[Concours] Celle qui a dit FUCK et qui a peut-être bien raison. Tentés ?

Auteures :Anne-Sophie LESAGE, Fanny LESAGE
Illustrations Léna Piroux
Publié chez Solar Éditions -Collection : Bien-être –
Date de parution : 08/03/2018 – 221 pages

Voilà quelques semaines de cela, Harmonie Solar me proposait de recevoir un exemple de l’ouvrage « Celle qui a dit fuck. Journal d’une imparfaite qui décide d’en finir avec les prises de tête. » Le livre écrit pas les soeurs jumelles Anne-Sophie et Fanny Lesage, brillamment illustré par Léna Piroux, nous propose de souffler, décomplexer. Et franchement, ça fait du bien, non ? Je veux dire, d’arrêter de se stresser et de complexer ? Moi en tout cas, j’en avais besoin et ce, même si ma vie active est plutôt très passive et contemplative. N’empêche, je reste humaine et… Bon on va parler du livre mais ne quittez pas, vous alors pouvoir en remporter un, je vous dis tout après !

Le journal d’une jeune imparfaite qui décide d’en finir avec les prises de tête : à travers ses chroniques pleines de piquant, de nombreuses pistes, des rituels express et des outils pour assumer une féminité décomplexée. Oser dire « Fuck », ça se travaille… Beyoncé ne s’est pas faite en un jour !

Moi, c’est Alice, jeune femme attachiante (si j’en crois mon entourage) qui a des rêves plein la tête. Pourtant, j’ai l’impression de subir ma vie plutôt que de la vivre vraiment ! J’ai une fâcheuse tendance à me mettre la pression, à être trop exigeante avec moi-même, à culpabiliser pour tout et surtout pour rien (#chargementale), et à courir après cette fucking perfection !

Mon quotidien n’est plus que to-do lists et longues heures de réflexion sous la douche : Comment être à la fois la Caroline Ingalls de mon foyer et l’Oprah Winfrey de mon job ? Comment assurer le bien-être de ma future progéniture alors que j’ai laissé mon chat s’enfuir au bout de trois jours ? Comment garder le piquant de mon couple tout en m’enfilant le soir cinq épisodes de Game of Thrones… dans mon pyjama de la honte ?

I have a dream : clore le bec à mes ruminations incessantes !

Moi, Alice, j’ai (enfin) décidé de me foutre la paix, de vivre ma vie et de partir en quête du graal : le lâcher-prise.

Je veux être celle qui a dit fuck ! #imparfaiteetfieredeletre

Je veux oser jusqu’au bout de mes socquettes ! #freeandwild

Il est temps… voilà pourquoi je commence mon journal !


Il est pas canon le programme ? Nous voilà donc curieux de découvrir ce que contient le journal de la fameuse Alice. Préparez-vous à l’aimer parce que vous allez la suivre dans son quotidien et sa mission « fuck à tout ce qui est chiant ». Au début de son fameux journal, Alice prend le temps de se présenter. Nous savons ainsi qu’elle a 33 ans (j’en ai 35, ça me va), qu’elle mesure 1m60 sur son passeport (un peu moins dans la vraie vie), que l’âge auquel elle était la plus épanouie c’est 4 ans et demi car il se fichait du regard des autres (et vous lirez les détails), qu’à défaut de pouvoir vivre au Danemark, il va souvent chez Ikea, qu’elle est anxieuse (sans blague?), brillante seulement 2 minutes par jour et tout un tas d’autres détails que je ne vais quand même pas noter ici, c’est dans le journal d’Alice que cela se passe…

Alice commence son journal le 1er mars. Elle intitule cette date « Le jour où tout bascule ». Voilà, vous êtes devant le fait accompli, il ne vous reste plus qu’à agir, et bien s’il vous plait. On se décomplexe de la tête aux pieds ! Et si vous voulez savoir comment s’est passé cette journée 1 ? Je vous donne la réponse : « Ne me reste plus qu’une chose à faire : foncer sous la couette et binge-watcher Plus belle la vie ! ». Votre verdict chers lecteurs ?

