Chers lecteurs : Bettie Rose books et la fin 2018, demandez le programme

Chers lecteurs,

Je pense que ce que je vais commencer par vous dire ne vous surprendra pas. Parce que c’est un constat que beaucoup d’autres blogueurs ont pu faire. Je crois l’avoir déjà expliqué, mais quand j’écris une chronique, j’y passe souvent entre 2 et 6 h. Je suis perfectionniste, peut-être ai-je tort d’appliquer cela à mon blog, mais je ne souhaite pas délivrer des articles que je juge de mauvaises qualités. Le seul souci, c’est de voir ces derniers passer inaperçus. Ou du moins, c’est l’impression qu’ils donnent. Mes statistiques ne sont pas mauvaises et quand bien même elles le seraient, je ne focalise pas dessus. Non, ce qui est décourageant, c’est la quasi-absence de commentaires, donc l’échange. Et moi, j’aime échanger. Alors je vais de suite déclarer mes torts dans l’histoire :

  • Je ne réponds pas rapidement à mes commentaires, faute à ma santé en mousse, mais je suis prête à faire de gros efforts de communication.
  • Je ne vais pas beaucoup commenter les autres blogs non plus, j’ai du mal à savoir qui publie quoi, quand, etc. Je ne suis pas organisée là-dessus et je n’arrive pas à trouver comment faire. J’envisageais un petit carnet de suivi des blogs que j’aime, mais est-ce vraiment la solution ?

Je me demandais donc si c’était pareil pour vous, surtout si vous êtes blogueurs ? Qu’est-ce qui fait qu’on ne laisse pas de commentaire, de petit mot  ? J’en réfère à l’article que j’ai publié sur Opium&Witches, intitulé la bienveillance et je me dis : qu’est-ce que cela me coûte de laisser un commentaire à la personne, même si ce ne sont que quelques mots ? Rien, enfin si une ou deux minutes et quelques clics. Pourtant, je sais que la personne en face sera ravie de lire un commentaire de plus sur son blog, non ? Qu’en pensez-vous ? (Je ris jaune en me disant que si ça se trouve je n’aurais pas de commentaire à cet article…)

Je lisais il y a quelque temps sur un blog, l’intérêt de fermer les commentaires des articles de blog. Je ne sais plus le contenu exact de l’article parce que franchement ça remonte au début d’année, je pense, mais je me dis : fermer les commentaires sur son blog, est-ce une bonne idée ?

  • Bonne idée : ça froisse moins l’égo de voir personne commenter une publication, ça demande moins de temps de gestion, car par de réponse à donner, pas de spam à supprimer
  • Mauvaise idée : les lecteurs qui aiment commenter ne le peuvent plus, on perd totalement la notion d’échange, les auteurs et éditeurs prennent peut-être du temps pour lire quelques commentaires ?
Alors du coup, on fait quoi ?

Je peux prendre sur moi, comprendre les raisons d’une désertion si « vexante », je mets mon égo de côté, je me dis que mon blog ne vaut pas mieux qu’un autre et que si je veux des commentaires, je me sors les doigts des livres pour bloguer. MAIS, je ne cherche ni succès ni gloire, juste de l’échange. Tout à l’heure je disais qu’il fallait que j’aille commenter chez les autres. À vrai dire je l’ai fait, pas mal de fois, d’ailleurs je fais de temps en temps des appels à articles sur Twitter pour les lire et les commenter. Pendant un temps je commentais systématiquement TOUS les liens du TBTL. Mais le retour, bien que ne commente pas pour recevoir à notre tour (vous aurez saisi l’idée, je pense) est quasi inexistant. J’ai arrêté le C’est lundi, car à part dire « bonne semaine », les échanges restaient rares. Les personnes venant pour les C’est lundi ou le TTT, ne laissent jamais de traces de leur éventuel passage ultérieur… Bref, qualité ou quantité ? Je sais que le choix devrait être évident.

Instagram, nouveau support des chroniques littéraires ?

Instagram est un excellent relai pour les publications, mais surtout pour les échanges. Il est beaucoup plus facile d’y avoir une certaine « communauté », des gens dont vous appréciez le travail, etc. Souvent, les likes suffisent et c’est ce qu’on regarde en premier sur nos photos, n’est-ce pas ? Alors, doit-on faire de même avec les blogs et considérer le « like » comme LA preuve d’un intérêt ? Doit-on mettre du contenu à disposition sans chercher à partager/échanger ? Quelle visibilité peut-on offrir à une chronique qui nous a pris des heures ? 

Un monde en évolution perpétuelle, du contenu qui doit s’adapter ?

Je m’interroge aussi sur le genre de contenu recherché par les lecteurs de blogs. Je vais toutefois être honnête, je ne compte pas travestir mon blog pour attirer du monde, certainement pas. J’ai toujours souhaité être moi-même ici et ce sera toujours le cas. Ma façon d’écrire a évolué avec l’expérience et je ne compte pas la modifier. Je ne ferais pas non plus des articles façon « putaclic« . Ce n’est pas moi. Je le redis, je suis là pour donner, échanger. Je n’écris pas pour recevoir, mais pour échanger. Alors peut-être que des articles de chroniques sont plus difficiles à lire et commenter qu’un article de type bilan mensuel, ça j’en ai conscience, mais j’en reviens à ma question de base : qu’est-ce qui fait que vous commentez un article de blog ? Partez-vous sur le principe de « elle, elle commente jamais chez moi alors je ne commente pas » ? Aimez-vous discuter sur un blog ou préférez-vous un échange privé avec la personne ? Dans quels cas utilisez-vous le bouton J’aime ? Et si vous tombiez sur un blog dont les commentaires sont fermés, qu’en penseriez- vous ?

La fin d’année de Bettie Rose books : ce que j’envisage

J’ai bien mis « envisage » car avec ma santé aléatoire, qui sait ce dont je suis vraiment capable. Mais voici ce que je pense mettre en place.

  • Au revoir aux rendez-vous : à l’instar du C’est lundi, le Top Ten Tuesday va sans doute tirer sa révérence ou, du moins, devenir plus rare. Je préfère vous proposer une sélection de livres sur un thème ou pour une occasion qui me vient à l’esprit plutôt que de suivre le programme.
  • Bilan mensuel : à voir. Est-ce vraiment utile ? En avez-vous vraiment quelque chose à faire de savoir ce que j’ai lu dans le mois et comment je vais ? Rien n’est moins sûr. Il reste dans la case « en réflexion« .
  • In my mailbox/Bilan des réceptions : je ne renouvellerai probablement pas ce genre de rendez-vous. Pour certains c’est frustrant de voir tant de livres, d’autres sont jaloux, d’autres se demandent d’où je sors le fric (je vous assure, c’est une question qu’on m’a posé). Faire un IMM pour faire baver d’envie, je ne suis pas convaincue. Certains mois, je n’ai que très peu à présenter ou alors beaucoup de livres qui ne sont pas des romans. Je sais aussi que certaines personnes « scrutent » et critiquent ensuite la « vitesse de lecture d’un service de presse ». La concurrence, non merci. Et puis je montre souvent mes nouveauté en stories Instagram.
  • Vendredi ésotérique : on lui dit au revoir, désormais j’ai Opium & Witches pour vous parler de tout cela et je n’ai plus à me cantonner au vendredi
  • Manga : la rubrique va continuer puisque c’est un genre de lecture que j’aime vraiment. Elle sera alimentée en fonction  de mes découvertes.
  • Pause Thé : dites-lui adieu, je n’ai plus l’énergie ni le temps pour cette rubrique qui ne semble pas rencontrer son public contrairement à ses débuts.  Passer une demie-journée à chercher du contenu pour n’avoir aucun retour… bah autant que je garde les infos pour mes proches et moi. Car oui, trouver les sujets du rendez-vous, les thés etc, ça demande beaucoup d’énergie.
  • Throwback Thursday Livresque : le rendez-vous qui a déjà 2 ans.Mon RDV du jeudi, où j’ai toujours mes fidèles participants et c’est un plaisir de découvrir vos choix. Toutefois, comme je l’ai indiqué dans un précédent post, rien n’est certain pour 2019. C’est un rdv que j’adore mais qui prend beaucoup de temps, je suis aussi un peu à court d’idées pour les thèmes, aller chercher des illustrations est parfois fastidieux. Donc rien n’est joué pour 2019, et comme je l’avais dit, je reste ouverte aux propositions éventuelles si quelqu’un avait envie de le reprendre. Je n’ai pas décidé de stopper pour le moment, c’est en réflexion.

