Throwback Thursday Livresque #57 : Ma plus belle quête

Voici le Throwback Thursday Livresque !

Print

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais version livres ! Chaque semaine, un thème est proposé et il faut partager une lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres ! Comme nous « revenons en arrière », il s’agit de livres déjà lus. Sauf exception de thème.

 

Cette semaine, le thème est 

Jeudi 9 novembre :
Ma plus belle histoire de quête (qu’importe la quête)


Oh comme j’ai résisté à la tentation de vous proposer Harry Potter ! Car, à l’instar du Seigneur des anneaux par exemple, la saga Harry Potter est l’exemple même d’une quête. Identitaire bien sûr mais aussi celle du destin qu’on se réapproprie. Et puis nous savons toutes les valeurs véhiculées par la saga. Mais cela aurait été trop facile et je m’efforce vraiment chaque semaine de me retourner sur les romans différents. Ce n’est pas toujours facile, mais c’est bien le but aussi, se creuser la cervelle. Je sais que mon choix fera débat. Eh bien soit. 

Mon choix : J’ai commencé à lire After à une période très très sombre de ma vie, où je perdais totalement pieds. Incapable d’attendre les sorties des tomes en français, je les lisais en anglais sur ma liseuse. Alors oui, je suis tombée amoureuse d’Hardin. Oui, j’ai totalement conscience de ce qu’il a été, de son caractère, de sa violence, mais surtout de sa souffrance. Je me suis reconnue en lui et j’ai vibré comme jamais encore pour un personnage de roman. J’avais l’impression de m’y retrouver. Son amour pour Tessa, bien que mal approprié, me fascinait. Sa souffrance me terrassait. Et l’ensemble m’a totalement conquise. Oui, il y a de nombreux allers-retours, Oui, c’est une histoire abusive, tordue, emplie de jalousie et de harcèlement. Mais la quête d’Hardin est bien là : apprendre à s’aimer, à aimer les autres, à les laisser entrer dans sa vie, à devenir un homme bon au moins pour Tessa, se comprendre, faire la paix avec son passé et accepter ses souffrances. Ne plus s’autodétruire mais vivre. Ne plus refuser les mains tendues, mais les accepter et les rendre encore mieux. Hardin grandit tellement. Et il en est de même pour Tessa. N’oublions pas à quel point cet homme vient la bouleverser, la secouer, la transformer… Elle se perd en lui mais va également s’y trouver. Ensemble et séparément, ils vont devenir des adultes. Incarner le couple qui leur convient. Respecter et aimer les autres. Se faire du bien et se prouver son amour. Pour moi, à cette période précise de ma vie, After a représenté un véritable tsunami émotionnel et même s’il y a des défauts à cette série, je ne peux pas la descendre dans son top dans ma coeur. Elle représente trop. Hardin m’a révélé des aspects de moi-même que je refusais de voir, ces infimes souffrances qui, toutes cumulées, forment un gouffre horriblement douloureux. Alors ainsi est mon choix… Merci Anna Todd.

Tessa est une fille gentille avec un adorable petit ami, Noah. Elle est décidée, ambitieuse et sa mère veille à ce que cela continue. Mais elle vient à peine de s’installer dans son dortoir d’étudiante qu’elle se heurte à Hardin. Avec ses cheveux châtains ébouriffés, son p… d’accent anglais, ses tatouages et son piercing sur la lèvre, Hardin est vraiment mignon et tellement différent des garçons qu’elle connaît. Mais il est aussi grossier, voire violent et Tessa devrait donc le détester… Ce qu’elle fait jusqu’au jour où elle se retrouve seule avec lui. Quelque chose du caractère sombre d’Hardin l’attire et leur baiser fait naître en elle une passion jusqu’alors inconnue. Il lui dit qu’elle est belle, qu’il n’est pas un garçon pour elle et il disparait, et ce à plusieurs reprises. Malgré la façon dont il la traite, Tessa va chercher au plus profond d’Hardin et derrière ses mensonges qui il est réellement. Plus il la repousse et plus Tessa sera entraînée plus près du gouffre. Tessa a déjà un petit ami parfait. Alors pourquoi fait-elle tant d’efforts pour surmonter sa fierté blessée et les ravages qu’Hardin fait à de belles filles comme elle ? À moins que… ce ne soit ça l’amour ?

Mon en bref de l’époque : il est très long vu qu’il porte sur une saga complète alors j’ai « coupé dedans », vous pouvez toujours en lire plus sur ma chronique.   

