[Chronique] Une année là-bas – Tome 1 de Ayssa JFL

Publié aux éditions Hachette – Juin 2017 – 376 pages
Merci à Netgalley et Hachette pour cette lecture
Elle est agent secret. On l’a préparée à tout, sauf à être lycéenne.
December-Dan Lawson baigne dans un monde aussi atypique que son prénom : à 17 ans, elle est agent secret – et la meilleure de sa promotion !
Mais cette année, tout va changer. Elle est envoyée dans un lycée huppé.
Son objectif ? Mener la vie d’une adolescente normale.
Pas facile pour quelqu’un qui, depuis toute petite, a été entrainée à l’espionnage au combat et à la dissimulation mais qui n’a aucune aptitude sociale.
Cela se révèle d’autant plus compliqué lorsque December-Dan se met à soupçonner les trois tyran de son lycée d’être mêlés à une histoire louche …
Se faire passer pour une lycéenne normale devient alors vraiment mission impossible !

Ce titre promettait d’être différent et même décalé et c’est ce qui m’a donné envie de le découvrir. Autant vous le dire tout de suite, j’ai passé un excellent moment, et ce même si certaines choses sont un peu grossières et faciles. Qu’importe, l’aventure est au rendez-vous et nous adorons la curiosité parfaitement déplacée de DD ainsi que son égo surdimensionné qui cache pourtant bien des choses. Une histoire peu banale et une plume entrainante aident à faire de ce roman un page turner agréable à lire et donne même envie de lire la suite. Bref, une jolie réussite, qui, si elle n’est pas parfaite, garde au moins toute son originalité et une inventivité délirante. L’auteure s’impose avec ses idées plus farfelues et ingénieuses les unes que les autres et le lycée devient un terrain de jeu plutôt… miné !

 

Ce premier tome d’une trilogie annoncée comme survoltée nous introduit à merveille le monde de December-Dan, ainsi que notre jeune agent secret elle-même. L’univers de la jeune femme est parfaitement peint, nous avons même l’impression de la suivre dans le QG de l’agence, nom donné à leur organisation d’agents secrets, où elle est formée depuis le plus jeune âge. Orpheline de mère, elle a toujours vécu avec son papa, agent lui aussi bien entendu et en couple avec une femme agent et le fils de cette dernière, Jared, agent également. Oui, ça reste en famille voyez-vous ! December-Dan est une jeune femme atypique qui ne vit que pour les missions et l’adrénaline. Si elle prend le temps de se poser avec ceux qu’elle aime, à savoir Jared, son père et ses deux amis du QG (geeks informatiques), le reste ne l’importe que très peu. Autant dire qu’elle n’a rien à voir avec les adolescents « ordinaires ». Par conséquent, quand elle apprend qu’elle va devoir passer sa première et dernière année scolaire dans une école, ou plutôt un lycée privé, le monde tombe à ses pieds. DD ne sait pas comment se comporter dans ce genre de milieu et surtout ne le veut pas. Mais elle ne va pas avoir le choix et malheureusement pour elle, aucune de ses ruses ou tentatives de manipulation ne va aboutir.

 

Voilà donc notre ado lâchée dans un lycée où un trio diabolique semble tirer les ficelles. Très vite, elle va s’attirer des ennuis en les défiant, mais ils ignorent tous ce dont elle est capable. Terriblement curieuse, elle va fouiner là où elle ne le devrait pas et c’est ce qui, au fond, va donner tout le rythme du roman : DD veut découvrir le secret des frères Davis et de leur acolyte insupportable. Ainsi l’auteure va nous offrir un récit principalement du point de vue de notre agent secret, mais également des deux frères, de manière plus ponctuelle, Drew et Zeyn. Très vite, on se rendra compte que l’un comme l’autre n’est pas indifférent à DD qui est loin d’être ordinaire et qui surtout n’a jamais eu peur d’eux. Elle se bat à armes égales, mais ils en sont persuadés : elle cache un secret. Et l’un d’eux est prêt à tout pour le découvrir.

