[Chroniqu’Express] Catwoman : Soulstealer de Sarah J.Maas

Publié aux éditions Bayard Jeunesse – Page Turners – Mars 2019 – 550 pages
Traduction Emmanuelle Urien
Merci à Page Turners pour cette lecture

À bientôt dix-huit ans, Selina Kane vit dans les bas-fonds de Gotham City avec sa soeur gravement malade. Condamnée à rejoindre un gang pour survivre, elle enchaine les délits jusqu’au jour où elle est recrutée par la mystérieuse et criminelle Ligue des Assassins. Après deux ans d’entraînement, Selina revient à Gotham sous la fausse identité d’une riche héritière. Elle se fait désormais appeler Catwoman. Avec l’aide de Poison Ivy et Harley Quinn, elle est bien décidée à semer le chaos dans la ville. Et ce n’est pas Batwing, son ennemi juré, qui l’en empêchera…

Après Wonder Woman et Batman, le troisième opus d’une saga littéraire sur la jeunesse des plus grands superhéros !

Si j’ai eu envie de découvrir Catwoman, c’est parce que j’avais énormément apprécié Batman l’an dernier. Certes, ce n’est plus la même autrice aux commandes mais disons que Sarah J.Maas a une réputation assez solide. Et controversée si j’ai bien compris. Mais n’ayant pas encore lu ses écrits (coucou la PAL), je suis partie sur un terrain neutre, arpentant les hauteurs de Gotham avec l’intrépide et très versatile Selina.

Il ne faut pas longtemps pour retrouver l’ambiance nauséabonde et même putride de Gotham, ville du justicier chauve-souris, qui est, disons le clairement, pervertie dans la moindre rue ou ruelle et totalement abandonnée aux mains de la mafia et de la délinquance. Espérer rendre justice dans une ville comme celle-ci s’avère compliqué, ce n’est d’ailleurs pas pour rien que les aventures de Bruce Wayne nous tiennent en haleine depuis si longtemps. Le personnage de Catwoman fut composée sous différents visages mais avec une certitude : Selina, derrière ses aspects les plus tordus et machiavéliques, possède un grand coeur et est en souffrance. Cela pardonne-t-il tous ses crimes ? Eh bien disons que peut-être que ses plans ne sont pas forcément ce qu’ils ont l’air d’être.

Rien à redire sur la plume de l’autrice, c’est plutôt addictif même si je n’ai pas particulièrement accroché au personnage de Batwin (que je ne connaissais pas), les actions et rebondissements sont présents. Nous avons le temps d’apprendre à connaître et comprendre notre Catwoman qui fait parfois perdre la tête à Bruce… (cf Batman dans la même série de romans). Bien que le personnage et la ville soient du vus et revus, Sarah J.Mass a réussi à créer le suspens, la surprise et surtout a su piéger son lecteur. Le roman finit par défiler à toute vitesse et je dois reconnaitre avoir passé un bon moment. Cependant, j’ai regretté un petit manque de quelque chose typiquement Gotham, je ne saurais dire quoi exactement. C’est une bonne lecture mais qui n’est pas non plus mémorable à mon sens. Je pense que je craque trop pour Bruce Wayne et que les personnages que l’on rencontre autour de lui généralement m’ont moins charmée. Attention, je n’ai pas la culture Comics, j’exprime cet avis à base de films et un ou deux comics lus + le roman dont je suis en train de vous parler.

En bref c’est une histoire sympathique, j’ai adoré retourner à Gotham, cette ville est aussi fascinante qu’effrayante et on se demande comment vivre dans de telles conditions. Selina est une héroïne très attachante (ou attachiante peut-être), elle sait ce qu’elle veut et est très courageuse, maline et pragmatique. Un moment plutôt sympathique donc.

2 réflexions sur “[Chroniqu’Express] Catwoman : Soulstealer de Sarah J.Maas

  1. Vampilou fait son Cinéma dit :

    Je suis une fan inconditionnelle de Sélina, c’est d’ailleurs l’un de mes personnages préférés de la série « Gotham » et elle me fascine depuis très longtemps ! C’est une série qui me fait envie depuis le début ma belle, mais là, encore plus du coup 😉

    J'aime

  2. entournantlespages dit :

    Je ne connais pas du tout ce personnage mais je suis bien intriguée par ce livre. J’ai lu Wonder Woman qui m’a bien plu même si le côté jeunesse m’avait pas mal dérangé. J’espère accroché davantage avec celui-là.

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.