Esotebooks of shadows : page 5, célébrations d’Ostara avec un ouvrage complet. Vive l’arrivée du Printemps.

Chers lecteurs, chères sorcières,

Il est temps de préparer Ostara, l’équinoxe de printemps !

 

Artiste Johannes Gehrts

Pour cela ouvrons la 5e page de notre grimoire, consacrée à l’excellent ouvrage « Ostara » de Kerri Connor. À noter que la collection dont il fait partie, Célébrations Païennes, propose les sabbats et esbats au complet. Étant donné que je vais tous les acheter au fur et à mesure du temps qui passe, je vous parlerai de chacun (sauf si cela ne vous plait pas du tout). Alors, ce livre, parlons-en !

Publié aux éditions Danaé – Février 2018  – 174 pages – 12 euros
Traduction/adaptation française : Hervé Solarczyk)

Quatrième de couverture :

Ostara ― fête de l’équinoxe de printemps et de la pâques païenne ― célèbre le temps du renouveau, le temps de la germination et du retour à la vie de la Nature et des plantes, comme les primevères et les violettes de nos jardins. Il est temps de planter vos projets et de mettre en marche les énergies du cycle de l’année ! Ce guide essentiel vous permettra de découvrir les traditions, les mythes, les prières, les recettes, les décorations et les rituels d’Ostara, pour croître spirituellement et vivifier votre printemps.
• Rituels • Recettes • Traditions • Sorts • Divination • Bricolage • Correspondances • Invocations • Prières • Méditations
La collection «Célébrations Païennes» explore les anciennes et les nouvelles façons de célébrer les rites saisonniers qui constituent les pierres angulaires de l’année des sorcières. Découvrez les cycles ancestraux qui rythment naturellement nos vies, apprenez à les respecter et à les entretenir à votre avantage.

Image non issue de l’ouvrage – Illustrations d’Ostara voir source en bas d’image.

À propos de l’auteure :

Bien qu’elle soit née dans une famille protestante, Kerri Connor a commencé à s’intéresser au paganisme avant même de connaître ce mot. Durant son adolescence, au milieu des années 1980, elle a reçu une communication spirituelle qui lui a appris que le Ciel n’était pas ce qu’elle pensait ; elle s’est donc engagée sur la route qui mène au paganisme. Elle a commencé à faire des recherches sur les communications spirituelles à la bibliothèque de sa ville ; tout ce qu’elle a pu trouver sur le sujet était qu’il s’agissait d’un outil du diable. (Kerri vivait à Zion, dans l’Illinois, une ville fondée par le Dr. Alexander Dowie, qui voulait en faire l’utopie chrétienne idéale.) Elle s’est mise à faire des recherches dans les bibliothèques des villes voisines, Waukegan et Gurnee, où elle a pu trouver des informations sur la spiritualité, le paganisme et enfin la wicca. A une époque où la plupart des gens restaient discrets sur leurs pratiques, et où les boutiques d’occultisme étaient virtuellement inconnues, elle a fini par réussir à trouver quelques mentors dans le monde réel. Lorsqu’elle a commencé à s’impliquer dans la communauté internet, elle a trouvé d’autres mentors ; elle s’est inscrite à la Witch School International, et elle travaille encore à son doctorat à l’University of Metaphysical Sciences. Dans son parcours, elle s’est surtout concentrée sur différentes formes de wicca, sur l’égyptologie et sur le druidisme. Kerri a écrit de nombreux livres en langue anglaise. Diplômée de l’Université du Wisconsin, Kerri a une licence en Communication. Elle vit dans un coin rural de l’Illinois. Elle aime la lecture, l’écriture, le jardinage et les Chicago Bears.

Voilà enfin dans mon antre de sorcière ces jolis livres consacrés aux équinoxes et solstices. Tout réuni en un seul ouvrage, mais un par fête. Pour moi, c’est une super collection à se constituer et les informations contenues sont plutôt fascinantes. Le printemps approche et c’est donc Ostara que nous fêterons prochainement.

Voici à présent pour vous donner un repère, à quoi ressemble la Roue de l’Année qui nous indique les diverses célébrations ;

Wicca Roue de l'année

Revenons ensemble sur chaque chapitre brièvement que je puisse vous donner mon avis. Déjà, comme vous allez le voir dans la galerie d’images qui suivra, chacun est introduit à l’aide d’une belle illustrations en noir et blanc, et particulièrement dans le ton des célébrations païennes.