Page après page, Alice va nous parler d’elle, de sa vie, de ses forces et faiblesses, de ceux qui l’entourent et de ceux qu’elle aime. Elle se dévoile pour justement nous exposer les points d’un travail sur soi complet et utile. Son humour, indéniable rend la lecture de l’ouvrage plus pétillante et nous sommes heureux de cheminer à ses côtés. Moi je me demande à quoi je voudrais dire fuck exactement ? Et si j’ai le droit à qui ? Oh les idées viennent, je me sens inspirée et il va me falloir, comme Alice, un magnifique « Fuck it board ». Vous aussi non ? Si si, réfléchissez bien et mon concours sera plus simple. Je dis cela pour enlever un peu de charge mentale pour la journée ! En attendant, voici cinq conseils fuck attitude.

Mais je ne vais pas vous en dévoiler plus, je vous laisse au plaisir de découvrir le parcours d’Alice, qui, croyez-moi, est bien plus enrichissant qu’on ne pourrait le penser. L’humour est au service de la situation mais ne viendra jamais empêcher de mettre des actions en place de manière sérieuse. Rappelez-vous, Alice nous partage juste ses bons plans FUCK. Si, si ! Et moi je vous en partage un autre de bon plan FUCK ci-dessous.


UN EXEMPLAIRE DE CELLE QUI A DIT FUCK À GAGNER

MODALITÉS : 
  • le jeu concours se déroule sur Instagram, pour cela il vous faudra vous rendre sur la photo ci-dessous et je vous donne la possibilité de cliquer pour aller sur mon profil instagram 
  • conditions d’éligibilité : France – Belgique – Suisse – Luxembourg. Vous devez être majeur. Vous devez être abonné à mon compte instagram
  • Question à laquelle il faudra répondre SUR INSTAGRAM : Quelles sont les 3 premières choses auxquelles vous voudriez dire fuck ? (vous pouvez inventer, faire de l’humour ou répondre sérieusement, peu importe). Je prendrai en compte l’inventivité de vos réponses mais cela restera un tirage au sort.
  • Dates : dès publication de cet article et de la photo instagram. Ouvert jusqu’au mercredi 18 avril (ce sera la Saint Parfait, en voilà matière à décomplexer. Enfin évitez d’aller lire l’histoire de ce Saint, parce que son destin décomplexe moins), midi.

En tout cas, moi j’ai adoré son conseil du 18 novembre : J’arrête de faire l’huitre, je dis haut et fort tout ce qui m’emmerde. Je vous laisse, j’ai pas mal de choses à vociférer du coup ! Et surtout, n’oubliez pas :

Beyoncé ne s’est pas faite en un jour !

9 réflexions sur “[Concours] Celle qui a dit FUCK et qui a peut-être bien raison. Tentés ?

  1. Genoud dit :

    Ma salle de bains a été témoin ce matin de la méga crise existentielle , pas même celle du milieu de vie puisque j’ai quasiment 60 balais … Et oui, les vieilles ça vocifèrent aussi et ça urge parce qu’elles ont a priori moins de temps … Et là je plante toutes mes obligations et mes devoirs (fixés par moi-même) et je me sens décidée à un passage à l’acte d’achat compulsif. J’aurais pu prendre une cuite. Mais non , je file chez Cultura. Je fouine un peu… Et , « Celle qui a dit Fuck » !… Mais c’est moi ça ! Je m’y plonge, je ris et souris bref, je repars pour un bout de route! Merci, merci, merci!

    J'aime

    • BettieRose dit :

      Oh mais génial ! Ravie de savoir que ce roman vous a fait du bien au bon moment. La crise existentielle est rude, elle peut arriver à n’importe quel âge, mais faut s’accrocher 🙂 En tout cas, merci pour ce commentaire qui me donne le sourire.

      J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.