Week-end de lecture : mes recommandations pour un parfait moment

Bonjour amis lecteurs,

Aujourd’hui c’est samedi et en général moi, je lis au lit ! Oui ! Ou dans mon fauteuil de lecture, je ne fais pas trop la difficile face à tant de confort. Mais je me suis dit que j’allais partager avec vous mais quelques envies lectures du moment, des petites recommandations ! Deux catégories : ceux que je voudrais et ceux que je recommande déjà. C’est parti !

 

Hop : 10 nouveautés. Certaines sont dans ma PAL déjà, je vais y revenir en vous détaillant titre après titre. Vous aimez lire ? Je vais mettre les informations sur chaque livre, elles sont repérables en couleur, comme ça vous pouvez zapper. 

Say Something de Jennifer Brown est une nouveauté publié chez Albin Michel Jeunesse. Sa couverture m’a attirée ainsi que le sujet que je vous note ci-dessous :

David Judy sait ce que c’est que le harcèlement. Depuis longtemps. Avec un nom féminin, une voix douce et une apparence timide, il est la proie idéale pour les caïds du lycée. Heureusement, il a une amie, Valérie. Grâce à elle, il fait la connaissance de Nick, et a – enfin- l’impression d’être à sa place. Alors qu’il soupçonne Nick de préparer sa vengeance contre ceux qui les ont fait souffrir, David n’ose rien dire. Crainte de rompre cet équilibre enfin trouvé, ou habitude de taire ses doutes et ses peurs ? Quand il trouve enfin la force de parler, il est trop tard…

Et plus si affinités de Sara Bernard est une nouveauté publiée chez Casterman et son sujet, fort et très certainement fascinant qui m’a donné envie. Bon en plus j’aime cette couverture. 

Ses parents inquiets de l’incapacité de parler de leur fille dans les situations de stress, essaient tous les traitements médicaux et psychologiques qui leur sont proposés. Paradoxalement c’est la surdité de Nick qui sortira Steffi de son mutisme. Entre langue des signes, regards éloquents et autres moyens de communications improvisées, les deux adolescent tissent un lien très fort.

Live Today est le troisième (et dernier) tome de Forget Tomorrow la saga de Pintip Dunn publié chez Lumen. Je dois encore lire le tome 2 mais je sais déjà qu’il me faudra ce dernier. 

Imaginez un monde où votre avenir a déjà été fixé… par votre futur moi !
Sur le papier, Olivia a tout pour être heureuse… Non seulement c’est la fille de la présidente Dresden, la femme toute-puissante qui dirige d’une main de fer la ville d’Eden City, mais c’est aussi la seule prophétesse du monde : elle est capable de voir les différents avenirs possibles de tous ceux qu’elle approche. Malgré tout, à seize ans, c’est surtout une adolescente mal dans sa peau. Loin de lui faciliter la vie, son pouvoir de précognition la terrorise, surtout depuis le jour où, à peine âgée de six ans, elle a vu sa mère perpétrer un génocide dans un lointain futur. Depuis, elle n’a de cesse d’éviter que son cauchemar ne se réalise. Mais quelle prise pourrait-elle bien avoir sur le Destin, elle qui s’est isolée pendant dix ans loin des autres pour échapper aux images et aux voix qui l’assaillaient sans cesse ?
Tout bascule le jour où Ryder Russel, l’un des membres les plus éminents du Réseau, une organisation dissidente redoutée du pouvoir, est capturé. Effarée, Olivia découvre le futur du jeune homme et assiste alors en direct à sa propre mise à mort : le garçon est destiné à devenir son bourreau ! C’est pour elle un terrible cas de conscience : mérite-t-il pour autant d’être torturé, lui qui se bat pour un avenir meilleur ? Se sachant condamnée – toutes ses visions ne le lui avaient-elles pas prédit ce tragique destin ? –, la jeune Précognitive ose pour la première fois défier sa mère et aide Ryder à s’échapper… avant de le suivre dans la clandestinité.
Commence alors pour les deux jeunes gens une course-poursuite contre le cours même du Temps. Avec une interrogation : et si la solution à tous leurs problèmes se trouvait contre toute attente, là, à portée de main, dans le présent ? Avec ce dernier volet, Pintip Dunn clôt en beauté cette trilogie dystopique haletante où ses héros, comme le Destin, ne cessent de jouer avec nos nerfs.

