[Chronique] L’autre soeur de Cylin Busby, et si la soeur retrouvée n’était pas celle qu’elle prétend être ?

Publié aux éditions Milan – Page Turners – Janvier 2018 – 288 pages
Traduction Sarah Dali
Merci à Page Turners pour cette lecture

Quand la sœur aînée de Nico, Sarah, disparaît mystérieusement, sa famille est dévastée. Quatre années ont passé, et chacun a commencé à faire son deuil. Jusqu’au jour où elle réapparaît… Amnésique, mais vivante. Pareille et différente. Au fil des jours et des semaines, Nico en vient à se demander s’il ne s’agit pas d’une imposture. Comment réagir si c’est le cas ?

Quand j’ai lu la 4e de couverture de ce roman, j’ai immédiatement pensé au roman de Cat Clarke, aussi dans le registre Thriller Young Adult, Perdue et retrouvée. Du coup, j’étais vraiment curieuse de voir comment l’auteure de L’autre sœur traitait son sujet par rapport à celui que j’avais alors lu quelques années plus tôt. Je l’avoue, j’étais vraiment, mais vraiment curieuse. Et j’avais aussi très peur de lire deux fois la même histoire. Alors, certes, il y a quelques similitudes, mais elles ne sont dues qu’à la situation en elle-même. Pour le reste, rien à voir, le traitement est totalement différent et j’ai vraiment adoré ce moment de lecture avec son suspens et ses éléments qui arrivent au compte-goutte. Je peux vous dire une chose, il mérite son rang de Page Turners !

Nico est une adolescente de 15 qui vit dans une famille dévastée et totalement dysfonctionnelle depuis la disparition de sa soeur aînée, quatre ans plus tôt alors qu’elle allait rejoindre son petit ami au parc. La jeune Sarah, n’est jamais revenue de cette escapade et Nico, plus jeune a alors vécu dans l’ombre de sa grande soeur. Ses parents ont consacré toute leur énergie aux recherches et de nombreuses fausses joies sont venues semer d’embûches la vie de Nico. Nico est une jeune fille très sympathique qui ne demande qu’à vivre normalement et qui aimerait recevoir un peu plus d’attention de sa famille. Paradoxal, quand, à la moindre minute de retard, la mère de la jeune femme devient totalement paranoïaque. Quand on les appelle pour leur dire que Sarah a été retrouvée, ils n’y croient pas. Et pourtant, tout semble concorder. Cette fois, ça y est, ils vont enfin récupérer leur fille aînée et la ramener à la maison où rien n’a bougé, l’attendant sagement. Mais, très vite, Nico a des doutes. Et si ce n’était pas sa soeur ? Et si ses parents se berçaient d’illusions ? Mais alors, si ce n’est pas Sarah, qui est cette inconnue et que veut-elle ? Pourquoi prétendre être quelqu’un d’autre ? Nico s’interroge et se remémore son passé avec sa soeur…

L'autre soeur, Page Turners

L’autre sœur est un roman young adult façon suspens, ou thriller. Ce qui est parfaitement établi dans ce livre, c’est ce climat de tension et cette atmosphère pesante qui font que le lecteur est presque mal à l’aise, et qu’il a du mal à reposer le roman avant d’en connaitre l’issue. Très vite, le lecteur part à la recherche du moindre indice, mais Nico et l’auteure brouillent les pistes brillamment. Nous avons l’impression que la famille de Nico sort d’une certaine torpeur avec l’envie tellement forte de retrouver son enfant, qu’importe qu’il ne soit pas le bon. Les caractéristiques physiques concordent tellement que personne ne va vraiment chercher plus loin dans les débuts. Ce sont à d’autres détails que Nico, elle, va accorder de l’importance et que la suspicion va alors envahir son esprit.

L’entourage de Nico se réduit à une amie, lassée qu’elle fut d’être « la sœur de la fille qui a disparu ». Plutôt solitaire, Nico ne se dévoile pas vraiment, mais au fil des souvenirs qu’elle égraine, nous nous rendons compte de la complexité de sa relation avec sa sœur avant que cette dernière ne disparaisse. Au moment de l’évaporation de sa sœur, Nico n’avait que 11 ans. Aujourd’hui, âgée de 15, soit l’âge de Sarah à sa disparition (et rassurez-vous ce n’est pas un problème de maths) elle réalise qu’elle ressemble énormément à la Sarah de 15 ans, mais pas vraiment à la jeune femme douce et adorable qui est dans son foyer désormais. Je ne vais pas en dire plus sinon, cela enlèvera le suspens, mais ce roman est vraiment bien mené du début à la fin et s’il ne réinvente rien, il n’en est pas moins totalement addictif et agréable à lire. J’ai passé un excellent moment et j’ai adhéré aux choix de l’auteure qui parfois sortent un peu du cadre. Elle n’hésite pas à peindre des tableaux d’adolescents sombres et non innocents et entraine le lecteur sur une réflexion plutôt intense à la fin de cette histoire… Qui, je tiens à le préciser est inspirée de faits réels. Prêts à vous rendre paranoïaque ?

 

Un roman totalement immersif et efficace qui brille par son atmosphère étrange et oppressante. Par moments, le lecteur se sent de trop dans cette histoire familiale aux accents de secrets bien prononcés. Difficile de démêler les fils si Nico ne joue pas franc jeu. Une chose est certaine, le lecteur va aimer tirer les fils et traquer les indices pour savoir si Sarah est bien celle qu’elle prétend être. Suspens au rendez-vous. Et puis il y a un petit plus dont je ne vous ai pas parlé, volontairement, mais qui ponctue l’histoire de moments disons… enrichissants.

Un excellent moment de lecture, un page turner efficace et redoutable, j’ai vraiment adoré ce roman ! Même s’il ne présente rien de nouveau, l’atmosphère contribue à le hisser au rang d’excellence, mais on aurait presque voulu que cela dure un peu plus longtemps. Des personnages à la psychologie étudiée et soignée, bref, je vous le recommande pour ces instants de frissons young adult.

8 réflexions sur “[Chronique] L’autre soeur de Cylin Busby, et si la soeur retrouvée n’était pas celle qu’elle prétend être ?

    • THE question.
      Alors il y a encore quelque temps, mes bibliothèques suffisaient à tout ranger. Et puis plus du tout. Alors là, je commence un tri, je vais en revendre certains chez Gibert Joseph, les autres les déposer dans une boite à livre de ma ville ou voir avec Recyclivre. C’est très dur de se séparer de ses livres.

      J'aime

  1. Je note le titre sans plus attendre, j’aime beaucoup ce genre d’histoire à l’ambiance pesante et pleine de mystère. D’ailleurs, j’ai bien envie de savoir si la jeune fille revenue chez elle est bien celle disparue 🙂

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s