Ce qu’il n’y aura pas : pas de calendrier de l’avent et pas de concours de Noël. Vu le nombre ridicule de participations pour les concours sur blog, je laisse tomber. Cela fonctionne mieux sur Instagram, à voir si j’ai l’occasion de le faire là-bas. Mais plus ici, c’est certain. J’avais prévu un concours pour Halloween/Samhain, autofinancé, mais quand je vois le concours pour le livre de Ragnar Jönasson, où la maison d’édition offrait généreusement 3 livres… (sur Insta, y a eu du monde par contre), eh bien ce n’est pas ici que je vais réitérer l’expérience. Cela sonne un peu punitif, mais ce n’est pas le cas. J’adapte à ce qui vient à moi ici. Équilibrer son énergie est la meilleure chose que l’on puisse faire. Faire de mon blog un espace « safe » est la plus importante décision que je puisse prendre à ce sujet. Pas question de lancer des concours qui me coûtent de l’argent sans aucun retour ensuite. (Attention, je ne blogue pas pour avoir des retours de folie ou que sais-je. Je ne cherche pas la gloire, encore une fois, juste de l’échange ou appelez cela si vous le souhaitez, un retour sur investissement personnel).

Et qu’en est-il d’Opium & Witches ?

Nous sommes d’accord, ce blog n’a rien à voir avec Bettie Rose Books, c’est un nouveau projet sur quelque chose qui occupe ma vie, plus encore sûrement que la lecture, puisque c’est un chemin de vie, une spiritualité (je ne veux pas entendre le mot religion, je ne suis pas Wiccan, mais sorcière éclectique que vous pouvez étiqueter de païenne si vraiment il faut définir). Je vais travailler sur ce blog, il va démarrer en douceur, mais si déjà vous avez des idées ou des envies pour ce blog, envoyez-moi un mail sur : opiumandwitches@gmail.com (je vous garantis anonymat et confidentialité.) 

Finalement, tout cela renvoie vers une question un peu fondamentale à mon sens : Quel avenir pour les blogs ? Sous quelle forme peuvent-ils évoluer ? Est-ce à nous de tenter de changer la donne ou faut-il accepter le changement ? Les lecteurs que nous sommes ont-ils une préférence pour du format court et efficace comme on peut le dispenser sur Instagram ? Les chroniques sont-elles vraiment ce que vous recherchez sur un blog lecture ? Si vous pensez non à la question précédente, alors qu’attendez-vous d’un blog littéraire ? 

46 réflexions sur “Chers lecteurs : Bettie Rose books et la fin 2018, demandez le programme

  1. ameliescorner700964386 dit :

    Je suis d’accord avec ton bilan sur les commentaires. Un de mes problèmes est que les blogs que j’aime bien suivre, publient beaucoup d’articles par semaine. Le Lundi j’ai plein de mails en attente et je me décourage. Je ne prends le temps de les lire que lorsque j’ai un moment pour me poser. Ce matin j’ai mis plus d’une heure à rattraper mes 79 mails en retard de la semaine dernière… Et ça décourage de laisser des commentaires à chaque fois. Je fais le plus possible, mais c’est vrai que le j’aime devient l’option de la facilité.

    J'aime

  2. Frei dit :

    Hello !
    Je comprends le cheminement par lequel tu passes, j’ai connu le même quand j’ai repris mon blog. J’ai voulu reprendre les rdv et les réponses étaient les mêmes qu’il y a 2 ans : « bonne semaine » et sans vraiment de lecture du contenu. Je me suis pas mal questionnée parce que je ne me reconnais plus du tout dans cette communauté aussi (vis à vis des sps, des publications de certains éditeurs, le comportement de certains blogueurs…)
    J’ai laissé les commentaires ouverts, le seul rdv que j’ai gardé c’est le bilan mensuel (c’est surtout pour moi 😄), et après je publie pour la première raison qui m’a poussée à ouvrir le blog : me remettre à lire. Je n’attends plus les commentaires, comme avant. Et franchement ça m’a libérée d’un poids !

    Bref, je m’arrête là sinon je pourrais écrire un sacré pavé. Bonne semaine Bettie ! 😘

    J'aime

  3. Carole dit :

    Coucou Bettie Rose,
    Je fais parti de ces visiteurs de blog qui ne commentent que rarement : depuis un téléphone, ce n’est pas pratique, mais je dois aussi avouer que je n’en ressens pas forcément le besoin. Car je n’ai pas toujours quelque chose à dire sur le contenu d’un article, tout simplement. Cela dit, je laisse toujours un like sur le réseau social où j’ai découvert l’article pour montrer mon intérêt.
    Je pense que les blogs souffrent à cause des nouvelles attentes des lecteurs : ça fait déjà un moment que la tendance est à l’avis court et à la photo, d’où le succès d’instagram. Personnellement, moi aussi je préfère les courts avis, c’est pourquoi j’ai lancé mon hashtag #lesminichroniquesdecarole sur Twitter et instagram. Tous les articles que je lis sur les blogs sont au format court ou moyennement long, excepté ton blog parce que j’aime beaucoup le soin que tu mets dans tes chroniques et surtout parce que tu détailles ton ressenti. Mais pour être honnête, je n’irais jamais consulter plusieurs blogs avec de longues revues, par manque de temps d’un côté, et parce que j’aime aussi aller à l’essentiel. Les blogs sont ils voués à disparaître ? Je ne sais pas. Mais le partage sur les réseaux sociaux prend une telle ampleur que ça pourrait arriver. Voilà par exemple 12 minutes que je tape laborieusement ce commentaire sur mon téléphone. Un petit mot sur Insta ou Twitter aurait pris moins de temps, peut-être serait il perçu comme une moindre marque d’intérêt, pourtant ce n’est pas le cas. Je suis une visiteuse de l’ombre le plus souvent, mais en tous cas, j’aime beaucoup ton travail, tu as bien souvent fais grimper ma PAL et découvrir des livres en dehors de ma zone de confort. Pour ça, merci, et j’espère te voir continuer !
    À bientôt, bises.
    Carole.

    Aimé par 1 personne

  4. LibrisRevelio dit :

    Le titre de ton article m’a interpellée et j’ai voulu le lire jusqu’au bout parce que je ressens plus ou moins la même chose que toi. Je n’ai pas souvent de commentaires non plus, même si je passe du temps sur mes articles. Après, c’est sûrement aussi parce que je ne vais pas souvent commenter les articles des autres 🙄🙄
    Mais c’est vrai que c’est frustrant de ne pas avoir de retour sur quelque chose qui nous a pris du temps et de l’amour!
    Malheureusement je n’ai pas de solution à t’apporter… Je ne sais pas non plus pourquoi.
    Quant aux rendez-vous hebdomadaires, j’ai arrêté, tout comme toi. Je n’y trouvais pas mon compte : je n’aimais pas me tenir à un horaire et me sentir obligée. J’avais l’impression que généralement, le contenu intéressait plus les auteurs que les lecteurs, et moi ça ne m’intéressait pas d’aller lire les rdv des autres… Je préfère prendre le temps de donner mon avis dans une chronique !
    Ah oui, en lisant ton article j’ai pensé à quelque chose. Quand je reçois un mail pour me dire qu’une nouvelle chronique est sortie chez quelqu’un, j’ai plus tendance à la lire si ça parle d’un livre que j’ai déjà lu ou que j’ai dans ma PAL. Mais voilà, les blogueurs qui publient n’en savent rien, et puis c’est tres aléatoire, ça dépend aussi du moment où je reçois le mail ..
    Enfin voilà, si mon avis peut t’aider ! 🙂

    J'aime

  5. Amabooksaddict dit :

    Pour le coup, j’ai un article sur le blog « blog sur lesquels j’aime aller » ; je n’y vais pas forcément tout le temps mais j’y passe plus régulièrement que si je n’avais pas de support. Mais j’ai effectivement remarquer que si on commente les blogs des autres, il y a un peu plus de retour commentaire.

    Après, je parle dans mon cas mais je regarde beaucoup les articles directement sur mon portable et vu que, bien souvent, il faut laisser lien du blog, mail, etc.. c’est pas forcément simple via portable mais je ne pense pas forcément à revenir sur les articles en question sur le pc avant un sacré moment..

