Calendrier de l’avent, jour 16 – 16 décembre 2017 : Infusons un peu de bonheur !

Chers lecteurs,

Ce froid qui s’empare de nos corps, nos souffles qui deviennent opaques, les marchés de Noël et ses vins chauds, la cohue dans les magasins pour trouver le parfait cadeau, tout ça, moi, ça me donne qu’une seule envie : rester tranquillement chez moi, zen, dans un environnement qui me fait du bien. Adieu bruits stridents des enfants las de faire les magasins, les chants de Noël hystériques, les bouts de nez gelés et les gants solitaires. Bienvenue cocooning, plaid et bien-être. Et pour tout cela, nous allons demander conseil à nos amis du Nord. Enfin, pas du Nord de notre pays, du Nord genre les pays scandinaves. (Et pas la peine d’aller chez Ikea, promis).

Hygge ou Lagom, les clés du bonheur !

Définitions générales :

  1. Hygge selon notre ami Wikipedia
  2. Lagom selon notre ami Wikipedia

1.Hygge =

Le hygge (prononcé [y.ɡœ]) est un mot d’origine danoise et norvégienne faisant référence à un sentiment de bien-être, une humeur joyeuse et une atmosphère intime et chaleureuse. Le hygge est un état d’esprit positif procuré par un moment jugé réconfortant, agréable et convivial.

Ce terme est aujourd’hui principalement utilisé au Danemark et se traduit difficilement dans d’autres langues.

Le hygge, aujourd’hui, peut certes être considéré comme une « stratégie de survie » qui permet de rester positif lors des longs et froids hivers danois, où le soleil ne se montre que très peu. Mais il s’agit, aussi et surtout, d’une philosophie, d’un art de vivre et d’un optimisme quotidien. Le hygge est un sentiment de bien-être lié à une ambiance conviviale et chaleureuse. Ainsi, une atmosphère, une décoration, un lieu, un évènement, une activité peuvent être caractérisés par le terme hygge (ou hyggeligt, soit l’adjectif du mot hygge).

Le hygge présente une autre conception du bonheur. Une conception non-matérialiste. Il s’agit, en fait, d’apprécier les petits moments du quotidien et d’apprendre à les privilégier. Le hygge est un concept qui invite à profiter du plaisir des petites choses comme un dîner entre amis, un moment en famille, siroter un chocolat chaud en écoutant tomber la pluie, s’asseoir près d’un feu, etc.

Bon si, comme moi, tes amis sont loins ou si tu les comptes sur les doigts d’une main… tu n’es peut-être pas destinée à être hygge. Comme j’ai appliqué le hygge dans mon quotidien ? Je vous en dis plus après.

2. Lagom : 

Lagom est un adverbe suédois réputé intraduisible signifiant approximativement « moyen », « assez” ou ”optimal ». Il est fréquemment utilisé parmi les Suédois pour désigner une quantité ou une qualité qui est ni trop, ni trop peu. De plus, lagom est parfois considéré le mot le plus suédois existant. Puisque le mot est employé dans plusieurs contextes différents, le sens varie en fonction de la situation mais dans des nombreux cas il signifie que quelque chose est ”dans la mesure où il doit être”. Il est aussi relié à l’art de vie à la suédoise.

Tout de suite, ici, la définition est plus réduite. Alors, le hygge serait-il plus intéressant que le lagom ? Et question, je suis en train de bloguer avec des polaires, un café, un rayon de soleil et un chat dans les bras. Alors, hygge ou lagom ?

Et si la clé du bonheur se trouvait plutôt dans nos propres recettes à nous ? Un mélange de tout cela et de ce que nous sommes, de nos envies et de nos aspirations ?

Et là, je vais parler livre. Oui, parce que des livres sur le sujet,il y en a de tas. Même de superbes coffrets de Noël. Je vais donc vous reparler un peu mieux du livre de Valérie Robert, publié chez Leduc.S Editions : Les clés du bonheur qui vient du Nord – Hygge, Lagom : le bien-être contagieux. 

Bon, sur la couverture, tout le monde est beau, tout le monde s’amuse. Moi tu m’enlèves les enfants qui semblent un peu bruyants et déjà je me sens mieux. En revanche, les invités qui restent debout, ça me stress, mauvais point. (Pardon). Non, mais cela est tout à fait justifié en plus, et c’est tout simple : le hygge est aussi pour les enfants ! Et rassurez-vous, c’était de l’humour (quoi que), je suis relativement kid friendly).

Voici une sélection de petits conseils :

Moi ce que j’ai décidé d’en retenir ? Bon, déjà, il me manque le poêle à bois, certes. Mais surtout, ce concept au coeur même du dit concept : ni trop, ni trop peu, juste ce qu’il me faut.
Comment je vais appliquer cela ? En bien 2018 va être l’heure du désencombrement. Pas à cause de cette tendance, non, mais bien par envie de respirer et moins posséder. Alors bien entendu, je ne vais pas me débarrasser de mes livres et mon homme va pas sacrifier ses nombreuses guitares. Non. Mais nous allons trier, recycler et repenser l’utilité de chaque objet. Objectif : tout finir avec l’été (Nous avons à faire une pièce de vie avec cuisine, une salle de bain, 1 chambre, 1 bureau-pièce musique-bibliothèque et une salle d’eau). Le tri se fera aussi dans les dressings !
Je retiens aussi : le concept fantastique de l’éducation, nommé tryghed. Cela « correspond à cette confiante et cette sécurité profondes que doit ressentir chaque enfant ». En fait, c’est la base de tout dans l’éducation. Alors chez parents, élevez vos enfants au « BIB » ou « bonheur intérieur brut ».

