[Chronique] Les insurgés – Tome 2 Addiction de Elle Kennedy

Publié aux éditions Hugo New Romance – Octobre 2017 – 317 pages
Traducteur:
 Robyn stella Bligh
Merci à Hugo New Romance pour cette lecture

Vivre une histoire d’amour dans un monde dans lequel on est menacé chaque jour est un véritable challenge. Lennox et Jamie se connaissent depuis l’enfance. Ils ont toujours été là l’un pour l’autre, se soutenant dans les épreuves et essayant tant bien que mal de se construire une vie. Toute avait changé quand ils ont été attaqués et forcés de rejoindre la bande des insurgés de Connor Mackenzie.
Jamie sait bien que Lennox est un mec bien et attirant, mais elle ne veut pas qu’une histoire entre eux gâche la plus belle relation amicale qu’elle ait jamais connue. Pourtant, il suffit d’une seule nuit dans les bras de Lennon pour que Jamie se rende compte à quel point elle est attirée par lui, qu’elle se rende à l’évidence. Il est l’homme de sa vie. Maintenant qu’elle a goûté au vrai plaisir, elle est certaine qu’elle ne pourra plus jamais s’en passer.

Souvenez-vous je vous avais parlé avec un enthousiasme non feint du premier tome de cette saga Les Insurgés. Romance dystopique, j’avais adoré le monde crée par Elle Kennedy ainsi que les personnages du premier tome, Hudson et Connor. Dans ce contexte d’urgence à vivre avant qu’il ne soit trop tard, j’avais aimé le récit, et ce, même s’il était bien chargé en scènes érotiques. De plus dans ce premier opus, on apprenait des choses sur le monde en question, que ce soit par le biais de Connor, insurgé, ou de Hudson, ex-citoyenne. Leur relation était aussi plaisante, nous sentions les sentiments monter même si avouons-le, ils passaient leur temps au lit… Malheureusement, le tome 2 ne m’a pas vraiment plu et nous allons donc en discuter !

Vu que ce tome 2 ne m’a pas vraiment séduite, je ne vais pas m’y attarder très longtemps. Depuis que leur maison a été découverte, la bande de Lennox et de sa meilleure amie Jamie a dû se résoudre à rejoindre le clan de Connor, que nous avons suivi dans le tome 1. Là-bas, rien n’est pareil, mais la petite bande n’a pas vraiment le choix, vivre en territoire libre est terriblement dangereux. Connor leur assure une protection maximale et c’est tout ce que souhaite Lennox pour Jamie. Mais Reese, qui leur avait rendu un grand service dans le premier tome, attend le retour de faveur. Elle exige que son peuple soit entrainé à se défendre. Ainsi, Lennox, Jamie, Rylan et Kade prennent la route en direction de la ville de Reese. Seulement, il semblerait que la jeune meneuse n’ait pas tout avoué sur ces intentions. Jamie exige de venir dans le but de se rapprocher de Rylan. Mais ce dernier aura quelqu’un d’autre en tête. Et si l’évidence se trouvait juste sous ses yeux ? Si l’homme qu’il lui faut n’était autre que Lennox ? Mais ce dernier, terrorisé de perdre son amie ne semble pas vraiment décidé à tenter le coup… à moins qu’il ne puisse résister à son envie ancestrale de prendre Jamie.

Autant le dire tout de suite, vous êtes replongés dans le contexte orgiaque, parties à plusieurs, sexe à longueur de journée et multiples orgasmes. Le contexte dystopique n’est que peu exploité, si ce n’est au travers de la ville de Reese, où ils sont partis en mission. Clairement, on sent qu’ils ont le feu aux fesses et que n’importe qui pourrait faire l’affaire. Si dans le premier tome j’avais trouvé cela pertinent et intéressant, ici, je me suis totalement lassée de lire du cul à toutes les pages et avec des schémas si redondants que c’en devient usant. J’aurais vraiment aimé que l’urgence de la situation, le danger omniprésent soit mieux utilisé. Je n’attendais pas forcément que la dystopie soit plus développée, mais vraiment je souhaiter avancer dans l’histoire. Et pour cela, autant dire qu’il n’y a guère que les 50 dernières pages qui se font captivantes et emplies d’action.

Je n’ai pas non plus réussi à m’attacher à Lennox et encore moi à Jamie que j’ai trouvée capricieuse et bornée. Leur envie de se sauter dessus en permanence dessert la réalité des sentiments et assister à leurs ébats toutes les trois pages, ou à chaque fin de chapitre ne nous donne pas vraiment envie de comprendre leur histoire. Ça aurait presque pu être intéressant si les secrets que chacun révèle à d’autres personnes sur leur amitié ne venaient pas à être découverts et faire retomber le suspens. Alors c’est clair que la tension sexuelle est là, de toute façon, vous ne passerez pas à côté, car ça bande et ça mouille pour un rien. Dommage. J’ai trouvé le tout vulgaire et ennuyeux. Pourtant, quand Elle Kennedy s’attache à développer d’autres aspects de son histoire, accordant un peu de psychologie et de drame à l’histoire, sa plume redevient captivante. Alors, problème de traduction peut-être ? Enfin ça n’enlève rien au fait que, pour moi, y a beaucoup trop de sexe dans ce roman et que ce n’est clairement pas ce que je cherchais.