    Avec les cours, j’ai un retard monstre dans mes rendez-vous (en dehors du series time) mais c’est des rendez-vous qui m’intéressent toujours autant et que j’aime bien lire. J’espère que tu trouveras pour le TBTL et curieuse de voir tes autres rendez-vous.

    Aimé par 1 personne

  6. ghiblitotoro dit :

    Coucou !
    On sent beaucoup d’amertume dans ton article. C’est vrai que donner beaucoup sans aucun retour, peut être très décevant, voire frustrant.
    Personnellement, je ne trouve pas les commentaires propices aux échanges, mais peut-être est-ce dû à la plateforme que j’utilise. Par contre, il m’arrive de commenter sur Twitter un article de blog.
    J’espère que tu vas trouver la forme qui te conviendra le mieux, la ou les formes d’ailleurs.
    Je suis bien contente que tu aies commencer cet autre blog, qui va beaucoup m’intéresser, je pense.😊
    Fais ce qui est le mieux pour toi. On voit bien que même si tu ne veux pas faire de compromission, tu t’interroges quand même sur la validité de ce que tu fais. D’accord, la communication évolue beaucoup et vite sur Internet, mais l’adaptation n’est pas obligée d’être radicale. Je crois qu’il faut continuer de faire comme toi, tu aimerais que ce soit, en tant que lectrice.
    Et si tu as besoin d’un peu de recul et de te reposer du blog, faire une pause peut être bénéfique.
    Grosses bises

    J'aime

  7. Nath dit :

    Je suis du même avis que toi concernant les divers rendez-vous hebdomadaire : ils ne favorisent pas les échanges mais plutôt la courses aux commentaires sans grand intérêt. Je les ai tous arrêtés à part le Throwback Thursday qui est celui que je prend le plus de plaisir à écrire et aussi celui avec lequel j’ai le plus d’échanges. Concernant les commentaires j’ai aussi le même constat : peu d’articles commentés bien qu’on viennen souvent me voir en privé sur les RS pour discuter de certains articles. Cependant, je ne pense pas que fermer l’accès aux commentaires soit une « bonne » solution. Je trouve que d’avoir un blog sans pouvoir échanger dessus est un peu dommage. J’aime mon blog, j’aime bloguer et j’aime partager et échanger. Mais je le fais avant tout pour moi du coup bien que ce soit parfois vexant de ne pas avoir de commentaires sur un article qui me tient à coeur, je continuerais de bloguer malgré tout. J’ai d’ailleurs diminué ma fréquence de publications et ne chronique plus toutes mes lectures : Je me sens aussi beaucoup mieux vis-à-vis de mon blog depuis 😀

    Aimé par 1 personne

  8. Pois0n dit :

    Aloooors… Pour ma part, je ne commente que lorsque j’ai un truc constructif à dire.
    Et il faut avouer que sur la majorité des rendez-vous réguliers (que lisez-vous, TTT etc), bien souvent, à part un « tiens j’ai déjà lu / il est dans la PAL », bah… j’ai juste rien à dire. Du coup, je préfère souvent laisser un like sur Twitter pour montrer que j’ai aimé et lu l’article, « faire acte de présence » sans écrire un truc creux pour ça.

    Et pourtant, je sais qu’un commentaire fait plaisir (y’en a pas des masses chez moi non plus xD), c’est vraiment ce côté « ne pas parler pour ne rien dire » qui me bloque totalement…

    Aimé par 1 personne

  9. Callistta dit :

    J’ai ouvert mon blog il y a 9 ans. Je le fait pour moi, pour mon plaisirs. Ok avoir des commentaires j’apprécie, mais j’en ai peu.
    Parfois c’est frustrant, mais bon c’est comme ça.
    J’essaie de laisser des commentaires, mais parfois je ne trouves rien a dire.
    Alors si c’est juste pour laisser un  » salut j’ai aimé ton article » je préfère ne rien mettre.

    Après je ne suis pas blogueuse lecture pure et dur, j’aurai pas assez de lectures par semaines pour tenir un blog exclusivement lecture.
    Et je n’aurai pas assez de contenu divers et varié pour tenir un autre blog.
    Donc tout est dans le même pour moi.

    Un peu comme Amélie au dessus, les blogueuses littéraires lisent beaucoup beaucoup trop de livres, ce qui fait que j’abandonne rapidement la lectures de blogs, même ceux que j’aime bien.

    J’aime lire, mais il y a des périodes ou je ne peut pas lire, la vie est faite ainsi et c’est vrai que de voir des blogueuses littéraires s’enfiler des tonnes de livres par semaines, est un peu frustrant et s’en est à se demander si elles ont une vie, ou si elles ne font que ça de leurs journées. Et puis tout ces SP, quand toi tu dois acheter tes livres, ben ça peux rendre jaloux, je peux le comprendre.

    De plus les chroniques à rallonges, me freinent aussi. J’en lis une et après j’ai pas le courage d’aller lire les autres chroniques pour tomber sur des pavés.

    Les chroniques sur Instagram je ne les lis que peu. Je préfère les lires sur un blog que sur instagram.

    Je me pose aussi des questions sur les rendez-vous littéraires pour l’année prochaine. Bon moi je les fait quand un thème m’inspire, car faire juste parce que faut poster un article tel jour de la semaine, NON MERCI, mon blog c’est mon plaisir, je ne veux pas qu’il devienne une contrainte.

    Internet évolue, je voie bien il y a 9 ans quand j’ai commencer, il y avait nettement moins de blogueuses littéraires et quasi pas trop de bookstagrameuses. Maintenant j’ai l’impression que si tes blogueuses littéraires et que tu reçoit pas de SP de maison d’édition tes une nulle.
    Et on te snob car tes pas  » dans le vent »

    Aimé par 5 personnes

  10. Un point c'est tout dit :

    C’est une réflexion intéressante que tu soulèves là, et quelque chose qui me chagrine déjà depuis quelques mois. Si j’observe mon propre comportement par rapport aux blogs, il en ressort que je ne commente que très rarement, j’ai plutôt tendance à « liker » la publication sur les réseaux sociaux pour montrer mon intérêt, même si l’article/la chronique m’a plu. C’est vrai que le manque de temps se fait beaucoup ressentir, et je trouve le format Instagram plus efficace et direct pour parler d’un ouvrage, d’une série etc.

    Du coup, je ne réponds pas tellement à tes interrogations, mais je suis curieuse de voir d’autre avis sur la question 🙂 Bonne continuation dans tous les cas !

    J'aime

  11. Pandamis (@AdamisFox) dit :

    Coucou Bettie,

    Alors, je fais clairement partie de ces visiteurs qui commentent peu souvent, car bien souvent je ne sais qu’ajouter. Et, il est vrai, je passe plus de temps sur Twitter et Insta, plus faciles à suivre. Le problème avec un blog, aussi, c’est que lorsque tu échanges, il y a un coté « fastidieux » si tu veux suivre la discussion : retourner sur le blog, te connecter (perso, WordPress me déconnecte tout le temps, et je dois à chaque fois entrer les identifiants Twitter), retrouver le fil, etc. Tandis que sur Twitter et Insta, une notification et hop tu t’y retrouves plus facilement. C’est de la paresse, je le reconnais, mais aussi un gain de temps.

    Aussi, j’ai viré les rendez-vous de mon blog. J’en ai fait durant un temps, mais c’était souvent creux, inintéressant… que peut-on vraiment trouver à dire sur une liste de dix livres sur tel thème, par exemple ? C’était du remplissage pour dire que « moi aussi, j’ai beaucoup d’articles », et je n’avais pas plus de retours pour la cause. D’ailleurs, les retours étant quasi inexistants sur mon blog, je me dis qu’il ne servira qu’à parler des oeuvres dont j’ai VRAIMENT envie de parler, le reste, non. Instagram suffit : une photo, parfois travaillée selon le livre, et quelques lignes pour donner mon avis : simple et concis, et ça marche mieux que sur le blog. Le constat est sans appel.

    Les blogs, c’était bien il y a encore quelques années, mais ils sont devenus archaïques face aux RS et leur rapidité. J’aime le blogging, mais je n’aime pas avoir l’impression de parler dans le vide…

    J'aime

  12. MarleneEloradana dit :

    Coucou Bettie,

    Ton article reflète vraiment bien la réalité actuelle des blogs littéraires. Il n’y a plus beaucoup d’interaction sur les blogs, ici aussi on a davantage d’échange sur instagram en story mais on a encore quelques lectrices pour papoter sur le blog.