 

DD est le personnage à claquer par définition et en même temps on l’adore. Survoltée, curieuse et attachante ou devrais-je dire « attachiante », nous ne pouvons qu’admirer sa détermination, son courage et son implication dans tout ce qui la concerne. De même, si elle nous semble parfois égoïste, nous nous rendrons vite compte qu’elle est aussi capable de se remettre en question et d’adapter son comportement. Pour une jeune femme qui n’est jamais allée dans une structure scolaire, son adaptation se fait de manière plutôt remarquable, et ce, dans les deux sens du terme. Sans savoir pourquoi, elle va se lier à Gretchen, jeune fille harcelée du lycée. Peu après, un nouvel élève plutôt baba cool, Stone, viendra compléter le tableau d’acolytes anti répression. Le pouvoir au lycée est en train de changer de mains, mais cela n’arrangera pas les affaires des Davies. Que pourront-ils faire pour contrer DD ? Voilà toute notre histoire mêlée à un parcours d’espionnage haletant et fascinant, voire même parfois drôle. Les gaffes commises peuvent toutefois sembler de trop, mais nous comprenons ici tout l’intérêt de l’immersion en milieu scolaire pour DD qui ne réagit jamais comme une adolescente lambda et qui se doit de lâcher un peu pris. Bien entendu, une grosse affaire est sous-jacente, mais notre espion n’a aucune idée de ce sur quoi elle vient de mettre le doigt.

 

La technologie au service de nos agents est fascinante et sans limites. Rien ne résiste aux super agents du QG et les entrainements sont suivis avec une grande assiduité. Finalement, DD n’a jamais vraiment choisi de devenir agent, le sort en a décidé pour elle quand elle était encore une enfant. Ayant vu sa mère mourir, elle s’est lancée corps et âme dans sa formation, en oubliant de vivre tout simplement. Les sentiments que certains garçons vont éveiller en elle sont tout nouveaux et perturbants, DD est désormais livrée à elle-même dans un monde sans repère. Le roman dénonce ici le harcèlement scolaire et ses conséquences sans jamais tomber dans le mélodramatique ou le pathos. Les termes choisis sont justes, les actions préjudiciables réalistes. La vie au lycée devient la normalité, contrebalançant avec la vie d’agent de DD. De même, elle ne peut parler de son véritable métier et s’abstiendra tout du long de le dire. A moins de finir par être démasquée…

 

Enfin, parlons de la plume. Ce roman est un succès Wattpad et il manque peut-être parfois de finesse. Soyons honnêtes, la plume est directe et efficace, simple et rythmée. Toutefois, certaines choses relatives à l’agence ou à l’identité même de DD me semblent trop faciles, voire grossières. Je n’ai pas été convaincue par toutes les astuces et technologies ni même par les explications données par notre héroïne. En revanche, l’intrigue se tient parfaitement, et le côté fantaisiste devient finalement assez intéressant, sans manquer, parfois de nous faire sourire, tout comme l’égo un peu démesuré de notre adolescente super active. La fin de ce premier tome laisse présager de quelque chose de bien plus gros que ce à quoi nous nous attendions et je dois avouer que malgré certains points négatifs, j’ai hâte de retrouver DD, ses amis, mais aussi les frères Davies. Je reste persuadée que cette première partie de l’aventure aura calmé l’égo de DD et que nous ferons face à une héroïne plus professionnelle. J’ajoute qu’il est difficile de lui en vouloir pour ce défaut, résultat de plusieurs années de formatage et d’entrainement pour être l’agent parfait sans autres états d’âme que d’être le meilleur en toute circonstance.

 

Un premier tome efficacement mené et à l’intrigue haletante, il n’en faut pas beaucoup plus pour nous convaincre de suivre les péripéties de DD dans les prochains volets. Du rythme, de l’action, le parfait roman d’aventures young adult prenant lieu dans la plus grande des jungles de l’âge adolescent : le lycée. La rencontre entre deux mondes sera explosive et notre héroïne ne manquera pas d’attiser les foudres des maitres des lieux. Agréable moment qui se dévore très rapidement.

 

9 réflexions sur “[Chronique] Une année là-bas – Tome 1 de Ayssa JFL

  1. Je ne pense pas être le public visé, du moins ce que tu en dis ne me tente pas spécialement, mais je comprends qu’il ait plu et qu’il va continuer son petit chemin ! 😀

    J'aime

Un petit mot ? Une réaction ? Une émotion à partager ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s