  • Anciennes pratiques

Ce chapitre ancre Ostara dans l’année et par conséquent dans la Roue de l’Année. Il nous est donc rappelé que vient le terme de l’hiver et qu’avec la venue d’Ostara et du printemps, le soleil brille de nouveau. Cette équinoxe de printemps tombe en général le 20 mars. Souvent on associe les poussins et les lapins à cette célébration, pourtant c’est aussi elle qui a donné son nom à la déesse Éostre, déesse du printemps, de la fertilité et de l’aube. L’auteure va passer en revue cette déesse qui n’existe que très peu dans la littérature; Puis, elle nous parlera des lieux sacrés qui célèbrent l’équinoxe à travers le monde. Seront abordées d’autres déités ainsi qu’un aspect historique sur la considération « Nouvelle année, nouvelle vie. »

  • Nouvelles pratiques

Notre mode de vie ayant considérablement changé, il est important de le prendre en compte et d’adapter notre pratique. Ainsi, l’auteure se penche sur les sorties printanières où l’on profite enfin de la nature. Nous sommes conviés à la tradition des cascarones, ces oeufs vidés ou en papier mâché. Leur symbolisme est particulièrement intéressant. Je suis certaine que sans le savoir vous connaissez le principe, ou l’avez vu sur des illustrations diverses. Étant vegan, je m’abstiens de pratiquer avec des oeufs d’origine animale, mais j’ai déjà mon idée pour remplacer (vous le verrez sûrement sur instagram). En effet, nous pouvons célèbrer Ostara avec des oeufs en plastique (ou chocolat si vous êtes trop gourmands).

  • Sorts et Divination

Ne prenez pas peur, pas de magie noire ni vaudou ici ! Je rappelle que la pratique se faire avec le respect de la nature au grand complet. Les énergies sont particulièrement favorables aux sorts et divination au moment de l’équinoxe. C’est le moment du changement, mais certaines personnes n’y sont pas prêtes. L’auteure nous propose alors sa méthode. Elle passe en revue divers sorts et méthodes de divination et je dois avouer avoir appris ici beaucoup de choses.

  • Recettes et bricolage

Que serait une célébration sans ses recettes de fête et son bricolage pour décorer l’autel et la maison ? Les recettes sont bien entendu, printanières, pas mal d’entre elles sont à base d’oeufs mais je crois que pour moi la célébration se fera avec des asperges au citron ! À moins que je ne me laisse plutôt tenter par la soupe à l’avocat et aux asperges crues. Rassurez-vous, il y en a vraiment pour tous les goûts et même en sucré, puisque, par exemple, le miel correspond parfaitement à la célébration.
Pour ce qui est du bricolage, nous reverrons ici les principes de fabrication, en détails, des fameux Cascarones. À faire avec de frais oeufs ou des oeufs en papier mâché. Mais d’autres idées bien décorative seront suggérées et chacun pourra y trouver son petit bonheur. Peindre des oeufs, des pierres du jardin, créer un jardin de fées… On nous explique même comment fabriquer un terrarium dans un vieux livre ! Enfin le couleurs seront passées en revue et détaillées.

  • Prières et invocations

C’est peut-être le passage qui parlera le moins aux novices. Pourtant, il est particulièrement intéressant. Au programme de la méditation, encore mieux dans la nature bien entendu ! Les méthodes données sont précis et très claires, vraiment faciles à suivre. Les brèves invocations et les offrandes restent tout aussi abordables.

  • Rituels de célébration

On entre ici dans l’aspect cérémoniel. L’auteure nous offre alors trois rituels différents. Le premier se concentre sur une pratique en solitaire , en coven ou groupe, en duo. Ce n’est sans doute pas la partie la plus abordable du livre mais elle est très bien détaillée.

  • Correspondances pour Ostara

Rien de compliqué ici, il s’agit de mots, d’un lexique qui correspond à la célébration et peut nous guider dans la pratique.

Ostara, et de manière générale les livres (au nombre de 8 en tout) de la collection Célébrations Païenne, sont tout à fait accessible à tous, que vous vous soyez déjà penché ou non sur la wicca et/ou le paganisme. À chacun d’adapter le tout à sa vie (moderne), son rythme, ses envies. L’essentiel étant toujours de respecter ce qui nous entour. En célébrant les sabbats, nous devons plus attentifs à la nature et à ce qu’elle nous dit. Ainsi, en sautant dans la roue de l’année, nous restons en phase avec les saisons. L’objectif du livre était : « Au terme de ce livre, vous disposerez de la connaissance et de l’inspiration qui vous permettront de célébrer le sabbat avec enthousiasme. En honorant la Roue de l’Année, nous réaffirmons notre lien avec la nature de sorte que, dans le cours de son cycle infini, nous puissions suivre le courant et profiter d’avantage ». Eh bien vous savez quoi ? Mission accomplie ! L’ouvrage est complet et très clair et je me tiens prête pour ma célébration !

Janie Olsen Art
Non issu de l’ouvrage

15 réflexions sur “Esotebooks of shadows : page 5, célébrations d’Ostara avec un ouvrage complet. Vive l’arrivée du Printemps.

  1. Ah, quand je l’ai vu sur ton profil, je me suis demandée ce que c’était, mais j’ai pas osé demander…Du coup, merci beaucoup pour cet article ma belle, c’est encore une fois très enrichissant ! Le printemps est sûrement ma saison préférée en plus et je trouve les illustrations de ce livre, absolument sublimes ❤

    J'aime

  2. Que de recherches il lui aura fallu pour rédiger un tel ouvrage. Je suis toujours émerveiller par le pouvoir de la passion qui nous permet de nous surpasser. Merci pour ce superbe retour !

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s