    Sur Facebook avec leur algorithme pourri je me demande encore pourquoi on se fatigue à vouloir utiliser cette plateforme.

    Niveau santé, je suis aussi pas mal bloquée. J’ai vraiment l’envie d’échanger plus, de commenter plus sur les blogs surtout qu’il y a toujours matière à débat. Le temps me fait défaut, cela prend beaucoup de temp d’avoir un échange de qualité. Mais le blog reste un endroit où je m’epanouis donc même si ça marche fort sur instagram je veux continuer de poster mes avis sur le blog. L’échange peut se faire ailleurs après la lecture d’un article, Bien que ce soit dommage car c’est vrai que cela fait plaisir lorsque le commentaire se trouve sur le blog.

    Comme tu dis il y a une évolution constante, des tendances et autres nouveautés et c’est pas évident de rester dans le « coup » mais comme tu dis il faut d’abord se faire plaisir.

    J'aime

  13. Popcorn and Gibberish dit :

    La remise en question continue de nous traverser ;).
    Eh bien, comme toi, j’ai fais un stop pour les rendez-vous. Comme toi je trouvais les échanges rares et je trouve sur le long terme que ce sont des articles qui font du remplissage. Par contre, pour le bilan, j’aime bien les faire car ça permet de faire un récap’ sur le mois et les gens peuvent rattraper des chroniques loupés dans le mois. J’ai juste changé sa forme pour que ça me ressemble plus. 🙂
    Après pour le reste, j’ai décidé de ne plus me prendre la tête. J’écris quand je veux, comme je veux. Si c’est régulier tant mieux, sinon tant pis. Pour l’échange, eh bien je privilégie mes réseaux sociaux finalement. Je fais des retours sur mes lectures, je présente mes book haul. Ceux qui viennent lire mes chroniques plus tard tant mieux, sinon tant pis, ils auront eu un aperçu sur mes RS. ^^
    Tout ça pour dire que le blog reste un support pour mettre mes chroniques (au moins les ME savent que les SP sont traités ^^), mais que je m’investis plus sur mes réseaux pour avoir de l’échange. Et encore, c’est pas gagné non plus haha

    J'aime

  14. lire&vous dit :

    Nouvelle dans cet univers, je suis vivement intéressée par ton article. Comme certains, j’ai ouvert mon blog pour parler de mes lectures et échange mais je n’attends pas forcément de commentaires, même si c’est toujours très plaisant !!!
    Je commente régulièrement les blogs que je suis, mais peut-on vraiment parler d’échanges, je ne sais pas ?
    Il est certain que je suis moins perfectionniste et que je passe moins de temps que toi à écrire mes articles… mais le but est avant tout de se faire plaisir…

    Aimé par 2 personnes

  15. Acherontia Nyx dit :

    Hello Bettie,

    Je te rassure, je me pose souvent les mêmes questions que toi, que ce soit concernant les retours que l’on reçoit, l’énergie investie dans les articles, ou le dilemme de supprimer ou non certains rendez-vous. Je pense qu’il faut surtout garder à l’esprit que le blog doit rester un plaisir et non une contrainte qui épuise.

    Pour ce qui est des commentaires, je ne commente que rarement les autres articles. Ce n’est pas que je me dise « elle ne commente pas chez moi, alors je ne commente pas chez elle ». Ce n’est clairement pas mon genre de penser ainsi. Ce qui se passe, c’est que le temps m’est compté, entre mon temps plein au boulot, mes activités d’indépendante complémentaire, les enfants, l’Amoureux, la maison, les soirées avec les amis, les cours de musique, le sport, les concerts, et j’en passe, pfff! La plupart du temps, je lis les autres blogs entre deux livres encodés ou deux prêts au travail (je suis bibliothécaire-documentaliste), et je n’ai pas souvent l’occasion de commenter. Résultat des courses, je ne commente que lorsque je peux ajouter une plus-value à l’article, c’est-à-dire lorsque j’ai quelque chose d’intéressant à partager avec la personne qui a écrit l’article, que ce soit un avis, une expérience, une anecdote, etc. Clairement, les commentaires ne doivent pour moi pas être supprimés, puisque le but du blogging est le partage d’une même passion avec d’autres passionnés. Mais ça ne doit pas non plus être la course aux messages, qui sont parfois bien creux et vides de sens. J’ai même parfois l’impression que certain(e)s laissent deux-trois mots juste pour qu’on passe sur leur blog à notre tour, et c’est dommage. Le but est de partager, et non de se montrer. Il faut donc trouver le juste milieu. Personnellement, j’ai trouvé le mien de cette manière, et jusqu’à présent, cela me convient bien.

    Concernant les rendez-vous, j’en ai déjà supprimé aussi, car je les trouvais trop chronophages et ils n’apportaient aucune plus-value à mon blog. Pour l’instant, je pense surtout privilégier les chroniques et mettre aussi en place des séries d’articles de fond sur des domaines bien spécifiques qui me tiennent à cœur. Tant qu’à prendre le temps d’écrire, autant que cela soit des sujets que j’aime et qui apporte quelque chose de concret aux lecteurs du blog.

    Ceci étant, je ne m’y suis pas encore mise. Un mois que je n’ai plus pris le chemin du blog, cela devient inquiétant. Je ne me sens pourtant pas découragée, juste débordée XD

    Je te souhaite tout de même bon courage avec ton blog et ta santé, j’espère que ce n’est que passager et que ça va s’améliorer. Je continue bien sûr à te suivre avec plaisir!

    J'aime

  16. Esmeralda dit :

    Bonjour Bettie,
    Je me retrouve dans ton raisonnement et tes questions. Finalement mon blog se concentre sur l’essentiel et tant pis si il n’y a pas beaucoup d’interaction. Pas de concours pour moi ou de quelques RDV hebdomadaire, je parle uniquement avec plaisir de mes lectures. c’est une aventure incroyable et tellement exigeante.

    J'aime

  17. Callysse dit :

    Salut 🙂

    Beaucoup de questions dans ton article, je vais essayer de répondre à la plupart en espérant que cela t’aidera.

    Comme toi je passe du temps à écrire mes chroniques (entre 2 et 4h) mais je n’ai pas l’affluence que peut avoir ton blog. Du coup, j’adore quand on aime mes articles et encore plus si on les commente (ce qui me chagrine c’est quand il n’y aucun réaction du tout mais bon c’est comme ça). Mais avec mes 50 abonnés, autant te dire que peu de mes articles rentrent dans la catégorie de ceux qui ont été commentés^^

    Personnellement cela ne me dérange pas car je ne commente pas tous les articles de blog que je lis. Souvent c’est tout simplement parce que je ne sais pas quoi écrire. Je ne me vois pas commenter juste pour commenter et ne rien dire. Le banal « sympa ton article » n’engage pas vraiment l’échange. Et du coup, cliquer sur « j’aime » c’est ma manière à moi de dire « je t’ai lu, j’apprécie l’article que tu as pris du temps à rédiger ». Quand je commente, c’est que l’article me fait réagir, soit par le sujet qu’il aborde comme ici, soit parce qu’il parle de romans que je ne connais pas ou qui ne m’attiraient pas mais que le blogueur m’a donné envie de lire (ou l’inverse d’ailleurs). Parfois, j’essaye de comprendre pourquoi il n’a pas aimé un roman que j’ai adoré (ou l’inverse). En somme, je commente de manière générale quand je sais que cela va engager un échange.

    Je trouve que fermer les commentaires sur ton blog est une mauvaise idée car cela oblige ceux qui souhaitent commenter à passer par Instagram et tout le monde n’utilise pas ce site même s’il a tendance à se généraliser. Ce que je trouve dommage. Je comprends que certains aiment beaucoup ce site, je le trouve sympa mais j’ai l’impression d’être forcée à m’y rendre et qu’on me « contraint » à ouvrir un compte Instagram. Je ne suis pas très réseaux sociaux mais si je veux apporter un peu plus de visibilités et d’échanges à mon blog, il va falloir que je m’y mette… Alors que je ne suis pas une très bonne photographe. Passer plusieurs minutes à créer mon montage photo ne m’attire pas des masses, surtout que je n’ai pas des tonnes d’accessoires. Le problème c’est que c’est sur Instagram que la plupart des choses ont lieu maintenant, dont notamment les concours. Je pense que je le testerai prochainement sans grandes convictions ni attentes car je ne suis pas sûre d’y apporter grand chose vu que je ne tiens pas à passer des heures pour publier un post. Consacrer du temps à la rédaction de mes articles me suffit déjà. Mais peut-être que je n’évolue pas avec mon temps… Ou peut-être que je finirai par être conquise va savoir.

