Throwback Thursday Livresque #63 : Un livre de Noël ou qui se passe en hiver

Voici le Throwback Thursday Livresque !

Print

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais version livres ! Chaque semaine, un thème est proposé et il faut partager une lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

Cette semaine, le thème est : 

Jeudi 21 décembre : Lecture de saison –
Un livre de Noël ou qui se passe en hiver
 

Oh que je fus tentée de choisir le premier tome de la saga La Passe-Miroir. Ô combien ! Avec son titre parfait « Les fiancés de l’hiver », avouez que le premier volet des aventures d’Ophélie, qui embarque pour un pays aussi glacial que semble l’être le coeur de ses habitants, ça collait bien. Oui, mais. Le but c’est aussi de tenter de sortir de sa zone de confort. Mais comme ça, j’en aurais parlé un peu quand même, mine de rien, presque discrètement. J’ai alors hésité entre trois titres dont je n’ai pas parlé depuis un moment. Et, j’espère que mon choix ne vous contrarie pas car il n’est pas festif. C’est un livre hommage, magnifique et poignant.

Mon choix : 

Un parent ne devrait jamais survivre à son enfant. Il est largement reconnu que la mort d’un enfant est la douleur la plus intense qui soit. En hommage à sa fille Camille qui est emportée brutalement à la veille de Noël, l’auteure raconte les jours, si peu, de maladie et les souvenir. Afin de ne rien oublier, mais aussi de toujours aimer. Une semaine de fêtes tragique mais un hommage vibrant, sublime.

Dans les semaines qui ont suivi la mort de sa fille Camille, 16 ans, emportée une veille de Noël après quatre jours d’une fièvre sidérante, Sophie Daull a commencé à écrire.
Écrire pour ne pas oublier Camille, son regard « franc, droit, lumineux », les moments de complicité, les engueulades, les fous rires ; l’après, le vide, l’organisation des adieux, les ados qu’il faut consoler, les autres dont les gestes apaisent… Écrire pour rester debout, pour vivre quelques heures chaque jour en compagnie de l’enfant disparue, pour endiguer le raz de marée des pensées menaçantes.
Loin d’être l’épanchement d’une mère endeuillée ou un mausolée – puisque l’humour n’y perd pas ses droits –, ce texte est le roman d’une résistance à l’insupportable, où l’agencement des mots tient lieu de programme de survie : « la fabrication d’un belvédère d’où Camille et moi pouvons encore,
radieuses, contempler le monde ».

« Dans les jours d’après, nous distribuerons tes soixante-dix-sept peluches, une par une ou deux par deux, à des fossés dans les campagnes, à des clairières, à des rochers. C’est joli, ces ours, ces lapins, ces petits chats abandonnés sur les tapis de mousse, prenant la pluie sous les marguerites. »

Mon en bref de l’époque : Une lecture éprouvante mais magnifique. Sophie Daull nous raconte sans détours ni épanchement la résistance à l’insupportable, l’hommage à son envolée et l’importance de trouver à quoi se raccrocher pour avancer. Un récit sublime rempli d’émotions mais qui ne rentre jamais dans le voyeurisme. Il est impossible de rester insensible face à une telle douleur. L’hommage d’une mère à sa fille, plus beau cadeau qu’elle puisse lui faire que de raconter pour ne jamais oublier.

Ma chronique 

Mes deux autres choix (en même temps, ils ne sont pas festifs non plus)

 


La semaine prochaine :

Jeudi 28 décembre : Last one –
Le dernier livre lu en 2016

Rendez-vous sur la page dédiée aux thèmes en cliquant ici. Cette page sera prochainement archivée pour repartir sur une page 2018plus lisible et toute fraîche. Si vous avez des thèmes à me suggérer, merci de m’envoyer un e-mail (ce sera le plus simple pour moi, parce que pour retrouver dans les commentaires, c’est l’enfer). À noter qu’un thème déjà utilisé en 2017 ne sera pas repris, mais si un de 2016 vous avait plu, aucun souci ! Et pour ce qui est de la page 2018, elle verra probablement le jour entre Noël et le Nouvel An (peut-être avant mais j’en doute fort).