Comme je le disais, la fin du roman nous entraine vers un drame puis une ouverture intéressante et nous pouvons espérer un tome 3 de qualité supérieure (même si désormais j’en doute)… Peut-être qu’un seul tome aurait suffi concernant cette histoire d’Insurgés, car le premier était vraiment excellent et équilibré, jamais trop de sexe ou de contexte. Là, je me suis ennuyée, le personnage de Reese m’a énervé… Quant à Jamie, je la trouve bien insupportable et trop têtue. Lennox est sympathique, mais vraiment sur la défensive et n’accorde que peu de liberté à son amie. Ce sera d’ailleurs de l’eau au moulin de leur conflit, mais un coup de queue (c’est quasi textuel…) et les choses repartent surtout s’il lui ordonne de jouir 3 fois d’affilée et qu’elle s’exécute avec docilité… Vous comprendrez donc que ce tome ne m’a pas vraiment plu. L’écriture n’est pas mauvaise, mais se fait trop artificielle, oublie l’histoire de fond. Alors je sais bien que le but c’est la romance, mais cela n’empêchait pas de lever le pied sur les scènes hot et de nous montrer un peu plus d’amour, d’amitié, de cohésion d’équipe, de préparation à ce qui se trame… Même la mort de certains personnages n’est pas assez développée niveau émotionnel et on reste presque en dehors alors que pourtant… nous aurions aimé vibrer pour cette histoire. Toutefois, vu le contexte qui chauffe, les pertes n’étaient qu’inévitables. Reste à voir si le tome 3 dédié à ce qui semblerait être un triangle amoureux, mais incorporant le fascinant (et très chaud) Rylan, me séduise plus. A priori, ce n’est pas vraiment mieux niveau dosage érotique…

Trop de scènes érotiques viennent gâcher l’ambiance pourtant si bien installée dans le premier tome. Nous ressentons beaucoup moins le climat d’urgence, même s’il est évident qu’il est présent. Lennox et Jamie ne sont pas un couple si attachant que cela et le récit de leurs très nombreux ébats sexuels à chaque chapitre finit par lasser. Dommage nous avons ici un équilibre un peu bancal… 

Vous l’avez compris, je n’ai pas trop aimé ce second tome et j’en suis la première déçue. Je pensais vraiment retrouver les ingrédients magiques du précédent tome, et que les personnages soient aussi bien développée. De plus la dystopie est totalement laissée de côté au profit de scènes de sexe à répétition et là, ce n’est plus de l’urgence qu’on ressent, mais du rut, de l’obsession à sauter tout ce qui bouge, ou se faire sauter par le premier venu. Avouons que ce n’est pas forcément le plus intéressant à force. Heureusement vers la fin nous retrouvons le danger, le suspens et la mort au tournant, et cela nous permet de replonger dans le contexte que nous connaissions, de sortir des chambres et lieux de baise, pour réaffirmer le danger et la domination du CM. Si je ne me suis pas du tout attachée à Jamie et Lennox, d’autres personnages sont intéressants. À voir maintenant ce que donnera le tome 3, mais avec un mec comme Rylan, j’ai bien peur que cela soit totalement orgiaque.

Chronique Tome 1 

34 réflexions sur “[Chronique] Les insurgés – Tome 2 Addiction de Elle Kennedy

  1. Coucou !

    Alors rien que la couverture, personnellement, ça me freine !
    Je ne suis pas trop fan de ce genre de livre et ton avis confirme ma 1ère impression !

    Belle journée,

    Laura – Bambins, Beauté et Futilité

    J'aime

  2. C’est étrange car j’ai préféré ce second tome au premier. Par contre je te suit sur le fait que le troisième opus risque de rester sur le même schéma que ce second opus. C’est vrai que c’est dommage que l’abondance de sexe vienne gâcher le fond de l’histoire qui sortait clairement de l’ordinaire! Elle est tombée dans le piège du « trop de sexe tue le sexe… » au dépend d’une intrigue qui se valait prometteuse.

    J'aime

    • Voilà, y a trop de sexe + des pensées sexuelles et à force bah tu as l’impression que le cerveau est connectée sur les parties génitales uniquement. Réfléchir avec son vagin ou sa queue, ça va deux minutes. L’intrigue était tellement bien lancée dans le 1. Ici, j’ai trouvé ça lent (à part le sexe nous sommes d’accord), et y a vraiment que quand ça part dans tous les sens vers la fin que ça devient intéressant. On m’a dit que le 3 était pire. A suivre, je vais attendre un peu du coup, histoire de pas partir énervée directe dessus ^^

      J'aime

  3. Pour tout te dire, je ne m’attendais pas à ce que ce tome soit sur ces personnages, ce qui fait que j’ai eu un peu de mal au début, je l’avoue…En revanche, je l’ai terminé ce matin, en larmes et passé les 20 premières pages, je peux clairement dire que j’ai adoré en fait !

    J'aime

  4. Trop de sexe, moi aussi j’ai beaucoup de mal avec ces romans ou toutes les 2 minutes ils se sautent dessus c’est dommage d’avoir fait un tome 1 bien et devoir gâcher un tome 2. Merci pour ton avis !!

    J'aime

  5. Oula déjà que je ne lis pas beaucoup, mais ce genre de livres ne m’intéresse pas du tout et encore moins avec la description que tu en fait et ta déception, lol. Tu craquerais quand même pour le tome 3 s’il sort ?

    J'aime

  6. Pingback: [Bilan mensuel] Novembre, les premiers jours de froid et encore plus de plaids | BettieRose books

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s