    Pour ton concours sur les livres de Ragnar Jónasson , je t’avoue que je suis un peu verte. Je n’ai pas vu passer ta chronique dans mon fil d’actualités et du coup je n’ai pas vu le concours. Sinon j’y aurais participé sans hésiter…

    Quand aux rendez-vous, c’est ton blog et tu es donc libre de faire ce que tu veux sans avoir à te justifier lorsque tu en supprimes un. S’ils ne t’apportent rien à titre personnel alors autant gagner du temps à ne plus les faire 🙂 Personnellement, j’aime bien les bilans mensuels (quand ils sont un minimum rédigés et pas quand ils se contentent de mettre les couvertures des livres lus à la suite). Les miens me permettent de parler des livres que je n’ai pas chroniqué et de mes petites acquisitions mais aussi de faire un bilan sur mes challenges. J’aime bien ton TTL car il me permet de découvrir parfois des romans et je trouve tes images très jolies. C’est bien l’unique rendez-vous que j’aimerai faire. Mais je n’ai pas assez de livres « à mon actif » pour pouvoir y répondre chaque semaine pour le moment. Pour les autres rendez-vous, style TTT et où c’est lundi que lisez-vous ou mardi sur son 31, j’avoue je les regarde plus par curiosité. Mais ils n’invitent pas vraiment à l’échange et n’apportent pas grand chose à part « meubler » et rendre le blog plus actif car cela assure des publications toutes les semaines. Du coup, je ne ressens pas l’envie de les faire et j’ai donc « inventer » un rendez-vous livre sans périodicité ni sujet défini qui me permets de parler de mes envies livresques du moment (parler des box, de mes livres doudous, etc.).

    Peut-être qu’Instagram est un moyen d’échange mais un blog littéraire est pour moi le lieu pour détailler ses avis. Sur ce type de site, je m’attends assurément à y trouver des chroniques. J’aime bien les TAG et autres articles autour des livres mais les chroniques c’est ce que je recherche le plus. Et j’avoue que du coup j’ai mes petits blogueurs favoris, dont toi (n’y vois pas du « faillotisme », je suis juste honnête^^). Un avis de 10 lignes à peine, résumé du roman compris, ne m’attire pas. J’aime que le blogueur apporte des détails sur ce qu’il a aimé ou pas. Pour moi c’est là tout l’intérêt des chroniques.

    J’espère en tout cas que les blogs littéraires ne vont pas disparaître au profit d’Instagram…

    Sur ce, belle journée à toi! 🙂

    Aimé par 1 personne

  18. unesourisetdeslivres dit :

    Me voilà mon petit chat.
    D’abord je fais avant tout mon mea culpa. Je ne prends jamais le temps de commenter et pourtant je lis les blogs auxquels je suis abonnée. C’est un peu ma routine du matin pour autant je n’ai pas le temps de laisser des commentaires par manque de temps.
    Je devrais peut-être m’organiser pour en laisser un chaque jour pour que tout le monde en ait un. À voir avec moi-même.

    Concernant le blog tu le sais je suis dans le même constat. Donc les rendez-vous, bilans, etc je laisse tomber c’est chronophage pour pas grand chose et je préfère garder ce temps pour mes avis.

    Je n’ai pas envie de laisser tomber mon blog car c’est aussi mon journal de lecture. Est-ce que je dois faire des avis plus courts ? Non je ne pense pas en être capable ce ne serait plus moi.
    Sinon oui c’est clair je suis à fond sur Instagram où là j’ai un réel échange.
    Facebook comme Twitter ces réseaux ne me correspondent pas. Les articles sont partagés automatiquement mais je n’y vais plus par contre c’est sûr que je pénalise les utilisateurs de ces réseaux en ne leur répondant pas.

    Enfin pour mon propre cas je n’ai jamais jamais été sur un blog parce que j’avais eu une visite. Je sais que certains le font mais alors c’est comme le follow/unfollow sur Instagram, par intérêt. Bien peu pour moi.

    Je rejoins JF mon panda sur les conversations plus facile à suivre sur Instagram, je ne pense pas forcément à revenir voir si une réponse a été faite. Pour le coup je préfère la clarté de Instagram

    Enfin je pense pas que cela dénote d’un manque d’intérêt mais de temps. Commenter tout et partout c’est impossible ou alors j’arrete de lire et de chroniquer lol 😂
    Pour ma part je me laisse jusque fin d’annee peut-être pour voir si faire un mixte de Instagram/le blog pour les chroniques ne serait pas mieux.

    Je suis en pleine réflexion sans pour autant perdre ma passion 🖤
    Des bisous mon petit chat que j’aime

    J'aime

  19. Angelakoala dit :

    Coucou!
    Pour ma part je commente lorsque j’ai aimé un article d’une personne avec qui j’échange souvent, quelqu’un qui répond aux commentaires ou bien quelqu’un qui en met parfois sur mon blog. Je commente aussi pour donner mon avis ou bien pour dire que l’article m’a bien donné envie. C’est ce que je préfère que la blogosphère les échanges. Alors après c’est sûr que si tu ne commente jamais les blogs des autres ou que tu ne vas pas faire un tour ça peut être compliqué.
    Pour visiter les blogs des autres malheureusement je ne les suis que sur WordPress grâce au lecteur sinon les e-mails sont trop abondants et je me retrouve submergée. En général je clique sur l’article si le titre est accrocheur ou si c’est le blog de quelqu’un avec qui j’échange. Je clique rarement sur un article d’un livre « romance » car ce n’est pas mon style par exemple.

    Et pour les rendez-vous je ne suis pas fan du « c’est lundi » mais j’aime beaucoup les tops s’il y a une explication.
    Je n’aime pas trop par exemple une liste de livre sans rien ou juste les résumés. J’aime quand la personne explique même en quelques lignes pourquoi elle aime ces livres.

    En tous cas ne désespères pas si tu réponds déjà à tes commentaires les gens te trouveront peut-être plus accessible, peut-être qu’ils ont peur de déranger?

    J'aime

  20. LibrisRevelio dit :

    Coucou !
    J’avais écrit un super long commentaire tout à l’heure qui, bien sûr, ne s’est pas publié… Du coup je vais essayer de me rappeler ce que je t’avais dit :p
    Je comprends ce que tu veux dire, étant donné que j’ai le même problème. Manque de commentaire, de réaction et d’échange à propos de mes articles. Je ne vais pas trop me plaindre étant donné que c’est également rare quand je commente les articles des autres… Et c’est sûrement de la paresse, en quelque sorte ! (en tout cas chez moi)
    Je ne lis pas toujours les articles dont je reçois la notification par mail. En fait, je suis bien souvent attirée par une chronique sur un livre que j’ai déjà lu ou que j’ai dans ma PAL. Si je ne le connais pas, ce sera un titre original qui m’attirera, mais je ne lis vraiment pas systématiquement les articles de tout le monde… Donc je comprends qu’on ne lise pas systématiquement les miens non plus ! :p
    Quant aux rendez-vous hebdo dont tu parles, je comprends vraiment que tu t’en lasses. Personnellement, j’ai arrêté parce que je n’aimais pas me sentir obligée de publier quelque chose, et que mon contenu ne m’intéressait pas moi-même. A vrai dire, je préfère écrire une longue chronique que publier juste pour publier (c’est mon expérience personnelle, évidement).

    Au sujet de la fermeture des commentaires, je n’aimerais pas me retrouver sur un blog qui ne les accepte pas. Je trouve que ça fait impersonnel, le blogueur a envie de donner sans recevoir, sans se mouiller. C’est l’impression que ça me donne en tout cas… Je me sentirais très frustrée si j’avais envie de commenter et me retrouvais devant l’impossibilité de le faire.

