Throwback Thursday #45 : J’aurais voulu une autre fin

Voici le Throwback Thursday Livresque !

Conçu sur le même principe que le Throwback Thursday d’Instagram mais vraiment concentré sur les livres ! Ainsi chaque semaine je fixerai un thème et il faudra partager la lecture correspondante (une seule) à ce thème. Ce que permet ce rdv ? De ressortir des placards des livres qu’on aime mais dont nous n’avons plus l’occasion de parler, de faire découvrir des livres à vos lecteurs, de se faire plaisir à parler de livres !

Print

Cette semaine, le thème est :

Jeudi 24 août
J’aurais voulu une autre fin

(un livre dont l’issue ne vous a pas plu mais gaffe aux spoilers^^)

 


Il y a des livres qu’on aime, dans lesquels on est à fond, et là, bim LA FIN. Non mais c’est quoi cette fin ? Cela vous est déjà arrivé non ? Alors quand c’est un cliffhanger pour le prochain tome, ça passe Quand ce n’est pas le cas, ça reste un peu en travers de la gorge et nous sommes alors un peu frustrés. Attention, cela ne veut pas dire que je méprise le travail de l’auteur, un livre est d’abord ce que l’auteur veut bien en faire, mais… nous avons nous aussi nos sentiments alors c’est normal de l’exprimer avec politesse et sans spoiler les copains.

Mon choix : La fin de ce roman ou plutôt les décisions prises vers la fin de l’histoire sont justement ce qui m’a un peu contrariée. Si l’histoire est belle, poignante, j’ai trouvé que certaines émotions étaient absentes. Je ne peux en dire plus bien entendu. C’est toutefois un livre que je recommande.

On me dit que ma mémoire ne sera plus jamais la même, que je vais commencer à oublier des choses. Au début juste quelques-unes, mais ensuite beaucoup plus. Alors je t’écris, cher futur moi, pour que tu te souviennes !

Sam a toujours eu un plan : sortir première du lycée et filer vivre à New York. Rien ne l’en empêchera – pas même une anomalie génétique rare qui, lentement, va commencer à lui voler ses souvenirs, puis sa santé. Désormais, ce qu’il lui faut, c’est un nouveau plan.
C’est ainsi que naît son journal : ce sont les notes qu’elle s’envoie à elle-même dans le futur, la trace des heures, petites et grandes, qu’elle vit. C’est là qu’elle consignera chaque détail proche de la perfection de son premier rendez-vous avec son amour de toujours, Stuart. Le but ? Contre toute ttente, contre vents et marées : ne rien oublier.

Mon en bref de l’époque : The Memory Book est une histoire touchante sur la maladie à un âge où l’on se pense immortel. Malheureusement, le récit, qui pourtant revêt une narration originale, souffre de clichés et d’éléments trop attendus ainsi que d’un léger manque d’émotions de la part de l’héroïne même. Nous passons toutefois un doux moment aux côtés de Sam et ne pouvons être que bouleversés par ce destin percutant.

Ma chronique


La semaine prochaine :

Jeudi 31 août
Du bruit pour rien (un livre que tout le monde a aimé mais pas vous)

 Les thèmes de septembre et octobre sont notés, sous réserve de modification. Rendez-vous sur la page dédiée aux thèmes en cliquant ici. Je tente de faire les illustrations de septembre dans la journée.


VOS LIENS (à déposer en commentaires svp)

Tanuki no Monogatari Little Girly Light and smell La frog familymy boOksI believe in Pixie DustLivre VivreLecture Passion d’une VieLa Couleur des motsDe la plume au clicLa biblio de PandamisLes tribulations de Coco Au fil de l’imaginaireLes extraordinaires lectures de LilyChloe’s books and coLa puce à l’oreilleDarcy BooksPatiVore Lire à la folieOver BooksUne plume d’encreLes liaisons livresquesLa page qui marquePsycho BookRefuge littéraireLes lectures de Doris Chronique des mondes hallucinésAma booksaddictLa tête en Claire

 

MAJ le 25 août 2017 à 11h15

Illustrations réalisées à partir des vectors Freepik

 

40 réflexions sur “Throwback Thursday #45 : J’aurais voulu une autre fin

  1. En ce qui concerne les décisions prises, c’est vrai que l’héroïne aurait pu agir autrement… Je te rejoins là-dessus. Par contre, j’ai aimé le fait que cela finisse mal, car cela rend le livre encore plus puissant, crédible et émouvant… Cela dit, j’ai presque failli pleurer comme une madeleine !

    J'aime

    • Voilà ce sont les différentes décisions de l’héroïne quand on approchait de la fin qui n’ont pas su me séduire. Par contre, en effet, il fallait que ça finisse mal et oui, c’est émouvant. C’est juste les « derniers choix » qui n’ont pas été fait de manière respectueuse.

      Aimé par 1 personne

  2. Pingback: Throwback Thursday livresque #1 : j’aurais voulu une autre fin – La page qui marque

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s