Et le Lagom, qui d’ailleurs se prononce Lar-Gom, on en dit quoi au juste ?

Eh bien pour vous en parler, je me suis basée sur le livre d’Anne Thoumieux, Le livre du Lagom, publié aux éditions First. D’ailleurs les mêmes éditeurs proposent aussi un livre Hygge. D’entrée de jeu, sur la couverture « L’art suédois du ni trop, ni trop peu ». Moi, ça, ça me parle totalement. Cet ouvrage est magnifique et encore plus magnifiquement illustré. Les conseils prodigués sont simples et à nous de les adapter. En fait, les deux ouvrages se complètent et j’avoue avoir un léger coup de coeur pour celui sur le Lagom. Là aussi, je vous ai sélectionné quelques pages et je vous invite à le découvrir.

Voici une sélection de petits conseils :

Moi ce que j’ai décidé d’en retenir ? Eh bien que le Lagom est aussi très intéressant et qu’une fois qu’on a eu connaissance des deux ouvrages, il n’appartient qu’à nous d’appliquer à notre façon.
Comment je vais appliquer cela ? Je vais faire de la rubrique « Beauté et bien-être naturels : réunir le corps et l’esprit » ma nouvelle beauty religion ! Oui, rien que cela. Reprendre soin de soi mais d’une façon plus naturelle. Toutefois, cela ne m’empêchera, dans des conditions idéales pour cela, de continuer mes make up pin-up ou très colorés. Enfin, je vais appliquer les conseils sur les vacances et la nature en partant en Islande me ressourcer.
Je retiens aussi : les 5 clés pour des loisirs à la Suédoise : 1 : Que l’activité ne soit pas liée à un achat, à la consommation; 2 : Être avec des amis ou en famille; 3 : Être écoresponsable; 4 : Valoriser les activités en extérieur, au contact avec la nature; 5 : Faire de chaque voyage une expérience.

Je termine par une sélection de livre bien-être chez First.

Chacun de ces livres me fait terriblement envie. Peut-être que 2018 sera axée un peu plus feel-good et développement personnel dans ma bibliothèque ? À voir !

Et vous, qu’en pensez vous des tendances Hygge, Lagom et cie ? Tentés ? Déjà convaincus ? Hors de question ?
Bon samedi !

10 réflexions sur “Calendrier de l’avent, jour 16 – 16 décembre 2017 : Infusons un peu de bonheur !

  1. Pingback: Calendrier de l’avent, jour 17 – 17 décembre 2017 | BettieRose books

  2. Coucou

    Alors comment dire que tout ce genre de bouquins me passent au dessus … j’estime qu’il y a beaucoup trop de Livres conseils et coaching qui nous dise comment on devrait être pour être heureux en fait j’ai l’impression qu’on essaye de nous mettre dans des moules
    Mon mode de vie est accepté par peu de personnes et je m’en fou
    Pourquoi on devrait bosser 8h par jour pour avoir une vie normale etc … je bosse très peu certes mais ça me convient
    Enfin bref je sais pas si je suis claire 😒
    Bisous miss

    J'aime

    • ah mais je te comprends parfaitement.
      Bien pour cela que je ne prends jamais tout à la lettre Je pioche juste quelques conseils et achète très peu de ces livres.
      Je déteste les moules/les normes/les cadres aussi mais avec ces livre, c’est l’aspect maison et prendre son temps qui me séduit.

      J'aime

      • Qu’entends tu par l’aspect maison ?
        L’organisation ? Ou plutot le côté libérer de l’espace ?
        Chez moi par exemple on trouve qu’on manque de place mais vivre à 5 (la moitié du temps) plus les chats, le bordel des enfants au final c’est compliqué. Prendre son temps ou du temps pour soi est une notion pour laquelle j’ai du mal. D’après ma psy c’est à cause de mes parents car j’ai toujours fait ce qu’il voulait et qu’ils n’ont jamais écouté mes envies. En gros j’ai été bridée…
        Parfois je rêve d’une maison bien rangée, genre catalogue ikea mais c’est utopique mdr

        J'aime

  3. Je suis ton blog avec enthousiasme même si je laisse rarement des commentaires & j’ai adoré ton article ! Je suis dans ma période où j’ai besoin de changement & ce genre de livres m’intéressent ❤ Mon commentaire que je t’avais laissé n’a pas dû passé ^^ Mais c’est pas grave, je t’en laisse un nouveau :*

    J'aime

  4. Je ne suis pas très branchée « livres de développement personnel » et pourtant, ces livres me font bien envie. Je me laisserai tenter en début d’année je pense ❤

    J'aime

    • Pareil, j’ai arrêté les livres de développement personnel de manière générale car les « injonctions » au bonheur ne me correspondent pas, je n’applique pas etc. Mais ceux là sont sympas pour les conseils applicables à la maison par exemple.

      J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s