    C’est vrai qu’Instagram est une plateforme très riche, avec bookstagram et tout ça… Mais pour ceux qui, comme moi, sont incapables de faire une belle photo de livres (et qui, devant les merveilleuses photos que font les autres, ont peur d’essayer !), c’est frustrant :p J’aime bien Facebook comme réseau de partage, le texte est plus mis en avant que l’image et j’ai plus vite envie de commenter 🙂
    Voilà pour mon avis !
    Bonne après-midi 🙂

    J'aime

  21. lire à la folie dit :

    J’ai entendu parler ce ce constat plusieurs fois, même si je ne le partage pas particulièrement sur mon blog. La plupart des personnes « like » mes articles et peu commentent depuis toujours ^^
    J’essaie toujours de commenter pour les rendez-vous auxquels je participe. Pour les autres types, notamment les chroniques, je ne sais pas toujours quoi dire si je n’ai pas lu le livre! J’ai tendance a liker pour montrer que j’ai lu l’article et apprécié, mais je n’aime pas mettre un commentaire trop « vide ». Il y a aussi le stress et le manque de confiance en moi qui me pousse a me dire que mon avis n’intéresse pas la personne!
    Quand on me laisse un commentaire, je réponds la plupart du temps et quand j’ai le temps, je vais faire un tour sur le blog de la personne pour voir si je peux trouver un article sur lequel j’ai quelque chose à dire. Mais je commente aussi sur des blogs qui ne viennent pas spécialement chez moi(quand j’ai le temps aussi).
    Instagram est chouette, mais je ne poste pas grand chose. Je suis plus épanouie sur mon blog avec mes articles, même si je papote un peu sur insta (mais là pareil, je n’ose pas toujours).
    Je comprends ton questionnement et j’espère que tu trouveras la formule/les articles qui te plaisent le plus a continuer. J’ai quelques moment de découragements face a l’investissement personnel/retour et échanges, mais les « copines » et quelques commentaires hyper intéressants occasionnels me remontent toujours le moral!
    Ps: tu es courageuse pour le Tbtl! Peut être pourrais tu trouver un assistant ou co-organisateur? (Je me proposerais bien mais ma vie pro est très instable en ce moment, je ne peux pas trop m’engager :s) et si tu arrêtes on ne t’en voudras pas 😉 fais comme tu le sens!

    J'aime

  22. C.o.r.a.l.i.e dit :

    Coucou Ma jolie
    Alors je t’avoue que très souvent je lis les articles mais je ne laisse que rarement des commentaires 😔 je commente en effet plus sur Twitter ou Instagram que j’adore. Et il est clair que j’ai bcp plus d’échanges là bas concernant mes lectures en cours ou mes avis que je laisse. Mais je reconnais que je suis bien tjs contente quand on vient me commenter un article que j’ai écris ou que l’on me fait un retour dessus.
    En ce qui concerne le blog je pense que chacun/chacune doit le faire’ comme bon lui semble. Pr ma part j’essaye de varier mes publications parce que j’aime parler un peu de tout. (Tricot, cuisine, Running…). Concernant les chroniques j’aime boen mon panier lecture, il regroupe en général 2/3 livres c’est assez court et je sais que cela plaît. Je pense qu’il faut faire comme on le sens, partager ce que l’on a envie.
    En tout cas j’aime bien te lire ici ou sur Instagram.
    Des bisous
    Coralie

    J'aime

  23. Les p'tites lectures de Meg dit :

    Je suis assez d’accord qu’il y a moins d’échange (et moins de trafic pour les plus petits blogs) mais la façon de « consommer » les blogs à changé. Comme tu le dis bien, Instagram devient l’endroit communautaire par excellence, l’endroit où l’échange est le plus facile. Avec les stories et les posts très réguliers on a l’impression d’être proches des uns des autres. Sur un blog cela devient moins le cas.
    En revanche la durée de vie d’un article est beaucoup plus long qu’un « post » sur n’importe quel réseau social. En plus, quand on cherche un avis sur un livre on va plus facilement se tourner vers les blogs. Mais c’est juste pour voir l’avis, et pas forcément échanger dessus. A l’inverse, sur les réseaux sociaux on va discuter du bouquin.
    Du moins c’est mon ressenti 🙂

    J'aime

  24. Sybil dit :

    Petit coucou pour de te dire que je lis occasionnellement ton blog et comme la plupart des visiteurs, je ne commente pas.
    Mais si je te mets un petit mot aujourd’hui c’est pour te donner une astuce dont tu feras usage ou pas, c’est toi qui vois. Je suis de nombreux blogs depuis des années, au début je les avais mis en favoris dans ma barre d’outils pour n’en rater aucun et je les passais en revue un par un c’était fastidieux. Je ne m’abonne pas aux newsletters de peur de voir ma boîte mail submergée. Non ! J’ai une solution pratique je m’abonne aux flux des blogs qui m’intéressent grâce à FEEDLY. C’est hyper pratique, je n’ai pas besoin de courir tout la blogsphère à la recherche de ce qui me plaît. Dès qu’une nouvel article est posté, il apparaît dans le fil ( tes articles, notamment ).
    Pour te donner une idée, j’avais écrit un article, il y a (très) longtemps : https://jeromance.wordpress.com/2014/10/17/mes-outils-preferes-feedly/
    Tu peux classer par goût et ne rien rater.
    Voilà ! Si ça peut t’aider !
    Sybil

    J'aime

  25. Audrey dit :

    Je comprends tes questionnements et en partage certains… Pour Instagram, je ne lis pas les chroniques, pour moi, ce n’est pas le support qui s’y prête le mieux.
    Quant aux commentaires, je commente de moins en moins, car je lis de plus en plus de blogs et je n’ai plus le temps de laisser une trace de partout. Et puis, je ne sais pas forcément quoi dire…
    Alors j’ai tendance à user du like pour dire : « j’ai lu ton article et si je ne pense pas pouvoir apporter un commentaire intéressant, je l’ai aimé ». Par contre, ce n’est clairement pas l’idéal…
    Enfin, j’adore le TTL, mais je ne doute pas de l’importance du travail que tu dois fournir. Alors si tu l’abandonnais, je serais déçue, mais je le comprendrais tout à fait. A la limite, je reprendrai tes thèmes depuis le début pour comparer mes réponses avec celles que je fournirais maintenant.

    J'aime

  26. Vampilou fait son Cinéma dit :

    Malheureusement, je pense que nous avons tous le même ressenti ma belle…Rapport à la société peut-être, toujours plus pressée ? Personnellement, tant que l’envie est là, tant que le plaisir d’écrire est toujours présent, je continuerai l’aventure, sans hésiter ! Et en ce qui concerne les blogs que je commente, je fais passer les copines en priorité et ensuite très simple, je rends les commentaires des blogs qui me commentent, c’est ce que je trouve le plus équitable…

    J'aime

  27. Camille dit :

    Coucou ma Bettie,
    Je t’avoue que je me pose parfois les mêmes questions bien que je n’envisage pas du tout de fermons mon blog ! Je développe Insta avec des chroniques plus courtes (extraits de mes articles) et c’est généralement là qu’il y a le plus d’échanges (même si ça reste faible à mon niveau). J’essaie de m’adapter parce que j’aime toujours autant proposer mes avis et ça, ça ne risque pas de changer !

    J'aime

  28. Vivrelire dit :

    Coucou ! Pour ma part je commente autant que possible les articles que j’ai aimé mais aussi si j’ai quelque chose à dire. De plus, je trouve que c’est un très bon outil de partage le commentaire et de voir que quelqu’un a pris le temps de commenter un article que j’ai écris fait toujours plaisir et me fait penser que j’ai apporter quelque chose à quelqu’un et lui aura provoqué quelque chose. Le partage dans les commentaire est pour moi super important et ce que me fait réellement aimer les blogs.
    Merci pour ton article très intéressant et bonne continuation pour ton blog que je suis avec plaisir ❤

    Aimé par 1 personne

  29. MadameOurse dit :

    Coucou !

