Top Ten Tuesday : 10 romans où l’un des personnages est un père

Chers lecteurs,

Vous n’imaginez même pas à quel point j’ai hésité à me lancer dans ce TTT. Quand j’ai vu le thème, mon estomac s’est révulsé, mon coeur s’est mis à battre et je me suis dit que j’allais rester hors des réseaux livresques demain. En effet, il est question ici de pères. C’est le sujet difficile, l’évocation la plus douloureuse chez moi.

Sans vouloir faire porter la culpabilité de ma maladie à d’autres ni même mes douleurs chroniques, mes insomnies et cauchemars, ma colère et ma sensation de ne jamais être complète, je sais pourtant que c’est lié, en partie à cette figure absente. Pour certains, ce n’est pas grave de vivre sans un père, pour d’autres c’est même mieux, et il y en a d’autres qui veulent désespérément comprendre et s’enlise dans une spirale vicieuse et tortueuse de questionnements, de doutes, de colère, de désespoir, de pourquoi etc. J’ai 36 ans, je n’ai pas de père. À mon âge, j’aurais dû l’accepter. Sauf que non, ce n’est pas le cas. Je ne vais pas entrer plus dans les détails mais sachez juste que ce thème représente énormément pour moi. Un sacrifice que je fais pour cesser de rester bloquée, même si parler de 10 livres ne va pas me libérer de mes années de souffrances et de peur, mais au moins, c’est un petit pas sur le chemin du pardon. Lui pardonner à lui ? Non. Je ne pense pas cela possible, pas sans discussion, explication, confrontation. Mais me pardonner à moi, car je suis celle à qui je fais le plus de mal et de reproches, oui, je veux y croire. Je veux croire à ces papas qui font tout ce qu’ils peuvent pour être des bons pères.

Dédicaces à mes amis/copains devenus papa, car maintenant c’est notre génération qui entre dans le mouvement : Nono, PierreD., Floggy, Didier, Thomas, Maxence (la date approche), Sydney (même si une éternité nous sépare dis donc), HK le plus métal girly des papas, Wayem que j’ai connu déjà papa mais je sais que sa super chérie vient parfois par ici, Christian (pour tout l’amour et la joie que tu apportes à notre belle Loli aussi), mon beau-frère Daniel (je n’avais jamais, jamais, vu autant d’amour dans les yeux d’un papa).
À ceux qui ne le sont pas encore et qui se battent pour, ceux qui ne le deviendront peut-être pas, à ceux à qui on veut interdire de l’être.

À vous qui avez un père formidable, avec ses défauts et ses faiblesses, j’avais envie de laisser une citation de Bernard Werber, qui a perdu son papa il y a quelques mois mais qui a écrit des mots si touchants en hommage :

Dans une prochaine vie, papa, j’aimerais te reprendre comme père. (Bernard Werber)

10 romans où l’un des personnages est un père (rôle principal ou secondaire)

Je vous les affiche en galerie et vous donne les explications (brèves) après.

  1. Le mari de mon frère (manga) : un papa qui fait face au quotidien avec une mère… absente. Il vient de perdre son frère et le marie canadien de ce dernier décide de venir le voir.
  2. Le ciel est à nous : un père formidable, un couple unique et solide qui fait face au pire drame qui soit, le couple explose, le père perd pieds.
  3. Fête des pères : un week end complet seul à la maison avec les enfants ? Really ?
  4. Et ils meurent tous les deux à la fin : le père qui vient de décéder, l’autre père dans le coma, les adieux ne seront pas à l’ordre de la Dernière Journée.
  5. Swimming Pool : une quête pour retrouver le père qui a pris la fuite dans un autre pays
  6. Libres et affamés (…) : le père qui est mort et qui ne peut être remplacé par un beau père
  7. With you : les pères protecteurs après un drame épouvantable
  8. Artémis : le père qui ne parle plus à sa fille mais est fier d’elle et sera toujours là pour elle.
  9. La disparue de Noël : le père tête à claques
  10. Le joueur de billes : le plus grand secret de son père entre ses mains, l’héroïne apprend qui il était vraiment.

Comme d’habitude, retrouvez les autres participations chez Frogzine, en cliquant :

Un père n’est pas celui qui donne la vie, ce serait trop facile, un père c’est celui qui donne l’amour. Denis Lord

18 réflexions sur “Top Ten Tuesday : 10 romans où l’un des personnages est un père

  1. lespagesquitournent dit :

    Je ne suis pas dans ton cas, mais je comprends que le sujet te touche et que cette angoisse ne parte pas même des années après. C’est normal, surtout d’après ce que tu en dis…

    En ce qui concerne ta sélection, nous avons Swimming Pool en commun.
    Je connais quelques titres de nom, notamment le manga, la Disparue de Noël et Fête des pères, néanmoins je ne les ai pas lus.
    Et ils meurent tous les deux à la fin a atterri dans ma PAL aujourd’hui. Curieuse de le découvrir cet été !

    J'aime

    • BettieRose dit :

      Merci. Je pense aussi que c’est normal mais parfois c’est juste bien lourd à porter 🙂
      J’espère que tu aimeras Et ils meurent tous les deux à la fin car moi ce fut un coup de coeur. Très particulier mais un message sublime.

      Aimé par 1 personne

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.