Les confins du Monde vient conclure la série La Conspiration de Maggie Hall aux éditions Collection R. Je suis ravie qu’il soit dans ma PAL car je vais pouvoir enchainer les tomes 2 et 3 très prochainement. J’avais énormément apprécié le premier tome. Attention le résumé concerne le tome 3.

Le Cercle lui appartient. 
Mais Avery West a perdu tout le reste: sa mère, la famille qu’elle vient juste de trouver, et le seul garçon en qui elle a confiance. A leur place, elle détient un pouvoir insondable, une relation mise en scène qui remet en question tout les sentiments qu’elle a ressenti dans sa vie, et la tâche de trouver un remède au virus qui fait de son sang une arme. 
La catastrophe frappe, faisant d’Avery, Stellan, Jack, et Elodie les personnes les plus recherchées du monde. Afin de redorer leurs blasons et de colmater le clivage grandissant entre les familles du Cercles avant qu’une troisième guerre mondiale ne fragmente le monde, ils doivent désespérément entamer leur dangereux périple final afin de trouver la tombe d’Alexandre le Grand. Ce qu’il trouverons à l’intérieur de celle-ci permettra le salut du monde. Ou sa destruction. 
Dans cette palpitante conclusion de La Conspiration, Avery va devoir décider combien elle est prête à sacrifier pour le monde, pour sa famille et par amour.

Trois de tes secrects de Julie Buxbaum est une sortie très remarquée chez PKJ ce mois-ci. Il est dans ma PAL et sera lu d’ici une dizaine de jours grand maximum. 

Jessie trouvera-t-elle qui est son mystérieux bienfaiteur ?
Nouvelle dans un lycée huppé de Los Angeles, Jessie ne se sent pas à sa place. Alors qu’elle songe à rentrer à Chicago, elle reçoit un mail providentiel et… anonyme : un expéditeur inconnu lui prodigue de précieux conseils pour s’intégrer et éviter les pièges de Wood Valley. Jessie ignore tout de son ange gardien mais décide de lui faire confiance. Pour faire tomber le masque, elle l’incite toutefois à lui révéler trois de ses secrets…

L’autre soeur de Cylin Busby vient tout juste de sortir chez Page Turners (Milan) est sans doute LE livre qui accompagnera mon dimanche. Dans mon lit avec cette mystérieuse histoire. Le sujet me fait penser à Perdue et Retrouvée de Cat Clarke, j’ai hâte de lire comment il sera traité ici.

Quand la soeur aînée de Nico, Sarah, disparaît mystérieusement, sa famille est dévastée. Quatre années ont passé, et chacun a commencé à faire son deuil. Jusqu’au jour où elle réapparaît… Amnésique, mais vivante. Pareille et différente. Au fil des jours et des semaines, Nico en vient à se demander s’il ne s’agit pas d’une imposture. Comment réagir si c’est le cas ?

L’enfant interdit de Margaret Peterson Haddix qui est réédité chez Rageot m’intrigue énormément.

Luke n’a pas le droit d’exister, car ses parents ont déjà deux fils : ils ont enfreint les règles d’un pays qui n’accepte que deux enfants par famille. Reclus chez lui, privé d’école, de camarades et de jeux, il passe son temps seul à regarder par la fenêtre. Un jour, dans la maison d’en face, il devine une silhouette. Celle d’un enfant qui se cache comme lui ? Luke se risque au-dehors pour en avoir le cœur net.
La surpopulation est-elle inévitable ? Devrons-nous bientôt obéir à des lois sur la natalité comme en Chine et en Inde, pour limiter le nombre d’habitants de la planète? Comment vit un enfant clandestin ? Autant de questions cruciales auxquelles répond l’auteur en imaginant un futur possible et en décrivant l’enfermement de Luke, puis sa prise de conscience de ses droits d’être humain.