    Moi pour le suivi des blogs je me sers de l’appli WP, j’y vais tous les jours et je vois ainsi les articles publiés au fur et à mesure par les blogs que je suis (dont le tien). Pbm cette appli est pas vraiment pratique pour lire les blogs qui ne sont pas ou plus sur l’appli WP comme le tien quand tu achètes ton nom de blog. Et c’est ENCORE moins pratique pour laisser des coms.
    Du coup souvent je mets des commentaires de mon ordi quand j’y suis donc c’est moins souvent. (Là je prends le temps). En plus franchement qu’est ce que je tape plus vite sur ordi !!
    Pour t’aider à suivre les blogs que tu aimes je sais qu’il existe d’autres applis de ce genre dont je n’ai pas de nom malheureusement, si tu en trouves, en testes et en approuves je veux bien que tu me dises.
    Je comprends ton ressenti c’est vrai qu’attirer sur les blogs est bien compliqué et c’est pas du haut de mes 225 abonnés que je vais avoir des conseils à te donner 😉
    Des bises

    J'aime

  30. piledelivresblog dit :

    coucou!
    je ne sais pas pour toi, mais lorsque je lis un article de blog et que je n’ai rien à dire quand au sujet de celui-ci, je ne fais que commenter. je pense que mes abonnés fonctionnent de même, car les commentaires sur mon blog ne sont pas très fréquents, ce qui est regrettable. il n’empêche que je pense faire un effort à l’avenir, car ça fait toujours plaisir dans recevoir!
    à bientôt,
    telma

    J'aime

  31. Twogirlsandbooks dit :

    J’avais soulevé le problème de la blogo en début de mois sur Twitter et j’ai un peu le même ressenti que toi en ce moment… J’ai l’impression de me donner du mal dans le vent parce que la blogo est déserte. Moi aussi j’ai beaucoup moins de commentaires et ça me peine un peu parce que comme tu le dis, les commentaires vont vivre le blog et permettent surtout d’échanger avec des lecteurs. J’avoue que ça me rend un peu triste de constater cela. Comme tu le dis aussi, je trouve également qu’Instagram est en train de prendre le dessus. Même si j’aime bien ce réseau social, voir des avis ou de belles photos, je préfère donner mon avis à travers mon blog. Je trouve qu’on peut écrire des avis de meilleur qualité car sur Instagram, ton avis sera sûrement plus succin. Personnellement, je n’ai pas envie de quitter la blogo et mon blog parce que déjà j’y tiens beaucoup et en plus, ça reste le meilleur moyen de partager un avis complet sur ses lectures. Mais peut-être que la blogosphère est en train de se renouveler.

    J'aime

  32. Univers parallèles de Millina dit :

    Coucou,
    Personnellement, je commente quand j’ai quelque chose d’interessant a dire : des fois pour en savoir plus, des fois pour dire que le livre me fait envie et quand je l’ai lu pour partager mon point de vue (soit mon accord ou mon désaccord). J’avoue que quelqu’un qui commente un de mes articles me donne envie de voir son blog, mais je ne commente pas forcément derriere. Je mets des j’aime que si j’ai lu l’article et qu’il me plait. Est-ce que je lis tous les articles des blogs auxquels, je suis abonnée absolument pas. Je lis les articles qui m’intriguent, les chroniques quand je connais l’auteur, des fois par simple curiosité. Donc la longueur des chroniques n’a pour moi, pas de grande importance. Par contre, j’aime beaucoup quand les elements importants sont en gras en couleur. Pour les rendez-vous, J’en ai des personnels ( “ rendez vous fragment de livre” = extrait de livre qui me plaisent, et de devinette avec mes rendez vous premier paragraphe) et j’avoue il m’arrive de ne pas les publié certaines semaines. Pour le Throwback Thursday livresque, je suis une participante occasionnel étant blogueuse depuis peu de temps, je n’ai pas encore assez de chronique pour y participer. Mais j’adore 😍. Le Top ten tuesday s’est la meme chose, je trouve que cela peut donner envie voir mettre en avant les couvertures. Bien que j’avoue je pense abandonner les top ten Tuesday qui concerne les couvertures car j’ai déjà un rendez vous pour ca ; Rien que pour la couverture.
    Ensuite j’aime bien les tag (j’en ai créé moi aussi).
    Pour instagram personnellement, je n’y vais jamais. Je préfère WordPress.
    Enfin pour le manque de commentaire, je n’ai pas autant d’abonné que toi et je suis la depuis peu de temps donc je ne peux pas trop juge.
    Voili voilou, j’espère avoir répondu a tes questions.

    J'aime

  33. ladiescolocblog dit :

    Coucou. J’avoue que personnellement je ne commente pas beaucoup sur les blogs car je n’ai malheureusement pas beaucoup le temps. J’essaie de prendre un maximum de temps pour lire les articles des autres blogs et aimer pour montrer que je suis toujours là mais j’aimerai pouvoir commenter d’avantage. (après l’avantage qu’on a, c’est qu’on est 3, je reconnais que ça nous aide beaucoup). Personnellement j’aime lire toutes sortes d’articles : chroniques, idées lectures, top / favoris, tag.. 🙂
    Même si nous sommes très présentes sur Instagram, nous préférons donner nos avis ici car cela permet plus de détails et une meilleure qualité, d’après nous. Nous choisissons donc d’être autant présentes sur l’un que sur l’autre ce qui peut se révéler être énormément de travail. Et nous aimons lire des avis littéraires autant sur les blogs que sur Instagram. 🙂

    Ps : Sache que si tu continues ton Throwback Thursday, on sera évidemment au rendez-vous. Nous te suivons depuis très longtemps et nous continuerons à te lire ici avec plaisir. 🙂

    -Julie.

    J'aime

  34. GirlTTTalk dit :

    Hello!
    Pour ce qui est des commentaires, c’est vrai que ça se fait de moins en moins. Personnellement, j’essaie de commenter plus souvent. Mais quand je n’ai rien à dire, bah je ne commente pas. Par contre, je mets toujours un j’aime si l’article me plait.

    J'aime

  35. ecritureamoureuse dit :

    Hello ! Je te suis dans ta pensée sur les commentaires mais je pense que la cause est liée au fait que de nombreux blogueurs ne commentent plus les autres blogs. Je sais que de mon côté je continue à le faire car c’est l’essence même de mon propre blog alors pourquoi rester concentrée sur ma création plutôt que de découvrir celle des autres ? C’est tellement important les commentaires et ça ne prend que quelques minutes… J’espère que je ne suis pas trop naïve et que les blogs ont encore un bel avenir !

    J'aime

  36. AuxPetitsBonheurs dit :

    C’est vrai que c’est un véritable souci… Mais j’aimerais que les blogs perdurent, je me sens plus épanouie ici que sur Instagram, c’est moins la course ! Je ne fais jamais de bilan, ou de rendez-vous et du coup, je commente très peu ceux des autres. Par contre, je lis chaque article qui passe dans le fil d’actualité, et dès que ça peut m’intéresser, je commente. Mais ça ne fait que deux mois que j’ai pris cette habitude ! Peut-être qu’il faudrait qu’on référence nos blogs dans un Excel et qu’on y décrive nos sujets d’intérêt pour que ceux que ça intéresse sachent directement où aller ? En tout cas, je vais m’abonner à ton autre blog, je sens qu’il va me plaire !

    J'aime

  37. Exuline dit :

    Bonjour,
    J’ai moi-même mis mon blog en pause pour plusieurs raisons.
    La première que j’ai un projet d’écriture en cors et cela me prend pratiquement tout mon temps libre,
    La deuxième, je n’ai pas très envie d’écrire de chroniques en ce moment, le blog m’a aidé dans une période de ma vie, Est-ce que ma vie a changé et donc je ne souhaite plus écrire sur mes découvertes ?
    Troisièmement et cela rejoint principalement ton article, depuis plus d’un an je n’ai pratiquement plus eu aucun commentaire et c’est vrai que c’est frustrant, pourtant je répondais à chacun d’entre eux, et je me suis dit mon blog manque d’échanges alors qu’initialement c’est ce que je recherchais en le créant
    Je ne dis pas que je n’y reviendrais pas mais sans doute sous une forme différente. Je n’ai pas trouvé la potion magique pour le faire.
    Et puis, moi aussi j’avoue que je n’écris pas beaucoup de commentaires … alors je regarde la paille chez les autres mais pas ma propre poutre.
    Je trouve courageux ce genre d’articles, j’ai été sensiblement plus radicale d’autant plus que lorsque j’ai annoncé la pause de mon blog, je n’ai eu aucun message ….
    A bientôt.

    J'aime

  38. Ma Lecturothèque dit :

    Voilà, je te réponds enfin 😉
    Alors, pour les commentaires, j’avoue que j’en laisse rarement car je lis tellement d’articles qu’en général je clique juste sur la petite étoile « j’aime » afin de signaler que je suis passée et que j’ai apprécié l’article. Quand j’ai le temps, et que j’ai quelque chose à dire en dehors de « Bonne semaine », alors je laisse un commentaire car j’aime bien échanger.
    Pour les articles comme « C’est lundi », les échanges sont souvent assez faibles, je te l’accorde. Pour ma part, même chose, je ne mets de commentaires que si j’ai lu un livre ou que j’ai envie de le lire, pour partager mon enthousiasme ou au contraire dire que j’ai été déçue, en espérant que la personne le soit moins que moi du coup (par exemple). Et puis, j’aime ce genre d’article tout comme les bilans car, plus que pour les autres, ils me permettent de faire le point. Cela dit, je comprends que tu te poses la question, que ce soit pour les bilans ou même ton RDV, ayant moi-même parfois songé à arrêter « Premières lignes » (alors qu’il y a clairement moins de taf que pour le TBTL!). C’est tellement chronophage ! Moi, ce que je dis de tout ça, c’est qu’il faut que ça te fasse plaisir. Si tu as besoin de faire une pause ou d’arrêter complètement un truc parce que ça ne t’apporte pas de bonheur, alors vas-y ! Plus facile à dire qu’à faire, je te l’accorde, mais en tout cas, même si j’apprécie beaucoup ton RDV, tes articles en général, sache que tu as tout mon soutien.

