite avec Trois de tes secrets qui était vraiment un roman doudou qui fait du bien et avec lequel j’avais passé un moment sincèrement plaisant. J’étais donc ravie de la retrouver avec cette nouvelle histoire, surtout que le thème de la communication est quelque chose qui me fascine et encore plus dans ce genre de contexte. Finalement c’est un livre que j’ai adoré lire car les personnages sont très attachants et l’histoire magnifique. Si ce n’est pas une révolution littéraire, ce roman n’en demeure pas moins vraiment feel-good et touchant à la fois. Je n’ai pas vu le temps passer avec David et Kit, deux adolescents par forcément ordinaire mais qui, ensemble, pourraient bien créer des étincelles de bonheur. Un roman à découvrir absolument et aussi parce qu’il évoque un sujet très important, l’autisme.


Rebelle du désert, tome 3 d’Alwyn Hamilton – Pour plus d’infos, cliquez

Résumé /!\ TOME 3/!\ : Le destin du désert repose entre ses mainsLes rebelles sont anéantis : la plupart d’entre eux ont été capturés ou tués. Amani a été épargnée mais n’a plus le choix : à présent, elle doit agir. Accompagnée de son armée de squelettes rebelles, elle se lance dans une mission de sauvetage à travers le désert hostile. Mais serait- elle capable de prendre seule la tête de la rébellion et de mener à bien cette dangereuse expédition ?

Mon avis en bref : j’y suis allée à reculons. Je ne voulais pas finir cette histoire que j’avais tant aimé dans les deux premiers tomes. Je ne voulais pas lire de nouveaux sacrifices. Mais au bout d’un moment, je fus tiraillée par cette envie de savoir, d’avancer, de connaitre la fin… Alors je me suis lancée et j’ai trainé. Est-ce parce que je voulais retarder l’échéance ? Probablement. Pourtant, quel final ! Nous n’aurions jamais pu rêver mieux, plus intelligent et réjouissant. L’autrice s’en tire haut la main alors que tous les contextes historiques, magiques et politiques sont complexes. Elle parvient à mettre de côté la romance palpitante pour mieux laisser place à la vraie guerre que notre héroïne doit mener. Et c’est droit vers l’apothéose que l’on se précipite, avec bonheur. Une trilogie incontournable ! Addictif et laisse un goût de nostalgie en bouche…

Un grand merci à PKJ pour ces lectures et toutes mes excuses pour cet immense retard pour la publication de mes chroniques.

2 réflexions sur “[Chroniqu’Express] Quatre romans Pocket Jeunesse dont j’ai oublié de vous parler !

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.