[Chronique] Simon Thorn et la fosse aux requins de Aimée Carter

Publié aux éditions Michel Lafon – Novembre 2018 – 310 pages. Traduction Cyril Laumonier – Merci à Michel Lafon pour cette lecture

Libérez-vous.

Simon Thorn est prêt à tout pour protéger les Animalgames, ceux qui, comme lui, ont le don de se changer en animaux. Pour cela, il doit empêcher le terrible Orion de reconstituer une arme à la magie si puissante qu’elle lui permettrait de régner sur le monde entier. 

Aussi, lorsque son meilleur ami Jam est convoqué à Avalon, le royaume sous-marin, Simon voit là une parfaite opportunité de trouver puis de protéger le fragment d’arme qui y est caché. Mais sous l’océan, la vie est bien plus dangereuse qu’à la surface. D’autant plus qu’un traître s’est glissé parmi les proches des garçons. Un traître qui attend patiemment son heure pour servir les noirs desseins de son maître…

Ah Simon ! Simon est un personnage que les partenaires de Michel Lafon adorent et s’arrache. Attention, ce n’est pas du tout un book boyfriend ! Il est beaucoup trop jeune. Mais cette série jeunesse a tout pour séduire les lecteurs et confirme sa volonté de rester mémorable au fil des tomes. Déjà le troisième et pourtant j’ai l’impression de connaitre Simon depuis si longtemps. Sachez-le, il n’est pas tout à fait comme les autres garçons. Enfin si, il est identique à son jumeau, physiquement parlant. Mais Simon est également un Animalgame, il fait partie de cette population d’humains qui ont la capacité de se transformer en animaux. Les cinq royaumes sont menacés par le terrible Orion, roi du règne oiseaux et la mère de Simon est en danger. Plutôt impulsif et meurtri par des évènements dramatiques, le jeune garçon est bien décidé à sauver le monde. Et sa mère bien entendu. Sachant qu’il peut compter sur ses amis aux mêmes facultés de transformation (enfin… presque), on peut s’attendre à tout de la part des pré-adolescents.

Ce troisième tome fait parfaitement suite au précédent et nous nous situons alors complètement dans l’histoire. Attention vous risquez de lire des spoilers sur les tomes 1 et 2 de la série, je ne vois pas comment vous parler correctement du tome 3 sans cela. Simon et son frère Nolan sont désormais en bons termes même si l’éducation bien différente qu’ils ont reçue les éloigne parfois. Mais ils ont en commun leur mère et quelque chose d’autre que Nolan ignore pour le moment. Toujours sous la protection de leur oncle Malcolm, Simon aimerait un peu plus de libertés et surtout du temps pour rechercher sa mère. Elle lui laisse des indices, il le sait. Et il est persuadé qu’elle se trouve non loin du repaire du monde marin, tenues aux griffes de l’abominable Orion. Ainsi, Simon va tout faire pour aller en Californie, d’une part pour sauver sa mère, d’autre part pour trouver le fragment du royaume. Si les 5 sont réunis, le sceptre du roi animal sera entier et alors… tout pourrait arriver. Plutôt mourir que de laisser le pouvoir à Orion ou même Céleste.

Le tome est conforme aux deux précédents avec un rythme et des rebondissements soutenus. Comme toujours, l’intrigue en passe par défier l’autorité mais les adultes ici savent toujours réagir de manière rationnelle. Ils sont impliqués dans l’histoire de Nolan et Simon et connaissent leur valeur, ils les protègent donc. Si Simon et Nolan ont mis du temps à s’apprivoiser, ce n’est que pour être mieux soudés désormais. Nolan n’a pas la vivacité d’esprit ni son côté émotionnel qui le pousse à faire des choses parfois bien dangereuses. Mais il reste son frère, celui avec lequel il n’a pas grandi. Et il sera de la partie pour cette mission sous-marine. Ainsi, nous allons enfin plonger dans les eaux que Jam sera plus tard amené à gouverner, rencontrer le Général et toute l’organisation complètement militaire de ce royaume. Simon, qui a peur des requins, va être servi ! Mais toujours mué par sa bonté de coeur et son envie de justice, il se jettera à l’eau sans trop y penser. Nous apprécions ainsi ici de mieux connaitre Jam et sa curieuse famille. Nous comprenons les enjeux et les dangers de ce monde et ce qu’il représente dans l’ensemble du règne. Les personnages que l’on croise sont bien différents mais leur attitude est parfois juste dissimulatrice d’une plus grande douceur.

Félix nous régalera de son caractère et de son obsession télévisuelle, et les piques bien envoyées m’avaient franchement manqué ! Toutefois, nous ne sommes pas à l’abri de surprises à son sujet. Ariana et Winter, les deux filles de l’histoire restent conformes à elles-mêmes, même si ce tome n’est pas forcément tendre avec l’araignée et la petite fille d’Orion… Simon n’est d’ailleurs pas forcément mieux accepté, mais il préfère ça que de se dévoiler totalement. Si vous avez déjà commencé la série, alors ne tardez plus, jetez-vous sur cette suite palpitante. Et si vous n’avez pas encore lu le premier, mais alors qu’attendez-vous ? Si vous aimez la littérature jeunesse, croyez-moi, Simon a tout pour vous séduire. L’univers créé par Aimée Carter est profond et efficace et nous passons à chaque fois un excellent moment. Des romans initiatiques qui se basent sur un Royaume Animalgame, moi je dis oui et même trois fois oui (pardon…). Addictif !

Ce troisième tome, je l’attendais avec impatience, même si nous sommes gâtés du côté des dates de sorties, plutôt rapprochées. J’étais ravie de retrouver mes préados préférés face à un nouvel univers mais toujours plus de danger également. Simon confirme sa bravoure et ses amis confirment eux leur loyauté. Seulement, il y a beaucoup de choses en jeu… et vu la fin du tome 3, j’attends encore plus le quatrième… Le danger plane, le pouvoir n’a jamais autant obsédé les adultes qui entourent Simon (et Nolan).

Pour découvrir mes chroniques des deux tomes précédents, un petit clic suffira à vous entrainer au REPAIRE :

Tome 1
Tome 2
Couverture Simon Thorn et le nid de serpents

4 réflexions sur “[Chronique] Simon Thorn et la fosse aux requins de Aimée Carter

Répondre à The Witch of the West Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.