[Chroniqu’Express] Caribou Baby de Meg Rosoff, ou la lecture douceur par excellence !

Si je présente ce roman sous forme d’une chronique express aujourd’hui, c’est tout simplement car c’est un livre très court, 96 pages et que je ne veux rien spoiler ni trop en dire ! Hier, je l’ai présenté sur mon compte Instagram et il semble motiver les foules, trop chouette !

Publié aux éditions Rageot – à partir de 14 ans – 12 septembre 2018-  96 pages
Traduction : Clémentine Beauvais
Merci à Rageot pour cette lecture

Jess  a 17 ans et elle vient d’avoir un bébé. Bon… pas n’importe quel bébé  : un bébé caribou. Personne ne sait comment c’est arrivé. On n’avait rien détecté. Avec Nick, son copain bien humain, Jess apprend à accepter l’absurdité de la vie, à devenir mère, à comprendre que son enfant est un individu, parfois encombrant, mais un individu à part entière. Un être qu’il faut choyer… et savoir laisser vivre et libérer le moment venu.
«  Étonnant  ! Archi-original  ! Indispensable  !  » Susie Morgenstern

Quatrième de couverture :

« On a eu un petit nombre de naissances pas techniquement homo sapiens cette année. C’est assez rare. Surtout des caribous. On ne sait pas trop pourquoi. »

Je m’appelle Jess. J’ai 17 ans et je viens d’avoir un bébé. Bon… pas n’importe quel bébé : un bébé caribou. Personne ne sait comment c’est arrivé. On n’avait rien détecté. Avec Nick, mon copain bien humain, on est contents… mais un peu paumé. C’est vrai, quoi… Vous avez déjà essayé de mettre des couches à un caribou, vous ?

Ce que j’en ai dit sur Instagram :

🌲🍼Félicitations ! C’est un… caribou !🍼🌲

Mais pourquoi un caribou ? Eh bien après tout pourquoi pas ! De toute façon, maintenant que l’enfant est là, il faut bien assumer, n’est-ce pas ? Alors oui, s’occuper d’un caribou n’est pas tout à fait la même chose que de s’occuper d’un bébé humain… vous imaginez la taille des langes et du berceau ? 🙈

Jess a 17 ans et est enceinte. Tout allait à peu près bien, jusqu’au jour de l’accouchement. Un caribou c’est mignon, mais ça s’éduque comment au juste ? Finalement, Jess et son copain Nick apprennent ce qu’est être parent dans bien des aspects… Ce roman, court, drôle et bienveillant est un petit bijou de moins de 100 pages et il sort le 12 septembre chez @rageotediteur . Je vous le recommande c’est doux et réaliste. Oui, oui, réaliste même si le bébé Caribou l’est moins (enfin je crois !?).

Caribou baby est une lecture rapide et rafraichissante. L’humour sous-jacent est pertinent, mais jamais insultant envers une situation plutôt atypique. Nous prenons beaucoup de plaisir à suivre cette incroyable histoire, celle d’une jeune femme qui accouche d’un caribou et pourtant, elle est bien humaine, le papa aussi. Déjà, l’âge de la maman, 17 ans puis l’absence de situation stable à l’accueil d’un enfant est établie de manière subtile et délicate sans jamais poser de jugement sur ce qui fut purement un accident. Le fait qu’un caribou remplace le bébé vient changer toute la parentalité à priori. Oui oui, à priori. Car être parent n’est pas forcément question de l’espère du bébé. Bien entendu, ici notre adorable bambin, que nous aimons de suite, ne grandit pas à la même vitesse qu’un enfant humain. N’a pas les mêmes besoins ni les mêmes problèmes. Mais il reste l’enfant de Jess et Nick, leur enfant à eux, alors pourquoi ne pas l’aimer ?

C’est une douce fable, un peu de morale, mais sans porter atteinte à notre moral, montrer que les parents parfaits n’existent pas, ni l’enfant idéal. Enfin, si, lui existe, dans votre regard de parents. Apprenons à aimer, apprenons ce que signifie être parent :  » accepter l’absurdité de la vie, à devenir mère, à comprendre que son enfant est un individu, parfois encombrant, mais un individu à part entière. Un être qu’il faut choyer… et savoir laisser vivre et libérer le moment venu ». Amour et lâcher-prise sont au rendez-vous !

Si vous ne craquez pas, je ne comprends pas ^^(Photo par Florian Schulz et voici la source en cliquant)

Certes, à taille adulte, c’est un peu plus encombrant et peut-être même un peu dangereux…

2 réflexions sur “[Chroniqu’Express] Caribou Baby de Meg Rosoff, ou la lecture douceur par excellence !

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.