[Bilan mensuel] Juin 2018, le mois des complications et de procrastination livresque

Chers lecteurs,

Literacy01

Ce qui est chouette c’est que je zappe de faire mes bilans un mois sur deux, ou alors je les livre tardivement. Bon pour juillet, comprenez bien que ce n’était pas volontaire. Mon furet a décidé de tomber malade au moment de rendre la copie. Forcément il est prioritaire et surtout mon moral en a pris un coup tel que je n’arrivais pas à bloguer et d’ailleurs que très peu à échanger. Mais sans plus tarder, allons-y.


Le bilan de ce mois de juin s’élève à 10 romans et 1 manga.

En images : 

Note : Normalement, le mois s’ouvre sur les tomes 2 et 3 de la série You kill me. En raison de la problématique des plagiats dans les livres en question, j’ai fait le choix de ne pas les faire figurer ici en image. Je ne retire pas mes chroniques, elles sont de toute façon peu élogieuses, mais je ne souhaite pas propager et promouvoir des histoires dont l’autrice ne l’est que partiellement. Et je clos ici pour ne pas refaire le débat.

Parlons un peu plus en détails de ces différentes lectures du mois de juin

Compte tenu de ma vie personnelle et des ennuis de santé, j’ai moins lu que d’habitude, mais ce n’est pas grave, la lecture doit rester un plaisir. De plus, il y a des romans qu’on a vraiment envie de déguster, et d’autres qu’on aime pas et qu’on lutte à terminer. Ce fut le cas avec La fille de la plage qui n’a pas su me convaincre et qui m’a fait lutter pendant des jours pour avancer. Je déteste abandonner un livre mais là, j’ai fini par déclarer forfait à moins de 100 pages de la fin. Autre déception assez importante du mois, Marqués. Je reste toutefois curieuse de la suite, sait on jamais. J’ai adoré La sirène et la licorne, ouvrage doux et touchant, passé un bon moment avec notre jeune Bruce Wayne et replongé avec délice dans un manga… Irrésistible !


Sur le plan personnel

Hum, comment dire ? Ah oui : du bon et du catastrophique. Déjà, juin est un mois toujours un peu difficile pour moi, dans la mesure où c’est celui de mon anniversaire. Vous allez me dire « et le rapport » ? Eh bien, contrairement à beaucoup de personnes, je ne suis pas vraiment attachée à la célébration de ma naissance. Toutefois j’ai passé un excellent moment avec des personnes proches qui comptent vraiment et c’était chouette. Pourquoi je n’aime pas cette date ? Bah déjà, depuis mes 26 ans je déteste « vieillir » alors vu que là c’était 36… hein ? Mais surtout, mon anniversaire est toujours attaché à mon géniteur. Chaque année, la seule chose que j’attendais, c’était son appel et le voir 5 minutes « des sous et au revoir » mais pour moi c’était le voir. Avec les années j’attendais plutôt sa carte postale, sur laquelle il ne mettait pas le bon âge ou pas la bonne date d’anniversaire. Mais voila, je guettais en silence, j’attendais, et le désespoir a pris place. Je ne peux même plus vous dire quand il a arrêté de me souhaiter mon anniversaire ou de Joyeuses Fêtes mais ces deux rendez annuels étaient un peu tout pour moi, je m’y accrochais (je précise qu’on vivait à maxi 5 km l’un de l’autre pendant mon enfance ?).

Bien sympa tout ça, pardon. Mais après tout, si on peut pas écrire ce qui nous fait du bien d’écrire sur son blog… Le positif fut bref, le sevrage de somnifère en bonne voie mais j’ai tout ruiné depuis suite à de mauvaises nouvelles concernant une amie qui m’est chère, des migraines incessantes et j’en passe. J’ai bon espoir de maintenir un cap certain cet été. Vous l’avez aussi sans doute vu sur mon compte insta, mais mon furet a rencontré quelque soucis de santé. Bon ça concerne plus début juillet alors je vous en reparlerai mieux plus tard.

Mon mois de juin en photos 

Sur la photo estampillée « Chirac Design », il s’agit de mon chéri qui travaillant, ici au Hellfest pour le groupe français Celeste. Il s’occupe des lumières de plusieurs groupes et en ce moment c’est avec Ultra Vomit qu’il sillonne les routes le week-end. « Sous les étoiles d’Hugo » est la bougie que j’ai pu créée avec Lacarnum Inflamarae dans le cadre de mon expérience Rep. J’ai choisi de représenter l’ouvrage sublime d’Erika Boyer, Sous le même ciel. Et quelle joie de voir qu’Erika a aimé ce choix.