Un autre Brooklyn de Jacqueline Woodsdon publié chez Stock ne semble pas remporter les faveurs des lecteurs pour le moment mais il continue de m’intriguer. 

« La première fois que j’ai vu Sylvia, Angela et Gigi, ce fut au cours de cet été-là. Elles marchaient dans notre rue, en short et débardeur, bras dessus bras dessous, têtes rejetées en arrière, secouées de rire. Je les ai suivies du regard jusqu’à ce qu’elles disparaissent, me demandant qui elles étaient, comment elles s’y étaient prises pour… devenir. »

Le pouvoir de Naomi Alderman et publié chez Calmann-lévy est peut-être le roman qui m’intrigue le plus dans le sens où il pourrait nous réserver bien des surprises… Peut-être vous souvenez-vous de la dystopie « Boys Out » ? Les hommes étaient devenus illégaux, sauf pour la survie de l’espère humain, la perspective était vraiment intéressante.

Et si les femmes prenaient enfin le pouvoir dans le monde entier ?
Aux quatre coins du monde, les femmes découvrent qu’elles détiennent « le pouvoir ».
Du bout des doigts, elles peuvent soudain infliger une douleur fulgurante – et même la mort.
Soudain, les hommes comprennent qu’ils deviennent le « sexe faible ».
Mais jusqu’où iront les femmes pour imposer ce nouvel ordre ?

La première fois qu’on m’a embrassée, je suis morte de Colleen Oakley publié chez Milady m’intrigue énormément de par son titre et la quatrième me tente ! 

Jubilee Jenkins est allergique au contact humain et se cloître chez elle. Pourtant, à la mort de sa mère, elle doit affronter le monde et se réfugie à la bibliothèque municipale, où elle trouve un travail. Elle y rencontre Eric Keegan, un homme divorcé qui vient de s’installer en ville avec son fils adoptif. Bien qu’Eric ne comprenne pas pourquoi Jubilee le tient à distance, il est sous le charme.


Voilà pour mes envies de lecture ! Je vais maintenant vous donner quelques titres lus récemment et que je recommande. S’ils ne sont pas déjà chroniqués sur le blog, ce sera au plus tard la semaine prochaine. PS : j’ai fait une exception avec un livre qui ne sort que jeudi prochain mais il est tellement ENORME !

 

Et voilà pour ce week end, le tout dernier du mois de janvier. Je vais me consacrer à la lecture et au book club de Livraddict demain ! Mais j’ai programmé des petites choses en attendant, enfin normalement. Belle journée !

13 réflexions sur “Week-end de lecture : mes recommandations pour un parfait moment

  1. La Vision d'Emma dit :

    Ohhh le Samedi au lit c’est tellement chouette 🙂
    Alors dans ta sélection je n’en connais aucun mais le titre « La première fois qu’on m’a embrassée, je suis morte » m’interpelle et me donne bien envie de le lire !
    Pourtant ce n’est pas spécialement mon genre, surtout un Milady, c’est souvent un peu trop gnan-gnan à mon goût mais pourquoi pas ! ça me changera un peu !
    Merci pour cette sélection 🙂
    Passe un bon week-end !

    J'aime

  2. Vampilou fait son Cinéma dit :

    Tellement hâte de pouvoir lire le troisième tome de « La Conspiration » ! Mii le week-end, c’est soit comics, soit petite lecture plaisir, c’est à dire un roman à moi, pas un SP 😉 Du coup, ce matin, j’ai commencé le tome 1 de « Kayla Marchal » et je suis déjà in love, sans compter le nombre de BBF qu’il peut comporter !

    J'aime

  3. voleusedereve dit :

    Wow plein de titres à noter pour un prochain craquage ! Merci pour cette sympathique sélection ! J’ai déjà « Eliza et ses monstres », « Après nous », « Trois de tes secrets » et il y en a un ou deux que je voulais déjà mais je suis bien contente d’en découvrir de nouveaux ! Merci =)

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.