[Deep inside of me] Abandon (mes écrits #1)

Chers lecteurs,

Aujourd’hui, une rubrique nouvelle sur le blog. J’ignore encore si elle restera ou si même cet article perdurera. Je le fais sur l’instant, le moment où je me sens prête à partager cela avec vous. Car cette rubrique aura pour vocation de partager mes écrits courts. Donc pas de roman ici, peut-être des extraits… Mais des textes de ressentis, d’émotions, de vie privée, d’intimité. Je vous laisse donc sur ce premier écrit, en espérant que vous ne le trouviez pas trop mauvais. Je me livre à vous.

Abandon

Ma douleur porte ton odeur
M’imprègne et m’inspire que terreur
Tes mots n’étaient que douceur
Pour bien mieux m’induire en erreur

Mais moi, je n’étais qu’une môme
Qui ne voulait que croire aux fantômes
Ma naïveté alors incandescente
Dis moi comment je dois remonter la pente ?

Perte de temps, erreur de destinataire
Bien plus de distance que n’en couvre la Terre
En moi l’espoir se terre, pétrifié par le son de ton nom
Celui que je rejette pour ma liberté sans même prêter sermon

Un jour dit-on, tu disparaitras
Ou peut-être que ce sera d’abord mon tour
Et alors de nous il ne restera
Que d’immenses erreurs de parcours

Je ne peux plus saisir le bon moment
Tant de fois j’ai voulu te retenir, juste un instant
Parce que je n’étais qu’une enfant
Portant fièrement son coeur comme un diamant

Lueur devenue charbon, éclat devenu raison
Laissons place au désespoir
Inlassablement il s’installe chaque soir
L’amie dépression me fait tourner en rond

En boucle mes questions et mes doutes
L’abandon est-il passible de punition et de condamnation ?
Sans cesse la crainte de ce jour que je redoute
Le pardon est-il le chemin de la perdition ?

Toi et moi n’a jamais existé
Que dans le coeur de l’enfant que j’étais
Je l’ai arraché et jeté à tes pieds
Mais tu n’as fait que le piétiner

Pas de pardon ni d’illusion
Reste l’amère déception
Qui convoque ma dépression
Et flirte avec ma dissolution

Quand je crie ton nom
L’écho me répond « abandon ».

Merci à vous d’avoir lu ces quelques mots, couchés sur le papier en quelques minutes seulement, sous le coup d’une impulsion, d’un besoin de sortir ces choses de ma tête.

 

9 réflexions sur “[Deep inside of me] Abandon (mes écrits #1)

  1. Merci à toi pour ce partage très intime ! J’ai été particulièrement touchée par tes mots. Merci de nous offrir toujours plus de toi dans tes articles. Un rdv qui j’espère se prolongera dans le temps !

    Aimé par 1 personne

  2. Je confirme… tu dois continuer à écrire car ta plume est belle, sincère et émouvante. Même si ce texte est dur à lire pour moi ta maman, mais combien je peux le comprendre, je t’encourage à écrire encore et encore… Ne fais pas l’erreur que j’ai faite en arrêtant d’écrire durant trop longtemps… il est plus difficile de s’y remettre ensuite.

    J'aime

  3. Pingback: C’est le 1er je balance tout (01/02/2018) – Les histoires d'Amélia Culture Geek

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s