Sur le plan du blog

Qui dit activité réduite dit interactions réduites. J’ai remarqué que les commentaires sur les blogs se font rare, ce n’est pas un jugement, juste que du coup, on ne sait plus trop échanger en dehors des réseaux sociaux comme Twitter ou Instagram. Je n’ai rien mis en place de particulier, je ne sais pas encore ce qu’on fera à la rentrée, je me laisse porter par l’envie et mes lectures.

Comme toujours je vous invite à me rejoindre sur Facebook, Twitter et Instagram pour échanger encore plus et découvrir d’autre contenu. N’hésitez pas. Je suis très active sur Twitter et pas mal sur Instagram (notamment avec les stories).
Venez, on y est bien !


Je vous souhaite un bon mois de mai ! Lisez ce qui vous plait !

7 réflexions sur “[Bilan mensuel] Juin 2018, le mois des complications et de procrastination livresque

  1. Le Sushi qui Bouquine dit :

    Salut,
    Eh bien je poste un commentaire pour remonter tes statistiques :p de mon côté aussi c’ets un peu compliqué en cemoment de passer du temps sur mes liosirs globalement et les blogs en particuliers. Les lectures vont et viennent selon mes envies.. plutôt au ralenti.
    Désolée d’apprendre que ton géniteur te cause de la peine … 😦
    Et Wow ton copain au Hellfest ! trop classe comme job ^^ (je suis un peu groupie dans l’âme)
    Bise

    J'aime

    • BettieRose dit :

      Coucou
      Et merci pour mes stats ahaha.
      Il y a des périodes hein où c’est rude…
      Mon mari bosse avec Ultra Vomit la plupart du temps, mais là Celeste. Il adore son métier de lighteux (et il est aussi musicien^^)
      Bon courage à toi pour les complications et merci

      Aimé par 1 personne

  2. Aelys dit :

    Je regrette aussi l’absence de véritables échanges sur les blogs. Autrefois (j’ai 38 ans je compatis), on commentait !!! Je te souhaite un mois de juillet plus serein et de belles lectures qui permettent de s’échapper d’un quotidien parfois trop lourd. Je me rends compte que je ne fais pas de bilan lecture, je me demande si je ne vais pas m’y mettre… Je n’aime pas trop les contraintes, mais pourquoi pas… Prends bien soin de toi.

    J'aime

  3. leslecturesdangelique dit :

    Je suis comme toi, je regrette le manque d’échange sur les blogs, il n’y a plus que les réseaux sociaux qui comptent. Je trouve cela dommage. Ce n’est jamais chouette de fêter son anniversaire, cette année j’ai fêté le mien avec mon chéri et mon fils mais c’est tout. Je suis comme toi, depuis des années je n’ai plus de nouvelles de mon géniteur (je ne le connais même pas à vrai dire), je l’ai vu uniquement 3 fois en 26 ans, des fois je me dis que ce n’est pas plus mal.
    J’espère que ça ne te dérange pas que je poste des choses ainsi en commentaire, si c’est le cas je comprendrais et j’en suis désolé.
    Sur ce, je te souhaite un très bon mois de juillet, bien meilleur que le mois de juin. 🙂
    En espérant également que ton furet va mieux.

    J'aime

    • BettieRose dit :

      Hello
      Mais non, les commentaires sont ici un espace de libre expression.
      Je me pose souvent la question de si j’ai vraiment connu mon géniteur. Je ne sais pas si c’est mieux ou pas, j’ai pas fait mon deuil de cette saleté de lien, de relation qui aurait dû exister. sait-il que tu as eu un fils ou pas du tout ?
      Mon furet se remet bien merci ❤

      Aimé par 1 personne

      • leslecturesdangelique dit :

        Coucou, ok ☺️. Oui c’est sure que c’est plus dure à faire le deuil d’une relation qui avais débuté plutôt que de quelque chose qui n’a jamais existé. Non je ne pense pas ou alors il a du l’apprendre par le bouche à oreille même si j’ai coupé tous les liens avec ce côté de la.
        ☺️

        J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.