[Chroniqu’Express] Sky High de Emma R. Lowell, sensations fortes chez Hugo New Way

J’ai mis du temps à vous parler de ce roman. Du temps parce que je ne savais pas trop quoi en dire. Ni même trop quoi en penser. Je n’ai pas adoré c’est certain, je n’ai pas détesté pour autant ! Mais il m’aurait presque laissée indifférente, avouons que ce n’est pas l’expérience la plus cool dans une lecture. J’ai beau adorer l’univers New Way, je m’autorise à ne pas accrocher à chaque roman. C’est aussi ça la vie d’une lectrice. Au fait, on part sur une :


Publié aux éditions Hugo New Way – Janvier 2019 – 429 pages
Traduction Dorothy Aubert
Merci à Marion pour cette lecture

Gill est une jeune Londonienne déterminée qui travaille d’arrache-pied pour réaliser son rêve : être acceptée dans une prestigieuse université de médecine. Seul répit dans ses révisions : sa nouvelle passion pour l’escalade.

Dans la salle où elle s’entraîne avec sa meilleure amie Lindsay, Jared est une vraie star. Il est capable de sortir n’importe quelle voie les yeux fermés et enchaîne les performances sur les toits de la ville !

Le séduisant grimpeur, un peu trop casse-cou au goût de Gill, semble avoir craqué pour elle. Chance ou malédiction ? Le stress des examens lui suffit, pas besoin de se rajouter une crise d’angoisse chaque fois qu’il décide de jouer les funambules entre deux immeubles ! Pourtant, le destin s’obstine à le mettre sans arrêt sous son nez… Alors que la vie l’oblige à fendre sa carapace, Gill saura-t-elle prendre de nouveaux risques ?

Le thème me semblait très sympa et en soi, il l’est. Prendre des risques pour une adolescente accrochée à un rêve, c’est un thème plutôt « commun » mais par forcément dans le sens qu’on nous annonce alors… Que se cache-t-il derrière l’intérêt que présente Jared pour Gill ? Pourquoi elle, mordue d’étude mais aussi d’escalade, plairait à un mec comme lui ? Et puis s’attacher c’est aussi ne pas avoir envie de voir l’autre se blesser… Seulement quand on est un grimpeur aux performances incroyables, on peut très bien briser un coeur de plus que le sien en tombant. À vos risques et périls…

La première chose que j’aimerais souligner c’est que la plume n’est pas en cause dans ma quasi indifférence envers cette histoire. Au contraire, elle nous happe et on se retrouve à refermer le roman en moins de temps qu’on ne le penserait. C’est fluide, aucun soucis. Pourtant, à l’issue de cette promenade vertigineuse, je n’ai rien ressenti. Ou alors du « trop de pas assez ». Je sais ce n’est pas une jolie phrase mais je l’ai emprunté à mon idole australienne alors ce n’est qu’une traduction peu convaincante. L’action et l’adrénaline nous seront offerts par les moments d’escalade. Pour peu que le sport nous tente, on serait bien capable d’être prendre un abonnement à la salle la plus proche. Fort heureusement pour moi, j’ai le vertige. Enfin on peut aussi dire dommage car un professeur comme Jared pourrait bien faire monter la chaleur. En revanche, Gill, elle, la ferait presque retomber aussitôt tant elle est… agaçante. Oui, c’est le terme. Bien sûr, vu son âge son immaturité peut se comprendre, mais elle finit pas casser le rythme du roman à grands coups d’états d’âmes peu fascinants.

Heureusement que la plume est entrainante car on risquerait de lâcher le livre. Une fois le charme rompu, il devient quand même plus difficile de s’accrocher (au parois, aux immeubles, où vous voudrez). L’escalade ne devient alors que prétexte et c’est fort dommage car ce sport donnait un relief percutant au roman ! Reste à voir si les retournements de situation nous laisseraient finalement un doux souvenir… Si j’en suis là aujourd’hui c’est que cette lecture ne fut pas mémorable mais loin d’être désagréable. Et comme toujours, je vous invite à vous faire votre propre avis.

2 réflexions sur “[Chroniqu’Express] Sky High de Emma R. Lowell, sensations fortes chez Hugo New Way

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.