VOS LIENS (à déposer en commentaires svp)

Light and SmellAlice in NeverlandLes tribulations de Cocomy boOksAu fil des pagesSometimes a bookLes liaisons livresquesLecture Passion d’une vieOver booksLes pages qui tournentEmi’s bookcasesLes trésors livresques de LaurineI believe in Pixie DustLa couleur des motsChronicroqueuse de livresUne souris et des livresLa Frog FamilyChloe’s booksLe monde enchanté de mes lecturesLa vie de KatDarcy booksLes lectures de DorisDe la plume au clicAma booksaddictAu fil de l’imaginaireUn fauteuil un livre un théVibration LittéraireLirevivreJune & Cie

 

MAJ le 22/12/17  à 15h10

Illustrations réalisées à partir des vectors Freepik

37 réflexions sur “Throwback Thursday Livresque #63 : Un livre de Noël ou qui se passe en hiver

  1. Je ne connaissais pas du tout ce livre mais honnêtement je ne pense pas que j’arriverai à le lire pour le moment. Par contre « La Princesse des glaces » me fait de l’oeil depuis de nombreux mois, j’ai très envie de découvrir cette autrice.
    Voici ma participation pour cette semaine : https://emisbookcasesblog.wordpress.com/2017/12/21/throwback-thursday-livresque-32-lecture-de-saison-un-livre-de-noel-ou-qui-se-passe-en-hiver/
    J’espère que tu passeras une agréable journée, prends soin de toi ! xx

    J'aime

  2. Je connais la princesse de glace et La Passe-Miroir dont tu parles en début d’article. Je trouve ça bien de sortir de sa zone de confort. Du coup, j’ai fait une découverte avec tes autres titres.
    J’ai opté pour un conte de George R. R. Martin (GoT) :
    https://lespagesquitournent.wordpress.com/2017/12/21/throwback-thursday-livresque-lecture-de-saison-un-livre-de-noel-ou-qui-se-passe-en-hiver/
    Bonne journée et, d’avance, bon réveillon. 🙂

    J'aime

  3. Je ne connaissais pas le livre que tu cites, mais le résumé et ton bref mettent déjà la larme à l’œil même si cela ne semble pas être l’intention de l’auteure. Je reste définitivement trop émotive pour ce genre d’histoire. mais je trouve super que tu nous présentes des livres peu connus ou qui ne bénéficient pas forcément d’un grand battage médiatique.
    Pour le thème, je suis partie sur un grand classique souvent en vedette dans le Cold Winter Challenge : https://lightandsmell.wordpress.com/2017/12/21/throwback-thursday-livresque-lecture-de-saison-un-livre-de-noel-ou-qui-se-passe-en-hiver/

    J'aime

  4. Hello !
    Un livre qui a l’air vraiment poignant, je ne pense pas pouvoir le lire tout de suite mais peut-être plus tard ! Il est tellement dur de perdre quelqu’un de proche, notamment cette peur de l’oublier… Ça doit être un livre vraiment magnifique mais qui doit arracher de nombreuses larmes. Pour ma part, j’ai choisi un livre beaucoup plus léger destiné à un public plus jeune, une jolie histoire de Noël avec toute la magie dont on a besoin lors de cette période :
    https://chloesbooksandco.wordpress.com/2017/12/21/throwback-thursday-livresque-17/

    Bonne journée 🙂

    J'aime

  5. Un gros high five pour ce combo « je pense à la Passe-Miroir » + « mais non, trop facile » !
    Effectivement, les livres que tu présentes sont pas hyper joyeux… Mais comme la vie, parfois, j’ai envie de dire. Je ne sais pas si j’arriverais à lire Camille, mon envolée, je suis devenue une vraie pleurnicheuse avec ce genre de sujets… Mais il a l’air vraiment beau et terrible à la fois, alors, je doute…

    J'aime

  6. Pingback: Throwback Thursday de Bettie Rose # 41 : Winter is… here ! – June & Cie

  7. Hello 😉
    Je ne connais pas du tout le roman que tu as sélectionné, mais il a l’air d’être poignant et déchirant.
    Merci d’avoir pensé à moi. C’est vrai que j’ai pas eu le temps de passer sur le blog en ce moment dans la journée.
    Bisous ❤

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s