Minute Papillon d’Aurélie Valognes, raconté par Maia Baran pour Audible

Une nouvelle fois, j’ai eu l’opportunité et la chance de pouvoir participer au club Audible afin d’écouter un livre et en débattre ensuite ensemble. Notre groupe de travail est sympathique, les échanges dynamiques, j’aime beaucoup. Le club Audible s’organise toujours un soir en semaine, sur la page Facebook d’Audible et voici les questions qu’on nous a proposé sur Minute Papillon d’Aurélie Valognes.

MINUTE PAPILLON – AURÉLIE VALOGNES

Lu par : Maia Baran
Durée : 5 h et 3 min

Rose, 36 ans, mère célibataire, est une femme dévouée qui a toujours fait passer les besoins des autres avant les siens. Après avoir perdu son père et son emploi, la jeune femme apprend que Baptiste, son fils unique de 18 ans, quitte la maison. Son monde s’effondre.

Cette ex-nounou d’enfer est alors contrainte d’accepter de travailler comme dame de compagnie pour une vieille dame riche et toquée, Colette, et son insupportable fille, la despotique Véronique. Et si, contre toute attente, cette rencontre atypique allait changer sa vie ?

Je reprends donc les questions du club et vous invite à aller lire notre discussion sur la page facebook d’Audible.

1- Quel est votre avis général sur l’histoire ?

Je n’ai malheureusement pas vraiment apprécié ma lecture. Si le livre se veut feel-good, je l’ai trouvé toutefois bien trop empli de clichés. Et pour moi, ça n’est pas passé. Si je lis/écoute ce genre de roman, je m’attends bien entendu à des facilités, le but n’étant pas ici d’écrire une histoire morne de vie quotidienne, mais les miracles à tous les chapitres, très peu pour moi. À partir du moment où rien ne m’a fait adhéré à l’univers proposé par l’auteur avec ses cadeaux du ciel et coïncidences heureuses, je n’ai pas réussi à m’attacher aux personnages et l’histoire ne m’a pas fascinée. Alors oui, c’est une histoire bonne humeur et beaux sentiments et je regrette que cela n’ait rien provoqué en moi. En gros on est ni dans la réalité ni dans le fantastique et je me suis perdue dans cet espace non défini.

2- Quel a été votre passage préféré ? Et celui que vous avez le moins aimé ?

Allez, en romantique assidue, je vais dire que mon passage préféré était celui de certaines retrouvailles (je ne vais pas tout spoiler). Celui que j’ai le mois aimé ? Probablement la fameuse réception de Véronique où chaque action est horriblement clichée et surjouée…


3- Rose : l’avez-vous perçue comme faible ou forte ? Vous êtes vous retrouvé en elle ? Ou souhaitiez-vous lui donner des conseils ?

Rose n’est pas faible selon moi mais passive. Elle a un mantra qui l’enferme dans des schémas « c’est trop tard ». Je ne me suis pas reconnue en elle car nos vies sont très différentes, on ne me proposera jamais un salaire de 3 500 euros la semaine, mais j’ai quand même reconnu son pessimisme qui fait écho en moi bien trop souvent. Je ne pense pas avoir à lui donner de conseils car je trouve qu’elle s’en sort très bien, l’auteure lui offrant une seconde chance qui est prometteuse. 


4- Selon vous, peut-on véritablement parler d’une évolution psychologique du/des personnage(s) ?

Je ne l’ai pas sentie si réelle cette évolution. J’ai tellement manqué d’émotions, de sentiments, de réactions que le changement qui se produit en elle m’est presque apparu comme un cheveu sur la soupe. Par contre le personnage de Colette est certainement le plus intéressant pour ce qui est de cette évolution. Elle est attachante et sait montrer le bon chemin à Rose, en dépit de leur départ bien particulier. 


5- Connaissiez-vous déjà l’auteure ? La narratrice ?

Je connais les publications de l’auteure et d’ailleurs l’un de mes premiers livres audio était Mémé dans les orties. Je n’avais pas vraiment apprécié, là aussi je trouvais le tout terriblement cliché et trop peu réaliste pour me plaire. J’en déduis que, malheureusement, le style de l’auteure n’est pas pour moi mais je sais que ses livres plaisent beaucoup. On ne peut pas tout aimer, il faut parfois des personnes contre-courant. 

Pour la narratrice, je ne la connaissais pas mais j’ai trouvé sa lecture agréable. J’ai en revanche eu beaucoup de mal avec les intonations prises pour Bastien, elles rendaient ce pauvre jeune homme plus insupportable qu’il ne l’était. Un ado dans la peau d’un adulte responsable, mais trop joué. En revanche, le reste est convaincant. 

6- Pensez-vous qu’une suite soit possible ?

Tout à fait mais j’avoue que je poursuivrais pas dans cet univers. Je ne souhaite pas m’entêter sur une auteure qui n’est pas pour moi, en dépit des nombreuses qualités de ses romans.

Et la version livre : 

5 réflexions sur “Minute Papillon d’Aurélie Valognes, raconté par Maia Baran pour Audible

  1. Si deux de ses livres ne t’ont pas convaincue, c’est le jeu ma pauvre lucette ! Comme tu dis on ne peut pas tout aimer.
    Pour ma part, je fais partie des adeptes d’Aurélie Valognes et j’adore la lire et la suivre sur les RS. J’ai beaucoup aimé « Minute papillon ! » ainsi que son dernier « Au petit bonheur la chance ».

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

This site uses Akismet to reduce spam. Learn how your comment data is processed.