    J'aime

  39. ma petite étagère dit :

    Coucou,
    Ton article soulève beaucoup d’interrogations et c’est très intéressant de voir ton ressenti et ceux des autres dans les commentaires.
    Je ne laisse que très rarement des commentaires mais par contre je « like » très souvent. La raison ? Je n’ai pas forcément grand chose à dire en dessous d’une chronique ou d’un bilan à part un « ce livre m’intéresse » et je ne pense pas que ce soit constructif pour l’auteur. Par contre, je veux tout de même souligner ma visite, montrer à l’auteur qu’il n’écrit pas dans le vide et que son article m’a intéressé alors un petit « j’aime » souligne mon intérêt.
    Concernant mon blog, je suis jeune dans ma communauté, ça fait quelques mois que j’ai créé mon blog et si au début je m’étais dit que j’allais me donner des rendez-vous fixes pour mes chroniques et autres, je préfère désormais publier quand j’ai envie. Je veux que mon blog reste un plaisir pour moi. Je n’ai pas de service presse ou autre mais mon objectif s’est juste de partager mes lectures, et surtout d’écrire sur mes découvertes pour moi-même avant tout.
    Après quand j’ai des commentaires, j’y répond avec plaisir bien sûr 🙂
    Concernant les rendez-vos, je « m’oblige » tout de même à participer régulièrement au TBTL car ça me permet de réfléchir sur mes anciennes lectures et parfois ça me donne envie de les relire ! 🙂 De façon assez égoïste je l’avoue, j’espère que tu continueras ce rendez-vous qui me permet également de découvrir d’autres blogs. Peut-être sans réaliser les illustrations ?
    Je pense que les blogs restent complémentaires aux réseaux sociaux : j’ai un compte Instagram où je prend plaisir à faire des photos et de petits messages mais pour les chroniques, j’aime en dire davantage et donc le format blog me convient mieux 🙂

    J'aime

  40. Didoo5652 dit :

    Bonsoir
    C’est difficile de ne pas être insensible à tes écrits,tes ressentis. C’est vrai que je suis nouvelle inscrite et je sais le travail que demande un blog.
    Je comprends ton découragement, ce n’est pas évident de savoir, deviner si peu de personnes laisse un com.
    Par contre je voulais te parler de cette période qui est l automne. Je trouve les gens déprimés même sur IG. As tu ressentis cela ?
    Entre les pannes de lecture et des influenceuses qui font une pause pour raison personnelle , je pensais à ça.
    Je suis une grande bavarde (bourrée de fautes d’orthographe et grammaire, dyslexique) mais sans aucun souci pour dire si les choses me plaisent ou non. Je te souhaite bon courage et un bon week-end 😊. En espérant que ta boule de poils va mieux 😘

    J'aime

  41. Sariah'Lit dit :

    Coucou,
    Le titre de ton article m’a interpellée, et ce que j’y ai trouvé correspond exactement à mes interrogations du moment. J’avoue que je commente que très rarement les blogs parce que je prends également que très peu de temps pour les visiter. Parfois, comme à présent, je me prends 1h ou 2h et ma liste de blog que j’apprécie et je fais le tour de ce qui a été publié, des avis, sans laisser une trace de mon passage. Ce n’est pas bien. Mais, comme beaucoup l’ont indiqué dans leur commentaire, je n’ai pas forcément quelque chose à ajouter.
    Quand à savoir quel changement apporter au blog, je ne sais pas. Je réfléchis aussi à réduire mes rendez-vous, plus contraignant que productif. J’ai déjà réduit énormément mon rythme de lecture, de publications pour me consacrer à d’autres projets. Avec le temps que je passe pour écrire un avis ( étant dyslexique, j’essaie d’apporter plus de soin à ce que j’écris, donc plus de temps…), le peu de retour qu’on a, le stress que cela engendrait de devoir publier à un rythme régulier, à gérer l’ensemble des réseaux sociaux j’ai eu besoin de mettre un frein. Et de faire les choses quand j’en avais le temps et l’envie.

    J'aime

  42. totorotsukino dit :

    Comme beaucoup d’autres ici, je vais répondre car ça m’interpelle 🙂

    J’ai ouvert un blog littéraire en juin 2014. Malgré un temps conséquent passé dessus, un travail sur la qualité du blog (je fais très attention à l’orthographe, à ce que le design soit clair et simple), au nombre d’articles postés (plusieurs par semaine – je lis en général une douzaine de livres par mois), l’utilisation de réseaux sociaux (Facebook et Instagram), j’ai peu de visiteurs réguliers, peu de commentaires, et c’est décourageant car je fais pourtant ce qu’il faut (je pense).

    Je laisse des commentaires aux autres aussi souvent que je le peux (avec un taf non-littéraire qui me prend facilement 50h par semaine ce n’est pas évident) mais c’est vrai qu’il y a vraiment peu de retours. Je vais aussi toujours faire un tour sur les blogs qui me laissent des commentaires, mais l’inverse n’est pas vrai du tout (combien de fois ai-je laissé un petit mot à propos d’une chronique et que le blogueur en question me répond simplement « ah? tu l’as chroniqué »? alors que ma chronique est le premier article qu’on voit en venant chez moi..). Parfois je me demande vraiment pourquoi je continue. A la base j’ai créé le blog dans une idée d’échange car j’ai peu de lecteurs dans mes proches et je me disais que m’adresser directement à des lecteurs via un blog faciliterait la chose, mais pas du tout, et vu le temps passé, ça me déprime. Alors, c’est aussi pour moi un moyen de garder une trace de mes lectures, une sorte de journal de bord, mais je pourrais le faire dans un carnet papier, ça me prendrait moins de temps..!

    Pour ma part je n’ai jamais participé de manière régulière aux rdv type c’est lundi, in my mailbox etc car je les trouve assez inutiles. A la fin de chaque mois je fais un book haul et un bilan, plus pour moi, pour savoir où j’en suis, parfois un TTT, mais c’est très occasionnel. J’espère que le blogging ne disparaîtra pas sous sa forme actuelle car même si j’utilise insta et fb, je préfère rédiger de vrais avis que me contenter de qq phrases sur les réseaux, mais c’est vrai que le côté instantané et très facile des réseaux me semble avoir donné un vrai coup de vieux aux blogs qui avaient du contenu…

    je pourrais continuer longtemps mais je vais m’arrêter là. Tu n’es pas la seule à te poser des questions en tout cas 🙂 (mais tu l’avais compris vu la masse de commentaires lol)

    J'aime

  43. Gaelle dit :

    Coucou miss,
    j’espère que tu vas bien ! Ton article ton à point nommé… Je travaille depuis plus d’une semaine sur l’article des un an de mon blog et je n’arrive même pas à le terminer…
    Je fais le même bilan que toi, c’est décourageant à un point…

    Tout comme toi, je ne suis pas des plus actives sur les autres blogs, mais c’est dingue de n’avoir aucun retour lorsque l’on fait un effort. En fait, c’est un cercle vicieux. Et je me pose vraiment la même question. Que vont devenir les blogs mais aussi les réseaux sociaux. Tout se transforme en fabrique à business et en un immense panneau publicitaire…😢

    J'aime

  44. Julie @ Julie lit au lit dit :

    Je remarque que j’ai moins de commentaires depuis que les réseaux sociaux sont aussi populaires. Je reste une puriste qui aime répondre directement sur les blogues, mais j’ai l’impression d’être une espèce rare.

    Pour ce qui est du bilan des livres reçus en SP, je ne suis pas à l’aise d’en faire et je ne suis pas à l’aise d’en lire. Dire qu’on a reçu des livres, c’est vide pour nos lecteurs. Vaut mieux les commenter et les recommander plutôt que de les mentionner…

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.