Bien sûr cette saga est loin d’être parfaite et de nombreux aspects peuvent être critiqués. Le style est très simple, il s’agit de langage courant, Hardin est grossier et est un personnage à la fois horrible et irrésistible. Anna Todd a su créer une alchimie tellement magique entre les deux personnages principaux que nous ne pouvons que succomber à cette histoire d’amour qui connait tant et tant de difficultés. Les héros font sans arrêt des erreurs mais c’est aussi ce qui les fait grandir. Pour ma part le personnage de Hardin m’a touchée comme jamais aucun personnage masculin ne l’avait fait. J’avoue que ce genre de littérature n’est pas forcément dans mes habitudes (Note de novembre 2017 : ça a bien changé depuis) mais je crois n’avoir jamais autant versé de larmes que sur cette saga. J’avoue être tombée amoureuse d’Hardin.
C’est une saga qui peut agacer à force d’allers retours entre les personnages, lasser à cause des ruptures et on reprend, mais pour moi toutes les épreuves sont nécessaires. Anna Todd n’épargne pas ses personnages dans leur vie privées, ils ont connu ou vont connaitre des épreuves terribles, que ce soit dans le cercle familial ou amical. Les personnages secondaires sont très importants dans cette histoire et mon coup de coeur va comme beaucoup je pense à Landon, meilleur ami de Tessa et « demi frère » par alliance d’Hardin. C’est une histoire qui connaîtra donc beaucoup de drames, de rebondissements. C’est une histoire qui suivra la construction d’identité de chacun, qui leur apprendra à pardonner, à se pardonner, à aimer, à s’aimer, à faire confiance. Chacun devra apprendre ce qu’est l’amour. Chacun devra comprendre ce qu’est un couple.
Une histoire d’amour fabuleuse, un personnage masculin irrésistible malgré les nombreuses conneries qu’il peut faire. Ce qu’on retiendra c’est ce qu’il devient…un homme exceptionnel et amoureux comme jamais. Un personnage féminin parfois agaçant dans ses choix, indécisions et réactions mais qui va elle aussi grandir et comprendre qui elle est en apprenant à se détacher du modèle familial.

Ma chronique 


La semaine prochaine :

Jeudi 16 novembre : Coupable d’insomnie, de book hangover ou troubles divers

Les thèmes de novembre sont illustrés, ceux de décembre en cours de réflexion et non définitifs. Rendez-vous sur la page dédiée aux thèmes en cliquant ici.

VOS LIENS (à déposer en commentaires svp)

I believe in Pixie Dustmy boOksLes tribulations de CocoAu fil de l’imaginaireLa page qui marqueVibration LittéraireAlice in NeverlandUn fauteuil un livre un théLire à la folieLes lectures de DorisLes mots de JunkoUne souris et des livresLight and smellLa Frog FamilyLes notes de Grâce M. – Emis’s bookcasesSometimes a bookLaura DarcyAu fil des pagesLecture passion d’une vieOver booksLa couleur des motsLa tête en ClaireA touch of Blue MarineLes lectures de GabyelleAkatsuki no mangaLa vie de KatUne plume d’encreJune and cieL’antre des livres –  Chris la CritiqueLes pages qui tournentLirevivre

 

MAJ le 10/11/2017 à 11h30

Illustrations réalisées à partir des vectors Freepik

83 réflexions sur “Throwback Thursday Livresque #57 : Ma plus belle quête

  1. Pour le moment je n’ai lu que le premier tome et si j’ai trouvé l’histoire très addictive, je j’ai été très rebutée par Hardin. Alors oui, je me doute bien qu’il va y avoir des explications, qu’il va s’améliorer mais ça fait 1 an que j’ai acheté le tome 2 et je n’ai pas spécialement envie de le lire…. Si je le lis un jour, ce sera justement parce que je sais que tu adore tant cette série et que j’ai confiance en tes conseils ^^

    Voici ma participatoin pour cette semaine : http://ibelieveinpixiedust.blogspot.fr/2017/11/throwback-thursday-livresque-45-ma-plus.html

    Bonne journée !

    J'aime

    • Faut avoir envie… rien n’oblige à lire la suite. Hardin est vraiment brisé et la reconstruction prend du temps. Et puis, Tessa n’est pas non plus parfaite, ils grandissent et apprennent à penser à et pour deux au lieu d’être égoïste. J’ai aimé comment Hardin se développe ❤

      J'aime

  2. Coucou !
    Je trouve ça très beau que cette saga t’ait apporté ce dont tu avais besoin à un moment de ta vie.
    Pour ma part je me suis arrêtée au premier car je n’avais accroché ni aux personnages ni à l’histoire… Je me doute que la suite doit approfondir les choses mais je n’ai pas le courage de poursuivre..
    Voici ma participation pour cette semaine : http://www.my-bo0ks.com/2017/11/throwback-thursday-livresque-n-41.html
    Bonne journée à toi !

    J'aime

  3. Coucou !
    Même si je connais les grandes lignes de l’histoire, je dois avouer n’avoir jamais lu cette saga, sans doute parce que ce n’est pas mon genre de prédilection. J’aime beaucoup la manière dont tu en parles, on sent qu’il t’as beaucoup apporté mais cela ne t’empêche pas de rester objective dans tes propos. Après ça, j’ai presque envie de me mettre à cette saga, ou au moins de lire le premier tome.

    Voici ma participation de la semaine : https://emisbookcasesblog.wordpress.com/2017/11/09/throwback-thursday-livresque-26-ma-plus-belle-histoire-de-quete/

    Passe une agréable journée et prends soin de toi ! 😊

    J'aime

  4. Coucou,
    Ta justification est intéressante car elle montre à quel point les livres peuvent resonner en nous et faire écho à notre vie. Je comprends ton attachement pour cette série.
    Il me reste encore deux tomes à lire et parfois j’ai été exaspéré par leur jeu mais c’est vrai qu’Hardin grandit en faisant des erreurs.

    J'aime

    • Oui, il grandit, il part quand même d’une histoire familiale bien pourrie, c’est pas facile. Et n’oublions pas que Tessa est assez compliquée elle aussi. C’est vraiment, pour moi, la construction identitaire mais aussi amoureuse et de vie tout court.

      J'aime

  5. Je connais la saga de nom, mais je ne suis pas vraiment tentée. La manière dont tu parles de Hardin donne un certain éclairage à sa personnalité, mais j’ai vraiment du mal à tolérer ce genre de personnes violentes et grossières… Je trouve par contre super que cette série ait pu t’aider à un moment de ta vie. C’est la magie des livres 🙂
    Voici ma participation beaucoup plus enfantine : https://lightandsmell.wordpress.com/2017/11/09/throwback-thursday-livresque-51-ma-plus-belle-histoire-de-quete-quimporte-la-quete/

    J'aime

  6. Je connais la saga After seulement de nom même si j’ai souvent vu des gens lire les romans dans les transports en commun. Je n’ai pas d’avis dessus puisque je ne la connais pas plus que cela.
    J’adore ton point de vue sur la série et comme j’aime toujours consulter tes avis, entre autres, avant d’acheter un livre, je pense que je tenterai avec le tome 1 pour voir si ça me plaît 🙂
    Voici ma participation avec un roman de fantasy jeunesse :
    https://unfauteuilunlivreunthe.blogspot.fr/2017/11/throwback-thursday-livresque-5.html

    J'aime

    • Je sais que je ne vais pas forcément dans le même sens que les autres concernant cette série et son personnage masculin. Oui c’est un connard, mais il part de très loin pour devenir vraiment quelqu’un de bien, de passionné.

      J'aime

    • Je conçois totalement qu’on puisse avoir du mal avec ce personnage. Mais vraiment.
      Il m’est difficile d’expliquer ce que m’a fait cette série, c’était juste inédit pour moi niveau sentiments, prise de conscience etc.
      Bref, la lecture et ses effets ^^

      Aimé par 1 personne

  7. Pingback: Throwback Thursday de Bettie Rose # 35 : « The road is now calling » – June & Cie

  8. Bonjour !
    Ça faisait un petit moment que je n’étais pas passée sur ton blog et je découvre donc ce rendez-vous… j’adore l’idée ! Merci pour cette super initiative 😉

    Sinon je ne peux malheureusement pas partager tes réflexions sur After car je ne suis pas du tout branchée new romance, mais ton enthousiasme est communicatif ! En terminant l’article, j’avais presque envie de courir le chercher à la bibli 😉

    J'aime

    • Hello ^^
      Ah mais je comprends bien pour After, c’était ma première lecture dans le genre New Romance, je ne pensais vraiment pas aimer autant ! Pour te dire, il a été acheté, le premier tome, dans un supermarché en faisant des courses pour « voir ce que ça donne ». Ahah ^^

      J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s